Notez des films
Mon AlloCiné
    Retour à Cold Mountain
    note moyenne
    3,5
    6529 notes dont 480 critiques
    répartition des 480 critiques par note
    131 critiques
    180 critiques
    82 critiques
    49 critiques
    23 critiques
    15 critiques
    Votre avis sur Retour à Cold Mountain ?

    480 critiques spectateurs

    elbandito
    elbandito

    Suivre son activité 238 abonnés Lire ses 890 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Un pur chef d'oeuvre romanesque sur l'Amérique tourmentée pendant la guerre de Sécession. Déjà des allures de classique pour Minghella qui a su réunir une interprétation irréprochable, une musique envoûtante, et des scènes de bataille d'une force et d'une émotion incroyables.
    Danny Wilde
    Danny Wilde

    Suivre son activité 54 abonnés Lire ses 502 critiques

    3,5
    Publiée le 23 janvier 2016
    Cette transposition de l'Odyssée d'Homère au XIXème siècle pendant la guerre de Sécession possède un certain charme ; d'ordinaire, je ne suis guère attiré par ce genre de sujet où un type et une femme séparés font tout pour se retrouver, c'est souvent balisé de conventions et le sujet trouve vite ses limites, mais dans le cas présent, j'ai trouvé ce récit merveilleusement romanesque, soutenu par une mise en scène élégante, une belle reconstitution du conflit entre Sudistes et Nordistes, de superbes images, une galerie de seconds rôles impressionnants, une belle partition et un couple d'acteurs éclatant. Un vrai plaisir esthétique et émotionnel.
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 1432 abonnés Lire ses 4 339 critiques

    4,0
    Publiée le 5 juin 2011
    Le regretté Anthony Minghella savait y faire avec les grandes fresques romanesques,aux sentiments sincères et aux envolées lyriques."Retour à Cold Mountain"(2003)possède ce parfum d'antan,si délicieux,si délicat,si intemporel.Durant la guerre de Sécession,un soldat confédéré déserte son unité pour retrouver celle qui a embrasé son coeur en une poignée de moments échangés,juste avant son départ.Jude Law,en incarnant cet Ulysse du XIXème siècle s'auréole d'un charme rude et persistant.Son personnage,Inman,fait des rencontres impromptues rappelant à quel point la période était sombre et cruelle,avec la famine,les pillages,les ignominies de toutes sortes.De son côté,Ada(Nicole Kidman,digne,précieuse)attend avec fatalité le retour de son bien-aimé,au milieu d'un pâturage laissé en frîche,et avec l'aide d'une Calamity Jane rurale(Renée Zellweger,très étonnante en femme de tête et de terre).Les deux âmes en peine suivent leur parcours devant mener à leurs retrouvailles,aussi cruelles soient-elles...Minghella donne beaucoup de classe à son ambitieux mélodrame.Les paysages sont majestueux,la photographie somptueuse,et les costumes irréprochables.On a envie de croire à cette impossible histoire d'amour.C'est magique!
    reymi586
    reymi586

    Suivre son activité 220 abonnés Lire ses 2 443 critiques

    5,0
    Publiée le 12 mars 2016
    Un très grand film d'Anthony Minghella sur une période très importante dans l'histoire des Etats-Unis mais que nous connaissons assez peu en France. C'était donc sympa d'en avoir un aperçu. Le film est très bien rythmé, malgré les 2h30 je ne me suis pas ennuyé une seconde. Le couple à l'écran composé de Nicole Kidman et Jude Law est parfait et le reste du casting est très riche en seconds rôles (René Zellweger, Phillip Seymour Hoffman, Natalie Portman, Brendan Gleeson et j'en passe).
    HawkMan
    HawkMan

    Suivre son activité 53 abonnés Lire ses 652 critiques

    4,5
    Publiée le 23 novembre 2016
    Sincèrement, je ne vois pas comment on pourrait mal noter ce film. Il s'agit d'une formidable romance avec d'un côté une femme qui apprend à vivre et survivre par ses propres moyens en espérant un jour revoir celui qu'elle aime et un homme qui lutte pour survivre et rentrer sur sa terre natale ce qui le conduit à une quête spirituelle. La musique est merveilleuse et tous les acteurs (panoplie de stars) sont parfaits (mention à Renée Zellweger). Le seul bémol qui m'empêche de le noter en tant que chef d'oeuvre est le cliché perpétuel spoiler: de la bande de méchants qui persécute un village mais qui finit à la fin par perdre face au héros. . Bref : J'ai hâte de retourner à mon Cold Moutain...
    Jekz'ma
    Jekz'ma

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 41 critiques

    5,0
    Publiée le 26 juillet 2013
    J'ai du le voir un trentaine de fois , la fin me fait toujours autant pleurer , des personnages attachants , un bon casting , une belle histoire ,à voir !
    hubertselby
    hubertselby

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 436 critiques

    1,5
    Publiée le 21 novembre 2011
    On se croirait dans un remake de l'Odyssée d'Homère, cette fois-ci, Ulysse se fait la guerre de Sécession... René Zellweger joue une "poissonnière", Kidman Pénélope et Jude Law Ulysse. Et rien de moins que Nathalie Portman en guest star... Le réalisateur du patient anglais a voulu renouer avec son succès passé: le patient anglais mais sans y parvenir...
    GodMonsters
    GodMonsters

    Suivre son activité 919 abonnés Lire ses 2 645 critiques

    5,0
    Publiée le 30 décembre 2010
    Un beau film ! Je n'ai pas vu passer les deux heures trente ! L'intrigue est bien mené, et sait faire patienter le spectateur. La réalisation est soignée, ainsi que la photographie. Il y a de très beaux paysages et de belles couleurs. Bref, visuellement c'est superbe ! Mais les plus grandes qualités de l'œuvre reste à mes yeux le casting (Jude Law, Nicole Kidman et Renée Zellweger sont impressionnants !! Bravo à eux.) et la bande-original qui colle parfaitement bien aux images. A voir absolument.
    MC4815162342
    MC4815162342

    Suivre son activité 281 abonnés Lire ses 1 489 critiques

    3,5
    Publiée le 9 juillet 2014
    Retour à Cold Mountain est un drame sympathique, oui sympa, je suis pas pleinement convaincu, c'est un drame classique et pas du tout inédit, le gars amoureux d'une femme qu'il connait à peine revient de la guerre et se demande si la femme qui l'aime l'attend encore, c'est surtout le coté surréaliste et justement trop axé gentil qui me déplaît un peu, je m'explique, l'homme qui essaye de retrouver sa bien aimé traverse de nombreux kilomètres, suivi par la milice chargé de tuer les déserteurs dont l'homme fait parti il se retrouve souvent face à quelques problèmes, plus ou moins important, le truc c'est qu'il tombe toujours sur de l'aide, une fois ok ça peut arriver mais plusieurs fois c'est gros, bon ce n'est pas bien méchant, je chipote, ce n'est pas un film 100% crédible et alors, ça reste un bon film bien réalisé, avec un très bon casting, Jude Law et Nicole Kidman en tête sont très bon même s'ils ont était mieux, Renée Zellweger en revanche m'a un peu agacé, elle joue les gros bras, la femme qui n'a peur de rien, qui n'a pas peur de se salir les mains, mais le problème c'est qu'elle en fait trop, beaucoup trop, mais bon, ensuite viennent de nombreux noms que je ne m'attendais pas à voir, Natalie Portman, Brendan Gleeson, Philip Seymour Hoffman, Donald Sutherland, Ray Winstone, Charlie Hunnam, Ethan Suplee (frère de Earl dans la serie Earl), Cillian Murphy, Emily Deschanel ou encore Giovanni Ribisi, autrement dit, du très beau monde, les décors et costumes sont vraiment très bons, la bande son est vraiment très belle également. En général donc c'est un bon film, l'histoire n'est pas captivante à 200% mais se laisse tranquillement suivre, y'a rien de surprenant ou d'extraordinaire, ça reste un film assez classique.
    Real C
    Real C

    Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 930 critiques

    3,5
    Publiée le 11 mars 2015
    Roméo et Juliette est l'une des histoires les plus connus et les plus réadaptées sur grand écran. On a eu beaucoup de variantes qui soient plus où moins pertinents. Ici nous avons une de ces versions, réalisé par le cinéaste britannique, le regretté Anthony Minghella (qui a aussi signé le Patient Anglais et le Talentueux M Ripley). Vu les prix qu'il a reçu (Oscar et Golden Globe du meilleur second rôle pour Renée Zelweger en 2004), je me demandais s'il valait le coup. Et bien à moitié ouais. Ce film est très classique dans sa réalisation, malgré quelques scènes inspirées au début. Les scènes de combat pendant la guerre de sécession sont vraiment bien faits et on sens vraiment l'horreur de la guerre. Pendant le premier quart du film, on a un très bon montage entre les scènes de flash-back (c'est à dire pendant les moments ou Ada et Inman se sont rencontrés et aimés). Mais à partir du moment où Inman est blessé, le film change complètement. On suit l'histoire d'Inman et d'Ada en parallèle. Et c'est là que ça coince. La réalisation à partir de cette partie est bien faite aussi, mais les scènes avec Inman (joué par Jude Law)sont plus intéressantes que celle avec Ada. Ce dernier suit un cheminement très symbolique dans son envie de retrouver Ada. spoiler: En effet, il suit d'abord un collègue des armées confédérées le pasteur Veasey (joué par Philip Seymour Hoffman) dont il fait aussi partie. Ces derniers fuient aussi la guerre et sont faussement aidé par un traître Junior (joué par Giovanni Ribisi), cela lui montre qu'il essaye de fuir la guerre mais que le destin tente de le ramener. Ensuite, il rencontre une vieille femme qui l'aide puis une mère célibataire, qui l'héberge bien malgré elle ; l'intervention de la vieille femme n'est pas intéressante en soit à l'inverse de la mère Sara (jouée par Nathalie Portman). Elle représente en quelque sorte la famille vers laquelle il tend, mais que la guerre rattrape encore une fois, représenté par les Yankee (ou ce trouve Cillian Murphy) et la milice. Et au moment où il arrive vers Ada en plein hivers, il arrive transformer mais son amour, même s'il est conscient qu'il est précipité, est ce qui l'a fait tenir et a fait de lui ce qu'il est. Ada par contre a un cheminent certes peu intéressant mais aussi symbolique. Elle passe d'une femme de haute société et pianiste à fermière, puis recluse. Passé de cette vie idyllique à une autre bien moindre est assez fort. Nicole Kidman est quand même assez bouleversante et offre une interprétation assez saisissante tout le long, même si au début cela tombait dans le larmoiement inéluctable, c'est surtout la présence de Rubi (jouée par Renée Zelweger) qui relève le tout. Elle offre une interprétation incroyable de cette femme forte limite garçon manquée qui contraste vraiment. Mais elle aussi, affrontera une série de drames qui consolidera leur amitié devant l'adversité. La fin est aussi incroyable car en dépit du fait que Inman et Ada se retrouve, leur idylle sera de courte durée à cause de la milice qui encore une fois mettra un terme définitif en tuant Inman. Mais malgré tout, pourquoi je trouve que ce film vaut le coup à moitié ? Et bien déjà, le film manque cruellement de sens du réel. Le cadre, c'est la Guerre de Sécession, mais je n'ai pas ressenti le fait que c'était durant ce conflit. Bien sûr on voit les uniformes des Conférés et des Yankees et l'histoire se passe en Caroline du Nord; mais on ne sent pas le cadre. Déjà, on ne voit pas beaucoup de personnes de couleurs. On voit bien des figurants noirs par ci par là mais bizarrement, ils n'ont pas l'air d'être oppressés ou quoi que ce soit; on voit même un confédéré noir mais ce n'est pas trop gênant (surtout que j'ai appris qu'ils auraient pu participé à l'effort de Guerre). Mais ce que je trouve incompréhensible, c'est que le sujet même de la Guerre est complètement relégué aux seconds plans. On dit que la Guerre c'est mal et que la folie des hommes seront punis par Dieu, mais par dela de ça, le sujet même de la Guerre est passé sous silence et qu'on ne sait pas si la situation du pays dans le récit. Cela ne serait pas gênant au court d'une fiction, mais là on est dans un drame historique, Anthony Minghella aurait du mieux poser le cadre. Bref, c'est un bon film de guerre et Renée Zelwegger mérite son prix. L'histoire est certes bien racontée et la réalisation intelligente, mais il est dommage que le cadre soit vraiment irréaliste et que l'histoire d'Ada ne soit pas aussi pertinente que Inman. En clair, on est plus transporté par l'Odyssée de Roméo que par la vie de Juliette au début, même si à la fin les 2 histoires sont captivantes. Et pourtant Nicole Kidman joue bien les Juliette mature (et bien mieux que dans Batman Forever !)
    Le cinéphile
    Le cinéphile

    Suivre son activité 191 abonnés Lire ses 2 298 critiques

    2,5
    Publiée le 9 juillet 2014
    "Retour à Cold Mountain" apparaît comme un mélo poussif, fatiguant de part sa longueur excessive et ses redondances omniprésentes! Les péripéties de Judd Law se résument à : je suis dans la galère mais quelqu'un m'aide, répétées tout au long du film! Le long métrage ne tient que par son casting assez épais : Law, Portman, Kidman, Shutterland, Seymour-Hoffman mais il apparaît malheureusement comme un attrape spectateurs! Trop souvent niais, le long métrage réserve quand même quelques beaux plans, et une scène de retrouvailles dans la neige émouvante, ainsi qu'un final de gun fight appréciable! Sur fond de guerre se sécession le film reste quand même un drame romantique des plus désobligeant et ennuyeux!
    Stephenballade
    Stephenballade

    Suivre son activité 227 abonnés Lire ses 1 230 critiques

    3,5
    Publiée le 24 avril 2017
    Un best-seller ayant reçu l’un des prix littéraires américains les plus prestigieux et étant devenu un objet d’études dans de nombreuses écoles et universités américaines a de quoi donner l’envie de l’adapter au grand écran. C’est chose faite, mais déjà les choses commencent mal en ce qui concerne la version française pour ne pas avoir su garder le titre original : "Cold Mountain". Parce que le spectateur devinera très tôt que le héros masculin du film parviendra à revenir. Mais dans quelles conditions et quel état ? Heureusement, ça reste à déterminer. Le scénario met en avant une grande histoire d’amour, un amour fort entre deux êtres qui se connaissent à peine. Un amour inexplicable et inexpliqué, comme l’est souvent ce sentiment quand il est pur. Dès lors le spectateur s’attend à un propos puissant pour être transporté vers les plus hauts sommets des émotions et du rêve. Oui ben ce n’est pas tout à fait ça. En tout cas pas comme il avait pu être transporté à travers "Out of Africa" ou encore "Sur la route de Madison", pour ne citer que ces deux films-là. Bien sûr, ce n’est pas le même casting, mais on a quand fait appel à des acteurs chevronnés qui n’ont plus vraiment besoin de faire leurs preuves dans ce périlleux exercice qu’est le métier d’acteur. Entre Nicole Kidman, Jude Law, Renée Zellweger, Donald Sutherland, Natalie Portman, Giovanni Ribisi, Brendan Gleeson et le regretté Philip Seymour Hoffman pour ne citer qu’eux, il y a de quoi rassembler du monde devant les écrans. Sauf qu’on ne ressent pas autant qu’il le faudrait cet indéfinissable sentiment qui unissent les deux êtres issus de deux mondes différents. Attention, je ne dis pas que ça ne vaut rien, sinon ma note ne serait pas en phase avec mon propos. Non je dis juste que le ressenti se devait d’être plus puissant. C’est pour ainsi dire la seule chose que je pourrai vraiment reprocher à ce film, si on met de côté le titre de la version doublée en français. Parce qu’en dehors de ça, c’est parfait. C’est tourné comme une grande fresque classique d’Hollywood, peut-être un peu trop. La mise en scène est élégante, le récit est romancé à souhait pour mettre en avant cette belle histoire, mais à trop vouloir mettre les sentiments sur le devant de la scène, on prend le risque de leur faire prendre une allure forcée. Trop de sentiments tuent les sentiments. La faute sans doute à une présence d’effets destinés à porter aux nues une belle histoire, je ne sais pas. Comme la musique un tantinet trop présente, et/ou un manque de douce dramaturgie. Pourtant l’interprétation des deux acteurs principaux intéressés est irréprochable. La photographie est superbe, tout comme le sont les décors et les costumes, ainsi que la reconstitution de la Bataille du Cratère, grand événement de la Guerre de Sécession. La lumière naturelle parachève ce vrai travail de sape pour immerger totalement le spectateur dans l’époque. Mais au-delà de cette histoire d’amour, "Retour à Cold Mountain" nous permet de découvrir certains faits liés à ce conflit, comme l’implacable chasse menée aux déserteurs. Des faits d’une barbarie sans nom, allant des exécutions sommaires aux crimes sexuels. Pour certains personnages, on devine aisément très tôt ce qu’ils nous réservent. Il y va ainsi de Teague (Ray Winstone) et de son jeune homme de main Bosie (Charlie Hunnam), le plus effrayant. Pour autant, on va davantage s’attacher aux personnages secondaires, bien que certains d’entre eux n’apparaissent que très peu. C’est d’abord le cas de Ruby (Renée Zellweger, à la fois si proche et si loin de son personnage Bridget Jones), ensuite de Georgia (Jack White), et puis surtout de Pangle (Ethan Suplee). Malgré tout, "Retour à Cold Mountain" reste un bon film grâce à son bon rythme amené par un excellent montage et la partition de Gabriel Yared, laquelle comporte une touche de folklore. "Retour à Cold Mountain" n’est donc pas le meilleur film du genre, mais il y a aussi tellement pire…
    just_claire02
    just_claire02

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 70 critiques

    0,5
    Publiée le 14 mai 2008
    Ils osent comparer ça à Autant en emporte le vent ? Laissez moi rire. Retour à Cold Moutain est un film bien trop conventionnel, dénué d'intérêt. Ce n'est même pas romantique, vu qu'on ne croit pas du tout à l'histoire d'amour centrale du film. Qu'est ce qui est potable dans ce film ? Pas grand chose. Peut être les costumes. Et encore. Vraiment à éviter, à part si vous voulez bien dormir devant votre télé.
    rogertg2
    rogertg2

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 762 critiques

    2,5
    Publiée le 21 mars 2008
    Un mélodrame plutôt mièvre avec beaucoup de longueurs. Beaux paysages et excellents acteurs.
    DarkgothBTZ
    DarkgothBTZ

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 1 080 critiques

    2,0
    Publiée le 16 juin 2012
    J'ai lutté pour regarder jusqu'à la fin, mais quel ennui ce film !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top