Notez des films
Mon AlloCiné
    Noblesse oblige
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Noblesse oblige" et de son tournage !

    Premier film pour Price et Hamer

    Le réalisateur Robert Hamer travaillait pour la première fois de sa carrière avec l'acteur Dennis Price à l'occasion du tournage de Noblesse oblige. Les deux hommes se retrouveront onze ans plus tard dans le dernier film de Robert Hamer, L'Académie des coquins, en 1960.

    Guinness / Hamer : première !

    Noblesse oblige marque la première collaboration entre l'acteur Alec Guinness et le réalisateur Robert Hamer. Ils se retrouveront ensuite à trois reprises, dans Détective du bon Dieu en 1954, Deux Anglais à Paris en 1955 et Le Bouc émissaire en 1959, dans lequel le comédien britannique incarnait, comme dans Noblesse oblige, plusieurs rôles dans le même film, deux en l'occurence.

    L'insistance d'Alec Guinness

    Le réalisateur Robert Hamer avait dans un premier temps proposé à Alec Guinness l'interprétation de quatre des huit personnages héritiers. C'est l'acteur britannique qui insista pour tous les incarner. Bien lui en a pris, ces huit rôles allait ainsi lui apporter la gloire, Noblesse oblige n'étant en effet à l'époque que son troisième film.

    Adaptation

    Noblesse oblige est adapté d'un roman de Roy Horniman, intitulé Israel rank et publié quelques années auparavant. Le générique final du film n'indique pas le titre de l'oeuvre originale, seul le nom de Roy Horniman est cité.

    Plus gros succès de Robert Hamer

    Le cinéaste d'origine britannique Robert Hamer réalisera au cours de sa carrière 13 films (dont un film à sketches et deux films pour lesquels il ne sera pas crédité). En 1949, alors à mi-chemin dans son parcours professionnel (entamé en 1943 et qui prit fin en 1960), il signe Noblesse oblige, son plus grand succès, teinté de son anticonformisme et de son ironie cruelle. Il ne retrouvera ensuite jamais le succès public et critique qu'il avait rencontré avec ce film.

    Référence à un poème

    Le titre original de Noblesse oblige, Kind Hearts and Coronets, est une référence à un vers du poème "Lady Clara Vere de Vere" d'Alfred Lord Tennyson (célèbre écrivain anglais du dix-neuvième siècle) : "Kind hearts are more than coronets, And simple faith than Norman blood" (Les coeurs purs sont au-dessus des couronnes, comme la fidélité au-dessus du sang normand).

    Finalement anobli

    Alec Guinness, représentant des huit personnages cherchant à obtenir le tire de noblesse allouée à une succession, fut finalement anobli à titre personnel. Il devint en effet Sir Alec Guinness dix ans après le tournage de Noblesse oblige, anobli par la reine en 1959.

    Une seule récompense

    Si il est un succès public incontestable, Noblesse oblige n'a pas souvent été récompensé au long de sa carrière. Participant à la sélection officielle du festival de Venise en 1949 et nominé au BAFTA Award du Meilleur film en 1950, c'est la performance d'Alec Guinness qui permit à Noblesse oblige de remporter l'unique distinction allouée au film avec le National Board of Review Award du Meilleur acteur en 1950.

    Performance inégalée

    Noblesse oblige permit à Alec Guinness d'effectuer une performance rarement égalée par un acteur : incarner dans le même film huit personnages différents (les huit héritiers D'Ascoyne) en un seul film. Il joue tour à tour le duc, le banquier, le pasteur, le général, l'amiral, le cadet, le jeune Henry et Lady Agatha, un personnage féminin.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • En avant (2020)
    • De Gaulle (2019)
    • Invisible Man (2020)
    • Le Cas Richard Jewell (2020)
    • L'Appel de la forêt (2020)
    • La Bonne épouse (2019)
    • Dark Waters (2019)
    • Parasite (2019)
    • Contagion (2011)
    • Papi-Sitter (2019)
    • Radioactive (2019)
    • 1917 (2019)
    • Vivarium (2019)
    • Une Sirène à Paris (2019)
    • Mine de rien (2019)
    • Les Misérables (2019)
    • J'accuse (2019)
    • 10 jours sans maman (2019)
    • Sonic le film (2020)
    • The Gentlemen (2020)
    Back to Top