Notez des films
Mon AlloCiné
    Un Roi et quatre reines
    note moyenne
    3,3
    26 notes dont 10 critiques
    répartition des 10 critiques par note
    1 critique
    2 critiques
    7 critiques
    0 critique
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur Un Roi et quatre reines ?

    10 critiques spectateurs

    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 359 abonnés Lire ses 1 901 critiques

    3,5
    Publiée le 20 mai 2017
    L'idée de voir Clark Gable, tel un coq en pâte, au milieu de 4 ravissantes femmes en plein far-west et sous la houlette de Raoul Walsh, alors au crépuscule d'une longue et faste carrière, était plus qu'alléchante. Et finalement c'est ce que le film offre, ni plus ni moins. Le scénario est assez simple, légèrement prévisible, guère approfondis mais efficace, il sert juste à mettre Clark Gable dans cette situation et c'est là que se trouve toute la réussite de Le roi et Quatre Reines. Walsh exploite bien ce point de départ, mettant en place une atmosphère plutôt légère et faisant preuve de nombreuses bonnes idées pour créer des situations drôles et/ou ingénieuses. Malgré le semblant de suspense (Qui finira par se faire avoir?, Qui est le survivant? etc), c'est vraiment sur Gable que Walsh se concentre, les relations qu'il aura avec les 4 jolies jeunes femmes, ainsi que la mère, et enfin quelles sont vraiment ses intentions. Le procédé cinémascope ne sert d'ailleurs à rien, la majorité des scènes sont intimistes et nous donne l'occasion de voir un parfait Clark Gable roublard, cabot et charmeur malgré ses 55 ans, ainsi que 4 jeunes et belles femmes qui ne chercheront qu'à se rapprocher de lui malgré l’œil méfiant de la mère. Les portraits de femmes que Walsh signe sont tous intéressants, légèrement amoraux et ne manquant pas de piquants, à l'image des excellents dialogues. Plusieurs scènes sortent du lot, à l'image de celle musicale (avec une bonne bande-originale par ailleurs) ne faisant que renforcer l'ambiance intimiste et légère. Alors, il y a bien quelques petits regrets, à l'image de quelques baisses de rythmes et d'un petit manque de folie à certains moments, mais rien de bien préjudiciable pour apprécier ce faux western, vendant une quête aux trésors pour finalement se retrouver en charmante compagnie. En y pensant, on ne perd pas vraiment au change... ! Derrière ces allures de westerns mêlant aventures et chasses aux trésors, Le Roi et Quatre Reines s'avère finalement plus proche de la comédie où Walsh, ne manquant pas d'idées, mettant en avant un Clark Gable charmeur à souhait face à quatre belles et jeunes mariées.
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 278 abonnés Lire ses 3 417 critiques

    3,5
    Publiée le 12 mai 2015
    Ce western a un gros défaut, c'est sa nonchalance, sinon ce n'est pas mal du tout, gentiment amoral (ça change), roublard (parce que les choses ne se passent pas exactement comme on croit le deviner) de belles filles, quelques jolies scènes dont une de danse (dont on se demande d'où vient la musique, mais peu importe) et tant pis si Clark Gable cabotine à mort et joue les séducteurs irrésistibles malgré ses 55 ans.
    soniadidierkmurgia
    soniadidierkmurgia

    Suivre son activité 253 abonnés Lire ses 3 257 critiques

    3,5
    Publiée le 5 juillet 2014
    Un petit film sympathique du grand Raoul Walsh avec son comparse Clark Gable qui commence alors à atteindre la limite d’âge pour jouer les séducteurs invétérés qu’il a toujours incarnés depuis ses débuts en 1930. Comme un cadeau final à cette prestigieuse carrière le bon Raoul lui offre un quatuor de jeunes femmes à séduire toutes plus retorses les unes que les autres attendant la moindre occasion pour se saisir du magot caché par leur belle mère. Tout ceci est bien plus qu’improbable mais sert uniquement de prétexte pour voir notre beau Clark déambuler de l’une à l’autre des tigresses au cours de saynètes fort drôles où le héros perce la psychologie de chacune. Bien sûr Clark cabotine à fond et nous joue de ce sourire ravageur qui a fait son succès à tel point que par moment l’utilisant sans raison il paraît être un grand nigaud digne des meilleurs concoctés par Jean-Pierre Marielle. On ne s’ennuie pas une seconde même si le rythme un peu lent ne pourrait plus convenir de nos jours. Mais c’est justement ce qui fait le charme des westerns de cette époque où l'on prenait encore le temps de vivre et de mourir aussi parfois.
    TTNOUGAT
    TTNOUGAT

    Suivre son activité 187 abonnés Lire ses 2 522 critiques

    5,0
    Publiée le 5 mars 2010
    Pour apprécier ce film,il faut adorer Clark Gable et aimer le contemplatif car il sort vraiment de l’ordinaire ,surtout pour un western.Le scénario est excellent car on ne sait jamais si notre héros adore ou méprise les femmes,il joue avec elles comme il danse dans une séquence que je trouve d’anthologie.Ce film est à la fois débridé sur le fond et très structuré sur la forme.C’est du grand Walsh au somment de son art, car trop souvent chez lui le rythme assez infernal qu’il impose nous prive de sa superbe mise en scène.Ici ce n’est pas le cas ,on a tout son temps pour admirer. Il y a là aussi cinq portraits de femmes très différents et la préférence ne sera pas donnée à la plus belle ou la plus désirable mais à la plus intelligente ce qui en dit long sur le réalisateur.La façon dont Dan Kehoe s’en sort en roulant tout le monde y compris le shérif est aussi un hommage à l’esprit sur la force...Avec “The tall men” et “Band of angels” ce film forme une trilogie merveilleuse que tous les cinéphiles apprécient.Il est juste un peu dommage que Walsh et Gable se soient rencontrés si tard.
    ygor parizel
    ygor parizel

    Suivre son activité 77 abonnés Lire ses 2 503 critiques

    3,0
    Publiée le 16 février 2013
    Ce faux western est agréable. L'action se déroule à l'époque du far West mais le scénario est centré sur Le personnage de Clark Gable qui roucoule avec quatre femmes.
    Gérard Delteil
    Gérard Delteil

    Suivre son activité 70 abonnés Lire ses 1 466 critiques

    4,0
    Publiée le 8 octobre 2016
    L'or et le sexe, du moins dans sa version soft mais fort allusive des fifties. Les dialogues sont savoureux et la scène de danse mérite de figurer dans les anthologies. Un western qui repose davantage sur le charme, l'humour et des dialogues savoureux, pleins d'humour, que sur les gunfights et les chevauchées. Un peu de suspense aussi, bien qu'on en aurait attendu davantage. Seule la fin assez moraliste déçoit un peu. Une belle réussite du grand Raoul Walsh tout de même.
    brunocinoche
    brunocinoche

    Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 873 critiques

    3,0
    Publiée le 12 janvier 2013
    Sans doute pas un scénario en béton mais un Clark Gable impérial dirigé par un Raoul Walsh visiblement amusé par ce sujet. Et les 4 actrices protagonistes de ce western fantaisiste sont épatantes.
    JR Les Iffs
    JR Les Iffs

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 1 151 critiques

    3,5
    Publiée le 30 octobre 2017
    Western original de Raoul Walsh. C'est plus une comédie qu'un western traditionnel, ce qui n'enlève rien à sa qualité. Scénario original basé sur les relations interpersonnelles entre le héros et cinq femmes. Clark Gable cabotine un peu, les quatre jeunes femmes ne sont pas trop caricaturées. Les dialogues ne manquent pas d'humour parfois, la réalisation est à la hauteur (Walsh), et les décors extérieurs sont de qualité, les intérieurs "sentent" le studio. Bref, c'est un bon film de Walsh.
    Vixare
    Vixare

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 369 critiques

    3,0
    Publiée le 30 octobre 2014
    Un western plus qu'original puisque le XIXe siècle ouest-américain sert ici de toile de fond à la quête d'un trésor dont la clé passe par une maison habitée par cinq femmes. Les coups de revolver sont abandonnés au profit de répliques savamment décochées et de situations presque vaudevillesques mais savoureuses entre un cow-boy solitaire et charmeur à souhait joué de façon impeccable par Clark Gable (on aurait mal vu Duke Wayne dans le même rôle !) et quatre veuves intenables bridée par la touchante Jo Van Fleet qui apporte de vraies nuances à son personnage de mégère. On a connu Raoul Walsh magnifiant les vastes paysages de l'ouest, ici son unique oeil s'est concentré sur des scènes plus intimes, très majoritairement en intérieur avec toutefois de vraies réussites comme la scène de danse avec les quatre prétendantes à un enlèvement. Toutefois l'ensemble paraît parfois un peu monotone avec des changements de rythme un peu trop timides, à défaut de manquer d'originalité !
    Pascal R.
    Pascal R.

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 4 critiques

    4,0
    Publiée le 20 février 2013
    Ce film est le deuxième que Clark Gable tourne sous la direction de Raoul Walsh, et comme le titre du film (le roi), c'est le surnom que l'on donnait à Clark Gable dans les années 30. Là il joue le rôle d'un aventurier, se rendant dans une ferme, dirigé par une femme acâriate, Jo Van Fleet, avec ses quatre belle-filles, dont Eleanor Parker est la plus connue de ces actrices, et dont leurs maris sont morts, non sans leur avoir indiqué ou se trouvait une grosse d'argent.Clark Gable, assoiffé par cette future richesse, essaie de séduire ces veuves les unes après les autres, pour savoir si elles savent ou se trouve le butin. En tout cas, même en séducteur plus âgé, Gable, a toujours autant de charme et de à revendre !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top