Mon Allociné
Star Trek III : A la recherche de Spock
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News

Plus de photos

William Shatner - 124
Photo William Shatner The Intruder : photo Leo Gordon, William Shatner Photo Enuka Okuma, Gregory Smith, William Shatner Photo Enuka Okuma, William Shatner Photo Enuka Okuma, Gregory Smith, William Shatner
Leonard Nimoy - 39
L'Invasion des profanateurs : Photo Leonard Nimoy Photo Leonard Nimoy L'Invasion des profanateurs : Photo Donald Sutherland, Jeff Goldblum, Leonard Nimoy Photo John Noble, Leonard Nimoy Photo Jim Parsons, Leonard Nimoy
DeForest Kelley - 13
Photo DeForest Kelley, William Shatner Photo DeForest Kelley, Jeanne Bal, William Shatner Star Trek : photo DeForest Kelley, Jeanne Bal Star Trek : photo DeForest Kelley, George Takei, James Doohan, Leonard Nimoy, Majel Barrett Star Trek : photo DeForest Kelley, James Doohan, Leonard Nimoy, William Shatner
James Doohan - 8
Star Trek : photo DeForest Kelley, George Takei, James Doohan, Leonard Nimoy, Majel Barrett Star Trek : photo DeForest Kelley, James Doohan, Leonard Nimoy, William Shatner Star Trek : photo James Doohan Star Trek : photo DeForest Kelley, James Doohan, Leonard Nimoy Star Trek : photo James Doohan
Commentaires
  • Guillaume G.

    Star Trek III : The Search for Spock, troisième opus réalisé par Leonard "Spock" Nimoy, après un second chapître relativement réussi dans son approche introspective du personnage de Kirk, on conviendra que ce Star Trek troisième du nom est une suite faiblarde et annonce un plongeon qualitatif qui durera jusqu'au méprisé The Final Frontier.
    Spock, physiquement disparu mais ayant laissé son empreinte spirituelle sur le monde est l'objet scénaristique du film, d'où son titre. Une recherche qui mènera Kirk sur la nouvelle et mourrante planète Genesis, où Spock, ressuscité par les propriétés biologiques particulières de celle-ci traverse les âges, de l'enfance à sa vie d'adulte. Kirk, motivé par le père du vulcain, est en mission dangereuse et proscrite par Starfleet afin de retrouver et sauver son vieil ami des griffes des Klongons. Une exploration du thème de l'amitié certes sincère mais exécutée avec la main gauche, le scénario s'avèrant extrêmement bancal. Incohérent et maladroitement exécuté (la mort d'un personnage affectivement lié à Kirk n'a quasiment aucun impact), aucun sens du rythme ou de l'action, Nimoy s'avère un bien meilleur Spock que réalisateur des Star Trek III et IV. Les Klingons, jamais menaçants ni convaincants, sont le ratage principal du métrage (Christopher Lloyd cabotine un maximum, bien plus qu'à l'accoutumée), et lorsqu'on en vient à l'épilogue, on se dit que malgré des coiffures 80's au possible, un délicat parfum vintage aux effets spéciaux réussis et à la musique symphonique de James Horner, grand compositeur des années 80, on en conclut que la saga aurait bien besoin d'un réalisateur digne de ce nom pour enfin porter Star Trek au summum de son potentiel artistique, ce qui malheureusement n'arrivera qu'en 2009 (pour ma part).
    2 sur 5.

  • eldarkstone

    Marquant clairement l'évolution de la saga, grâce à des effets spéciaux encore plus réussis, ce 3ème épisode est plus prenant et intéressant que son prédécesseur, sans pour autant atteindre la classe du premier épisode, il se pose en quelque chose d'encore plus fantastique, visitant l'espace bien sur, mais aussi des planètes et autres mystères assez convaincants !

  • FanAvatar09

    Moins bon que le 1 et le 2 mais ça reste un bon Star Trek.
    3,5/5

Voir les commentaires