Mon Allociné
Anna et les loups
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
note moyenne
3,7 29 notes dont 6 critiques
50% 3 critiques 17% 1 critique 17% 1 critique 0% 0 critique 17% 1 critique 0% 0 critique

6 critiques spectateurs

Trier par
Critiques les plus utiles
Vladimir.Potsch

Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 481 critiques

1,0Très mauvais • Publiée le 13/02/2006

La lourde dénonciation des tares du franquisme dans Ana y los lobos (1973), à travers diverses caricatures, réduit le film à un pamphlet, certes courageux et militant. On peut aussi souligner la grâce de Géraldine Chaplin et une lointaine influence de Bunuel. Saura fera nettement mieux avec Cria cuervos.

Laurence B.

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 3 critiques

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 06/01/2016

Cette satire permet à Carlos Saura de régler ses comptes avec la société franquiste dans une Espagne malade de son passé. Avec un humour piquant, Saura nous dépeint des personnages névrosés, frustrés et plein de contradictions. Ce film puissant et incisif se termine en jeu de massacre. Nous est contée ici une fable mêlant réel, fantaisie et imaginaire. Très beau film dans lequel Gérald Chaplin est éblouissante.

Gérard Delteil

Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 890 critiques

4,0Très bien • Publiée le 14/06/2015

Sorti deux ans avant la mort de Franco, ce film est une véritable allégorie sur la société espagnole sous la dictature franquiste. Les trois obsessions de cette société traumatisée y apparaissent comme celles de trois frères : la volonté de dominer, de régir la vie des autres dans ses moindres détails, le refoulement des pulsions sexuelles, l'hypocrisie religieuse et mystique. La partie sur le mysticisme peut sembler parfois un peu longue et décalée par rapport aux préoccupations d'aujourd'hui, mais elle correspond à une époque où il était difficile de parler de l'Espagne sans évoquer le rôle castrateur de l'Eglise et de la religion. La jeune Géraldine Chaplin apparait ici comme une comédienne formidable qui, confrontée à cet univers hystérique, sait incarner non seulement la beauté et la tentation, mais l'humour, la fraicheur et parfois la ruse face à ces loups. Mais son personnage n'a pas mesuré pleinement leur cruauté et leur cynisme : elle paiera cher cette erreur. Face au fascisme, c'est une lutte à la vie ou à la mort qu'il faut mener, il n'y a pas de demi mesure, même la fuite ne règle rien, nous dit Carlos Saura. L'âpreté du paysage renforce celle des relations humaines. Un très beau film.

Thierry L.

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 3 critiques

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 17/05/2013

a su manié le second degré pour déjouer la censure franquiste. Un film remarquable.

cyclo86

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 114 critiques

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 05/02/2016

Hou là ! Sans doute un des meilleurs films de Carlos Saura. L'arrivée de la gouvernante dans cette famille richissime qui se révèle un noeud de vipères, avec trois hommes frustrés (les fameux loups) va faire l'effet d'un révélateur, un peu comme le jeune homme dans "Théorème" de Pasolini. La noirceur l'emporte, avec sans doute tous les fantasmes et la charge symbolique d'un franquisme en voie d'extinction... Superbe, on est scotché sur son fauteuil ! Formidable Géraldine Chaplin...

brunocinoche

Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 625 critiques

3,5Bien • Publiée le 06/01/2016

Le portrait d'une jeune femme, le portrait d'un famille et à travers elle, le portrait d'un pays, l'Espagne en plein franquisme. C'est un cinéma très adroit, bien écrit, peut-être un peu trop bordé, un peu trop sage, la violence du sujet est assez sous-jacente finalement. La grande force de ce film, près de 50 ans après, c'est la complicité qui unissait Géraldine Chaplin et Carlos Saura. La comédienne est touchante et inspirée comme elle le sera par la suite dans les autres films de son mentor.

Les meilleurs films de tous les temps