Mon AlloCiné
Vainqueur du destin
note moyenne
2,9
18 notes dont 5 critiques
0% (0 critique)
20% (1 critique)
40% (2 critiques)
40% (2 critiques)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
Votre avis sur Vainqueur du destin ?

5 critiques spectateurs

Plume231

Suivre son activité 530 abonnés Lire ses 4 608 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 11/01/2015

La vie de l'immense joueur de base-ball américain Lou Gehrig qui sera fauché en pleine gloire à l'âge de 37 ans par une maladie particulièrement horrible qui portera son nom dans son pays et qui est beaucoup plus connue en France sous le nom de "maladie de Charcot"... Le fait que le film soit classé troisième par l'American Film Institute dans leur "Top 10 sports" après "Raging Bull" et "Rocky", même si dans ce même classement apparaît l'indigeste navet qu'est "Jerry Maguire" et que le chef d'oeuvre absolu "Gentleman Jim" y soit aux abonnés absents, m'a encouragé à le regarder tout comme bien sûr le casting particulièrement alléchant. Gary Cooper, même s'il n'est pas crédible une seule seconde, car trop vieux pour cela, dans la partie où il est étudiant universitaire, n'a aucun mal à s'imposer sa longiligne silhouette hyper-charismatique. La jolie et pétillante Teresa Wright trouve tout le temps le ton juste en épouse dévouée. Le toujours excellent Walter Brennan et Dan Duryea complètent admirablement la distribution. Reste que ce film raconte certes la vie d'un grand joueur de base-ball mais, à une exception près et d'une manière un peu plate car réalisée sans intensité avec Billy et les deux home runs, ne montre jamais qu'il était un grand joueur de base-ball en filmant surtout ironiquement et paradoxalement des ratages du champion et en survolant très vite fait ses relations avec les autres baseballeurs de son équipe y compris celles avec Babe Ruth (joué en plus par le véritable Babe Ruth ce qui ne fait que faire plus regretter que son personnage soit peu pour ne pas dire pas du tout creusé !!!). L'ensemble se rattrape heureusement sur la vie intime que menait Gehrig avec sa femme donnant ainsi quelques belles séquences comme la demande en mariage nocturne ou encore la chamaillerie avec les lancers de fleurs. En outre, le discours final dans le stade est une scène très émouvante. Dommage donc que la partie sportive ne soit pas du tout à la hauteur de cette partie intimiste et de la fin donnant ainsi au film un aspect bancal qui fait qu'il ne mérite malheureusement pas cette troisième place du top 10 des meilleurs films américains sur le sport.

jean-paul K.

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 321 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 06/03/2017

Malgré un formidable final très émouvant et de très bons acteurs, j'ai trouvé globalement ce film moyen. Gary Cooper est excellent mais le voyant interpréter un gamin de 20 ans alors qu'il en a 40 et les paraît bien, c'est très perturbant; n'aurait-il pas fallu prendre un acteur plus jeune et le vieillir pour la fin du film ? J'aurais aimé en savoir un peu plus sur ses relations avec ses collègues, avec les cadres du club, que l'on m'explique un peu mieux la qualité de ses performances pour que cela en devienne un héros. Il ya aussi beaucoup trop de longueurs et de parties sans intérêt. Enfin ce héros des temps modernes est vraiment exceptionnel sous tous rapports, peut-être un peu trop ?

mistermyster

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 268 critiques

3,5Bien
Publiée le 14/04/2013

Il semblerait que ce film porte aussi le titre de "the Pride of the Yankees" récemment traduit dans le DVD par "la fierté des Yankees". Le film n'est pas un film majeure dans le carrière de Gary Cooper, mais, il y a toujours un plaisir indéniable à le retrouver, pourquoi, car il joue toujours juste. Bien sûr on échappe pas au larmoyante scène, à l'establishment du parfait héros Américain, il n'y a pas de descente aux enfers, il n'y a pas de tromperies, il n'y a pas de grains de sable dans la vie de cet homme, aujourd'hui, il serait impossible de faire un film comme celui là, basé sur des valeurs simples et un ligne de conduite irréprochable. Le grand Cooper, était taillé pour ce rôle, a n'en pas douté.

JohanJett

Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 209 critiques

4,0Très bien
Publiée le 05/02/2012

La presse le surnommé Iron Horse(Le cheval de fer) à cause de sa puissance de batteur et de sa dureté sur un terrain ,il envoya la balle aussi loin que aucun joueur l'aurait fait;seuls Babe Ruth , Monty Stratton,Joe DiMaggio on essayé de l'égalisé mais ils n'ont jamais plus faire mieux que lui,son record au niveau rencontre de match sur un terrain(en anglais,Pich) était 2130 avec son équipe les Yankees de New York de 1923_1939) a été battu en 1995 par Cal Ripken Jr,Lou Gehrig était le plus grand base_baller de les temps. C'est le premier film biopic d'un base-baller de Sam Wood ,son héros de 1942 est le grand base-baller Lou Gehrig,ce film fut un grand succès à sa sortie.Gary Cooper dans la peau du personnage Lou Gehrig est exceptionnel,il fut nominé en 1942 pour son rôle dramatique,ainsi que la jolie Taresa Wright dans celui du rôle de l'épouse de Gehrig et les second rôle son excellent,Walter Brennan dans le rôle du journaliste est impeccable comme à son habitude; Il ne faut pas oublier que Cooper et Brennan est une grande histoire d'amitié hors coulisse depuis bien des années jusqu'a la mort en 1961 du grand Coop. Dans The Pride Of The Yankees(La fierté des Yankees/vainqueur du destin) ,Sam Wood ,le réalisateur sportif,amoureux du baseball ,sport national aux États Unie,donnera ici au véritable Babe Ruth un rôle dans son film,celui de Babe Ruth lui même. En 1949,Wood récidiviste encore une fois dans un film sur le base-ball,avec une autre biopic,celle de Monty Stratton dans The Stratton Story(Un homme change son destin) cette fois ci ce n'était pas avec Gary Cooper mais avec une autre star,James Stewart dans le rôle de Monty Stratton.Ce deuxième film remportera un jolie succès au Box Office américain . Si vainqueur du destin est intéressant,quelques images comme la danse du flamenco,d'ailleur fort jolie,n'était pas nécessaire dans ce film ,mais Sam Wood était un grand ami d'Ernst Hemingway,dont les deux personnalités étaient amoureux de l'Espagne et de la tauromachie , de temps en temps le cinéaste nous lance un peu de mélodramatique sur la femme de Lou Gehrig en passant par les émotions entre Cooper et Wright,mais leur histoire trop enfantin pour l'époque,aujourd'hui à un peut vieillit,sinon le film est superbement bien mi en valeur par l'un des meilleur directeur de la photo,Rudolph Matté surnommé le roi de la série B aux multiple talents,il deviendra le plus grand réalisateur de série B en tout genre,avec une imagination débordante d'idées,on lui doit énormément de chef d’œuvre comme Mort à l'arrivée,Le choc des monde,La bataille des Thermopyles,mais il était également l'un des plus grand directeur de la photo comme Gilda,La passion de Jeanne Darc etc...etc Vainqueur du destin est un film réussi sans aucun temps de ralenti,une petite merveille,ce dernier est considéré comme le troisième film sportif après Raging Bull et Rocky de tout les temps.

TTNOUGAT

Suivre son activité 153 abonnés Lire ses 2 373 critiques

2,5Moyen
Publiée le 18/04/2009

Il semblerait que ce film porte aussi le titre de "the pride of the yankées" récemment traduit dans le DVD par "la fierté des yankées".Je l'ai regardé pour Gary Cooper qui n'est jamais mauvais.Ici il s'agit d'une biographie d'un célèbre joueur de baseball:Lou Gehring et c'est un peu raté car au lieu d'essayer de recréer la vie du héros,Sam Wood en a fait un mélodrame ce qui est fort regrettable.Il y a des bons moments (superbe numéro de danse dans un cabaret,quelques belles scènes familiales)mais aussi bien trop de temps morts qui nuisent au film.La biographie est vraiment un genre difficile,quelque soit l'époque du cinéma et en dehors de "Monsieur Vincent" je n'en connais pas beaucoup qui emportent l'adhésion de la majorité

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top