Mon AlloCiné
Magnum Force
note moyenne
3,7
1310 notes dont 143 critiques
17% (24 critiques)
47% (67 critiques)
23% (33 critiques)
11% (16 critiques)
2% (3 critiques)
0% (0 critique)
Votre avis sur Magnum Force ?

143 critiques spectateurs

Akamaru
Akamaru

Suivre son activité 516 abonnés Lire ses 4 334 critiques

4,0
Publiée le 12/04/2008
"Les sages connaissent leurs limites".Une réplique célèbre pour un film impeccable de bout en bout.Surement le Dirty Harry le plus cohérent.Cette histoire sur les escouades de la mort,et la justice expéditive,s'inscrit dans l'actualité controversé de l'époque.Controversé donc.Du coup,Callahan apparait moins trompe la mort,et plus réfléchi dans ses actes.Le comble pour un inspecteur connu pour ses pulsions!!"Magnum Force"captive grace à de nombreuses séquences psychologiquement éprouvantes(les meurtres par les faux-policiers),et parfois excellentes(le détournement d'avion).La musique de Lalo Schifrin fait le reste.Un Dirty Harry moins sombre,mais plus réfléchi.Encore une réussite.
conrad7893
conrad7893

Suivre son activité 115 abonnés Lire ses 1 558 critiques

4,0
Publiée le 17/08/2013
un bonne intrigue menée par un inspecteur Harry toujours en pleine forme action, humour, poursuites à moto et voiture un peu longues pour ma part, mais reste un très grand classique. A voir !!!!!
Bruce Wayne
Bruce Wayne

Suivre son activité 155 abonnés Lire ses 348 critiques

4,0
Publiée le 06/05/2014
Magnum Force est le deuxième film relatant des enquêtes musclées de l’inspecteur Harry et est certainement le deuxième meilleur film de la série. Plus rythmé et intense que le cultissime premier volet de 1972 signé Don Siegel, ce deuxième film possède un scénario captivant, d’excellents acteurs et des scènes d’action à l’ancienne redoutablement efficaces. De nombreux assassinats sont commis à Los Angeles et les victimes ont la particularité d’être pour une fois des criminels, des proxénètes ou des trafiquants de drogue. L’inspecteur Harry Callahan et son nouveau coéquipier Early Smith sont chargés de l’affaire. Mais le supérieur de Callahan, le lieutenant Briggs, l’a relayé à un poste de surveillance car il le juge trop violent lors de ses arrestations. Callahan va bientôt se rendre compte pourquoi Briggs le déteste tant que ça. Sorti deux ans après le premier film, Magnum Force de Ted Post met en scène pour la deuxième fois Clint Eastwood dans le rôle de l’inspecteur Harry Callahan, son personnage le plus bad-ass du cinéma. Le film commence déjà sur un générique culte où nous voyons le fameux Magnum 44 du personnage qu’il tient en main et de profil, la main de Callahan le charge et le tourne vers nous, spectateurs intrigué, et nous dit : « Ceci est un Magnum 44, le plus puissant revolver du monde, il pourrait vous arracher la tête comme le vent vous enlève votre chapeau. Vous vous sentez à votre aise ? » et … PAN ! A ce moment là on se dit qu’on est bien dans l’univers violent et bad-ass du personnage de l’inspecteur Harry. Cette deuxième enquête est plus musclée que la précédente qui était une traque d’un tueur en série psychopathe appelé Scorpion, ici l’inspecteur Harry Callahan traque un autre tueur en série mais qui se révèle être un motard de la police de Los Angeles et tue des personnes issues du monde de la criminalité qui gangrène la ville. Le film nous propose des scènes d’action à l’ancienne comme des fusillades sanglantes ou des courses poursuites filmées en décors naturelles sur les routes de Los Angeles, ce qui rend le film efficace et puissant, comme le premier volet. Mais ici le film s’interroge sur le thème de l’auto-justice aussi appelée vigilantisme. L’auto-justice c’est le fait de faire exercer la loi de manière individuelle et en dehors de procédures judiciaires légales. Dans Magnum Force nous avons des auto-justiciers regroupés dans un groupe d’autodéfense, ce sont des motards, et qui appliquent la loi par la violence et sans justice. On retrouve un peu la procédure du personnage de Clint Eastwood qui parfois outrepasse la loi pour arrêter ses ennemis mais le personnage est ici plus « bon » d’une certaine manière car il refuse d’entrer dans ce groupe de tueurs même s’il reste implacable dans ses actes. Le scénario est signé John Milius, réalisateur de Conan le Barbare et scénariste de chefs-d’œuvre comme Apocalypse Now, mais aussi par Michael Cimino réalisateur de Voyage au bout de l’Enfer, ce qui montre la grande qualité scénaristique du film. Il faut l’avouer que le scénario de Magnum Force est excellent puisqu’il livre une enquête nerveuse et violente, pleine de suspense et de tension. Mais tout ceci est également dû à la réalisation de Ted Post qui nous gratifie de scènes d’action violentes et géniales, la scène de l’avion, la fusillades dans le repère des trafiquants de drogues, la course-poursuite finale,… bref tout ce qui fait la réussite de ce second volet des aventures de l’inspecteur Harry. De plus la musique composée par Lalo Schifrin est toujours excellente, très 1970s, angoissante et stylée et amplifie la tension du film. Côté interprétation Clint Eastwood est toujours excellent dans son rôle, des répliques cultes à la pelle comme celle-ci « L’homme sage est celui qui connaît ses limites. ». On peut signaler Hal Holbrook dans le rôle du lieutenant Briggs et David Soul, l’acteur de la série culte Starsky et Hutch, dans le personnage de l’officier John Davis par ailleurs très bon. Magnum Force est donc un des meilleurs épisodes de la série de l’Inspecteur Harry au cinéma et un film forcement culte car possédant un scénario captivant, un Clint Eastwood génialissime comme d’habitude et des scènes d’action très efficaces.
Benjamin A
Benjamin A

Suivre son activité 305 abonnés Lire ses 1 898 critiques

3,5
Publiée le 04/03/2014
Une suite inférieur à "Dirty Harry", mais qui reste néanmoins captivante et bien foutu, le scénario est bien écrit, l'intrigue prenante, les dialogues et notamment ceux de Harry sont excellent et la mise en scène est efficace. Un bon polar et Eastwood est parfait dans le rôle de l'inspecteur.
fandecaoch
fandecaoch

Suivre son activité 391 abonnés Lire ses 2 229 critiques

5,0
Publiée le 25/01/2012
Magnum Force: le grand retour de exceptionnelle et unique inspecteur Harry dans une enquête toujours aussi passionnante et captivante avec son lots de suspense et de rebondissent. La réalisation est toujours aussi efficace et magnifiquement bien film, avec de jolie plans de caméra: simple, pose a l'ancienne donc efficace. L'histoire est vraiment très intéressante car inspecteur Harry se bat contre des policiers qui se croit tout permis. D'ailleurs l'inspecteur Harry est toujours aussi excellent, avec sa façon de faire les chose et son humour qui fait mouche. Et magistralement bien interprété par le grand Clint Eastwood qui est toujours aussi parfait dans son rôle qui lui va a merveille. Voila retour en force de l'inspecteur Harry. Un classique devenu culte. A voir absolument. Un coup de coeur et un chef oeuvre.
Julien D
Julien D

Suivre son activité 335 abonnés Lire ses 3 455 critiques

4,0
Publiée le 04/01/2014
Tandis que les méthodes expéditives de l’inspecteur Calahan sont remises en cause par sa hiérarchie, un mystérieux tueur en série, vraisemblablement lui-même agent de la police de Los Angeles, abat les pires crapules de la ville. Autant dire que le scénario (signé par John Milius) prend à contre-pied les schémas manichéens propres aux polars ordinaires. L’ambiguïté morale du film est aussi sa principale source de tension puisque les doutes qu’éprouve l’irascible Harry face à la situation controversée, mais aussi aux avances de sa voisine, rendent cette suite plus nerveuse et plus psychologiquement intense que le premier mais aussi de tous les autres épisodes de la franchise. Comme à son habitude, Clint Eastwood est excellent dans cette enquête tendue ponctuée par des scènes d’action et de course-poursuite tournées avec panache.
Ricco92
Ricco92

Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 1 078 critiques

4,5
Publiée le 25/02/2019
Malgré son succès commercial, L’inspecteur Harry est un film qui a déchaîné les critiques le considérant comme fasciste et raciste (notamment de la part de la célèbre critique Pauline Kael). Clint Eastwood ayant été très affecté par ces jugements, il n’est pas surprenant de constater que la suite, Magnum Force, est une espèce de clarification de la situation : certes Harry Callahan n’hésite pas à employer la force pour combattre le crime mais il reste dans le cadre légal et ne compte pas en sortir. Pour démontrer cela, il réutilise une idée, rejetée à l’époque par Don Siegel, qui provenait de Terrence Malick pour le premier épisode, à savoir opposer l’inspecteur Harry à des vigilantes, ici incarné par des motards de la Police. Ainsi, contrairement à ce que pourrait laisser penser le générique de début filmant le fameux .44 Magnum du personnage et reprenant sa célèbre tirade du premier épisode à ce propos (on ressent ici l’influence de John Milius, coscénariste et auteur de l’histoire de départ, qui est connu pour son amour des armes). Le personnage d’Harry Callahan est également adouci et humanisé pour contrer les critiques, étant un peu plus souriant et faisant parfois de légères touches d’humour. Pour faire cesser les accusations de racisme, il est montré comme étant assez complice avec son coéquipier noirspoiler: (il tentera même de lui sauver la vie, hélas en vain) et, bien qu’il n’ait pas oublié sa femme décédée (ce que nous prouve une photo dans son appartement), il entame une liaison avec sa voisine asiatique (malgré le fait que l’ex-femme de son amie tente, elle aussi, de le séduire). De même, Harry dit dans une réplique qu’il ne serait pas dérangé si tous les policiers étaient homosexuels s’il savaient tous aussi bien tirer que Davis (interprété par David Soul, qui deviendra un plus d’un an après le Hutch de Starsky et Hutch). On pourrait d’ailleurs trouver que cette volonté de se justifier est parfois un peu trop appuyée (notamment l’histoire avec la voisine asiatique qui n’apporte pas tellement à l'intrigue) allant jusqu’à utiliser des répliques s’adressant clairement aux personnages mais également aux spectateurs : "I’m afraid you’ve misjuged me" ("J’ai peur que vous n’ayez une fausse idée de moi" en V.F.) et "Good man always knows his limitations" ("L’Homme sage est celui qui connait ses limites"), réplique présente à trois reprises sous de légères variantes. Excepté ce petit aspect qui se comprend tout à fait quand on connait le contexte de réalisation, Magnum Force est à nouveau un excellent film policier avec une intrigue prenante se référençant à des événements récents de l’actualité comme les « escadrons de la mort » en Amérique latine. La réalisation de Ted Post est très efficace et les scènes d’action sont palpitantes. Ainsi, malgré une petite modification de la personnalité du protagoniste principal, Magnum Force est une suite tout à fait digne de l’original et qui est aussi connue pour avoir été coscénarisée par un grand nom du cinéma, à savoir Michael Cimino, qui se verra offrir sa chance en tant que réalisateur par Eastwood six mois plus tard avec Le Canardeur.
willycopresto
willycopresto

Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 1 389 critiques

4,0
Publiée le 08/09/2015
"Magnum Force" (1993) rediff sur France 3 le 16.07.2015 Il n'y a pas grand chose à dire de cette aventure palpitante : on s'assoit, et on savoure ce film qui malgré sa longueur, n'est pas lassant un seul instant : tout y est, intrigue captivante, suspense, fusillades à gogo, courses-poursuites (...) mais bien peu de filles et d'amour ! On retrouve le grand Clint dans toute sa splendeur passé de justicier des westerns à celui des crimes urbains ! Bien sûr, cette histoire est du "sur-mesure" pour la clientèle US et les quelques 700 000 spectateurs français en salles n'auront été qu'un appoint négligeable pour la rentabilité de ce film . Un seul regret, excepté Eastwood qui semble le porter seul sur ses épaules, le reste du casting n'est pas bien terrible... willycopresto
Florentin B.
Florentin B.

Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 307 critiques

5,0
Publiée le 25/02/2014
Deuxième aventure de l' inspecteur Harry , un suspense captivant superbement filmé ( par TedPost qui retrouve Eastwood 5 ans après " Pendez les haut et court" ) et interprété . Une B.O. sublime et exceptionnel de Lalo Schifrin , le tout ponctué de beaux morceaux de bravoure . Clint Eastwood est IMPERIAL !
NomdeZeus
NomdeZeus

Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 1 044 critiques

3,5
Publiée le 18/02/2014
Le second opus des aventures de l'inspecteur Harry constitue une tentative de réhabilitation du personnage après les accusations (excessives) de fascisme qui avait entachées le premier film. Le plus célèbre flic "badass" de l'histoire du cinéma se rachète donc une conduite en traquant une bande de policiers tueurs aux méthodes un peu trop expéditives. Le ton s'est donc un peu adouci mais la violence est toujours présente, aussi bien dans les dialogues savoureux que lors des fusillades nerveuses. On assiste donc à un deuxième volet bien réalisé et plaisant, bien qu'un petit peu trop long.
carbone144
carbone144

Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 598 critiques

4,5
Publiée le 24/01/2014
2e aventure de l'inspecteur Harry. Suite aux polémiques suscitées par les méthodes et discours prônés par le personnage lors du premier volet, il a fallu trouver un moyen de le rendre plus proche de la légalité, tout en trouvant le moyen de justifier une nouvelles fois ses méthodes. C'est chose faite avec Magnum Force. Le scénario est plus élaboré que le 1er film (concocté par Michaël Cimino !) mais le grand méchant perd un peu en charisme. Pour le reste, c'est de la même et bonne qualité. Mon préféré.
Sid Nitrik
Sid Nitrik

Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 416 critiques

4,0
Publiée le 17/01/2014
Don Siegel passe le flambeau à Ted Post pour ce 2ème épisode de « Dirty Harry », sobrement intitulé « Magnum Force ». Et la succession est bien assurée dans cet épisode riche en action et en fusillades. Peut-être échaudés par les accusations de fascisme du 1er volet, les scénaristes inventent ici une histoire d'obscure société policière secrète ayant pour but de nettoyer la ville de ses gangsters les plus remuants en appliquant une justice privée expéditive aux doux relents de milices d'auto-défense. Et notre ami Harry (oui il vaut mieux être ami avec lui), qui ne fait pas non plus dans la demi-mesure, va devoir démanteler ce groupe de justiciers pseudo vengeurs en roues libres. Toujours porté par un excellent Clint Eastwood, un peu moins « dark » et badass que dans le volet précédent, on y retrouve également un très bon Hal Holbrook et surtout, surtout, le débutant David Soul qui se fera connaître quelques années plus tard en interprétant Hutch dans la série « Starsky et ... ». Une suite de haute volée, très efficace.
MC4815162342
MC4815162342

Suivre son activité 229 abonnés Lire ses 1 487 critiques

3,5
Publiée le 17/08/2013
la catégorie Best Film of the world présente: Magnum Force Le magistral Clint Eastwood reprend le costume de l'inspecteur Harry pour une deuxième enquête, et quelle enquête, un très beau face à face entre Clint Eastwood et David Soul, présenté par la superbe réalisation de Ted Post qui dirige pour la deuxième et dernière fois le grand Clint, la bande son est toujours aussi génial que dans le précédent, les décors sont toujours aussi nickels, le casting impeccable, le scénario est bah comme tout le reste splendide, bref un deuxième opus toujours aussi riche en action et en suspense, même si on regrette un peu les si culte punchlines de notre chers ami Clint.
Incertitudes
Incertitudes

Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 1 578 critiques

4,0
Publiée le 03/07/2008
3 ans après L'inspecteur Harry, sortait son deuxième épisode intitulé Magnum Force. Exit Don Siegel, voici Ted Post réalisateur de Pendez-les haut et court en 1968 déjà avec Clint Eastwood. Le début du film nous met immédiatement dans le ton. "Ceci est un 44 Magnum, le flingue le plus puissant au monde, il peut vous arracher la tête comme le vent vous enlève votre chapeau" avant de le voir tirer face caméra. Le film est une succession de scènes d'actions toutes plus violentes les unes que les autres mais néanmoins efficaces. L'humour via les fameuses répliques de l'inspecteur Harry a un peu disparu et c'est le point négatif du film qui se montre en qualité un chouia en dessous du premier. Le coté machiste persiste, en revanche. Les femmes sont des coucheuses qu'elles soit prostituées ou mariées. Sur un scénario de John Milius et Michaël Cimino, le film est une réponse aux critiques du premier dont on disait qu'il prônait l'auto-justice. Ici, après Scorpio, Harry doit lutter contre des flics extrémistes en refusant d'adhérer à leur escadron de la mort. Les sages connaissent leurs limites...Avec David Soul en méchant, le futur Hutch, Magnum Force reste un bon polar bien ancré au cœur des années 70. Moins bon que le premier épisode toutefois.
selenie
selenie

Suivre son activité 370 abonnés Lire ses 4 665 critiques

4,0
Publiée le 28/03/2008
Toujours un grand plaisir à revoir Dirty Harry... Ici le plaisir est d'autant plus grand que les seconds couteaux sont de taille (David Soul, Hal Holbrook et Ulrich). Scénario simple mais très efficace malgré un suspense quasi absent (par ex. dès le débuton devine que le Lieutenant est dans le coup, trop gros). Petit bémol également pour le choix plus démagogue d'avoir choisi un Harry moins violent, pluspoliquement correct. Mais les face-à face entre les 4 flics et harry sont savoureux et le tout rest diablement attractif.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top