Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Nausicaä de la vallée du vent
note moyenne
4,2
7883 notes dont 527 critiques
50% (263 critiques)
25% (133 critiques)
8% (40 critiques)
9% (46 critiques)
5% (27 critiques)
3% (18 critiques)
Votre avis sur Nausicaä de la vallée du vent ?

527 critiques spectateurs

herve p.
herve p.

Suivre son activité Lire ses 54 critiques

4,0
Publiée le 13/06/2013
Ce film a déjà presque 30 ans....Il n'a pourtant guère vieilli, tant le propos est universel. C'est beau. Comme d'habitude avec Miyasaki, certaines scènes vous laissent sans voix. spoiler: Pour ma part, j'ai particulièrement apprécié la découverte du monde sous la forêt, avec ces arbres immenses. . A voir, à revoir !
Benjamin R.
Benjamin R.

Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 240 critiques

5,0
Publiée le 23/05/2013
Loin d'être une simple fable écologique ou un vulgaire dessin-animé destiné à un jeune public, Nausicaä est un fantastique voyage où Miyazaki et son équipe nous prouvent une nouvelle fois leurs talents. Aux allures psychédéliques, peut être plus que dans les autres réalisations de Miyazaki, le film nous entraîne dans une monde magique et terrible à la fois, pris en reflet du nôtre. La bande-originale de Joe Hisaishi est un peu en dessous de ce qui a été fait à côté, mais reste tout de même superbe.
Bessbes
Bessbes

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 97 critiques

5,0
Publiée le 28/03/2013
Sombre et lumineux... magique... terrifiant... et on continue de tous bien polluer...
Dicidente
Dicidente

Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 687 critiques

5,0
Publiée le 20/03/2013
Film super beau, très bien fait, à voir absolument..
Wil A.
Wil A.

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 8 critiques

5,0
Publiée le 16/03/2013
Réalisé par Hayao Miyazaki, souvent considéré comme son chef d'oeuvre, ou en tout cas une de ses oeuvres majeures. Un film plein de messages écologistes et anti-militaristes. Personnellement, je dirai simplement que le film a aujourd'hui presque 30 ans et que je l'ai regardé du début à la fin, générique de fin inclus. Attention toutefois, la musique tout en synthétiseurs style "année 80" risque d'en rebuté certains...mais rien d'assez grave,en tout cas je l'espère, pour empêcher d'apprécier ce chef d'oeuvre.
Sasuke R.
Sasuke R.

Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 296 critiques

4,5
Publiée le 08/03/2013
2 ans et pas une ride! Les oeuvres de Miyasaki restent comme à leur habitude : intemporelles. Malgré une technique et des musiques un peu vieillotes (on dirait la bande son de jeux vidéos sur Mégadrive), le plaisir est toujours là. Merci aux distributeurs de ressortir, année après année les oeuvres du grand maître Miyasaki. Les thèmes chers au réalisateur sont là, des objets volants, des animaux fantastiques, une terre dévastée et en souffrance. Bref, encore un joli conte écologique, respectueux et nanti de conflits inter-tribaux qui se doit d'être vu. Un des tout meilleur du genre!
Frederic S.
Frederic S.

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 62 critiques

5,0
Publiée le 25/02/2013
Le film le plus psychédélique de Miyazaki, 10 ans après "la planète sauvage", "version écolo"... Beau dessin animé. GLOBAL JAZZALIST sur ton moteur de recherche
Swan016
Swan016

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 273 critiques

4,0
Publiée le 06/02/2013
Dans l'un de ses premiers longs-métrages, Miyazaki décide déjà de nous parler, avec poésie, des problèmes écologiques. En effet, il nous présente ici un univers détruit à cause de l'homme qui en demandait trop et qui maintenant subit mortellement toutes ses erreurs passées. Mais si l'on met à part l'aspect écologique, c'est aussi un très beau film rempli de fantaisie qui ne demande qu'à être vu et qui donne une protagoniste plus en forme que jamais. De plus, il inscrit déjà ici des éléments définissants sont style telle que la femme indépendante par exemple.
cylon86
cylon86

Suivre son activité 448 abonnés Lire ses 4 392 critiques

4,0
Publiée le 24/01/2013
Finie la rigolade pour Hayao Miyazaki, après un premier film sympathique où il a pu faire ses armes, il réalise ici son premier grand film en adaptant le manga qu'il avait créé et signe avec "Nausicaä de la vallée du vent" une œuvre qui impose définitivement ses thèmes : la femme comme héroïne, le message écologique, l'univers singulier un peu rétro (mais ici un peu moderne) et la poésie omniprésente. Tout a une signification et tout geste a ses conséquences, parfois catastrophiques. Il plonge le spectateur dans son univers et le lui fait accepter avec une aisance incroyable, tout bon conteur qu'il est. Et le reste (décors et personnages) n'ont plus qu'à exister au cœur d'une histoire pleine de rebondissements et toujours émouvante.
Appeal
Appeal

Suivre son activité 100 abonnés Lire ses 569 critiques

4,0
Publiée le 14/01/2013
Toujours très fort ce Miyazaki. Car il faut le dire, ce Nausicaa est quand même carrément vintage. Je suis un enfant des années 90, et le style des dessins animés des années 80 m'a toujours un peu irrité. Je préfère, de loin encore, le style de dessin des années 50/60, celui des années 80 est vraiment rustique et presque flippant. Peut-être une question d'education, je n'ai pas grandi dans cet univers là. Pourtant Nausicaa reste magnifique, et si je n'accroche pas à l'aspect général des personnages, force est de dire que l'univers créé par Miyazaki se révèle hyper riche et poétique; les décors, notamment la vallée bucolique ou la sombre fôret empoisonné sont fabuleux. Quant aux vaisseaux et aux insectes, ils ont quelque chose d'angoissant, de par leur côté imposant et majestueux. Nausicaa, c'est l'héroïne typique de Miyazaki, gentille et généreuse, naïve et courageuse, à la sensibilité unique. Elle représente un point central, comme l'oeil d'un cyclone ou le point qui sépare deux rayons d'un cercle. C'est elle qui attire notre regard, alors qu'évolue autour d'elle un monde d'une infinie complexité et surtout très ambiguë. C'est là la force de Miyazaki, ne jamais rendre les choses trop simples, hormis l'héroïne que l'on découvre toujours facilement, mais qui permet ainsi de nous donner un idéal auquel on s'attache rapidement, pour ressentir avec une efficacité incroyable les mêmes émotions qui bouleversent cette héroïne. Car autour d'elle évolue un monde, naturel ou humain, qu'on notre conception chrétienne si simple du bien et du mal peine à comprendre. La nature souffre, mais la nature est-elle bonne? Celle-ci se révèle très incertaine, offrant à la fois l'air pure et l'eau claire tout comme le poison, rongeant les terres et usant les humains. Quant aux humains, sont-ils mauvais? Ils se font la guerre, s’entretue, et détruisent la nature : mais pourtant, ils sont animés par des convictions hautes, ils aiment la nature et croit la sauver d'elle même, ils pensent faire le bien en utilisant le mal et ne sont jamais, fondamentalement, des monstres. 3 nations s'affrontent, mais quelle nation peut-être dit bonne, ou mauvaise? Les habitants de la vallée du vent semblent les plus doux, mais leurs naïveté les conduits peut-être à leur perte. Les autres nation se font la guerre, mais une nation est motivé par la volonté de sauver la planète; l'autre semble innocente, mais ronger par la haine et l'inconnu. Il est en somme impossible d'établir la carte des axes du film, ni d'accuser quelqu'un, si bien qu'on se trouve simplement consterné par l'horrible spectacle sous nos yeux d'une humanité qui se perd elle même et qui ne trouve plus son accord avec la nature, qui se rend elle même aveuglée par la haine. Alors pourquoi seulement 8? Probablement parce que Miyazaki n'avait peut-être pas encore une totale maturité dans la mise en scène et la consistance de point clés comme les dialogues, de même que le travail sur les personnages n'est à mon sens pas assez approfondi. Ce Nausicaa m'a presque fait penser à un "brouillon de luxe" (je dis bien de luxe, parce qu'il reste un excellent film) de Princesse Mononoké, l'oeuvre majeure du japonnais, qui est lui parfait sur tout les points. Malgré la naïveté des dialogues, de certaines scènes, et des personnages pas assez charismatiques, Nausicaa dégage un point très positif, qui s'est peut-être perdu dans les films suivant, celui d'un humour décalé, parfois très noir et mesquin, qui m'a particulièrement fait sourire. Malgré tout, Nausicaa reste excellent grâce à sa structure du récit, qui joue sur la poésie et l'incertude, surtout sur les contrastes ambigüe entre le beau et le laid, le minuscule et le gigantesque, la pureté et le poison, le bien et le mal mais tout cela avec la difficulté constante de cerner les propriétés, tout et beau et laid, petit et gigantesque, pure et poison à la fois. Les émotions produites sont uniques et sensationnelles, et si on peut regretter l'ambiance trop vintage de l'oeuvre, pour les dessins comme la musique (les synthés roland, non merci), Nausicaa est une oeuvre forte, au finale - je ne dévoile rien- magistral et messianique. Il fait partie, a mon sens, des indispensables du japonnais, aux côtés de Mononoké et Chihiro.
Sionsono2
Sionsono2

Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 754 critiques

4,0
Publiée le 04/12/2012
Un des premiers films de Miyazaki et un des meilleurs! On retrouve une fable écologique efficace et assez violente comparée à certaines de ses oeuvres futures mais pas très étonnants. L'histoire principale est on ne peut plus original et avec des héros attachants (contrairement aux Contes de Terremer, de vraies têtes â claque!). Que dire de plus? J'ai tellement vu ce film que je pourrai le décrire. Magique, splendide, mais souffre quand même un peu de la qualité supérieure des oeuvres futures...
HuGoo78
HuGoo78

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 390 critiques

4,0
Publiée le 15/10/2012
Premier film du fameux studio et Mr Miyazaki que je vois et c'est vraiment bon! Notamment l'histoire qui se suit tel un compte pour enfants, avec des dessins grandioses, et le thème de l'écologie très présent. Il faut le voir pour comprendre on suit ce qui arrive aux héros et on s'attache très vite à eux!
Malevolent Reviews
Malevolent Reviews

Suivre son activité 278 abonnés Lire ses 3 117 critiques

4,0
Publiée le 13/09/2012
Deuxième long-métrage de Hayao Miyazaki après Le Château de Cagliostro, cette adaptation de son propre manga éponyme reste l'une des œuvres les plus complexes du réalisateur japonais. Mélange de science-fiction, d'aventures et de réflexion écologiste, Nausicaä de la Vallée du Vent est un dessin animé immédiatement captivant, autant par l'efficacité d'un scénario à la fois poétique et rebondissant que par l'éblouissante animation qui l'entoure. L'histoire nous amène dans un monde post-apocalyptique où la Terre a subi une lourde dévastation suite à l'attaque de cinq gigantesques monstres ayant tout décimé. S'en est suivi la dénaturalisation du monde, intoxiqué par des spores et peuplé par des insectes géants. Pourtant, dans la Vallée du Vent, la princesse Nausicaä (nommée ainsi d'après le personnage d'Homère) vit en harmonie avec la faune et la flore hostiles tant craints par les habitants de sa cité. Mais tout va basculer lorsque la cupidité des hommes, incarnée par l'armée de la Princesse Kushana, souhaite réanimer un des derniers géants destructeurs du monde pour annihiler cette forêt toxique. Mais ce qui s'annonçait comme une bonne intention va faire basculer notre héroïne et ses compagnons dans une terrible aventure... À partir de là, le réalisateur nous entraine dans une épopée futuriste époustouflante où insectes mutants et humains vont s'entrechoquer pour nous livrer une bataille finale pour la paix transcendée par la magnifique animation de Miyazaki qui alterne malicieusement entre action et poésie. Chef-d'œuvre trop longtemps oublié et parfois jugé trop violent pour les enfants voire trop simpliste pour certains, Nausicaä de la Vallée du Vent reste pourtant une perle de l'animation japonaise et l'un des meilleurs films de son réalisateur.
Stater
Stater

Suivre son activité Lire ses 18 critiques

5,0
Publiée le 11/09/2012
Le message écologique ne passe pas pour ringard et le film, déjà doté d'un certain âge, fait toujours le même effet. On nage dans le fantastique, à la limite de la science-fiction, le tout reste très poétique. L'envol, un des rêves de l'Homme, permet de retrouver notre âme d'enfant. Le sujet retrouve aussi toute sa gravité au bon moment. Envoûtant, charmant, touchant, et aussi plus accessible que d'autres oeuvres de Miyazaki.
Sheeta15212
Sheeta15212

Suivre son activité Lire ses 7 critiques

5,0
Publiée le 30/07/2012
Les dessins vraiment superbes, l'histoire magnifique, ...., Je pourrai continuer pendant encore longtemps mais tout se résume en quelques mots tous synonymes sauf un qui me vient du coeur : magnifique, extaordinaire... et Merci!!!! Je le conseil vraiment comme tous les chefs d'oeuvres d'Hayao Miyazaki
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top