Notez des films
Mon AlloCiné
    Callas Forever
    Note moyenne
    2,6
    16 titres de presse
    • L'Humanité
    • Aden
    • Le Figaro
    • Le Figaroscope
    • Le Parisien
    • MCinéma.com
    • Première
    • Télérama
    • Chronic'art.com
    • Ciné Live
    • Le Monde
    • Les Echos
    • L'Express
    • Studio Magazine
    • TéléCinéObs
    • Zurban

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    16 critiques presse

    L'Humanité

    par Vincent Ostria

    Qui plus est, Fanny Ardant, qui incarne le personnage, s'avère infiniment convaincante, troublante, notamment dans quelques scènes décrivant le désarroi et la déchéance de la diva, où Zefirelli prouve qu'il a retenu quelques-unes des leçons de son maître Luchino Visconti.

    La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

    Aden

    par Philippe Piazzo

    La grande chance de Franco Zeffirelli, spécialiste de films aussi creux que décoratifs (...), s'appelle Fanny Ardant. L'énergie qu'elle met à interpréter le mythe Callas tout en restant elle-­même est proprement étonnante et réjouissante. Ni le scénario (...) improbable (...), ni la mise en scène ampoulée n'atteignent son courage et sa flamme.

    Le Figaro

    par Dominique Borde

    Voir la critique sur www.lefigaro.fr

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Figaroscope

    par Françoise Maupin

    On comprend que Zeffirelli (...) ait voulu éviter la biographie plate, toujours approximative. Malheureusement il s'est fourvoyé dans le mélo. Reste l'ardente Ardant (...).

    Le Parisien

    par Alain Grasset

    La comédienne, qui a mis dans ce rôle toute sa fougue et sa sensibilité, n'est pour rien dans le peu d'émotion qui transparaît.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    MCinéma.com

    par Rémy Batteault

    En choisissant de lui rendre hommage via cette fiction poussive, et dont la morale prête à sourire par sa candeur, le réalisateur rate son coup. Les seuls moments bouleversants du film sont ceux qui mettent en lumière l'immense solitude de la diva, bien mal entourée, et minée par la trahison d'Onassis, l'amour de sa vie qui lui préfèrera Jackie Kennedy.

    Première

    par Olivier De Bruyn

    Seule la subtile prestation des comédiens - et en premier lieu celle de Fanny Ardant, remarquable - sauve l'ensemble du ridicule.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Télérama

    par Bernard Génin

    Il faut se forcer pour y croire. Il est difficile d'oublier l'actrice sous le personnage. Reste une approche qui peut intéresser ceux qui ignorent tout de la cantatrice.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Chronic'art.com

    par Olivier Rohe

    On l'aura vite compris, il n'y a strictement rien à retenir de ce navet si ce n'est sa bande originale, si ce n'est surtout qu'on espère ne plus jamais revoir de variations biographiques sur un personnage peut-être impropre aux adaptations cinématographiques.

    La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

    Ciné Live

    par Emmanuel Cirodde

    Voir la critique sur www.cinelive.fr

    Le Monde

    par Samuel Blumenfeld

    De cet épisode passionnant, Franco Zeffirelli ne tire rien, si ce n'est une série de clichés sur la diva au tempérament exacerbé, aux exigences illimitées, aux caprices d'enfant et à l'intégrité irréprochable. Tout cela est peut-être exact, mais n'aboutit jamais à la mise en place d'un personnage de cinéma. C'est une figure caricaturale de l'artiste démiurge qui, au lieu de cerner l'individu Maria Callas, lui devient étrangère.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Les Echos

    par Annie Coppermann

    Et l'on est malheureux pour Fanny Ardant, grande comédienne, qui fut déjà Callas au théâtre (dans " Masterclass "), et qui s'est, à l'évidence, prêtée ici avec flamme au jeu impossible de l'identification. Il reste les enregistrements, authentiques. On en entend des bribes. Mieux vaut, dès lors, écouter l'intégralité des disques, en rêvant à la vraie Callas !

    La critique complète est disponible sur le site Les Echos

    L'Express

    par Eric Libiot

    Voir la critique sur www.lexpress.fr

    La critique complète est disponible sur le site L'Express

    Studio Magazine

    par Michel Rebichon

    Voir la critique sur www.studiomag.com

    TéléCinéObs

    par Jean-Philippe Guerand

    Franco Zeffirelli exploite ce passé glorieux à l'occasion du vingtième anniversaire de la mort de la diva en évoquant les dernières années de la recluse, dans un Paris de studio qu'on croirait tout droit sorti de "La Bohème".

    La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

    Zurban

    par Eric Quéméré

    Mais la lourdeur du scénario n'est rien, ici, en regard de celle de la mise en scène, si vieillotte qu'elle paraît elle aussi dater de 1977. Seule Fanny Ardant, émouvante dans les quelques moments où le réalisateur lui concède un peu de naturel, sauve le film d'un ratage total.

    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top