Mon AlloCiné
    Laura
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Laura" et de son tournage !

    L'adaptation d'un roman

    Laura est l'adaptation sur grand écran du roman policier éponyme rédigé par Vera Caspary en 1942, c'est-à-dire deux ans avant son adaptation cinématographique.

    Une genèse mouvementée

    La genèse de Laura fut particulièrement mouvementée. Après une longue mise au ban d'Hollywood, conséquence d'un profond conflit avec le producteur Darryl F. Zanuck, Otto Preminger décide d'adapter le roman de Vera Caspary. Le temps est venu pour lui de mettre en œuvre son projet : Zanuck parti à l'armée, il est en effet revenu à la Fox avec l'accord de William Goetz, l'assistant du producteur. Mais le retour de Zanuck change la donne : celui-ci accuse Goetz de trahison et n'autorise la production de Laura qu'à la condition que Preminger ne soit pas derrière la caméra.

    Otto Preminger débute l'écriture du scénario de Laura qui, surprise, plaît énormément à Zanuck. Nanti d'un budget amélioré, le long métrage se cherche maintenant un réalisateur : John Brahm (Jack l'Eventreur) et Lewis Milestone (L'Inconnu de Las Vegas) refusent l'offre, et c'est finalement Rouben Mamoulian qui est choisi par Zanuck. Les rushes sont catastrophiques aux yeux de ce dernier. Au pied du mur, presque à contrecœur, il se résout à confier les rênes du projet à Preminger, qui impose ses idées, reprenant le tournage à zéro et éliminant tous les plans tournés par Mamoulian. Un scénario rocambolesque qui allait révéler un cinéaste et donner naissance à un chef d’œuvre du septième art...

    Clifton Webb sauvé par Preminger

    Le conflit ouvert entre le producteur Darryl F. Zanuck et le réalisateur Otto Preminger faillit faire une victime : l'acteur Clifton Webb. Zanuck était en effet fortement opposé à sa présence au casting de Laura en raison de son homosexualité, connue de tous. Mais Preminger eut le dernier mot et donna l'occasion à Clifton Webb de faire sa première apparition parlée à l'écran après dix-neuf ans d'absence et un début de carrière dans le cinéma muet.

    Une Laura en cache une autre

    Le choix original d'Otto Preminger pour incarner le personnage de Laura était l'actrice Jennifer Jones. Celle-ci refusa l'offre, tout comme Hedy Lamarr un peu plus tard, et le rôle fut finalement dévolu à Gene Tierney.

    Une musique de légende

    Le thème musical de Laura est l'un des plus célèbres de l'histoire du septième art. Il fut notamment interprété par Charlie Parker et Frank Sinatra.

    Un Oscar en 1945

    En 1945, Laura remporte l'Oscar de la Meilleure photographie, attribué à Joseph LaShelle. Le long métrage était nommé dans cinq catégories, les autres étant Meilleur réalisateur pour Otto Preminger, Meilleur scénario, Meilleur acteur dans un second rôle pour Clifton Webb et Meilleurs décors.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Joker (2019)
    • Ad Astra (2019)
    • Au nom de la terre (2019)
    • Gemini Man (2019)
    • Un jour de pluie à New York (2018)
    • Downton Abbey (2019)
    • Deux Moi (2018)
    • Rambo: Last Blood (2019)
    • J'irai où tu iras (2018)
    • La Vie scolaire (2018)
    • Ça : Chapitre 2 (2019)
    • Le Dindon (2018)
    • Portrait de la jeune fille en feu (2018)
    • Chambre 212 (2019)
    • Alice et le maire (2018)
    • Ceux qui travaillent (2018)
    • Maléfique : Le Pouvoir du Mal (2019)
    • Sœurs d'armes (2018)
    • Once Upon a Time… in Hollywood (2019)
    • Inséparables (2018)
    Back to Top