Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
La Charge héroïque
note moyenne
3,5
469 notes dont 63 critiques
25% (16 critiques)
25% (16 critiques)
25% (16 critiques)
13% (8 critiques)
8% (5 critiques)
3% (2 critiques)
Votre avis sur La Charge héroïque ?

63 critiques spectateurs

Laurent H
Laurent H

Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 1 016 critiques

4,0
Publiée le 01/02/2011
Les westerns de cette époque restent toujours aussi magique.
teofoot29
teofoot29

Suivre son activité 59 abonnés Lire ses 648 critiques

5,0
Publiée le 12/04/2010
Cela fait maintenant 8 ans que je n'ai pas vu ce film, le premier western qu'il m'ait été donné de voir et qui m'a marqué assez pour que je me souvienne de la génialité qu'il dégageait, un des plus grand western que je vais d'ailleurs m'acheter dans les prochains jours.
AMCHI
AMCHI

Suivre son activité 192 abonnés Lire ses 5 587 critiques

4,5
Publiée le 26/10/2009
Encore un film de toute beauté de John Ford qui rend avec La Charge héroïque un bel hommage à cette belle cavalerie américaine ; un film mélangeant avec réussite le panache, la passion mais aussi l'humour tout cela avec un excellent casting.
lextricable
lextricable

Suivre son activité Lire ses 28 critiques

0,5
Publiée le 01/05/2009
Dans le genre, il paraît que c’est le top. La cavalerie US glamour avec son bon gros sergent picoleur et bagarreur, ses sous-officiers amoureux et courageux, sa religiosité, sa sensibilité (la mort de Blancs les met dans un émoi terrible), ses ennemis peaux-rouges sauvages au possible (qui torturent un marchand d’armes en le jetant à plusieurs reprises dans un feu)… et surtout son capitaine (Wayne) bourlingueur, gentiment autoritaire, fidèle (parle à sa femme enterrée), philosophe même (répète à l’envi que s’excuser est un signe de faiblesse)… Dans le genre donc, ça vaudrait 4/4. Mais quel est ce genre ? Le cinéma dans toute son horreur : scénario indigent, musique omniprésente (3 secondes de galop : sonnez trompettes !) et criarde, psychologie à deux balles, sans parler du « discours » sur les Indiens… Du niaiseux en bobine. Quant à la charge héroïque : il n’y en a pas. Il aurait fallu conserver le titre original : « Elle portait un ruban jaune ». C’est bien plus parlant…
petithom
petithom

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 473 critiques

1,0
Publiée le 08/07/2007
Wayne en soldat vieillissant, de beaux décors sinon la trame n'a rien de fantastique.Un film à la gloire de l'armée.
DivinMarquis
DivinMarquis

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 292 critiques

1,5
Publiée le 03/02/2014
(VIDEO) On s'en fout. Tout ce que raconte Ford, tout ce qu'il filme, on s'en fout. La mise-en-scène rend le scénario entièrement incompréhensible ; rien ne nous arrache au sommeil. Un western-burger des plus indigestes.
tomPSGcinema
tomPSGcinema

Suivre son activité 124 abonnés Lire ses 3 041 critiques

5,0
Publiée le 03/02/2011
Le capitaine Brittles doit accomplir une dernière mission avant de partir à la retraite, le coeur brisé ... Deuxième volet de la trilogie de la cavalerie, " She wore a Yellow Ribbon " se trouve être un des westerns les plus réussi de l'histoire du cinéma. L'histoire qui est un véritable hommage à l'armée américaine est, à chaque vision, toujours aussi passionnante à suivre, tandis que l'interprétation de son casting est tout à fait remarquable. En tête d'affiche, on retrouve un John Wayne, vieilli pour l'occasion, qui interpréte avec toute sa classe légendaire le personnage du capitaine Brittles qui se retrouve confronté à une dernière mission bien périlleuse. A ses côtés, on retrouve deux jeunes lieutenants ( interpréter par John Agar et Harry Carey jr ) qui se trouveront être amoureux de la même femme, à savoir la splendide Olivia ( incarné par la magnifique Joanne Dru ). A noter aussi les présences toujours aussi sympathiques de Ben Johnson ( le sergent Tyree ) ou encore de Victor McLaglen ( le sergent Quincannon ), et tout ce beau monde contribue au fait que ce western n'ait jamais perdu de sa force après toutes ces années. Il est difficile de ne pas parler également de la somptueuse photographie en technicolor de Winton C. Hoch ( auréolé d'un oscar amplement mérité ) qui apporte tellement de beauté a Monument Valley et à la mise en scène de John Ford qui alterne avec un grand brio, les séquences comiques ( la scène de bagarre dans le bar ), les scènes émouvantes ( comme par exemple la remise de la montre en argent que donne la cavalerie au sergent Brittles lors de son dernier jour avant son départ à la retraite ) et les séquences d'actions ( notamment celle qui concerne l'attaque de nuit de la cavalerie pour faire fuir les chevaux des Indiens ). Il s'agit donc clairement d'un des sommets de la carrière du cinéaste, qui possède en plus une superbe partition de Richard Hageman.
Henrico
Henrico

Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 912 critiques

1,0
Publiée le 26/05/2008
Le César de l’incompétence en matière de traduction de titre de film devrait être ajouté. Ce film de John Ford serait plusieurs fois nominé. Il n’y a pas à proprement parler de charge, et elle n’est pas particulièrement héroïque. Une chevauchée tout au plus qui dure quelques secondes, et est totalement invraisemblable. Pénétrer comme dans un moulin dans le camp des indiens rebelles sur le pied de guerre et armés jusqu’aux dents, leur voler leurs chevaux laissés sans surveillance. De plus, le rôle capital de cette charge d’un point de vue dramatique n’est pas mis en relief par une quelconque réplique et est très maladroitement amené dans l’ensemble de l’intrique. Choisir le thème de la « charge » ne relève pas seulement d’une faute dans la traduction du titre, mais d’une incompréhension du sens même du film. Le ressort principal de l’intrigue n’est pas la cavalcade mais bel et bien le ruban jaune que la jolie mijorée porte à ses cheveux. Il fallait donc à tout prix conserver cette idée majeure du titre anglais « She Wore A Yellow Ribbon ». En effet, chaque fois que les deux officiers amoureux rivalisent d’hostilité pour savoir lequel d’eux deux, méritait le port du ruban jaune dans les cheveux de la belle, c’est une occasion pour le capitaine Brittles de calmer le jeu, et d’asseoir son autorité et son charisme. Or c’est autour de ces deux qualités du personnage joué par John Wayne que l’intrigue fonctionne. En forme de question d’ailleurs. Est-il raisonnable que ce capitaine sensé partir à la retraite quitte l’armée, sachant que son autorité et son charisme sont indispensables à la réussite des opérations militaires et au maintien de la paix ? Presque toutes les scènes du film seront une démonstration pour répondre non. Ce film a le mérite de faire comprendre aux fordiens que lorsqu’il ne se passait pas grand-chose dans son scénario, il n’était pas possible au maître de nous sauver de l’ennuie, même en déployant son génie de la maîtrise des plans et des caractères.
Tedy
Tedy

Suivre son activité 73 abonnés Lire ses 2 469 critiques

1,0
Publiée le 19/10/2006
Un western un peu ennuyeux, qui tourne en rond et où il ne se passe presque rien. Une étoile rien que pour la bonne réalisation de John Ford.
Samuel  S.
Samuel S.

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 499 critiques

5,0
Publiée le 20/01/2013
John Ford orchestre un western flamboyant de bout en bout, qui reste encore aujourd'hui un grand moment de cinéma inépuisable.
kadjagoogoo
kadjagoogoo

Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 29 critiques

0,5
Publiée le 24/07/2012
Mû par cet instinct paradoxal (pervers ?) qui veut que l'on soit plus disert pour évoquer une oeuvre médiocre (voire carrément mauvaise, comme ce film) plutôt que pour encenser tel chef d'oeuvre (qui n'en a d'ailleurs pas besoin, tant mieux), j'allais prendre ma plus belle plume pour écrire une critique acerbe de cette soi-disant "incontournable réussite" fordienne. Et je m'aperçois que ce serait inutile, puisque Lextricable et Henrico l'ont déjà fait, bien mieux, même, que je ne l'aurais fait sans doute. J'ajoute donc mon coup de pioche pour démolir l'édifice : si l'un des (nombreux) laudateurs de cette apologie de l'armée US pouvait m'expliquer à quoi sert la grotesque "rixe" (il s'agit en fait plutôt d'une invraisemblable distribution de torgnoles, si caricaturale que même Bud Spencer n'aurait pas daigné tourner), sinon à discréditer encore davantage un projet rance et indigent (scénaristiquement et intellectuellement s'entend, car on sent bien que ce fiasco intégral à coûter bonbon) qui usurpe jusqu'à son titre mensonger, lequel nous fait vainement espérer un peu d'action dans ce laborieux et pénible film de propagande qui manque cruellement de souffle épique. Préférez "Le Fils du désert", envers lequel je serais moins critique que le pourtant pertinent Lextricable.
Shephard69
Shephard69

Suivre son activité 68 abonnés Lire ses 1 878 critiques

3,0
Publiée le 28/04/2019
Western classique par excellence, un long-métrage de John Ford qui s'inscrit comme le second opus de sa trilogie centrée sur la cavalerie américaine. Un long-métrage assez décousu avec une écriture pas toujours très limpide virant même parfois dans le comique absurde. Sur fond de guerres indiennes, une oeuvre qui m'a beaucoup rappelé le récent "Hostiles" de Scott Cooper pour son portrait d'un vieux soldat fatigué et aigri. Une nouvelle prestation très charismatique et légèrement cynique de John Wayne. Peut-être pas le meilleur ensemble du réalisateur américain mais un film qui reste plutôt sympa et intéressant à voir.
selenie
selenie

Suivre son activité 404 abonnés Lire ses 4 707 critiques

5,0
Publiée le 18/03/2019
Une fois de plus Ford met en valeur des personnages de caractère dont McLaglen une fois de plus impayable en sergent porté sur la bouteille, John Agar en jeune lieutenant plein de qualité et jeune premier et, surtout, un John Wayne dans un de ses meilleurs rôles. Un tournage en couleur Technicolor ("...Fort Apache" était en Noir et Blanc !) qui change la perception et qui sera en prime salué par l'Oscar de la meilleure photographie pour un film en couleur... John Ford signe là un film moins militariste que "... Fort Apache", avec une nostalgie plus forte qui apporte une émotion plus forte qui fait de ce film le plus touchant des trois. Ford signe un western humaniste plein d'espoir tout en étant réaliste sur les tenants et aboutissants. Un grand film une fois de plus à voir et à revoir. Site : Selenie
Mafoipourquoipas
Mafoipourquoipas

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 526 critiques

3,0
Publiée le 20/10/2018
3 étoiles - La Charge héroïque Ce film est touchant d'humanité. John Ford nous décrit cette soldatesque (certes, sur un ton patriotique usien) avec une affection comique qui est sympathique et émouvante. C'est très bien fait et la mise en scène ne manque pas de maîtrise, de cocasserie et de grandiose (paysage sublime). J'ai aimé. Il faut regarder ce film au-delà de son patriotisme enfantin (et de sa musique criarde). C'est un agréable spectacle, pour tout public.
Nicolas L.
Nicolas L.

Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 897 critiques

1,0
Publiée le 05/10/2018
Le seul élément à sauver du film c'est la photo, splendide aux couleurs chatoyantes et mettant en valeur la beauté presque irréelle de la nature. Le reste est un ramassi d'idéologie reac, patriotique et curton, le scenar est bancal et incohérent et le jeu des acteurs exécrable et dépassé.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top