Notez des films
Mon AlloCiné
    Magnum Force
    note moyenne
    3,7
    2328 notes dont 141 critiques
    répartition des 141 critiques par note
    23 critiques
    67 critiques
    34 critiques
    14 critiques
    3 critiques
    0 critique
    Votre avis sur Magnum Force ?

    141 critiques spectateurs

    conrad7893
    conrad7893

    Suivre son activité 144 abonnés Lire ses 1 614 critiques

    4,0
    Publiée le 17 août 2013
    un bonne intrigue menée par un inspecteur Harry toujours en pleine forme action, humour, poursuites à moto et voiture un peu longues pour ma part, mais reste un très grand classique. A voir !!!!!
    fandecaoch
    fandecaoch

    Suivre son activité 546 abonnés Lire ses 2 233 critiques

    5,0
    Publiée le 3 avril 2011
    Magnum Force: le grand retour de exceptionnelle et unique inspecteur Harry dans une enquête toujours aussi passionnante et captivante avec son lots de suspense et de rebondissent. La réalisation est toujours aussi efficace et magnifiquement bien film, avec de jolie plans de caméra: simple, pose a l'ancienne donc efficace. L'histoire est vraiment très intéressante car inspecteur Harry se bat contre des policiers qui se croit tout permis. D'ailleurs l'inspecteur Harry est toujours aussi excellent, avec sa façon de faire les chose et son humour qui fait mouche. Et magistralement bien interprété par le grand Clint Eastwood qui est toujours aussi parfait dans son rôle qui lui va a merveille. Voila retour en force de l'inspecteur Harry. Un classique devenu culte. A voir absolument. Un coup de coeur et un chef oeuvre.
    Julien D
    Julien D

    Suivre son activité 565 abonnés Lire ses 3 461 critiques

    4,0
    Publiée le 4 janvier 2014
    Tandis que les méthodes expéditives de l’inspecteur Calahan sont remises en cause par sa hiérarchie, un mystérieux tueur en série, vraisemblablement lui-même agent de la police de Los Angeles, abat les pires crapules de la ville. Autant dire que le scénario (signé par John Milius) prend à contre-pied les schémas manichéens propres aux polars ordinaires. L’ambiguïté morale du film est aussi sa principale source de tension puisque les doutes qu’éprouve l’irascible Harry face à la situation controversée, mais aussi aux avances de sa voisine, rendent cette suite plus nerveuse et plus psychologiquement intense que le premier mais aussi de tous les autres épisodes de la franchise. Comme à son habitude, Clint Eastwood est excellent dans cette enquête tendue ponctuée par des scènes d’action et de course-poursuite tournées avec panache.
    MaCultureGeek
    MaCultureGeek

    Suivre son activité 820 abonnés Lire ses 1 168 critiques

    3,5
    Publiée le 4 juillet 2016
    Bon, les meilleurs Callahan sont décidément l'original, "Dirty harry", et "Le Retour de l'inspecteur Harry"; les autres n'ont plus l'âme même du film originel, et ont perdu l'intérêt de la saga. "Magnum Force" ne déroge pas à la règle; c'est une trahison, l'antithèse du film de base, son contraire au niveau de l'atmosphère; le film est coloré, lumineux. Il n'est plus question de prostitution comme de pornographie, de saleté des pavés et de pourriture humaine. Le soucis avec ce film, c'est qu'il me place devant un gros dilemme : d'un côté, le truc ne se justifie que pour le pognon qu'il est parvenu à engranger, mais de l'autre face du miroir, c'est un très bon divertissement, doublé d'une parabole plutôt convaincante sur la justice illégale, sur les vigilante du peuple. Et cela, voyez-vous, est très intéressant : un an avant le Punisher, c'est que l'on en sent les prémices, de ce Frank solide comme un Rock, de ce Castle imprenable. D'une partie, l'on pourrait résumer le film à "on prend les mêmes, et on recommence"; le soucis, c'est qu'il a complètement abandonné l'aspect noir du premier, sa personnalité viscérale autant que son haleine fétide de ville monstrueuse. C'est moche à dire, mais Callahan n'est plus Callahan : c'est qu'il est devenu drôlement sympa, le type : il se fait pote avec des jeunots, parle à la foule, se sociabilise; manque plus qu'il aille sauver des chatons dans les arbres, et la panoplie du parfait boy-scout lui sera délivrée. Sauf que Callahan, c'est pas ça. Callahan, c'est un flic robuste, paré à toute épreuve; donnez lui un cure dent, et il vous en fera une bombe. Donnez lui un flic novice, et il lui dépeindra le tableau de notre société décadente, pour qu'il n'y est point de "Relève". Donnez lui un Magnum, et il vous démontrera l'étendue de sa Force. Parce que Callahan, c'est pas le genre de mecs avec lequel t'as envie d'échanger, de parler; aborde pas la politique, ou tu vas te choper un bon vieux coup de 457 Magnum dans la gueule. Le mec, c'est un agressif par nature, un marginal par culture : alors comment peux-tu ô toi brave inconnu, imaginer atteindre les clefs du succès, en le transformant en pauvre femmelette sous anti-dépresseurs? Je grossis un peu le tableau, mais l'esprit y est : Callahan n'est plus Callahan, et reste à savoir si cette fois ci, Eastwood demeure Eastwood. Qu'on se le dise, Clint est toujours aussi bon : convaincant, il ne démontre pas encore les limites de son personnages, chose qu'il fera bien assez tôt ( dans le dernier épisode, en fait : "La dernière cible" ). En somme, Clint fait du Clint, et c'est pour ça qu'on l'aime. Non, le soucis ne vient pas de lui : il vient surtout de sa mise en scène, beaucoup trop colorée, rayonnante, loin des bas fonds d'antan, et de cette ambiance poisseuse propre à Siegel. Bon, c'est efficace ce qu'il fait, c'est même joli, parfois, mais l'on ressent tout de même moins d'aisance que chez Siegel, moins de talent. Certains plans demeurent marquant, mais le tout manque de maîtrise, de puissance : en bref, ça manque de personnalité. Sans être un objet estampillé "Eastwood", "Magnum Force" n'en demeure pas moins un film commun, banal et sans relief, privé de la moindre originalité de mise en scène. Son intérêt vient surtout de son écriture, précurseuse à bien des titres; les thèmes abordés sont traités d'une excellente manière, avec grand intérêt, et une intelligence certaine. Évitant le manichéisme de base pour y revenir par la suite ( l'intérêt, s'il vous plait? ), le film ne s’embarrasse pas de trop de clichés, et s'est muni, au préalable, de dialogues bien badass comme il faut, sans réellement se révéler lourds ou stéréotypés. J'aime à voir ce métrage comme un film sur une jeunesse qui ne croit plus en la justice de son pays, en la hiérarchie de l'autorité; les multiples crises en Amérique ont sapé leur moral, détruit leur volonté. C'est à la facilité qu'ils se remettent, à la sécurité : ils s'en remettent à eux mêmes, et n'ont plus aucune confiance en les autres, leurs frères patriotes. Et cette conduite semble justifier, à leurs yeux, tous les excès, toutes les bassesses. Harry, face à ça, fais effet de contrebalance : il équilibre le tout, le rend moins manichéen, moins stéréotypé. Mais le soucis, c'est qu'il se contredit lui-même : n'était il pas lui-même, dans le premier film, un genre de vigilante? J'avoue ne plus réellement comprendre, à ce niveau là d'incohérence. Mais retenez cela : la réflexion sur la justice, le libre-arbitre et la vengeance est parfaite, et fichtrement bien amenée. Car même si la fin, complètement bâclée, marque une trop grande rupture avec la qualité du reste de l'écriture, "Magnum Force" n'en demeure pas moins un film original, intelligent et réfléchi, en témoigne la présence de ce génie de John Milius au scénario.
    Chris46
    Chris46

    Suivre son activité 287 abonnés Lire ses 978 critiques

    3,5
    Publiée le 8 octobre 2019
    " Magnum Force " second volet de la saga de " L’inspecteur Harry " . Depuis quelques temps de nombreux meurtres sont commis à San Francisco . Les victimes sont pour la plupart des malfrats ou des criminels . L’inspecteur Harry ( Clint Eastwood ) est alors chargé de l’enquête . Il va découvrir que c’est un petit groupe de policiers qui exécutent de sang froid tout ceux qui n’on pas été condamnés par la justice et qui ont réussit à échapper au système judiciaire . Il va tenter de les arrêter ... Après le succès de " L’inspecteur Harry " en 1972 il était évident que les producteurs n’allaient pas en rester là en lançant une suite dans la foulée pour continuer de surfer sur ce succès . C’est ce qu’il feront donc en lançant cette suite nommer " Magnum Force " deux ans plus tard mis en scène ce coup ci par le réalisateur Ted Fost qui prend la relève du réalisateur Don Siegel qui avait réalisé le premier film . Bon alors que vaut cette suite de " L’inspecteur Harry " ? Et ben que cette une bonne suite . C’est avec grand plaisir qu’on retrouve le personnage de l’inspecteur Harry qui va donc mener une nouvelle enquête . Il va tenter ce coup ci d’arrêter un groupe de policiers-justiciers qui exécutent des malfrats . Et bien sûr comme pour le premier volet il va utiliser ses propres méthodes et ses propres règles pour tenter de les arrêter et sa va être explosif donnant lieu à son lot de suspense , de tension, de violence et d’action . On retrouve donc avec grand plaisir tout les ingrédients ( suspense , tension , violence , action ) qui ont fait le succès du premier film qui fonctionnent toujours très bien au travers quelques séquences mémorables spoiler: ( les différentes exécutions des flics-justiciers comme l’exécution des gens dans la piscine , la prise d’otage dans l’avion , L’inspecteur Harry accroché à la voiture , la course poursuite finale entre l’inspecteur Harry et les motards ... ) . L’histoire est assez originale et très prenante avec ses policiers qui se la joue justiciers en exécutant tout les malfrats qui ont réussit à échapper à la justice que l’inspecteur Harry va tenter de mettre hors d’état de nuire . J’aime beaucoup l’ambiance du film sombre , violente et originale avec ses policiers- motards qui parcours la ville en exécutant des malfrats et l’inspecteur Harry qui va se mettre sur leur chemin pour les arrêter . Clint Eastwood est toujours parfait dans son rôle de flics aux méthodes expéditifs qui va être aux prises ce coup ci avec un groupe de flics qui se la jouent justicier . Il apporte toujours un peu d’humour noir grâce à ses méthodes expéditifs et ses répliques cyniques et cinglantes qui font souvent mouche et qui sont souvent drôle . La confrontation entre l’inspecteur Harry et ce groupe de flics-justiciers est intéressante à suivre car L’inspecteur Harry et ce groupe de policier ont en réalité pas mal de point en commun et des idées similaires notamment concernant la justice qui est selon eux trop laxiste avec certains criminels . On sent donc un inspecteur Harry un peu pris entre deux feux pendant son enquête car d’un côté il comprend leurs motivation qu’ils ont de punir ceux qui méritent d’être en prison et qui ont échapper aux système judiciaire pas toujours adapter pour condamner les criminels ( lui même est parfois hors du système et utilise ses propres méthodes souvent brutal pour arrêter les criminels ) mais de l’autre côté il ne peut pas les laissé faire même si le système judiciaire n’est pas toujours au top on ne peut pas être au dessus du système et des lois en se la jouant justicier criminel . L’inspecteur Harry même si il est souvent en dehors du système avec ses méthodes a quand même une limite à ne pas franchir . Les flics-justiciers eux ont mis le cran au dessus et franchit cette limite . On a donc une confrontation intéressante . Pour résumer " Magnum Force " est une suite réussit de " L’inspecteur Harry " toujours aussi prenante et divertissante qui rencontra également un joli succès en salle .
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 1126 abonnés Lire ses 4 339 critiques

    4,0
    Publiée le 12 avril 2008
    "Les sages connaissent leurs limites".Une réplique célèbre pour un film impeccable de bout en bout.Surement le Dirty Harry le plus cohérent.Cette histoire sur les escouades de la mort,et la justice expéditive,s'inscrit dans l'actualité controversé de l'époque.Controversé donc.Du coup,Callahan apparait moins trompe la mort,et plus réfléchi dans ses actes.Le comble pour un inspecteur connu pour ses pulsions!!"Magnum Force"captive grace à de nombreuses séquences psychologiquement éprouvantes(les meurtres par les faux-policiers),et parfois excellentes(le détournement d'avion).La musique de Lalo Schifrin fait le reste.Un Dirty Harry moins sombre,mais plus réfléchi.Encore une réussite.
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 1342 abonnés Lire ses 3 662 critiques

    4,0
    Publiée le 28 mars 2008
    C'est le premier film de la saga dirty harry que je vois et je n'ai pas été déçu, c'est un bon petit polar, avec un eastwood en pleine forme
    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 633 abonnés Lire ses 4 025 critiques

    3,5
    Publiée le 12 mai 2015
    Je rejoins la plupart des avis qui ne font pas de ce Magnum Force le meilleur des inspecteurs Harry, néanmoins il faut quand lui reconnaitre une belle efficacité, et le résultat reste un film de qualité. Le casting est bien sûr toujours emmené par l’excellent Clint Eastwood qui campe toujours son personnage mémorable d’Harry Callahan. Un peu moins corrosif ici que dans d’autres épisodes, son humour noir et ses répliques fonctionnent quand même très bien, et on se laisse vraiment entrainer par ce héros charismatique. Autour de lui des acteurs de qualité, bien que moins connus. Hal Holbrook est convaincant, David Soul a été parfaitement choisi pour le rôle qu’il incarne, et les seconds rôles dans l’ensemble sont bien pensés, jusqu’aux personnages les plus secondaires (le voisin de Callahan par exemple). Le scénario est correct mais ça reste le point un peu décevant de cet épisode des inspecteurs Harry. Une enquête trop simple, un suspens qui s’étiole trop vite, quelques remplissages pour cacher une intrigue finalement sans grande surprise, non, l’ensemble n’est pas tout à fait percutant. Il reste heureusement le rythme, des scènes d’action de qualité, et le personnage éponyme avec ses lignes de dialogues ciselés, mais il faut avouer que l’histoire est un peu trop légère en comparaison des autres morceaux de la saga. En revanche on ne peut pas nier que Ted Post est à l’aise. C’est le genre de film qu’il affectionne, sa mise en scène sobre mais nerveuse, sans fioriture convient bien au film et il gère efficacement l’action. De même le film reste visuellement agréable, avec une photographie lumineuse, des décors urbains bien choisis, et la bande son ne démérite pas non plus. Franchement même si on pourra peut-être être déçu par l’intrigue, Magnum Force reste un film d’action plaisant à voir. Moins intense que le premier épisode notamment, on se retrouve tout de même avec un moment divertissant, emmené par un des policiers mythiques du cinéma. Il me sera donc difficile de dire que je n'ai pas pris un plaisir au visionnage, et je lui accorde 3.5. Maintenant ceux qui aiment l'efficacité brute et qui se gargarisent des répliques de Callahan seront surement moins regardant.
    Chevalier du cinéma
    Chevalier du cinéma

    Suivre son activité 180 abonnés Lire ses 340 critiques

    4,0
    Publiée le 6 mai 2014
    Magnum Force est le deuxième film relatant des enquêtes musclées de l’inspecteur Harry et est certainement le deuxième meilleur film de la série. Plus rythmé et intense que le cultissime premier volet de 1972 signé Don Siegel, ce deuxième film possède un scénario captivant, d’excellents acteurs et des scènes d’action à l’ancienne redoutablement efficaces. De nombreux assassinats sont commis à Los Angeles et les victimes ont la particularité d’être pour une fois des criminels, des proxénètes ou des trafiquants de drogue. L’inspecteur Harry Callahan et son nouveau coéquipier Early Smith sont chargés de l’affaire. Mais le supérieur de Callahan, le lieutenant Briggs, l’a relayé à un poste de surveillance car il le juge trop violent lors de ses arrestations. Callahan va bientôt se rendre compte pourquoi Briggs le déteste tant que ça. Sorti deux ans après le premier film, Magnum Force de Ted Post met en scène pour la deuxième fois Clint Eastwood dans le rôle de l’inspecteur Harry Callahan, son personnage le plus bad-ass du cinéma. Le film commence déjà sur un générique culte où nous voyons le fameux Magnum 44 du personnage qu’il tient en main et de profil, la main de Callahan le charge et le tourne vers nous, spectateurs intrigué, et nous dit : « Ceci est un Magnum 44, le plus puissant revolver du monde, il pourrait vous arracher la tête comme le vent vous enlève votre chapeau. Vous vous sentez à votre aise ? » et … PAN ! A ce moment là on se dit qu’on est bien dans l’univers violent et bad-ass du personnage de l’inspecteur Harry. Cette deuxième enquête est plus musclée que la précédente qui était une traque d’un tueur en série psychopathe appelé Scorpion, ici l’inspecteur Harry Callahan traque un autre tueur en série mais qui se révèle être un motard de la police de Los Angeles et tue des personnes issues du monde de la criminalité qui gangrène la ville. Le film nous propose des scènes d’action à l’ancienne comme des fusillades sanglantes ou des courses poursuites filmées en décors naturelles sur les routes de Los Angeles, ce qui rend le film efficace et puissant, comme le premier volet. Mais ici le film s’interroge sur le thème de l’auto-justice aussi appelée vigilantisme. L’auto-justice c’est le fait de faire exercer la loi de manière individuelle et en dehors de procédures judiciaires légales. Dans Magnum Force nous avons des auto-justiciers regroupés dans un groupe d’autodéfense, ce sont des motards, et qui appliquent la loi par la violence et sans justice. On retrouve un peu la procédure du personnage de Clint Eastwood qui parfois outrepasse la loi pour arrêter ses ennemis mais le personnage est ici plus « bon » d’une certaine manière car il refuse d’entrer dans ce groupe de tueurs même s’il reste implacable dans ses actes. Le scénario est signé John Milius, réalisateur de Conan le Barbare et scénariste de chefs-d’œuvre comme Apocalypse Now, mais aussi par Michael Cimino réalisateur de Voyage au bout de l’Enfer, ce qui montre la grande qualité scénaristique du film. Il faut l’avouer que le scénario de Magnum Force est excellent puisqu’il livre une enquête nerveuse et violente, pleine de suspense et de tension. Mais tout ceci est également dû à la réalisation de Ted Post qui nous gratifie de scènes d’action violentes et géniales, la scène de l’avion, la fusillades dans le repère des trafiquants de drogues, la course-poursuite finale,… bref tout ce qui fait la réussite de ce second volet des aventures de l’inspecteur Harry. De plus la musique composée par Lalo Schifrin est toujours excellente, très 1970s, angoissante et stylée et amplifie la tension du film. Côté interprétation Clint Eastwood est toujours excellent dans son rôle, des répliques cultes à la pelle comme celle-ci « L’homme sage est celui qui connaît ses limites. ». On peut signaler Hal Holbrook dans le rôle du lieutenant Briggs et David Soul, l’acteur de la série culte Starsky et Hutch, dans le personnage de l’officier John Davis par ailleurs très bon. Magnum Force est donc un des meilleurs épisodes de la série de l’Inspecteur Harry au cinéma et un film forcement culte car possédant un scénario captivant, un Clint Eastwood génialissime comme d’habitude et des scènes d’action très efficaces.
    MC4815162342
    MC4815162342

    Suivre son activité 270 abonnés Lire ses 1 489 critiques

    3,5
    Publiée le 24 mars 2014
    la catégorie Best Film of the world présente: Magnum Force Le magistral Clint Eastwood reprend le costume de l'inspecteur Harry pour une deuxième enquête, et quelle enquête, un très beau face à face entre Clint Eastwood et David Soul, présenté par la superbe réalisation de Ted Post qui dirige pour la deuxième et dernière fois le grand Clint, la bande son est toujours aussi génial que dans le précédent, les décors sont toujours aussi nickels, le casting impeccable, le scénario est bah comme tout le reste splendide, bref un deuxième opus toujours aussi riche en action et en suspense, même si on regrette un peu les si culte punchlines de notre chers ami Clint.
    Incertitudes
    Incertitudes

    Suivre son activité 62 abonnés Lire ses 1 913 critiques

    4,0
    Publiée le 3 juillet 2008
    3 ans après L'inspecteur Harry, sortait son deuxième épisode intitulé Magnum Force. Exit Don Siegel, voici Ted Post réalisateur de Pendez-les haut et court en 1968 déjà avec Clint Eastwood. Le début du film nous met immédiatement dans le ton. "Ceci est un 44 Magnum, le flingue le plus puissant au monde, il peut vous arracher la tête comme le vent vous enlève votre chapeau" avant de le voir tirer face caméra. Le film est une succession de scènes d'actions toutes plus violentes les unes que les autres mais néanmoins efficaces. L'humour via les fameuses répliques de l'inspecteur Harry a un peu disparu et c'est le point négatif du film qui se montre en qualité un chouia en dessous du premier. Le coté machiste persiste, en revanche. Les femmes sont des coucheuses qu'elles soit prostituées ou mariées. Sur un scénario de John Milius et Michaël Cimino, le film est une réponse aux critiques du premier dont on disait qu'il prônait l'auto-justice. Ici, après Scorpio, Harry doit lutter contre des flics extrémistes en refusant d'adhérer à leur escadron de la mort. Les sages connaissent leurs limites...Avec David Soul en méchant, le futur Hutch, Magnum Force reste un bon polar bien ancré au cœur des années 70. Moins bon que le premier épisode toutefois.
    pietro bucca
    pietro bucca

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 978 critiques

    3,5
    Publiée le 10 août 2013
    Harry reprend du service pour notre bonheur. Meme si j'affiche une légere préférence pour le 1er volet, le second n'est pas mal non plus.
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 401 abonnés Lire ses 1 901 critiques

    3,5
    Publiée le 4 mars 2014
    Une suite inférieur à "Dirty Harry", mais qui reste néanmoins captivante et bien foutu, le scénario est bien écrit, l'intrigue prenante, les dialogues et notamment ceux de Harry sont excellent et la mise en scène est efficace. Un bon polar et Eastwood est parfait dans le rôle de l'inspecteur.
    sly-stallone88
    sly-stallone88

    Suivre son activité 66 abonnés Lire ses 2 218 critiques

    4,5
    Publiée le 20 mars 2011
    Meilleur que le premier, Clint Eastwood est sensationnel dans ce film au scénario bien pensé et excellemment mis en situation !!! du très bon policier
    Laurent H
    Laurent H

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 1 015 critiques

    4,0
    Publiée le 12 novembre 2010
    C'est du clint , un inspecteur harry de plus, on l'aime
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top