Mon AlloCiné
L'Inspecteur ne renonce jamais
note moyenne
3,2
1086 notes dont 99 critiques
6% (6 critiques)
31% (31 critiques)
36% (36 critiques)
18% (18 critiques)
5% (5 critiques)
3% (3 critiques)
Votre avis sur L'Inspecteur ne renonce jamais ?

99 critiques spectateurs

Caine78

Suivre son activité 687 abonnés Lire ses 7 066 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 06/02/2009

Autant le dire d'entrée : amateurs de Shakespeare et de Baudelaire s'abstenir! Car le moins que l'on puisse dire, c'est que l'ami Harry Callahan (Callagan dans vf, aberrant) ne fait pas dans la dentelle. Et que dire de cette idéologie tout de même franchement discutable, pour ne pas dire même assez réac... Cela dit, si l'on arrive à accepter tout cela, il faut reconnaitre que le divertissement sait se faire assez plaisant. Non pas que la mise en scène ou le scénario soit d'un intérêt majeur (au contraire), l'ensemble sait se faire assez rythmé, sans surprise certes mais plutôt bien mené. De plus, certains dialogues s'avèrent toujours aussi jubilatoires, Clint Eastwood s'en donnant lui à coeur joie dans ce rôle. Mais c'est également par la présence de Tyne Daly que l'oeuvre réussite à trouver une certaine épaisseur, sa relation avec Callahan s'avérant en définitive assez juste et même relativement touchante. Bref, rien de bien nouveau dans le genre, mais reste que cet "Inspecteur ne renonce jamais" nous aura fait passer un agréable moment. Un bon film d'action.

MaCultureGeek

Suivre son activité 724 abonnés Lire ses 1 021 critiques

3,5Bien
Publiée le 19/06/2016

"L'inspecteur ne renonce jamais" est une semi-déception dans le sens où le ton n'est guère plus le même, depuis "Magnum Force". Et c'est dommage, parce que la saga commence à perdre de sa personnalité, de ce qui en fait une franchise marquante, et par là même de son intérêt pour le public qui la suit avidement. Quatre films, et dès le second, ça commence sérieusement à partir n'importe comment. Y'a vraiment un truc qui cloche, avec le cinoche américain; sûrement est-ce dû au manque de talent, d'imagination, ou à l'intégrité artistique rongée par un désir d'enrichissement personnel toujours plus pressant, toujours plus important, au point d'en devenir angoissant. En bref, les producteurs balancent des suites à la pelle, suites qui se réceptionnent, bien souvent, n'importe comment. "L'inspecteur ne renonce jamais" se trouve dans cette catégorie si particulière de suites qui sortent mais perdent l'essence même de ce qui faisait toute la qualité du film de base; bon, ça reste quand même très divertissant dans la forme, mais faut quand même dire que le fond ne me permet pas de lui mettre plus. Le constat final demeure dans une phrase toute simple, et dénonciatrice comme il faut : n'est pas Don Siegel qui veut. Par le passé, "Body Snatchers" l'eut déja bien confirmé. Au niveau de la réalisation, le mec est imbattable, une grosse référence en la matière, la crème de la crème pour poser une ambiance viscérale et sombre, histoire de faire un polar, un vrai, de le réaliser dans les formes de l'art. Bien entendu, ce n'est pas James Fargo qui risque de le remplacer; divin metteur en scène de daubes aussi prometteuses que le reboot des "Ghostbusters", parfait Yes Man pour de pauvres studios en mal de pognon, Fargo, c'est une référence en la matière, le type qu'il fallait pour réaliser un film de merde. Heureusement que le type avait encore des arguments, avant de sombrer dans sa période "Chuck Norris". En somme, Fargo c'est l'anti-thèse de l'art de Siegel, son parfait contraire; loin de réaliser des chef-d'oeuvres, le mec a vite retourné sa veste pour tomber dans les méandres des séries b aux forts relents de séries z. Mais attention, son travail ici reste honorable; efficace, la mise en scène nous livre de beaux moments de bravoure, et des scènes d'action fichtrement efficaces. Un coup de chance, en gros. Bon, quelques maladresses persistent, notamment au niveau de l'écriture, mais le niveau reste quand même bon; le scénar est imparfait, mais de bien belles scènes viennent combler les trous laissés par les failles d'une écriture que l'on pouvait aisément parfaire ( notamment celle de la poupée gonflable, belle surprise ). En soi, le film manque de personnalité; ce qu'il a abandonné du premier, il ne le retrouve décidément jamais. A noter également un certain sexisme et un manque de finesse évident, notamment dans les rapports qu'Harry entretient avec le gonzesse du truc, dont l'interprétation ne donne décidément guère de fierté à la gente féminine. Pas mauvaise non plus, elle manque juste d'un certain panel d'émotions. Bien sûr, Eastwood reste irréprochable. C'est Eastwood, en même temps. Voilà, c'est fini. Bilan? Mouais, bof. C'était divertissant, mais pas forcément marquant non plus; manquant de personnalité, le film gagne, heureusement, de par ses scènes d'action rythmées et passionnantes. Mais ce n'est pas que cela, "Dirty Harry". Ca manque de finesse et d'habileté. Elle est décidément bien loin l'époque de Siegel.

Max Rss

Suivre son activité 53 abonnés Lire ses 1 387 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 30/11/2014

En effet, l’inspecteur ne renonce jamais. Pas même après avoir rendu son étoile au capitaine et lui avoir suggéré de se la carrer à un endroit précis dont je tairai le nom. Des petits voyous menacent de faire exploser le centre ville de San Francisco s’ils n’obtiennent pas la rançon demandée. Bien sur, il y a quelques meurtres par ci par là et comme d’habitude, la police est incapable d’agir ou met trois plombes pour agir. Mais heureusement, l’Inspecteur Harry est là. Tout cela pour dire qu’en ce qui concerne ce film, il n’y a rien de nouveau sous le soleil. « L’Inspecteur ne renonce jamais » se contente seulement d’exploiter le filon sans forcer davantage. L’intrigue (au même titre que le scénario) est des plus minimalistes. Comme vous vous en doutez, on devine à l’avance tout ce qui va se passer. L’inspecteur est toujours aussi expéditif, colérique, intrépide, cynique et désagréable avec ses collègues. Comme je l’ai dit, que du vieux. Mais y a quand même quelques trucs à retenir tout de même. Tout d’abord le côté Buddy-movie avec la présence d’un second féminin. Autant vous dire qu’au début de la collaboration, y a des fions bien appuyés qui partent. Quelques traits d’humour noir aussi. Et il y a bien sur Clint Eastwood qui tient tout le film sur ses épaules. Même s’il semble un peu lassé de son personnage, il continue de le jouer comme il faut. En soi, le film n’est pas désagréable à regarder, mais comparé à d’autres polars dans lesquels Clint a joué (les deux premiers volets de la série ou même « La corde raide », pour ne citer que ces exemples), ce film fait partie de la catégorie des polars lambdas.

fandecaoch

Suivre son activité 353 abonnés Lire ses 2 228 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 25/01/2012

L'Inspecteur ne renonce jamais quels plaisir de retrouvé l'exceptionnelle et unique inspecteur Callahan dans une enquête toujours aussi excellente et captivante. La réalisation est d'époque donc magnifique: simple, posé et efficace, c'est que du bon. Cette fois ci l'inspecteur Harry est confronté a une bande de terroriste lourdement armée voila des adversaire de choix. Et avec tous sa il a comme coéquipière une femme et sa c'est juste énorme pour l'inspecteur Harry. Donc enquête toujours aussi passionnante et captivant, vraiment bien mené, avec un final des plus excellent dans la célébré prison d'alcatraz. Clint Eastwood est toujours aussi inspiré et parfait dans son rôle et forme un très bon duo avec Tyne Daly qui est vraiment génial et tiens tête au célébré inspecteur Harry qui a toujours son légendaire humour. Voila, ce film est vraiment une pure merveille, un classique. A voir absolument. Un chef oeuvre.

willycopresto

Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 1 388 critiques

3,5Bien
Publiée le 04/08/2015

"L'inspecteur ne renonce jamais"(1976) rediff sur France 3 le 23.07.2015 Ce n'est certainement pas le meilleur des films joués dans ce registre par Clint Eastwood mais ça se laisse regarder. La comédienne qui va apprendre le dur métier de Clint n'est guère convaincante, pas plus que le scénario de cette aventure surtout destinée à montrer de la violence, des morts et des hémorragies d'hémoglobine : d'où vraisemblablement son interdiction à l'époque aux moins de 18 ans. Ce film ne doit qu'au grand acteur de n'avoir pas fait naufrage car cette aventure n'est guère crédible ! willycopresto

Yannickcinéphile

Suivre son activité 186 abonnés Lire ses 3 961 critiques

4,5Excellent
Publiée le 14/05/2015

Très bon retour de l’inspecteur Harry dans ce film qui fait preuve d’une efficacité certaine. Le casting est excellent. Eastwood est pareil à lui-même, il reprend son rôle avec le sérieux qu’on lui connait, non sans chercher à faire évoluer un peu son personnage par rapport à de nouvelles actualités. Evolutions d’ailleurs bienvenues, puisqu’elles donnent de l’épaisseur au personnage. A ses côtés Tyne Daly, quoique peu connue et un peu cabotine offre une inspectrice en herbe touchante, émouvante, drôle parfois, bref, elle forme avec Eastwood un excellent duo que j’ai vraiment apprécié. Les seconds rôles comme de coutume ne manquent pas de piquants, et certains sont tout à fait réussis, c’est en général très perceptible dans la saga des inspecteurs Harry (notamment le très cliché mais très amusant légiste). Le scénario est meilleur que celui du deuxième film. On a du rythme, de l’action, mais le film amène un peu plus d’humour et surtout de sentiments. Le final en la matière est puissant. A mon sens c’est le plus sensible des inspecteur Harry, celui qui touche le plus le spectateur, où l’on sourit, où l’on s’attriste, mais celui où on vibre le plus avec les héros. Après on n’est pas dans l’efficacité brute du premier, et c’est vrai qu’un peu à l’image du 2 le déroulé de l’intrigue reste un peu simple avec un film qui semble davantage s’attarder sur des mises en situation pour son duo que sur une intrigue très construite, mais enfin j’ai apprécié. Sinon on retrouve la recette habituelle des inspecteur Harry et cela malgré le changement de réalisateur. Le milieu urbain de l’époque pour les décors, des couleurs tristes, grises marrons dominantes dans la photographie, une réalisation sobre mais efficace dans l’action, une action violente qui fonctionne bien et qui reste l’identité et le fil conducteur de la saga. Bref, les connaisseurs ne seront pas dérangés, et les autres pourront apprécier un polar urbain violent qui conserve la classe. Porté évidemment toujours par un thème à la hauteur. Je n’ai plus beaucoup de souvenirs du dernier épisode des inspecteur Harry, mais clairement celui-ci est, après le premier, le meilleur de la série, et au moins des quatre premiers. Plus vivants, plus dans l’émotion, plus humain en somme, il développe une facette intéressante autour du personnage d’Harry. Recette d’ailleurs reprise dans l’épisode suivant, mais à mon sens avec un succès moins affirmé. 4.5.

Benjamin A

Suivre son activité 295 abonnés Lire ses 1 897 critiques

3,5Bien
Publiée le 04/03/2014

Hé oui, comme le dit le titre l'inspecteur ne renonce jamais, il a cette fois ci une femme à ses côtés, comme dans tous les épisodes de la saga l'intrigue est captivant et dans l'ensemble c'est bien écrit, que ce soit le scénario qui est assez efficace, les dialogues ou les personnages. Clint Eastwood a encore quelques punchlines bien pensées et jouissives et surtout il est en forme, toujours parfait dans ce genre de rôle. Une bonne suite, qui arrive à être différente des deux précédent opus et donc à ne pas lasser.

NomdeZeus

Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 1 042 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 20/02/2014

Troisième épisode des aventures du plus "badass" de tous les flics, L’Inspecteur Ne Renonce Jamais voit notre héros aux prises avec un groupe révolutionnaire. Le scénario n'a rien de transcendant mais sa médiocrité s'efface devant la puissance tutélaire d'Harry Calahan, cette fois ci flanqué d'une femme comme partenaire, qui se montre plus en verve que jamais. En effet, les répliques cultes s'enchainent sans aucun respect des convenances (il y est notamment question de suppositoire à 7 branches, de poupée gonflable et de rondelle). Un cran au dessous des deux premiers car moins profond et subversif, L’Inspecteur Ne Renonce Jamais reste un bon film policier qui prolonge le plaisir de cette saga emblématique.

Sid Nitrik

Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 416 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 18/01/2014

3ème volet des aventures de « Dirty Harry » et 3ème réalisateur aux commandes. James Fargo dirige un Clint Eastwood aux prises avec un groupuscule d'anciens du Viêt-Nam dont on ne sait pas trop s'ils sont anarchistes ou illuminés religieux. Bon, on s'en fout un peu car ces énergumènes menacent de faire péter la bonne vieille ville de San Francisco et vont surtout énerver Harry en dessoudant l'un de ses collègues préférés (grosse erreur). Bien entendu, on commence à tirer sur des ficelles énormes scénaristiquement parlant, la trame principale et le développement étant grosso modo similaires aux volets précédents. On note également une action un peu plus paresseuse, même si la fusillade de fin rattrape bien, compensée par un peu plus d'humour dans les tirades d'Harry. Bien que l'on s'enfonce légèrement dans la banalité, l'ensemble reste somme toute correct. Par contre, la fin est légèrement grotesque, voire bâclée (Spoiler: ce coup de bazooka dans le mirador, sur un méchant pétrifié alors qu'il est censé être un gros dur, et surtout sans toucher le maire qui est 2m en dessous... mouais...). Une suite correcte, sans plus.

Glouche

Suivre son activité Lire ses 22 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 30/10/2013

En voilà une belle bouse ! J'avais pourtant revu avec un plaisir coupable les 2 premiers opus de la saga Dirty Harry avant de regarder ce film. On a beau ne pas adhérer à l'idéologie un poil facho, il faut avouer que l'interprétation de Clint Eastwood fait passer la pilule et les invraisemblances flagrantes. Mais, là, les mots me manquent ! L'idée d'associer l'inspecteur Callahan à une coéquipière était plutôt intéressante sur le papier, mais c'est filmé avec les pieds, et, surtout, le scénario et les dialogues sont d'une indigence rare, voire franchement ridicules. C'est très mauvais. Spectateur curieux, passe ton chemin !

Incertitudes

Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 1 415 critiques

4,0Très bien
Publiée le 26/08/2013

3eme épisode des aventures du célèbre inspecteur Harry Callahan ou Callaghan selon les doubleurs, celui-ci est réalisé James Fargo l'assistant de Clint Eastwood sur Josey Wales hors-là-loi. C'était même Eastwood qui devait le réaliser au départ avant de lui laisser la place trop occupé justement par Josey Wales. encore un sujet fort pour l'inspecteur Harry. Après Scorpio dans le 1er volet, un gang de policiers fascistes dans le second, il devra lutter contre des révolutionnaires. Plus précisément des vétérans du Vietnam qui se sont réunis sous la bannière "la force de frappe du peuple" et qui tuent des policiers, volent des armes militaires et kidnappent le maire de San Francisco. La violence est bel et bien présente. Personne ne se fera de cadeau. Ainsi on a l'habituelle scène du hold-up, qui ne sert à rien dans l'histoire, mais qui permet de voir l'inspecteur Harry faire le ménage avec son Magnum 44 et défoncer une boutique avec une voiture de police. La touche comique est assurée par ses relations toujours aussi ombrageuses avec sa hierarchie. Ce qui nous donnera droit comme toujours à quelques répliques bien senties : "collez vous l'étoile dans le c**, je peux faire une déclaration McKay ? Votre bouche est trop près de votre rondelle". Mais aussi par une collègue féminine qu'il aura du mal à accepter en raison de son amateurisme. Tout du moins au début. L'Inspecteur ne renonce jamais est considéré comme le dernier vrai bon Inspecteur Harry. Si l'on excepte quelques longueurs et piétinements dans l'enquête, c'est un divertissement policier tout à fait acceptable.

MC4815162342

Suivre son activité 224 abonnés Lire ses 1 486 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 25/08/2013

la catégorie Best Film of the world présente: L'Inspecteur ne renonce jamais Bon d'accord je dois l'avouer ce n'est pas un chef d'oeuvre, loin de là mais Clint est dedans donc je me doit de mettre 5 étoiles rien que pour lui, sinon niveau scénario c'est pas mal mais on a vu mieux, les acteurs sont pas tous parfait, et pas mal de chose on bien vieilli mais voilà c'est tout de même un Inspecteur Harry donc on prend tout de même du plaisir devant ce troisième volet.

Carlotto

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 117 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 10/12/2008

A part Clint Eastwood qui joue plutôt bien, rien de bien intéressant dans ce film. Ni le scénario, ni le thème (et encore, est-ce bien le thème du film?) de la place des femmes dans la police. Non pas que ce thème ne soit pas intéressant en soi, mais il est trop superficiellement traité pour intéresser ici.

paulkio

Suivre son activité Lire ses 45 critiques

0,5Nul
Publiée le 27/10/2008

Oui mais non. Nul. Le concept de la co-équipière est douteux ("c'est une femme, qu'est-ce qu'elle fait là" et gnagnagna) et les méchants crétins. Mal écrit.

Camusduverseau

Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 924 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 01/11/2006

Le moins bon épisode de la série. Ici le bazooka remplace le fameux S&W 44 Magnum, sinon les propos restent les mêmes... La loi du policier le plus fort est toujours la meilleure... Affligeant !

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top