Mon AlloCiné
    El Perdido
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "El Perdido" et de son tournage !

    Un western qui renouvelle le genre

    D'après les historiens du cinéma, El perdido marque un tournant dans l'évolution du western américain, Michel Maheo l'explique : "Ce qui fascine particulièrement dans El Perdido, c'est l'intégration de tous les éléments (dramatiques et épiques) du western dans une histoire d'amour qui, dans une peinture des variations de ce sentiment, atteint même une certaine exchaustivité.(...) Tout se passe comme si El perdido, premier film aldrichien des sixties, se proposait de récapituler une oeuvre riche d'une dizaine de titres."
    Des thèmes forts et choquants à l'époque sont également mis en avant : "L'inceste et la demésure de la libido sont déjà inscrits dans ce troisième western."
    Michel Maheo ajoute :"Si l'on aime à la fois les mélodrames de Douglas Sirk et les beaux westerns, on aimera El Perdido."

    Un tournage difficile

    El perdido est unanimement considéré comme l'un des meilleurs westerns de tous les temps, et indéniablement l'une des plus grandes réussites de Robert Aldrich. Mais pour arriver à ce résultat, le réalisateur américain dut être particulièrement persévérant. Le scénariste Dalton Trumbo, pourtant brillant, éprouva des difficultés à écrire pour Rock Hudson, qui partage l'affiche avec Kirk Douglas dans le film.
    Kirk Douglas. Lors du tournage, ce dernier entra constamment en conflit avec Aldrich. En effet, avec sa compagnie Bryna Films, Kirk Douglas produisait El perdido. Il se permettait donc de remettre en question la direction artistique du film. Il y eut énormément de disputes et de malentendus entre l'acteur-producteur et le metteur en scène (à l'instar de Tom Cruise, aujourd'hui). Des années après, Robert Aldrich s'en souvenait encore : "C'était une situation intenable, il est quasiment impossible de travailler avec un acteur qui est en même temps le patron". Il ajoutait : "Kirk Douglas est pire qu'un cheval, s'il part dans une mauvaise direction, aucun moyen au monde ne peut le faire revenir" (citation extraite de l'ouvrage de Michel Maheo consacré à Robert Aldrich). Selon Aldrich, cette collaboration avec le héros de Spartacus fut un véritable cauchemar.

    Un romancier remarqué

    Pour le scénario d'El perdido, Dalton Trumbo s'est inspiré d'un roman de Howard Rigsby, Sundown at Crazy Horse. Ce romancier était jusque-là connu pour avoir participé à l'écriture de la série télévisée Rawhide (1959-1966), qui mettait en scène Clint Eastwood, alors débutant.

    Une chanson signée Tiomkin

    La chanson "Pretty little girl in the yellow dress" est de Dimitri Tiomkin, compositeur qui a surtout signé des musiques de westerns, tels que Rio Bravo (Howard Hawks, 1959), Le Dernier train de Gun Hill (John Sturges, 1959), ou encore Alamo (John Wayne, 1960).

    Un scénariste blacklisté

    Après Spartacus et avant Seuls sont les indomptés , El Perdido est le second film interprété par Kirk Douglas que scénarise Dalton Trumbo, l'un des plus célèbres scénariste figurant sur fameuse "liste noire" du sénateur McCarthy. Ces trois films furent en outre produit par Edward Lewis. Les scénarios et films écrits par Trumbo pendant cette période, prirent tous une signification particulière. Par son écriture, Dalton Trumbo y dénonçait en autres l'intolérance, l'abus de pouvoir, et les discriminations qu'il subissait.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Once Upon a Time… in Hollywood (2019)
    • La Vie scolaire (2018)
    • Deux moi (2018)
    • Ça : Chapitre 2 (2019)
    • Ad Astra (2019)
    • Inséparables (2018)
    • Wedding Nightmare (2019)
    • La Chute du président (2019)
    • Une fille facile (2019)
    • Roubaix, une lumière (2019)
    • Fête de famille (2019)
    • Un jour de pluie à New York (2018)
    • Les Hirondelles de Kaboul (2019)
    • Joker (2019)
    • Le Roi Lion (2019)
    • Fourmi (2018)
    • Le Chardonneret (2019)
    • Downton Abbey (2019)
    • C'est quoi cette mamie?! (2019)
    • Parasite (2019)
    Back to Top