Mon AlloCiné
Tai chi master
Note moyenne
3,9
17 titres de presse
  • Le Figaro
  • Première
  • Urbuz
  • Aden
  • Chronic'art.com
  • Cine Libre
  • Le Monde
  • Les Inrockuptibles
  • L'Express
  • L'Humanité
  • MCinéma.com
  • Télérama
  • Zurban
  • Cahiers du Cinéma
  • Ciné Live
  • TéléCinéObs
  • Libération

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 0.5 à 5 étoiles.

17 critiques presse

Le Figaro

par Dominique Borde

Voir la critique sur www.lefigaro.fr

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Première

par Gérard Delorme

Si vous avez aimé les copies (Matrix ou Tigre et Dragon), il faut rendre hommage à l'original. (...) une forme de cinéma d'art martial qu'on peut situer entre les acrobaties burlesques à la Buster Keaton et le cartoon à la Tex Avery (...).

La critique complète est disponible sur le site Première

Urbuz

par Jean-Sébastien Chauvin

Ce qui rend Tai Chi Master passionnant, c'est précisément cet art du récit par le combat, ce pourquoi le cinéma de Hongkong est à ce point unique.

La critique complète est disponible sur le site Urbuz

Aden

par Philippe Piazzo

Le film tient tout entier dans ces performances où l'extraordinaire s'approche du merveilleux, réveillant le sentiment d'invulnérabilité propre à l'enfance, quand on s'imaginait capable de défier la pesanteur et les contraintes du corps.

Chronic'art.com

par David Perrault

Ce principe du tourbillon visuel (...) fait la beauté foudroyante de Tai-Chi Master. Sans jamais sacrifier au drame pur, le film s'apparente à une gigantesque démonstration de force.

La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

Cine Libre

par David Perrault

A des années lumières du Baiser mortel... et de Roméo doit mourir, Tai Chi Master se révèle être une très bonne surprise.

La critique complète est disponible sur le site Cine Libre

Le Monde

par Jean-Michel Frodon

(...) cet expert en arts martiaux et en spectacle traditionnel invente, comme réalisateur, la manière de faire des techniques du cinéma elles-mêmes des techniques d'art martial.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Les Inrockuptibles

par Vincent Ostria

Tout l'art de ces films d'une grâce inépuisable repose donc sur leurs morceaux de bravoure spectaculaires. Mais dans Tai-Chi Master, il y a un plus: le scénario.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

L'Express

par Stéphane Brisset

Voir la critique sur www.lexpress.fr

La critique complète est disponible sur le site L'Express

L'Humanité

par Vincent Ostria

Hong kong fou. Réalisé par le chorégraphe des combats de Matrix et Tigre et Dragon, ce film de 1993 est un petit bijou d'élégance et d'invention. A condition toutefois que l'on prise le cinéma d'art martiaux chinois, dit kung-fu (...).

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

MCinéma.com

par Yann Kerloc'h

L'ensemble donne un coup de Tai Chi fatal à tous les ersatz produits par des réalisateurs fans de ce genre de film, pensant qu'il ne s'agissait là que de quelques entrejambes faciles à filmer.

Télérama

par Jacques Morice

Soufflant, virevoltant, stupéfiant, que dire encore ? Tous les adjectifs qui s'associent à l'élan conviennent à ce film-matrice qui fuse plus vite que son ombre.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Zurban

par Stéphane Brisset

Yuen Woo-Ping (responsable des combats de Matrix et de Tigre et Dragon) confirme, ici, ses talents de chorégraphe hors pair et multiplie les arabesques impossibles avec un sens époustouflant du rythme.

Cahiers du Cinéma

par Laure Charcossey

Depuis Tai-Chi Master, Yuen Wu Ping, qui a lancé Jackie Chan dans Drunken Master qu'il a réalisé en 1978, continue d'élaborer ses chorégraphies toujours plus investies au service d'autres cinéastes (Matrix, Tigre et Dragon).

Ciné Live

par Marc Toullec

Voir la critique sur www.cinelive.fr

TéléCinéObs

par G.L

(...) impressionnante virtuosité du réalisateur dans le réglage des chorégraphies quasi omniprésentes. Le problème, c'est qu'il n'y a pas grand chose d'autre à se mettre sous la dent (...).

La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

Libération

par Didier Péron

Les prouesses physiques réalisées dans les films plus récents (...), soit au naturel, soit par l'adjonction de trucages numériques, ne favorisent guère par comparaison Tai-Chi Master, qui a plus souvent des allures de western-spaghetti cheap que d'une fresque héroïque ébouriffante .

La critique complète est disponible sur le site Libération
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top