Mon AlloCiné
    Ma vraie vie à Rouen
    Note moyenne
    3,2
    13 titres de presse
    • Le Monde
    • MCinéma.com
    • Obejctif-Cinema.com
    • TéléCinéObs
    • Télérama
    • Aden
    • Chronic'art.com
    • Ciné Live
    • Les Inrockuptibles
    • Libération
    • L'Express
    • Première
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    13 critiques presse

    Le Monde

    par Thomas Sotinel

    La caméra d'Etienne est une idée aussi artificieuse que les chansons qui venaient aux lèvres de Virginie Ledoyen et Mathieu Demy dans Jeanne et le garçon formidable, le premier film du duo. Et, à nouveau, de l'artifice naît la beauté.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    MCinéma.com

    par Philippe Descottes

    MA VRAIE VIE A ROUEN réussit à rendre sensible cette succession de moments de la vie d'Etienne, grâce à un dosage convaincant entre scènes drôles et émouvantes, grâce au montage, léger et équilibré. Grâce aussi au fait que Ducastel et Martineau arrivent à capter l'essence de l'adolescence, et que bon nombre de spectateurs peuvent projeter ici ou là des souvenirs. Grâce enfin aux acteurs, partenaires inspirés et légers de la caméra DV.

    Obejctif-Cinema.com

    par Cyril Rota

    Pour cela, et aussi parce que c'est un film très touchant, avec des comédiens épatants, Ma Vraie vie à Rouen mérite qu'on se laisse embarquer derrière la caméra du jeune Etienne, un réalisateur inédit et définitivement attachant !

    La critique complète est disponible sur le site Obejctif-Cinema.com

    TéléCinéObs

    par Elodie Lepage

    Dans le rôle de quidams déstabilisés par la présence inhabituelle puis de plus en plus familière de cette caméra numérique, tous les acteurs sont épatants.

    La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

    Télérama

    par Frédéric Strauss

    Ce jeune garçon plein d'élan qui ne sait où s'élancer, toujours solitaire sur la glace, Ducastel et Martineau savent le regarder, le révéler, le rendre émouvant. A travers ce qu'il filme, mais aussi en jouant sur les moments où sa caméra ne tourne pas pour gagner de la vitesse, du mystère, de la pudeur. Sous l'apparence de la spontanéité, leur mise en scène est un exercice de sensibilité, de précision.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Aden

    par Philippe Piazzo

    Ce journal intime filmé d'un adolescent en train de découvrir sa sexualité porte en lui ses défauts - impossible d'éluder le vide d'une vie, les moments de creux - mais l'intimité qu'il nous propose d'approcher semble alors, aussi, plus juste.

    La critique complète est disponible sur le site Aden

    Chronic'art.com

    par Grégoire Bénabent

    On entrevoit, la simplicité recherchée, de quel apprentissage on nous parle, mais c'est un peu tard. Tant pis pour la "vraie vie", on aurait préféré un vrai film.

    La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

    Ciné Live

    par Emmanuel Cirodde

    Voir la critique sur www.cinelive.fr

    Les Inrockuptibles

    par Bertrand Loutte

    Après un début convenu, ce film s'ouvre à une dimension plus trouble quand le corps prend le dessus sur le récit.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Libération

    par Gérard Lefort

    Etre ou ne pas être un film ? Ma Vraie Vie à Rouen vaut mieux que ce léger dilemme. On peut concevoir que si sa convention insupporte, elle insupporte tout de suite et irrémédiablement. On peut aussi regarder par-dessus son épaule et apercevoir un autre film : les aventures d'un déséquilibré.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    L'Express

    par Christophe Carrière

    Voir la critique sur www.lexpress.fr

    La critique complète est disponible sur le site L'Express

    Première

    par Sophie Grassin

    Mais l'habituelle insolence enchantée des réalisateurs cède ici le pas à un dispositif aussi obstiné que totalement crispant : candeur du réalisateur débutant et tâtonnements divers y afférents.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Télérama

    par Jacques Morice

    Ni journal filmé ni dispositif nouveau, cette historiette en caméra DV qui ne dépasse pas la petite cuisine psy souffre surtout de son caractère déjà daté. On a l'impression que les deux cinéastes et les personnages sont très innocents vis-à-vis de la vidéo, comme si elle venait tout juste de naître, alors qu'elle est devenue un objet presque aussi familier que la machine à laver.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top