Mon AlloCiné
    Darkness
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Darkness" et de son tournage !

    Des débuts très sombres

    En 2000, Jaume Balaguero réalise son premier long métrage, La Secte sans nom. Ce film, inspiré d'une histoire vraie, est particulièrement sanglant, angoissant et violent . Pour son deuxième long métrage, Darkness (2002), Balaguero choisit le registre du film d'horreur fantastique.

    Premier film

    Agé de neuf ans, Stephan Enquist fait ses débuts au cinéma en tenant l'un des rôles principaux de Darkness, et ce sans expérience de comédien préalable.

    Fele Martinez, d'Amenabar à Balaguero

    En 1996, Fele Martinez interprète Chema dans l'effrayant Tesis d'Alejandro Amenabar. Avec Darkness (2002, Jaume Balaguero), il poursuit dans le registre de la peur avec un autre réalisateur espagnol.

    Un casting international

    Darkness réunit des acteurs d'horizons divers. On y retrouve dans les rôles principaux la Canadienne Anna Paquin, la Suédoise Lena Olin, l'Ecossais Iain Glen, l'Italien Giancarlo Giannini et l'Espagnol Fele Martinez.

    Un engouement rapide

    Alejandro Amenabar et Jaume Balaguero connaissent tous deux un grand succès auprès des amateurs de films fantastiques et de films d'horreur. A tel point que les Etats-Unis leur font les yeux doux et co-produisent Les Autres, troisième film d'Amenabar, et Darkness, deuxième long métrage de Balaguero.

    Une peur infantile

    Jaume Balaguero se souvient : "Enfant, l'obscurité me terrifiait plus que tout. J'imaginais des choses cachées dans le noir et qui n'apparaissaient que lorsque j'éteignais la lumière. Des choses invisibles, horribles. [...] Je crois que tous les enfants connaissent cette terreur. [...] L'obscurité transforme ce que nous croyons connaître en espace inconnu." Pour écrire et réaliser Darkness, Jaume Balaguero s'est inspiré de la peur du noir et a imaginé un monde fantastique de l'obscurité.

    Des maisons hantées

    On ne compte plus les histoires de maisons hantées au cinéma. En 1979, Stuart Rosenberg réalise Amityville, la maison du diable. Dans ce film, une famille emménage dans une maison qui a été le théâtre d'évènements horribles. Darkness (2002, Jaume Balaguero) raconte une histoire très similaire en s'intéressant plus particulièrement aux manifestations des esprits dans l'obscurité.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Joker (2019)
    • Ad Astra (2019)
    • Au nom de la terre (2019)
    • Gemini Man (2019)
    • Downton Abbey (2019)
    • Un jour de pluie à New York (2018)
    • Rambo: Last Blood (2019)
    • Deux Moi (2018)
    • J'irai où tu iras (2018)
    • La Vie scolaire (2018)
    • Maléfique : Le Pouvoir du Mal (2019)
    • Le Dindon (2018)
    • Ça : Chapitre 2 (2019)
    • Chambre 212 (2019)
    • Alice et le maire (2018)
    • Portrait de la jeune fille en feu (2018)
    • Donne-moi des ailes (2019)
    • Papicha (2019)
    • Sœurs d'armes (2018)
    • Ceux qui travaillent (2018)
    Back to Top