Mon AlloCiné
Miami vice - Deux flics à Miami
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Miami vice - Deux flics à Miami" et de son tournage !

L'adaptation d'une série culte

Miami Vice - Deux flics à Miami est l'adaptation cinématographique de la série télévisée Deux flics à Miami, programme culte des années 80. En 1984, Anthony Yerkovich crée Miami Vice, programme policier qui fera date dans l'histoire des séries télévisées américaines. Produit par Michael Mann, Deux flics à Miami (titre VF) sera décliné en cinq saisons sur NBC, couvrant au total plus d'une centaine d'épisodes de 52 minutes. Le public français devra attendre 1986 pour découvrir les enquêtes floridiennes des policiers James Crockett et Ricardo Tubbs, membres de la brigade des stup' respectivement incarnés par Don Johnson et Philip Michael Thomas. Ou la cohabitation explosive d'un riche agent originaire de la ville côtière et d'un New-Yorkais désireux de venger son frère assassiné.

Encadrée par un générique de légende (qui ne connaît pas le thème musical de Jan Hammer ?), la série révolutionne les codes du genre. L'image devient plus importante que l'histoire, chaque épisode étant filmé de manière très stylisée.

Plus fidèle à la vision du réalisateur que la série

L'actualisation de l'action de cette série des années 80 et son passage au grand écran ont permis au réalisateur d'aller plus loin dans le contenu, d'explorer plus en détail les personnages qu'il avait minutieusement développés pour montrer les nejeux dramatiques, les dangers et le glamour des missions. Michael Mann le dit lui-même : "Un film interdit aux moins de 17 ans peut montrer bien plus de choses que la télévision. Nous nous sentions toujours un peu bridés au temps de la série, alors qu'aujourd'hui, nous pouvons restituer à nos personnages toute leur sensualité et faire exister à l'écran les couples Crockett/Isabella et Tubbs/Trudy."

Une genèse mouvementée

De nombreux problèmes sont venus agrémenter le tournage de Miami Vice - Deux flics à Miami, qui se déroula au deuxième semestre 2005. Parmi ceux-ci, l'irruption d'un inconnu sur le plateau, en République Dominicaine, avec un pistolet à la main, qui entraîna une fusillade. Autre souci à la fin de l'année, quand Colin Farrell dut être hospitalisé pour épuisement et dépendance à un médicament.

Un entraînement rigoureux...

Comme toujours lors d'un de ses films, Michael Mann exige de ses comédiens une préparation physique et mentale rigoureuse. Pour devenir les policiers Sonny Crockett et Ricardo Tubbs, Colin Farrell et Jamie Foxx se soumirent à trois mois d'entraînement à Miami avec une escouade de policiers locaux et fédéraux. Session de tirs (des séances de deux heures, quatre fois par semaine), maniement des armes, mise en situation... toutes les étapes que traversent un policier ont été abordées par les différents acteurs.

... qui aurait pu déraper

Lors de son entraînement, Colin Farrell dut accompagner des "taupes" lors d'une transaction entre dealers. Il devait intervenir après la phase la plus délicate de la transaction là où il ne risquait rien. Mais un autre scénario s'est déroulé, un des dealers (qui était, en fait, un authentique agent fédéral) a agressé l'acteur pour tester ses réactions : "Prouve-moi que tu n'es pas un flic! Enlève ta chemise et montre-moi que tu ne caches pas un micro!". L'acteur a failli craquer, mais "a réagi comme il fallait sauvant du même coup la situation", selon l'agent fédéral. Cet épisode a d'ailleurs influencé l'acteur lors d'une scène du film.

L'utilisation du numérique

Comme pour son précédent film, Collateral, Michael Mann a décidé de tourner en HD (Haute Définition) avec une nouvelle caméra numérique ultraperfectionnée, la Thomson Viper. Il s'est entouré de son chef opérateur, Dion Beebe, déjà présent sur le thriller nocturne se déroulant à Los Angeles. "Avec la HD, précise le réalisateur, on peut capter des nuances que la pellicule n'attrape pas...". Une technique innovante, surtout lors des tournages de nuit, comme les affectionne le cinéaste.

Michael Mann de retour à Miami

Près de deux décennies après avoir produit la série policière Deux flics à Miami et révolutionné les codes du genre, Michael Mann, qui s'est imposé depuis comme l'un des grands spécialistes du polar (Heat), Collateral), tente le pari de transposer lui-même cet univers très particulier au cinéma.

Retrouvailles à Miami

Miami Vice - Deux flics à Miami marque la troisième collaboration du réalisateur Michael Mann avec l'acteur Jamie Foxx, après Ali (2001) et Collateral (2004). Il lui donne le rôle du flic Ricardo Tubbs, après l'avoir dirigé conseiller du boxeur Will Smith/Mohammed Ali et chauffeur de taxi piégé par le tueur à gages Tom Cruise.

Le refus de Jan Hammer...

Jan Hammer, l'auteur du célèbre thème musical de la série Deux flics à Miami, fut sollicité par la production de l'adaptation cinématographique pour composer une nouvelle partition. Le compositeur refusa cette offre.

... et celui de Edward James Olmos

Edward James Olmos, qui incarnait le personnage de Castillo dans la série Deux flics à Miami, s'est vu offrir la possibilité de reprendre son rôle sur grand écran, option qu'il déclina.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Mortal Engines (2018)
  • Bienvenue à Marwen (2018)
  • Spider-Man : New Generation (2018)
  • Astérix - Le Secret de la Potion Magique (2018)
  • Rémi sans famille (2018)
  • Une Affaire de famille (2018)
  • Pupille (2018)
  • Aquaman (2018)
  • Sauver ou périr (2017)
  • Le Retour de Mary Poppins (2018)
  • Bohemian Rhapsody (2018)
  • Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald (2018)
  • Hunter Killer (2018)
  • Les Veuves (2018)
  • Le Grinch (2018)
  • L'Empereur de Paris (2018)
  • Casse-noisette et les quatre royaumes (2018)
  • A Star Is Born (2018)
  • Edmond (2018)
  • Leto (2018)
Back to Top