Mon AlloCiné
L'Enfant qui voulait être un ours
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "L'Enfant qui voulait être un ours" et de son tournage !

Collaboration franco-danoise

Coproduction française, danoise et norvégienne réalisée par un Danois, L'Enfant qui voulait être ours a vu les différentes étapes de sa création réparties entre la France et le Danemark. Ainsi la post-production image, les effets spéciaux et la musique étaient élaborés dans l'Hexagone, alors que la création graphique et l'animation étaient confiées aux équipes danoises.

Un "père producteur"

Producteur de L'Enfant qui voulait être ours mais aussi de succès tels que Kirikou et la sorciere, Didier Brunner avoue choisir ses projets avec les yeux d'un père : "J'ai souvent accompagné mes enfants au cinéma et, avec eux, j'ai appris que mes désirs d'adultes étaient très proches des leurs. Cette expérience de père spectateur guide et inspire mes choix".

Animation naïve

Réalisateur de L'Enfant qui voulait être ours, Jannik Hastrup a choisi d'utiliser un style volontairement naïf, avec une animation au crayon et au pinceau.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald (2018)
  • Bohemian Rhapsody (2018)
  • Le Grand Bain (2018)
  • Un homme pressé (2018)
  • Le Jeu (2017)
  • A Star Is Born (2018)
  • Sale temps à l'hôtel El Royale (2018)
  • En liberté ! (2017)
  • Un Amour impossible (2018)
  • Les Chatouilles (2018)
  • Kursk (2018)
  • Fou d'amour (2015)
  • Red (2010)
  • Millenium : Ce qui ne me tue pas (2018)
  • Capharnaüm (2018)
  • Chacun pour tous (2017)
  • Au Poste! (2018)
  • Christ(off) (2017)
  • Crazy Rich Asians (2018)
  • Les Animaux fantastiques (2016)
Back to Top