Mon AlloCiné
    The Faculty
    note moyenne
    2,9
    7592 notes dont 340 critiques
    17% (58 critiques)
    37% (125 critiques)
    24% (81 critiques)
    14% (49 critiques)
    5% (16 critiques)
    3% (11 critiques)
    Votre avis sur The Faculty ?

    340 critiques spectateurs

    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1539 abonnés Lire ses 8 691 critiques

    4,0
    Publiée le 14 décembre 2009
    il l'a prouvè avec "Une nuit en enfer", Robert Rodriguez est un fan de cinèma d'horreur! Cette passion s'illustre avec "The Faculty", hommage gènial aux sèries B de science-fiction des annèes 50, dans une mise en scène musclèe et efficace! C'est en pensant à "L'invasion des profanateurs de sèpultures", rèalisè par Don Siegel en 1956, qu'il a concoctè l'histoire de ce lycèe dont les profs sont possèdès par des extraterrestres belliqueux! Humour et effets spèciaux horrifiques se succèdent alors qu'Elijah Wood (Casey), Josh Hartnett (Zeke) et leurs amis tentent de se soustraire aux aliens! Grand succès aux Etats-Unis durant l'ètè 1999, le film y a nèammoins fait scandale car le seul moyen de stopper les envahisseurs consiste à consommer de la drogue! Quelques grammes d'incorrection dans un teen movie en apparence inoffensif, avec un final qui dèmènage! Un film culte où l'on retrouve ègalement au casting Salma Hayek, Famke Janssen, Robert Patrick et même Piper Laurie! Excellente B.O...
    dougray
    dougray

    Suivre son activité 107 abonnés Lire ses 1 619 critiques

    4,0
    Publiée le 15 janvier 2012
    Grand réalisateur qu’on ne prend malheureusement pas assez au sérieux, Robert Rodriguez nous livre une vision toute personnelle et terriblement pertinente de l’adolescence (façon "Breakfast Club" en plus moderne)… réflexion qu’il a subtilement camouflée sous une histoire d’invasion extra-terrestre vaguement inspirée de "L’invasion des profanateurs de sépultures" et autres classiques de la SF américaine des années 50. Car il ne faut pas s’y tromper, "The Faculty" est avant tout une allégorie sur le quotidien de la jeunesse (l’incompréhension des adultes, les pulsions sexuelles, la soif de popularité, l’isolement…) boostée par des effets spéciaux impeccables et se fendant d’une morale pour le moins anticonformiste (la drogue comme rempart contre les aliens, il fallait oser…). Le scénario (concocté par Kevin Williamson, le scénariste en vogue de l’époque) ne se limite pas à son seul atout métaphorique puisqu’il a su soigner son intrigue fantastique et le mystère autour de l’identité du fameux envahisseur (là encore, la métaphore est intéressante). Question mise en scène, on retrouve le rythme nerveux du réalisateur mexicain, ses effets de style originaux (ici, la présentation des principaux protagonistes est plutôt fun) et sa BO toujours aussi réussie (l’ouverture sur "The Kids aren’t alright" de Offspring mais aussi une reprise de "The Wall" des Pink Floyd). Mais "The Faculty", c’est avant tout une époustouflante pépinière de talents puisqu’on retrouve Elijah Wood (avant "Le Seigneur des Anneaux"), Josh Hartnett (avant "Pearl Harbor"), Jordana Brewster (avant "Fast and furious") ainsi que Shawn Hatosy, Clea DuVal et Laura Harris (qui n’a pas eu droit aux honneurs de l’affiche pour une raison inconnue). Ces jeunes héros se voient entourés de 2nds rôles inattendues, prouvant déjà la capacité de Rodriguez à réunir des vedettes dans des rôles mineurs (Salma Hayek en infirmière malade, Famke Janssen en prof timide, Robert Patrick en coach psychopathe, Bebe Neuwirth en directrice ou encore le comique Jon Stewart). Dommage néanmoins qu’on ne retienne du film que ces impressionnantes scènes d’attaques aliens (l’oppressante poursuite dans les couloirs, la scène du bus, le final…) au détriment du formidable travail du réalisateur qui a réussi à dresser un portrait particulièrement fun de la jeunesse américaine du moment sans pour autant la caricaturer…
    NusaDua
    NusaDua

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 1 103 critiques

    3,5
    Publiée le 10 octobre 2011
    The Faculty est un film d'horreur culte de la fin des années 90, avec un casting conséquent : Josh Harnett, Elijah Wood et autres Salma Hayek, tout jeunes tout beaux, réunis sous la direction d'un Robert Rodriguez plutôt inspiré. Divertissant.
    Eric C.
    Eric C.

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 206 critiques

    4,0
    Publiée le 21 janvier 2014
    Supers roles pour tous les acteurs et un film qui tient en haleine d'un bout a l'autre.
    Kalie
    Kalie

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 636 critiques

    4,0
    Publiée le 17 décembre 2012
    Robert Rodriguez fait renaître dans "The Faculty" le charme des films de SF paranoïaques. Les références à « L’invasion des profanateurs de sépultures », « Alien » et même « Men in black » de la bouche même des protagonistes résument l’amour du réalisateur pour le genre. Les acteurs, excellents, (Josh Hartnett, Elijah Wood, Jordana Brewster, Clea DuVall, Robert Patrick le T-1000 de T2 etc.) incarnent tout ce que l’on peut trouver sur un campus US (le sportif, le dealer, le bouc émissaire…). Mais attention, ici, la mièvrerie n’a pas sa place. D’ailleurs, le réalisateur rentre rapidement dans le vif du sujet. Dès les premières scènes, le film est flippant, gore et les effets spéciaux de qualité. Main transpercée par un crayon, doigts coupés, tête décapitée dotée de tentacules qui rejoint le reste du corps devenu orphelin, œil crevé ne sont qu’un petit aperçu de ce qui attend le spectateur. Mais le clou du film reste le monstre final très impressionnant. On notera une révélation très inattendue vers la fin. La dérision, le second degré, les allusions sexuelles sympathiques jusqu’à l’arme politiquement incorrecte utilisée pour lutter contre ces extraterrestres amateurs d’eau font de ce film un hommage moderne mais respectueux à toutes les séries B du passé. Réjouissant.
    Le cinéphile
    Le cinéphile

    Suivre son activité 95 abonnés Lire ses 706 critiques

    3,5
    Publiée le 21 février 2019
    Véritable hommage à « L’invasion des profanateurs de sépultures », The Faculty est un divertissement parfaitement maîtrisé quelque part entre horreur, science fiction, comédie, teenage movie et film de monstres. Même si le style de Rodriguez est un peu édulcoré, le long métrage reste une série B passionnante. https://www.facebook.com/la7emecritique/
    bobmorane63
    bobmorane63

    Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 861 critiques

    4,0
    Publiée le 28 mars 2008
    "Secher les cours, c'est une question de vie ou de mort". Je me souviens trés bien du slogan de ce film car j'avais un camarade de classe qui avait l'affiche collé sur son classeur, ca m'avait marqué (rire). Film datant de 1998 ou le genre horreur etait en pleine révolution à l'époque avec les succés de la trilogie "Scream" de Wes Craven ou "Souviens toi l'été dernier", le scénariste des films cités par ailleurs créateur d'une série pour ados que je regardais à l'époque, "Dawson", Kevin Williamson, qui s'associe avec le réalisateur Robert Rodriguez auquel on doit dernièrement "Sin City" ou "Planete terreur". Ces deux là nous pondent un film d'horreur farfelue d'un lycée normale qui va devenir bizzare avec d'étranges comportements de la part des professeurs d'abord. Quelques élèves le remarquent, constatent que le lycée est envahit d'extraterrestres et le fléau se répent de plus en plus. J'ai beaucoup adhéré à ce film qui, comme "Scream", utilise du déja vu pour en faire du délire second degré, qui est presque une habitude chez le réalisateur Robert Rodriguez, mais qu'on ne va pas s'en plaindre, au contraire. Le casting, composé de jeunes talents comme Josh Hartnett, Elijah Wood et d'excellents seconds roles comme Robert Patrick, Bebe Neuwirth ou Famke Janssen nous font pas passer un bon moment. Un film a voir.
    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 221 abonnés Lire ses 1 413 critiques

    4,0
    Publiée le 28 octobre 2014
    The Faculty est un des bons films de Rodriguez, un de ceux qui ont fait sa réputation, pas comme ses suites toujours foireuses. Le film dispose déjà d’un casting des plus attrayants. D’un côté on a des acteurs d’expériences, rodés, qui assument avec efficacité la plupart des seconds rôles. On appréciera de ce côté-là, surtout l’excellent Robert Patrick, un peu trop en retrait finalement compte tenu de sa prestation vraiment parfaite. Il est tout à fait à sa place pour le coup. Du côté des jeunes, il y a plein de têtes devenues connues. C’est le cas d’Elijah Wood, qui se débrouille franchement bien, de Josh Hartnett, à la hauteur, même si finalement j’ai trouvé Shawn Hatosy plus authentique. Quant au casting féminin c’est un défilé de jeunes femmes (ou moins jeune d’ailleurs), toutes plus charmantes les unes que les autres, et, il ne faut quand même l’oublier, talentueuse aussi. Clea DuVall en fait un poil trop dans son rôle, Famke Janssen aussi, mais c’est très acceptable quand même. Pour ma part les deux meilleures surprises restent Jordana Brewster et Laura Harris, qui évitent la caricature et les excès, avec des rôles qui pourtant s’y prêter. Le scénario est habile. Peu original pour ceux qui connaissent L’Invasion des profanateurs, c’est un film cependant dynamique, généreux, jouant la carte de l’humour-horreur soft (même si quelques scènes sont bien sympathiques quand même) avec efficacité. Campant des personnages attrayants, le film est simple et parfois un peu invraisemblable, mais c’est divertissant, et c’est honnêtement je crois, la seule véritable ambition de The Faculty, et, de manière générale, du cinéma de Rodriguez. Visuellement The Faculty s’appuie sur de belles réussites. La mise en scène de Rodriguez est ici un peu moins personnelle que d’habitude, reste qu’il y a des moments franchement jouissifs. Le passage dans les douches est vraiment bien fait, la manière dont est tourné tout le passage lors du match est excellente, et Rodriguez fait du bon boulot. Le travail sur l’ambiance, l’atmosphère est réussi là encore, bénéficiant d’une photographie travaillée bien que classique, et jouant intelligemment la carte du quasi huis clos dans le lycée, ce qui était une bonne idée à mon sens. Les effets spéciaux ne déméritent pas du tout, notamment la créature, bien faite, et les quelques effets horrifiques valent le coup. Enfin la bande son est à la hauteur, avec quelques thèmes bien connus retravaillés pour l’occasion. Honnêtement j’ai été séduit par The Faculty. Bien emmené par ses acteurs très sympathiques, le métrage est distrayant, funs, pas prise de tête, et passe très bien. Si le scénario a des lacunes certaines, si le film aurait pu avoir plus de personnalité, The Faculty reste à mon sens difficilement contournable pour les amateurs d’invasions aliens. 4.
    ptitmayo
    ptitmayo

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 515 critiques

    4,0
    Publiée le 20 février 2007
    Ce film est vraiment un divertissement fantastique. L'histoire est bien ficelée et le scénario tient la route de bout en bout. Bien sûr, ce n'est pas d'une originalité flagrante mais les effets spéciaux réussis et la mise en scène correcte donnent à ce film un bon soupcon de comédie et des scènes réjouissantes. On peut aussi saluer l'un des premiers rôles d'Elijah Wood, la présence de Josh Hartnett, et celle de Famke Janssen(X-men, Goldeneye) dont le rôle est très amusant. Ce film est à conseiller à tous les adolescents, car qui n'a jamais pensé un jour que l'un de ses profs venait d'une autre planète??? Ce film n'est peut-être pas aussi irréaliste que cela après tout, qui sait....
    Nicolas S.
    Nicolas S.

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 728 critiques

    4,0
    Publiée le 24 octobre 2010
    Un film avec de bons effets spéciaux et pas du tout daté (ce film a quand même 12 ans ! ). Un scénario bien ficelé car j'ai été assez surpris à la fin. Des acteurs crédibles et surtout une bonne bande son qui va avec le film. A voir en cette période d'Halloween ! PS : merci Allociné pour le rappel : ça faisait quelques temps que je voulais le voir et grâce à votre dossier les 200 films à voir pour Halloween je me suis dis que j'allais le voir .
    willnot94
    willnot94

    Suivre son activité 122 abonnés Lire ses 276 critiques

    4,5
    Publiée le 19 juillet 2010
    Au départ, fut la rencontre entre un artisan du film de genre en pleine ascension post-"Une nuit en enfer" qu'est Robert Rodriguez et le scénariste à succès après la déferlante "Scream" Kevin Williamson, puis au final, on a droit à un film de genre en forme d'hommage pour toutes ces fictions de science-fiction tel The thing ou Body snatchers. Car le scénario de Kevin Williamson ne cache pas de quel côté son histoire va. Comme pour "Scream", on a droit à tout un tas de référence du film d'extraterrestres tel Independence day, Men in black, The thing ou de réalisateur comme Steven Spielberg ou Roland Emmerich. Ainsi il sait jouer avec les codes du genre, avec humour, la scène du sniffage pour reconnaitre qui n'est plus humain renvoie directement à "The thing". Combinée à la sauce teen-movie, Robert Rodriguez, entouré d'une pleiade de jeunes acteurs talentueux Elijah 'Frodon' Wood en tête, s'en tire avec les honneurs dans un remake ado et rock'n roll (délicieuse reprise de The wall notamment lors du match de football américain) des invasions de profanateurs et de The thing, lorgnant sur le droit à la différence. Un vrai film pop corn qui prend pas le spectateur pour un imbécile car production honnète et sincère de son réalisateur pétri de talent.
    Yetcha
    Yetcha

    Suivre son activité 120 abonnés Lire ses 2 045 critiques

    4,5
    Publiée le 29 avril 2018
    Cela faisait longtemps que je n'avais pas revu ce film et là, il faut le reconnaître que si je l'avais déjà aimé à l'époque,je trouve qu'il gagne en vieillissant. Une série B de haute volée avec, de l'action, du suspense, de la tension, des twist inattendus pendant tout le film et des acteurs excellents. Un des tout meilleurs horror film movie pour ado des années 90, si si.
    Malevolent Reviews
    Malevolent Reviews

    Suivre son activité 293 abonnés Lire ses 2 958 critiques

    4,0
    Publiée le 4 mai 2013
    Avec le bourrin Robert Rodriguez (Une nuit en enfer) derrière la caméra et le scénariste de films d'horreur pour ados Kevin Williamson (Scream), il fallait s'attendre à un cocktail détonant pour ce teen-movie horrifique où fantastique et science-fiction se rejoignent avec une certaine réussite. Inspiré par des œuvres cultes comme L'invasion des profanateurs ou encore les récits de Lovecraft, The Faculty suit une bande de six adolescents que tout oppose, confrontés à une invasion extra-terrestre dans leur bahut. Tout le monde devient bizarre, à commencer par les profs qui changent du jour au lendemain d'attitude. Et plus les jours s'enchaînent, plus tout le monde devient suspect. Le pitch est classique et les clichés abondent, à commencer par ces jeunes héros hétéroclites allant de la bimbo au sportif en passant par le souffre-douleur, la gothique et le dealer rebelle. Rodriguez excelle en mettant en scène avec un dynamisme exemplaire un scénario plein d'action et de rebondissements, alternant entre moments de purs frissons et grand-guignol plein d'effets spéciaux, en témoigne cette ahurissante séquence finale dans la piscine de l'école. De plus, les nombreuses scènes de dialogues inspirées et les séquences mémorables d'une coolitude renversante apporte au film un côté générationnel encore aujourd'hui intact. Bref, de l'action, des répliques cultes et des effets visuels toujours aussi impressionnants font de The Faculty un excellent spectacle on ne peut plus divertissant à consommer sans modération.
    wesleybodin
    wesleybodin

    Suivre son activité 207 abonnés Lire ses 3 864 critiques

    4,0
    Publiée le 16 juillet 2009
    Un Teenage movie sur fond de fantastique qui tient plutôt bien la route dans son ensemble. La réalisation est honnête, l'ambiance agréable, la tension habillement exploitée avec un crescendo très intéressant. Le casting est également très efficace avec Josh Hartnett, Elijah Wood, Robert Patrick et j'en passe. Rien à l'horizon ne viendra gâcher ce film. Un très bon divertissement.
    tristan stelitano
    tristan stelitano

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 366 critiques

    4,0
    Publiée le 29 mai 2015
    Robert Rodriguez signe un très bon film de science-fiction/ d’épouvante-horreur. Ce qui fut annoncé comme un simple produit commerciale et banale, s'en sort avec les mérites grâce à l'originalité de son scènario et sa maitrise absolue de la mise en scène. Les acteurs sont convaincants, crédible du début jusqu'à la fin. Les dialogues sont bien écrit, le scènario est à la hauteur et les effets-spéciaux sont réussis. Une des très rares et grandes réussites de Robert Rodriguez. Un film très efficace.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top