Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
La Charge héroïque
note moyenne
3,5
470 notes dont 63 critiques
25% (16 critiques)
25% (16 critiques)
25% (16 critiques)
13% (8 critiques)
8% (5 critiques)
3% (2 critiques)
Votre avis sur La Charge héroïque ?

63 critiques spectateurs

flushroyal
flushroyal

Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 794 critiques

3,5
Publiée le 24/06/2011
Ce western classique à l'ancienne constitue un bel hommage à la cavalerie, à l'armée et aux hommes qui ont passé leur vie au service de la défense de leur pays. Le tout traité par le duo mythique de l'ouest à savoir James Ford et John Wayne. La mise en couleur a beaucoup apporté au film donnant à cette marche un côté plus majestueux. Si les séquences de combats paraissent complètement dépassés aujourd'hui, c'est le rapport entre les personnages notamment celui de John Wayne et ses hommes que l'on retiendra. L'ensemble n'est pas dénué d'humour avec le personnage de Victor McLagen notamment. L'émotion est également de mise. On pardonnera ainsi un scénario un peu bancal par moment. Enfin, si cette fameuse charge au final paraît peu vraisemblable, c'est surtout le message pacifiste de l'ensemble que l'on retiendra, et la preuve que le cinéma n'a pas d'âge quand il traite de thèmes universels et intemporels.
gabdias
gabdias

Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 1 130 critiques

4,0
Publiée le 13/06/2011
Le duo mythique de l'ouest Ford/Wayne est de retour dans cette ode à l'Amérique du XIXème siècle aux valeurs un peu dépassées et surtout aux stéréotypes bien forcés, mais ce qui reste c'est John Wayne filmé comme jamais au milieu de Monument Valley. Un classique vieillot du genre mais indispensable.
Akamaru
Akamaru

Suivre son activité 528 abonnés Lire ses 4 333 critiques

2,0
Publiée le 13/06/2011
Appartenant à la trilogie sur la cavalerie de John Ford,"La Charge héroïque"(1949)est inconstestablement un western fordien(importance de la communauté,du voyage,de la recherche de la paix intérieure),mais il s'en démarque par un aspect crépusculaire assez poussé.A l'image de ces ciels zébrés de couleurs déclinantes,le capitaine Nathan Brittles sent poindre le souffle de la retraite et de la relève par des jeunes valeureux et idéalistes.John Wayne est plus émouvant que d'habitude,vieilli pour l'occasion,vulnérabilisé,moins majestueux qu'à l'accoutumée.Ford,en second plan,installe un trio amoureux convenu,entre deux lieutenants et la nièce du commandant.Mais ce qui dérange le plus,outre un patriotisme publicitaire qui ferait bondir aujourd'hui,c'est la narration décousue et la banalité du déroulement de l'histoire.L'humour,hormis une séquence avec Quiccanon,est absent.Il y a trop de statisme,et les relations ambivalentes avec les Indiens ne sont pas assez mises en avant.Malgré tout,cela reste un classique du western des années 40,superbement photographié dans les vastes étendues de Monument Valley.
napo64
napo64

Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 185 critiques

3,0
Publiée le 17/04/2011
Après le très moyen Massacre de Fort Apache, John Ford revient à la charge (sans jeu de mots) avec ce nouveau western, de meilleure facture. La couleur apporte un plus au film, et en fait une réussite esthétique indéniable. De plus, John Wayne, en capitaine tantôt solide tantôt émouvant, étonne. L'histoire est également plus intéressante, et fait de La charge héroïque un western de bonne qualité, qui plaira sans aucun doute aux amateurs du genre.
RayManzarek
RayManzarek

Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 153 critiques

3,0
Publiée le 04/04/2011
Ford/Wayne, l'une des associations les plus prolifiques et les plus talentueuses du western américain, un duo qui a définitivement imposé sa marque au genre. Avec "La Charge héroïque", le premier signe un western dans la plus pure tradition avec ses indiens et ses soldats américains (on regrettera la vision manichéenne du conflit avec une stigmatisation agaçante et dépassée des indiens), le tout baigné dans une photographie somptueuse et des décors mythiques. Pour le second, il s'agit d'un rôle particulièrement apprécié par le personnage, celui de John Wayne, chef blanc rassurant, assuré et sage. Multipliant les scènes d'héroïsme et de tragédie sous l'égide d'une bannière étoilée dont il y aurait tant à dire, le film de John Ford tend plus vers le western ultra-polissé et propagandiste que vers l'image d'un Ouest à l'ancienne où les cow-boys et les indiens luttent avant tout pour leur survie. Mis en scène magnifiquement mais franchement dépassé, "La Charge héroïque" est surtout l'occasion de voir John Wayne, dans l'un de ses meilleurs rôles, au devant de scènes plus épiques les unes que les autres.
HAL  9000
HAL 9000

Suivre son activité Lire ses 15 critiques

3,0
Publiée le 08/02/2010
..................................................
ygor parizel
ygor parizel

Suivre son activité 73 abonnés Lire ses 2 500 critiques

3,0
Publiée le 13/01/2010
Film beau d'un point de vue visuel avec la Monument Valley et sa terre rouge (qui donne une belle couleur). Mais ce n'est pas le meilleur scénario porté à l'écran par John Ford, les aventures de cette troupe de cavalerie se laissent suivre agréablement, sans plus. John Ford ne tombe pas dans le piège de faire des indiens des monstres (enfin pas trop). La fameuse charge héroïque du titre est trompeuse c'est plus un film sur le quotidien des soldats.
bobmorane63
bobmorane63

Suivre son activité 62 abonnés Lire ses 1 364 critiques

5,0
Publiée le 18/10/2009
John Ford est décidement un cinéaste fort passionnant que je découvre depuis peu de film en film avec son acteur fétiche John Wayne et cela se regarde avec plaisir sans vieillir!!! Qui n'a pas jouer aux cowboys et aux Indiens en référence à ces films étant petit???? C'est le sujet de ce film dans le magnifique décors du Monument Valley ou les Indiens font ravages face à l'armée Américaine. Ce film traite aussi le sujet de la vieillesse et l'age de la retraite de ce qu'on a vécut comme le héros qui a une dernière mission qu'il compte bien cloturer et l'honorer avant son départ. La lumière, les images, le paysage de l'Ouest et son couchée de soleil magnifique, tout est parfaitement filmé par maitre John Ford. Et puis, saluons aussi l'interprétation de John Wayne qui se laisse pousser la moustache et se teindre les cheveux en blanc convainquante avec des passages ou son humour marche aussi. Amateurs de westerns, ce film est une recommandation
Bigg
Bigg

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 213 critiques

2,5
Publiée le 03/08/2009
Avec un scénario plutôt simplet et patriotique à souhait, heureusement qu'une petite dose d'humour ne nous fait pas prendre cela trop au sérieux. Réservé aux amateurs du genre, ce p'tit western vaut surtout le coup pour John Wayne et sa moustache...
aZcaen
aZcaen

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 228 critiques

4,0
Publiée le 18/04/2009
Du tout bon ! Superbe mise en scène, incroyable John Wayne ... A voir !
NicoMyers
NicoMyers

Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 302 critiques

2,5
Publiée le 13/11/2008
La Charge Héroïque est assurément une œuvre étonnante. En tout cas elle ne ressemble pas au commun des westerns ! D’un côté, Ford développe assez bien son personnage principal de Capitaine obligé de partir à la retraite, d’un autre son scénario est assez étrange, décousu et sans véritable ligne de conduite (au milieu du film le ton change et la poursuite est laissée de côté, et les dernières minutes sont légèrement décevantes). Car au final, que nous a-t-on raconté ? Simplement le départ à la retraite difficile d’un vrai patriote. Un scénario assez limpide, mais dans lequel on retrouve bien l’enthousiasme Fordien dans certaines séquences de vie en communauté, et le schéma habituel de l’ordre changé puis réparé (ici assez épuré, puisque c’est la vie habituelle du héro qui est menacé par l’approche de la retraite). De plus, il est visuellement réussi, surtout pour les plans de paysages (Monument Valley), alternant entre les scènes de nuit et les couleurs frappantes du jour ou des couchés de soleil. Pour conclure, on reste sur sa faim. Notre cœur hésite entre le bon, le côté enchanteur et rythmé, l’aspect visuel, et le moins bon, à savoir un scénario pauvret et décousu. Une intrigue sans intrigue, mais racontée avec amour par Ford. Ma note : 7.5/10
Xyrons
Xyrons

Suivre son activité 152 abonnés Lire ses 3 285 critiques

4,0
Publiée le 10/11/2008
Un excellent film de Ford et qui sait renouvelé le genre Western. Un excellent casting notamment John Wayne qui est toujours aussi talentueux dans ce genre de films. Le scénario est très captivant et les personnages sont plutôt bien développés, action et humour sont présents et bien évidemment ces braves militaires combattent des indiens. Je donnerais au film une note de 13 / 20.
torpedoskinet
torpedoskinet

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 50 critiques

5,0
Publiée le 14/04/2008
Très grand western de l'un des maître du genre, John Ford. John Wayne montre encore une fois à quel point il est brillant, et à quel point il est un monstre du cinéma en général. Grand film.
Flavien Poncet
Flavien Poncet

Suivre son activité 144 abonnés Lire ses 1 073 critiques

4,0
Publiée le 03/03/2008
«She wore a yellow ribbon» (USA, 1949) de John Ford, derrière ses attributs fordiens, déploie le crépuscule enfouis jusqu’ici dans l’œuvre du cinéaste. Ford éclaire les derniers jours de service d’un capitaine de l’armée américaine (John Wayne) sur le point de prendre sa retraite. Avant que de se retirer dans les villes naissantes des Etats-Unis, le colonel Brittles doit mener à bien une ultime mission. Ford, dans ce compte à rebours avant la mort d’une génération, réalise un des premiers films crépusculaires. J’écris volontairement un anachronisme mais il ne sert qu’à mieux notifier la réussite du film. L’appellation n’apparaît principalement que dès le cinéma de Sergio Leone mais Ford élabore l’intrigue d’une telle façon qu’il est difficile de ne pas bâtir un appontement entre son cinéma classique et la modernité qui lui succèdera. En outre, les rouges effluves qui s’émaillent dans les cieux et saignent le monde d’un coucher de soleil ténébreux ne sont que l’ajustement de la Nature aux émotions de la communauté. Ce serait une variation de plus d’une constante fordienne si seulement ce film-ci n’avait de singulier de relater le ploiement des aînés sous l’ambition des jeunes. Et Ford prend le soin tout humaniste de consigner cet état de fait chez les américains comme dans les tribus indiennes. En l’occurrence, lorsque la Nature s’assujettit aux émotions de la old school, et de toute la communauté, elle zèbre les nuages de tonnerres aigus. Là encore, la notion de communauté prédomine sur celle de l’individualisme. Il ne faut qu’un pas pour hypothéquer sur le communisme latent de John Ford. Le drapeau rouge flamboyant qui s’ensuit au générique devrait achever de convaincre d’un «certain communisme» fordien. Evidemment il ne s’agit pas de politique mais bien de la défense seule d’un idéal. Et c’est cet idéal, cet équilibre des âges qui est menacé par la prise de pouvoir des cadets. Après avoir développé une chute de l’harmonie, Ford en opère le rétablissement.
Merovingien_
Merovingien_

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 116 critiques

4,0
Publiée le 23/10/2006
En fait, j'hésite à mettre 2 ou 3 étoiles. En effet, c'est un assez bon western. Mon principal reproche est que le scénario est pour moi un peu trop basique, pas assez élaboré. C'est un western "gentillet", avec de bons acteurs, mais qui possède qq longueurs.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top