Mon Allociné
Série noire
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News

Plus de photos

Patrick Dewaere - 8
Le Juge Fayard dit le shériff : Photo Patrick Dewaere Du sang sur la neige : Photo Patrick Dewaere Le Juge Fayard dit le shériff : Photo Patrick Dewaere Le Juge Fayard dit le shériff : Photo Patrick Dewaere Un Mauvais fils : photo Claire Maurier, Claude Sautet, Patrick Dewaere
Myriam Boyer - 5
Roman de gare : Photo Audrey Dana, Myriam Boyer Roman de gare : Photo Myriam Boyer Fabien Cosma : photo Myriam Boyer Fabien Cosma : photo Louis Karim Nébati, Myriam Boyer Fabien Cosma : photo Louis Karim Nébati, Myriam Boyer
Marie Trintignant - 25
Comme elle respire : photo Guillaume Depardieu, Marie Trintignant, Pierre Salvadori Comme elle respire : photo Marie Trintignant, Pierre Salvadori Les apprentis : photo Guillaume Depardieu, Marie Trintignant, Pierre Salvadori Ce qu'ils imaginent : photo Aurélien Wiik, Didier Bezace, Marie Trintignant Ce qu'ils imaginent : photo Marie Trintignant
Bernard Blier - 10
Le Grand Blond avec une chaussure noire : photo Bernard Blier Mes chers amis : photo Bernard Blier, Gastone Moschin, Mario Monicelli, Philippe Noiret, Ugo Tognazzi Quai des orfèvres : photo Bernard Blier, Henri-Georges Clouzot Quai des orfèvres : photo Bernard Blier, Henri-Georges Clouzot Quai des orfèvres : photo Bernard Blier, Henri-Georges Clouzot, Louis Jouvet, Pierre Larquey, Robert Dalban
Commentaires
  • Apollinaire

    J'adore ce film

  • Play2501

    Un énorme Patrick Dewaere au sommet de son art pour un film d'une noirceur inégalée.

    A voir.

  • Fatalitas

    Noir c'est noir....La scène d'ouverture est sublime.

  • Cirith-Gorgor

    Série noire est mon film préféré et je le considère comme le film le plus noire que j'ai vu au cinéma. Patrick Dewaere démontre qu'il est un acteur à part, dommage qu'on l'ait vu si peu...

  • vivien-benmouffek

    Claque instantanée, Série Noire fait partie de ces films qui prouvent à eux seuls que les cinéastes français étaient bien les meilleurs pour les films noirs, et là de la noirceur, il n'y a que ça ! Si au départ force était de dire que je penchait vers un certain surjeu de Patrick Deweare, autant dire que sa performance vaut tout le film, et ajoute une ambiance tragi-comique à un film pourtant glauque au possible. Un scénario simple mais une très bonne réalisation, qui en fait un des films les plus noirs jamais réalisés... 4,5/5

  • Delicatessen101195

    Oh, il a l'air formidable !!! La bande annonce me fait terriblement envie... Je n'ai vu que "coup de tête" avec Patrick Dewaere, mais je suis déjà amoureuse de lui :) <3

  • Steven Picarda

    comme quoi on arrive toujours à passer à côtés de certains bijoux de cinéma, et pourtant j'en avais entendu parler, je suis tombé dessus par hasard ce soir, merci Arte, mais bon sang quelle perf de Dewaere, comme d'habitude, serais-je tenté de dire...

  • Pascale Mirouze

    Un film qui vaut surtout pour le regretté et excellent Patrick Dewaere car ce film est beaucoup trop sombre et déprimant. Dommage!

  • Jigo

    Blu-Ray prévu le 11 juin prochain.

    net/pics/92600671ihSuZiu3LAA1500.jpg

  • LBDC

    (...) Série noire, c’est un peu le portrait de la misère banlieusarde de l’époque. Dès les premières secondes, le film instaure un climat poisseux qui ne nous quittera jamais. Entre logements insalubres, temps pourri, petites gens, destins abîmés et froideur d’une banlieue lugubre, Série Noire fait parti de ces films dérangeants rien que par leur arrière-plan. Pour renforcer cette austérité, le film n’utilise jamais de musiques si ce n’est celle de Duke Ellington au début et à la fin du long métrage. Les seules chansons présentes sortiront d’un poste de radio ou d’une télé. On n’est jamais hors contexte, impossible de s’échapper de cette ambiance pesante. Avec cette photographie volontairement « sale », la linéarité de la mise en scène (un peu trop d’ailleurs ?) et ce soin apporté aux décors miteux, Alain Corneau réussit brillamment à donner le cafard ; tout est bon pour nous perdre dans les mésaventures de Franck Poupart.

    Mis à part cet esthétisme dérangeant mais travaillé, la véritable force du film, c’est Patrick Dewaere, l’essence même du film. Juste bluffant. Ce rôle lui a collé à la peau jusqu’à sa mort paraît-il et vu son implication, on veut bien le croire : il ira jusqu’à s’éclater la tête contre la carrosserie de sa voiture dans une scène mémorable. Sa composition dramatique (et comique quelque part), est simplement stupéfiante. Ses gestes, sa diction, ses éclats, ses faiblesses, son énergie : le dévouement de l’acteur et sa connaissance de lui-même apporte la justesse nécessaire à un personnage en roue libre. Étrangement, il m’a rappelé – de loin – Jim Carrey dans ses excentricités et dans l’implication corporelle qu’il porte à son jeu d’acteur. Ils ont tous deux la rare capacité à pouvoir porter un film sur leurs épaules juste par leur personne. Franck Poupart est Patrick Dewaere. Alors oui, il en fait des tonnes, oui, il disjoncte complètement mais que c’est bon de voir un tel numéro ! C’est une humble folie qui habite l’acteur ; son imposante présence ne dissimulera jamais les seconds rôles, qu’il invite modestement dans son cabaret : le pinçant Bernard Blier, le regard tendre de Marie Trintignant ainsi que le juste jeu de Myriam Boyer ne seront pas en reste (...)

    L'intégralité de notre avis à propos de SÉRIE NOIRE, sur Le Blog du Cinéma

  • MGM-ranger

    Un jeu d'acteur génial de Patrick Deweare !

  • Mephiless s.

    Très pertinent comme comme commentaire. Merci à toi, je suis entièrement d'accord; j'adore ce film!

Voir les commentaires