Notez des films
Mon AlloCiné
    Flic Story
    note moyenne
    3,6
    280 notes dont 44 critiques
    répartition des 44 critiques par note
    6 critiques
    16 critiques
    16 critiques
    3 critiques
    2 critiques
    1 critique
    Votre avis sur Flic Story ?

    44 critiques spectateurs

    JamesDomb
    JamesDomb

    Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 1 061 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Remarquable film policier réalisé par Jacques Deray. Tiré d'une histoire vraie, le film relate la traque de l'ennemi public numéro un, Emile Buisson, évadé d'un hopital psychiatrique, par l'inspecteur Roger Borniche. Alain Delon se glisse dans la peau de Borniche et apparait pour moi dans un de ses meilleurs films. Il y est en tous points parfait. L'acteur a été jusqu'à imiter la gestuelle du vrai Borniche pour creer le role. Jean-Louis Trintignant incarne le malfrat et est tout simplement hallucinant. L'acteur joue de son regard perçant et n'a jamais été aussi bon. Les deux stars sont épaulées par d'excellents seconds roles: Claudine Auger (ex Miss France) dix ans après Opération Tonnerre, apporte énormément de charme mais on retrouve également les habitués du genre: André Pousse, Paul Crauchet, Renato Salvatori et dans un registre inhabituel, Henri Guibet, impeccable en adjoint. La photo du film est très soignée et la reconstitution des années 40 très belle. Deray instaure un climat assez noir, non dénué d'humour, servi par d'excellents dialogues signés Alphonse Boudard. Je ne peux vous conseiller de lire le roman autobiographique de Roger Borniche qui a inspiré ce superbe film. Flic Story reste une refernce du genre et n'a pas vieillit.
    pietro bucca
    pietro bucca

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 978 critiques

    4,0
    Publiée le 11 mars 2013
    Un très bon film policier a la sauce Francaise. Mener de bien belles manières par un casting de haute volée: Delon,Trintignant,Guibet,Pousse,David.....A voir et a revoir!
    titicaca120
    titicaca120

    Suivre son activité 220 abonnés Lire ses 2 179 critiques

    3,0
    Publiée le 5 novembre 2011
    André Pousse survole le film par sa gouaille et sa prestance magnifique,l'histoire n'est pas mal, Trintignant joue à merveille son rôle de fugitif, de belles répliques, un bon polar.
    pierrre s.
    pierrre s.

    Suivre son activité 73 abonnés Lire ses 2 461 critiques

    4,0
    Publiée le 8 mai 2014
    Dans une ambiance d'après guerre très bien retranscrite, le polar de Jacques Deray ce laisse regarder avec beaucoup de plaisir. Grâce à son propos et à ses acteurs qui des premiers comme des seconds rôles sont excellents.
    yannick R.
    yannick R.

    Suivre son activité 74 abonnés Lire ses 951 critiques

    4,5
    Publiée le 23 mai 2011
    Un excellent film policier à l'ambiance réaliste et toujours prenante. Jean Louis Trintignant est parfait dans son rôle de truand, et Delon sait interpréter le rôle du flic Borniche avec brio. On trouve ici tous les éléments d'un film noir à la française de qualité.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 3783 abonnés Lire ses 10 395 critiques

    3,0
    Publiée le 21 octobre 2010
    Borniche (notre Alain Delon national), l'as de crime (et surtout du best-seller pour libraire de gare), est sur la piste de l'ennemi public n°1, Emile Buisson (Jean-Louis Trintignant). Celui-ci s'est èchappè d'un hôpital-prison! Nous sommes en 1947! D'après un rècit autobiographique de Roger Borniche, un film policier mis en scène avec vigueur et efficacitè par Jacques Deray! De braquages en tueries, de trahisons en planques, Deray fait de "Flic Story" un minutieux travail de reconstitution! C'est presque "Envoyè spècial" dans l'empire du milieu! Au final un polar nerveux, haletant, un peu sec peut-être...
    Roy Batty
    Roy Batty

    Suivre son activité 87 abonnés Lire ses 215 critiques

    3,5
    Publiée le 12 septembre 2014
    "Flic Story" est un film très intéressant sur la police et les criminels d’après-guerre. Il montre certaines pratiques illégales des policiers pour faire avouer des truands. L’inspecteur Borniche (Delon) est contre ses méthodes et n’hésite pas à le faire savoir à ses collègues. Mais le principal sujet du film est sa longue enquête pour trouver et arrêter Buisson (Jean-Louis Trintignant), véritable psychopathe, qui n’hésite pas à tuer n’importe qui (y compris les propres membres de sa bande). Delon et Trintignant se livre donc un duel sans merci et difficile de prévoir la fin, tant Buisson semble intouchable. Delon m’a bien plu dans ce rôle de flic propre sur lui, mais obstiné et rigoureux dans sa volonté d’arrêter Buisson / Trintignant. Ce dernier est vraiment très inquiétant dans son rôle, faisant bien ressortir toute la folie meurtrière de son personnage. Le dernier plan du film retentit comme le gong final d’un long affrontement, empreint d'une certaine admiration mutuelle entre les deux protagonistes.
    Max Rss
    Max Rss

    Suivre son activité 79 abonnés Lire ses 1 571 critiques

    4,0
    Publiée le 6 juillet 2013
    Flic Story ou l'histoire de Roger Borniche. Qui était Emile Buisson? Tout simplement l'ennemi numéro 1 en France dans les années 40 et c'est Borniche tout jeune inspecteur à l'époque qui fut chargé de l'arrestation de ce redoutable malfrat. Dans le rôle de l'inspecteur Borniche, on retrouve Alain Delon, l'un des monstres sacrés du cinéma français. Celui-ci livre une interprétation de grande qualité à tel point que le vrai Roger Borniche himself a déclaré se reconnaître au travers du jeu de Delon, c'est dire. Dans le rôle d'Emile Buisson, on retrouve Jean-Louis Trintignant. Il est tout simplement très bon. Cela peut paraître surprenant car on ne l'imagine absolument pas dans la peau d'un tueur froid et sans états d'âmes et pourtant il est très convaincant et son regard fait froid dans le dos. A la réalisation, Jacques Deray, on sait ce que ça veut dire: une mise en scène sans éclats mais diablement efficace, c'est le cas ici. Et pour compléter le tout, la bande son est composée d'un air d'accordéon très plaisant et même d'une chanson d'Edith Piaf. Voila un exemple de bon cinéma: bien écrit, solide, bien interprété. Du bon boulot.
    Danny Wilde
    Danny Wilde

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 502 critiques

    4,5
    Publiée le 11 juin 2015
    C'est l'adaptation d'un livre autobiographique qui fut un véritable best-seller en 1973, et qui reconstitue fidèlement des faits de la carrière policière de Roger Borniche dans les années d'après-guerre. Sa lutte contre l'ennemi public n°1 Emile Buisson défraya la chronique. Je me souviens très bien de la sortie de ce film en 1975, j'étais très jeune et ça m'avait marqué.. j'ai eu aussitôt l'envie de lire le livre qui se révèle aussi passionnant. C'était un événement, c'était un sujet fort et puissant produit par Delon, et c'était aussi la rencontre de 2 grosses vedettes à l'époque, puisque face à lui jouant Borniche, J.L. Trintignant incarnait Buisson, bandit cruel et violent, au regard implacable... un vrai rôle de composition car il n'avait jamais joué ce type de personnage. Le succès fut mérité, car Jacques Deray dirige fort bien sa mise ne scène méthodique et volontairement sèche, en montrant minutieusement l'intrigue criminelle proprement dite : un inspecteur acharné contre un bandit exceptionnel. Deray organise aussi une reconstitution d'époque extrêmement fidèle et soignée, sans abuser du "rétro" comme dans Borsalino, et il décrit avec brio la relation parfois ambiguë qui va rapprocher le chasseur de son gibier. J'ai eu l'impression que sa mise en scène et le ton donné se rapprochaient un peu du style de Jean-Pierre Melville lorsqu'il traitait des sujets de Sérine Noire. Le comportement des personnages est remarquablement observé, les méthodes de la police et du monde des truands aussi, les costumes et les coiffures s'ajoutant au réalisme. Delon et Trintignant sont parfaits dans leurs rôles, bien entourés par un bataillon d'excellents seconds rôles. Voici donc l'exemple d'un film français parfaitement réussi, au temps où le cinéma français pouvait encore prétendre à une certaine qualité, ce qui n'est plus guère le cas de nos jours..
    Broyax
    Broyax

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 608 critiques

    0,5
    Publiée le 22 janvier 2017
    Un film mou, poussif et ennuyeux qui porte bien la patte de Jacques Deray, le spécialiste du "prêt-à-roupiller" dans le domaine. Sa mise en scène sans relief est à dormir debout, les dialogues quelconques se disputent avec les lenteurs récurrentes : on dirait un film administratif réalisé par un inspecteur des impôts. Dans le genre polar d'époque plus ou moins noir, n'importe quel film des années 50 lui roule dessus sans forcer, c'est dire. Je ne sais trop quoi penser de Jean-Louis Trintignant mais il n'assure ici que le strict minimum syndical dans le rôle du bandit méchant et froid. Avec Alain Delon, on est jamais surpris et on sait toujours à quoi s'attendre : rien. Les seconds et troisièmes couteaux nombreux ici sont bien meilleurs que lui, notamment André Pousse et Maurice Biraud. En conclusion, un film français qu'on ne saurait trop déconseiller, sauf si on veut se coucher tôt.
    AMCHI
    AMCHI

    Suivre son activité 1238 abonnés Lire ses 5 482 critiques

    4,0
    Publiée le 5 septembre 2014
    Peut-être que les polars qu'a fait Delon avec Melville sont plus beaux mais personnellement je préfère ceux qu'il a tourné avec Deray car sans doute plus humain et moins froid ; Flic Story est un très bon polar français et le meilleur de l'association Delon/Deray. Flic Story est une vraie histoire celle de la traque du flic Roger Borniche pour arrêter un gangster joué par un Trintignant inquiétant et n'hésitant jamais à abattre ceux qui le gênent. Flic Story se déroule juste après la 2nde GM (1947 si je ne me trompe), la France se reconstruit mais les truands sévissent toujours comme nous le montre ce polar qui restitue bien l'époque, c'est un film carré et solide, bien interprétés par ses les 2 grands acteurs que sont Delon et Trintignant mais aussi par une flopée de gueules du cinéma français des années 70 qui assurent dans les seconds rôles.
    bsalvert
    bsalvert

    Suivre son activité 80 abonnés Lire ses 2 989 critiques

    3,0
    Publiée le 28 mai 2011
    une histoire qui tient la route, de grands acteurs : un bon moment.
    this is my movies
    this is my movies

    Suivre son activité 281 abonnés Lire ses 3 047 critiques

    4,0
    Publiée le 27 août 2014
    Polar français des 70's, ce qui est souvent un gage de qulité, surtout que J. Deray se tirait plutôt bien de cet exercice. Film sec, à la reconstitution soignée et rigoureuse, bien écrit, mis en scène avec efficacité mais sans trop de génie, soutenu par d'excellents acteur bref, c'est du beau travail d'artisan pour ce film à la gloire de sa star, A. Delon. Ce rôle, il le rejouera de multiples fois par la suite mais cette histoire vraie vaut le coup d'oeil pour l'interprétation du tueur par J-L Trintignant et une intrigue très violente mais qui manque toutefois d'un peu de profondeur. Certains persos sont vite expédiés et aucune scène n'est remarquable mais l'ensemble tient bien la route.
    soniadidierkmurgia
    soniadidierkmurgia

    Suivre son activité 371 abonnés Lire ses 3 265 critiques

    3,5
    Publiée le 19 septembre 2014
    Depuis « La piscine », Jacques Deray ne tourne presque exclusivement qu’avec Alain Delon, étant en osmose parfaite avec l'ambition de l’acteur de mettre sa notoriété conquise grâce à la fréquentation de grands maîtres (René Clément, Luchino Visconti, Jean-Pierre Melville) au service de films alliant qualité artistique et rentabilité financière dans le genre du policier à la française. Depuis le succès de « Borsalino » (1970) les deux hommes s’intéressent au destin des gangsters de l’après deuxième guerre mondiale qui profitèrent de la désorganisation découlant de la reconstruction pour tenter des casses audacieux mais aussi très souvent sanglants. Roger Borniche flic devenu écrivain avait participé aux arrestations de plusieurs pointures du milieu. « Flic Story » son premier roman raconte sa traque d’Emile Buisson ennemi public n°1 dans les années 1940. Il n’est donc pas étonnant que Delon devenu producteur ait souhaité adapter le récit de ce mano à mano plein de rebondissements où le flic et le voyou finiront par tisser par-delà tout ce qui les sépare une relation empreinte de respect mutuel. C'est Alphonse Boudard scénariste confirmé qui vient en aide à Borniche pour traduire en langage cinématographique son roman. Claude Bolling déjà auteur de la musique de « Borsalino » et de sa suite est aussi de la partie. Nous sommes donc en présence d’une équipe expérimentée et rodée au travail en commun, qui va montrer ici tout son savoir faire. Delon ayant choisi de se glisser dans la peau de Borniche, restait à trouver Emile Buisson. Jean-Louis Trintignant dont la gueule d'ange s'est un peu durcie la quarantaine passée apporte un mutisme glacial à ce loup solitaire qui ne s'embarrasse pas de préjugés pour tirer sur tout ce qui peut lui barrer la route. La reconstitution d'époque est on ne peut plus soignée avec une photographie de Jean-Jacques Tarbès fidèle collaborateur de Deray ("La piscine", "Doucement les basses"). Mais ce qui frappe c'est la qualité du casting de seconds rôles qui était la marque de fabrique des bons films des années 1950 à 1970. De Maurice Biraud à André Pousse en passant par Paul Crauchet, William Sabatier, Jacques Marin, Mario Perrin ou Mario David c'est toute une galerie de tronches infernales qui donne une signature si particulière à ces films qui sans être d'une grande originalité avaient la faculté de plonger le spectateur de manière crédible dans le climat d'une époque. Enfin Delon comme toujours très sobre livre une de ses meilleures performances donnant à voir un Borniche profondément humain souvent habité par le doute et révulsé par les méthodes employées par la police d'alors qui jouait à touche-touche avec le milieu. Du cinéma roboratif comme on a bien du mal à en produire aujourd'hui.
    dougray
    dougray

    Suivre son activité 129 abonnés Lire ses 1 904 critiques

    3,0
    Publiée le 11 décembre 2011
    Un bon Delon à la réalisation un peu austère mais au scénario interessant (la fin est très bonne) et au casting impeccable. Alain Delon est parfait mais c'est Jean-Louis Trintignant qui retient l'attention avec son rôle de criminel froid et sans pitié.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top