Notez des films
Mon AlloCiné
    Adorable Menteuse
    note moyenne
    3,4
    35 notes dont 8 critiques
    répartition des 8 critiques par note
    2 critiques
    2 critiques
    2 critiques
    2 critiques
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur Adorable Menteuse ?

    8 critiques spectateurs

    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 1 septembre 2015
    Une petite douceur franco-russe (Marina et Macha obligent) un peu oubliée de Michel Deville. Sympa, mais tellement léger qu'on frise l'évaporation... ah, l'insouciance dynamique des folles années 60 !
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 30 mai 2009
    Le titre est un bon résumé, un film léger, agrémenté par le charme et le jeu de Marina Vlady et Macha Méril.
    Jrk N
    Jrk N

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 216 critiques

    5,0
    Publiée le 7 mars 2018
    Sujet délicat que la comédie française. Tout d'abord il faut prendre en compte au moins trois grands ancêtres : Rabelais, Molière et Marivaux. Rabelais est à la source de la farce française, peu appréciée par les critique mais beaucoup par le public. Molière est clairement l'inspirateur de Rohmer et Marivaux du couple Michel Deville-Nina Companeez. De ces deux auteurs, le grand public connaît surtout le divin Raphaël ou le Débauché (1971) où Françoise Fabian et Maurice Ronet animent un sublime mélo à la mode Alfred de Musset. La prise de vue tranchante et rapide de Deville y fait merveille et les dialogues merveilleusement ciselés de Nina Companeez y sont fascinant. C'est aussi le cas dans "Adorable Menteuse", et ce d'autant plus que la beauté virevoltante de Juliette - Marina Vlady et la sottise légère de Sophie - Macha Méril se répondent comme le mensonge impudent répond à la vérité burlesque. On n'est pas loin de Goldoni dans les passages dansés, on est proche de la merveilleuse Lubitsch Touch. Bien entendu l'Adorable Menteuse sera un peu prise à son jeu, et cela lui fera plaisir ... ou pas ? Il n'y a pas de fond moral comme dans Molière ou Rohmer : simplement un regard amusé comme dans Marivaux. C'est l'un des trois ou quatre joyaux de cette époque bénie avec notamment A Cause, à Cause d'une Femme (Mylène Demongeot ! & Marie Laforêt !!) et L’Appartement des Filles (tous deux de 63). Trois comédies classiques un peu trop tôt oubliées sous l'avalanche un peut terroriste de la Nouvelle Vague.
    BlindTheseus
    BlindTheseus

    Suivre son activité 131 abonnés Lire ses 2 566 critiques

    2,5
    Publiée le 10 mars 2009
    Au lieu d'emprunter la voie + expérimentale sinon davantage recherchée de ses collègues de la "nouvelle-vague", ce gentil drame psychologique voit la vie en noir & blanc, use et abuse du maniérisme, ainsi que des ralentissements non-justifiés!: adorable bluette sentimentale.
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 1352 abonnés Lire ses 4 640 critiques

    4,0
    Publiée le 5 mars 2009
    Après un début un peu long et aussi un peu lourd, on se laisse entièrement prendre par ce film lorsque l'intrigue véritable commence. A partir de ce moment, la mise en scène de Michel Deville est très agréable et très légère et les dialogues sont très bien écrits. De plus, Michel Vitold est excellent tout comme sa partenaire Marina Vlady qui , comme le dit si bien le titre de ce film, est vraiment vraiment adorable.
    Francois R
    Francois R

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 14 critiques

    5,0
    Publiée le 30 mai 2010
    Magnifique et léger
    DaftCold
    DaftCold

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 156 critiques

    3,5
    Publiée le 14 juillet 2019
    Une comédie française tout à fait charmante ! On profite d'un choix et d'un jeu d'acteur aux petits oignons, soupoudré d'un humour bien dosé et agrémenté d'une bande son qui ravira vos oreilles. Une recette que trop peu de film respecte... Bon appe...euh bon visionnage !
    FRED84
    FRED84

    Suivre son activité 2 abonnés

    4,0
    Publiée le 2 avril 2020
    D"abord on est un peu agacé : trop léger,trop bavard,attitudes et langage trop démodés. Et puis le charme opère : Macha Méril et Marina Vlady sont craquantes à souhait,les scènes de groupe à la campagne sont rondement menées,la mise en scène inventive et variée superbe.Enfin il y a cette dernière partie où le personnage joué par Marina Vlady, fieffée menteuse( elle fait semblant d'être amoureuse) veut s'amuser d'un voisin d'immeuble, avocat de son état, joué à la perfection par Michel Vitold. Et là elle tombe sur un os car l'homme n'est pas dupe. La profondeur du film apparaît alors jusqu'à un final peut être sucré(le coeur a ses raisons que la raison ne connait pas) qui fait un bien fou.On retrouve ici la patte du duo Deville-Companeez qui ont travaillé de concert de 1959 à 1971.Une belle réussite de cinéma français du début des années 60,loin de la nouvelle vague ou du cinéma type Verneuil-Boisset mais rafraichissant , si personnel et talentueux.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top