Mon AlloCiné
Piège de cristal
note moyenne
4,2
36761 notes dont 1021 critiques
48% (493 critiques)
36% (365 critiques)
12% (123 critiques)
3% (28 critiques)
1% (6 critiques)
1% (6 critiques)
Votre avis sur Piège de cristal ?

1021 critiques spectateurs

chrischambers86

Suivre son activité 1036 abonnés Lire ses 9 999 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 31/05/2010

Lorsqu'on voit "Die Hard" pour la première fois, on a l'impression de n'avoir jamais vu un seul film d'action! Flic courageux et tenace, John McClane alias Bruce Willis est entraînè dans une course contre la montre angoissèe pour sauver sa femme! Muscles saillants, regard glacè, armè de sa seule ingèniositè, il allie charme ironique et puissance physique! On n'y voit un type timide et vulnèrable, contraint de se dèpasser dans le feu de l'action, pour un 24 dècembre de bruit et de fureur! Willis subit pourtant un entraînement sèvère pour dèvelopper sa musculature et effectue à 80% toutes ses cascades! C'est dans l'un des plus grands buildings de Los Angeles, le superbe Fox Plaza, que John McTiernan tourne ce thriller haletant qui accumule les morceaux de bravoure d'anthologie (l'explosion du toit dèpasse tout). Situè sur l'avenue of the Stars, à proximitè des studios de la Fox, à qui il appartient, il apparaît immèdiatement comme le dècor idèal! Dans Die Hard, on se rend compte qu'un gratte-ciel, la nuit, peut-être un endroit particulièrement terrifiant! La camèra virtuose traque l'action dans chaque couloir, dans chaque recoin, investit les cages d'ascenseur, les ètages, une jungle de bèton, d'acier et de verre! La tour dèserte, vèritable piège de cristal, devient l'èlèment d'angoisse principal de cette quête dèsespèrèe pour la survie! On fait cependant reconstituer en studios la salle du dernier ètage où sont retenus les otages et on rèalise une maquette pour les scènes d'explosion et les crashs d'hèlicoptère, ètourdissante dèmonstration de savoir-faire, qui donne aux scènes une dimension rèaliste rarement ègalèe! Peu après sa sortie aux USA, ce polar high tech atteint les sommets du box-office et devient par la suite l'un des films clès du cinèma! Cascades impressionnantes, èclats de verre, violence des situations, ingèniositè des effets spèciaux, tout est fait pour laisser le spectateur pantelant! On soulignera l'osmose parfaite entre le film et l'excellentissime B.O de Michael Kamen...

Jaguarr

Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 46 critiques

4,5Excellent
Publiée le 04/08/2015

Dans la famille "film d'action", j'appelle le père... ou devrais-je dire "Piège de Cristal", le film devenu incontournable dans le cinéma Hollywoodien. Ce n'est pas peu dire, tout y est : fusillades, humour, rythme, suspense, explosions et surtout - ce qui fait son charme - de brillants personnages. Dedans, Alan Rickman et Bruce Willis nous ont livré des prestations magistrales. Cela fait de Piège de Cristal une vraie pépite parmi les autres films du genre. Seulement, Die Hard a son ingrédient secret : John McClane qui, entre deux fusillades, balance ses punchlines par talki-walki. Ça, c'est le plaisir coupable qu'un nombre restreint de films savent nous procurer : "Yippe-Kai-Yay" et vous voilà dans une des prises d'otage les plus cools du 7ème Art.

Roy Batty

Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 213 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 06/10/2014

"Piège de cristal" réinventa le film d'action à la fin des années 80 et imposa John McTiernan comme un réalisateur de référence. Prenant comme point de départ une prise d'otages contrariée par un homme seul mais déterminé, l'excellente idée du scénario est d'ajouter une référence aux films catastrophes, en basant l'action dans un gratte-ciel. Sur un rythme échevelé, le film est une suite ininterrompue de moments d'anthologie, souvent irrationnels, mais procurant au spectateur un plaisir intense. Les dialogues cultes ("Yippee-ki-yay, pauvre c.. !") et l'humour noir omniprésent ("Sur neuf millions de terroristes dans le monde, j'en tue un, il a les pieds plus petits que ma soeur") rendent le spectacle encore plus jouissif. Bruce Willis changea complètement de registre avec ce film, en incarnant parfaitement un action man plus humain que ceux que l'on pouvait voir dans les années 80. Le personnage de John McClane deviendra sa marque de fabrique et fera de lui une star mondiale. Alan Rickman apporte toute sa classe et son charisme au méchant inoubliable Hans Gruber. Le reste du casting est de qualité, en particulier Bonnie Bedelia (qui trouve le rôle de sa vie en Holly), Reginald Veljohnson (dont les échanges avec McClane restent dans toutes les mémoires) ou encore Robert Davi et Grand L. Bush (dans les rôles mémorables des agents Johnson). La musique remarquable du grand Michael Kamen est indissociable de ce film. "Piège de cristal" demeure un de mes films d'action préférés et je le revois toujours avec le même plaisir.

tony-76

Suivre son activité 562 abonnés Lire ses 1 299 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 28/05/2013

Le premier de la saga " Die Hard" est un bijou cinématographique. Cela fait maintenant 25 ans que Bruce Willis interprète John McClane avec brio. Tous les ingrédients sont là : les vannes, l'action et le suspense. Un scénario qui captive, un huit clos plus que maîtrisé. C'est sans aucun doute un film culte pour le voir et le revoir sans hésiter !!! Et comme dirait McClane : " Yippee-ki-yay, pauvre con ".

Chris46

Suivre son activité 180 abonnés Lire ses 842 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 02/02/2013

" piège de cristal " excellent film d'action des années 80 . 1er opus de la cultissime saga " Die hard " . C'est l'histoire de l'inspecteur de police de New York John mcclane ( Bruce willis ) qui se rend la veille de Noël à los angeles pour rendre visite à sa femme ( bonnie bedellia ) qui c'est éloigner de lui quelques mois plus tôt pour aller travailler pour une importante compagnie . John se rend dans le building ou sa femme travaille ou une fête a été organiser pour fêter Noël . Mais très vite la fête tourne au cauchemar quand un groupe de terroriste investit le building et prend les convives en otages. John mcclane qui a eu le temps de se cacher se retrouve alors tout seul pour contrer les terroristes et secourir les otages ... " piège de cristal " est un film d'action culte qui a marquer la fin des années 80 et le point de départ de la cultissime saga " Die hard " qui compte 5 films au compteur ( " piège de cristal " , " 58 minutes pour vivre " , " une journée en enfer " , " Die hard 4 , retour en enfer " et " Die hard , belle journée pour mourir " ) . Le scénario est très bon et nous tient en haleine jusqu'à la fin celui d'un flic qui va tenter tout seul de sauver une trentaine d'otage prisonnier d'une bande de terroriste . Le building va alors devenir le lieux d'affrontement entre John mcclane et les terroristes .ce côté huis clos et affrontement en plein milieu d'un building donne un ton assez originale au film . La mise en scène de jonh mctiernan le spécialiste des films d'actions ( prédator , une journée en enfer , last action héro ) est très bonne . On peu dire qu'avec ce film il a vraiment renouveler à l'époque le film d'action . Le film nous dévoile pour la première fois un héros mémorable et culte qui a marquer l'histoire du cinema d'action je parle bien évidemment de John mcclane , policier casse cou , incarner a merveille par l'excellent Bruce Willis qui va tenter par tout les moyens de secourir seul une trentaine de personnes pris en otages dans un building par un groupe de terroriste . le succès planétaire de " piège de cristal " fit de Bruce Willis une star mondiale . Le reste du casting est également très bon avec nottament bonnie bedellia qui joue la femme de jonh mcclane , Robert davi en agent du FBI , penny veljonston dans le rôle d'un flic mais surtout Alan Rickmann très bon dans le rôle du chef des terroristes qui va avoir du fil à retordre face à jonh mcclane bien decider a sauver les otages . Un film qui mélange habilement suspense , rebondissement , action et humour nottament grâce aux vannes de jonh mcclane . Un film remplit de scènes mémorables a la fois drôles et spectaculaire Spoiler: ( Bruce Willis qui saute du toit du building avec une lance a incendie , Bruce Willis qui explose la moitié du building en balançant dans une cache d'ascenseur un ordinateur attacher a des explosifs ... ) et de répliques cultes mémorable et hilarante Spoiler: ( yipeakayyy pauvre con , il y a 9 millions de terroristes dans le monde j'en tue un et il a les pieds plus petit que ma sœur ... ) . Un excellent divertissement . Culte .

SVF

Suivre son activité 65 abonnés Lire ses 58 critiques

4,0Très bien
Publiée le 03/03/2014

Premier épisode d'une saga qui se veut malheureusement maintenant plus commerciale qu'autre chose. Ce qui n'est vraiment pas le cas de cet opus, qui nous offre une réelle atmosphère nouvelle. Bien qu'étant sorti en 1988, ce film se veut encore indémodable et a fait l'objet de quelques reprises parodiques (je pense surtout à "La tourne Montparnasse Infernale"). Il faut savoir aussi, qu'à cette époque, ce concept de "huis-clos" était très peu exploité. Et qui de mieux qu'un Bruce Willis pour obtenir le rôle d'un flic de New-York ? En effet, John McClayne est magnifiquement interprété par Willis avec beaucoup d'humour. Très belle prestation ! Ainsi, on reste cloitré dans cet immeuble où action et suspens s'entremêlent et nous laisse pantois jusqu'à la dernière minute du film. Le doublage est à signaler aussi, et fera l'objet d'un petit bémol par la suite : la célèbre citation "Yeepee-Kaï" à mal été traduite. On ne l'utilisera que plus tard, lorsque la franchise deviendra culte. Ce film restera quand même l'un des précurseurs des films d'action. On peut ainsi le voir et le revoir sans jamais s'en lasser. Merci McTiernan !

Chuck Carrey

Suivre son activité 183 abonnés Lire ses 562 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 27/07/2013

Peu de films peuvent se vanter d'avoir révolutionné à eux seuls un genre du cinéma. Pourtant, « Piège de Cristal », premier opus de la saga Die Hard, en est capable. Réalisé par John McTiernan en 1988, avec un acteur alors méconnu mais qui deviendra grâce à cette saga une superstar, « Piège de Cristal » est un film d'action qui semble a priori assez banal. Un homme, John McClane, flic de New York, se rend au Nagatomy Plaza pour rejoindre sa femme et fêter Noël en sa compagnie. Mais des terroristes viennent perturber la fête et John McClane se retrouve tout seul contre ces hommes pour tenter de sauver les otages. Ce film d'action est presque un huit clos, quasiment toute l'action se déroule dans l'immeuble. Cependant, ce n'est pas parce que l'espace de jeu est réduit que l'on s'amuse moins. Au contraire, puisque les terroristes et McClane sont dans le même immeuble, le danger est constant et la tension monte progressivement. On sait aussi bien que McClane qu'il n'y a aucune issu et qu'il va devoir se battre pour s'en sortir. Il y a donc du suspens dans ce film d'action, ce suspens est amplifié par le fait que John McClane n'est pas un super-flic où un super-soldat invincible qui n'a peur de rien (il le deviendra dans les opus qui suivront). Ce simple policier a des doutes, des peurs, il se sent incapable de résoudre le problème auquel il est confronté. Tout cela fait de lui un héros plus proche de nous, le spectateur peut plus facilement d'identifier à lui. D'autant plus que ce John McClane semble être quelqu'un de très sympathique, surtout grâce à son humour particulier (et à certaines de ses répliques devenues cultes) dans les situations dangereuses. Le personnage de John McClane n'est donc pas un héros comme les autres et son succès est notamment du au brillant acteur qui l'interprète : Bruce Willis. De nos jours, Bruce Willis est connu pour ses films d'action mais à l'époque de la sortie du film, il ne l'était pas. Son « anonymat » a lui aussi permit plus aisément au spectateur de s'identifier à John McClane. Bruce Willis a grandement contribué à la réussite de ce personnage et du film en général. John McClane affronte Hans Gruber très bien joué par Alan Rickman qui est un adversaire redoutable et surtout un qui a du charisme et une vraie personnalité contrairement à certains autres bad guy des films d'action. « Piège de Cristal » n'est donc pas un film d'action comme les autres, de par son humour (avec ses répliques), ses personnage (avec ses acteur) et son suspens. Beaucoup de films copieront "Piège de Cristal" pour tenter d'avoir le même succès mais aucun n'y parvint réellement. Yippie kaî eh !

rcan

Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 87 critiques

4,5Excellent
Publiée le 16/12/2014

Quel régal ce film devenu culte. Un 1/4 de siècle plus tard, il reste toujours aussi agréable à regarder. Savant mélange entre action, suspens, humour, sympathie, sentiment. Bien sûr cela reste un film d'action à l'américaine. Mais le but est de divertir, ce que ce film fait sans problème. Bruce Willis est égal à lui même. Mention spéciale à l'excellent Alan Rickman et au touchant sergent Powel alias Reginald Veljohnson. On ne s'y ennuie pas une minute. A revoir ou à faire découvrir aux plus jeunes.

maxou599 .

Suivre son activité 255 abonnés Lire ses 261 critiques

4,5Excellent
Publiée le 13/05/2014

"YIPEE-KAY, PAUVRE CON" ! Rien que pour cette réplique signée John McClane, incarnée par Bruce Willis durant ses meilleurs années, vous devez voir ce film surtout si vous adorez les films d'actions, parce que pendant une soirée, un bon film d'action avec un scénario simple, des répliques classes et des scènes de combats entre gros costauds ne font jamais de mal à personne. Réalisé par John McTiernan, ce film appartient aux années phares début 1990 et fin année 1980. Même si le film commence à dater et qu'il ne tient plus autant en suspens qu'aujourd'hui, il a quand même son lot de scène culte et d'humour avec les protagonistes secondaire et ce cher McClane avec un Bruce Willis au sommet de son succès à l'époque et aussi amusant que maladroit en tant qu'époux et hilarant. Le reste du casting s'en sort bien, surtout le méchant du film, un anti-américain prêt à tout pour un pactole de 640 millions de dollars, joué par Alan Rickman, imprévisible, intelligent et qui ne laisse pas aux autres le temps de voir ses coups venir. Bref, je vais pas faire une critique ultra détaillé : le premier Die Hard que j'avais vu c'était le troisième film de la saga avec Samuel Jackson en prime, "Une Journée en enfer" vraiment excellent, celui là est aussi super et ça fait du bien de voir un film d'action sans prise de tête de temps à autre pour se faire plaisir.

Shelby77

Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 962 critiques

4,5Excellent
Publiée le 13/06/2017

Critique de "Piège de cristal". Le parfait mélange en action et humour. Piège de cristal est devenu une référence en film d'action. C'est un huis très haletant avec de bons acteurs, une mise en basique mais tout de même efficace. C'est vraiment cool de voir Bruce Willis en débardeur, pieds nus qui dézingue les méchants dans un building avec sa mitraillette et qui fait des blagues. J'ai bien aimé le coup du "Now I have a machine gun Ho Ho Ho !". Aussi Alan Rickman charismatique dans son personnage de méchant. 4,5/5

Mad Gump 10

Suivre son activité 95 abonnés Lire ses 716 critiques

4,0Très bien
Publiée le 28/01/2015

J'avoue qu'avec Piège de cristal, je m'attendais à un film d'action bien bourrin. En effet...c'est bourrin, mais c'est sûrement l'un des meilleurs films d'action que j'ai vu. Le suspens est très présent ( en même temps McClane est pris au piège dans un building avec des braqueurs ). Le film, en plus d'avoir de super scènes d'action, inclut des touches d'humour sympas. Les personnages sont attachants ( McClane est drôle et cool, surtout quand il parle tout seul, Powell est assez bien écrit et Holly aussi, sans parler de Hans Gruber). Bruce Willis signe une prestation...excellente pour un film d'action et Allan Rickman utilise son calme naturel pour composer un antagoniste raffiné et fascinant. Les effets spéciaux tiennent la route et la mise en scène est plutôt pas mal. Toutefois le film n'a pas que des qualités : McClane passe à travers les balles, le scénario est assez simpliste, et la fin est prévisible. Tous ces défauts n'altèrent cependant pas la qualité du film. Piège de cristal est donc un excellent divertissement, qui vous fera passer, à coup sûr, un bon moment ( sans que vous soyez obligés de réfléchir ). A voir.

Stephenballade

Suivre son activité 152 abonnés Lire ses 1 026 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 13/09/2014

1988 voit apparaitre le premier épisode de la saga "Die hard". Et quand on le découvre, on en vient à se demander si on avait déjà vu un film d’action auparavant, tant il arrive à révolutionner le genre. Entre la mise en scène ultra perfectionnée, des scènes de fusillades réglées au millimètre, des combats on ne peut plus réalistes, et un humour qui fait mouche, on peut dire que ce film est devenu un très très grand classique du film d’action, voire même un film culte. Mais c’est aussi la grande révélation Bruce Willis auprès du grand public, après un très prometteur "Boire et déboires". Le scénario est quant à lui tout simplement parfait (en utilisant la notion d’être au mauvais endroit au mauvais moment), la réalisation de John McTiernan également, et une prestation de tous les protagonistes également excellentes, que ce soient Bonnie Bedelia, Alan Rickman, sans oublier Reginald Veljohnson et tous les autres, qu’ils soient brigands, du FBI, journalistes, ou autres. Le fait est que toutes les facettes de la nature humaine y sont présentes : machiavélisme, ruse, patriotisme, instinct de survie, arrogance, suffisance, notion d’avoir du cœur, confrontation de cultures, ténacité, vulnérabilité, attirance vers le profit, compassion, et j'en passe… Bref, tous les ingrédients sont là pour en faire un grand film devant lequel on ne s’ennuie pas une seconde.

puce6386

Suivre son activité 376 abonnés Lire ses 1 074 critiques

4,0Très bien
Publiée le 12/09/2010

Un très grand thriller qui se présente comme le premier volet de la saga Die Hard. Le récit est captivant et les scènes d'action impressionnantes. Il y a aussi une touche d'humour qui fait la différence. Bruce Willis est à l'aise et charismatique. Le genre de réalisation qu'on ne se lasse pas de voir !

CDRIX C.

Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 202 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 27/05/2015

LE film qui propulsa Bruce Willis au hit parade des action man ! JohnMcClane, c'est le super bad cop par excellence (même Martin Riggs, Axel Foley ou les BAD BOYS de Bay ne lui arrivent pas à la cheville) ! McClane est vulgaire, crado, imprévisible et irresponsable. Gruber/Rickman est méchamment calme et rusé. McTiernan signe sa réal la plus gonflée. DIE HARD, c'est le must du film d'action !

Incertitudes

Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 1 231 critiques

4,0Très bien
Publiée le 17/04/2015

1987, 1988. En l'espace de deux ans, McTiernan révolutionne le film d'action. Avec Predator, il démontre l'inutilité des armes et le recours à la nature et aux pièges rudimentaires pour vaincre un monstre invisible. Pour Piège de cristal, à travers un huis-clos (le siège d'une multinationale), c'est un nouvel action-héros qu'il crée avec John McClane enterrant du même coup les Stallone, Schwarzenegger et autre Chuck Norris. Soit le super-héros reaganien que même une armée ne peut pas abattre. Qui ne prend aucun coup. Ou alors, paradoxalement, quand il en prend un, ça le rend plus fort. Non, McClane, lui, est malmené de bout en bout. On le sent désemparé. Il transpire, saigne, jure. C'est un peu l'américain moyen avec une jolie femme et deux enfants, ayant eu le tort d'être au mauvais endroit au mauvais moment. Car en face de lui, il a un Alan Rickman glaçant (longtemps avant d'incarner le non moins glaçant professeur Rogue dans la saga Harry Potter) et toute sa clique de terroristes voulant voler des bons au porteur le soir de noël. McTiernan profite de chaque cm² de son terrain de jeu pour en faire un morceau de bravoure. Sa réalisation est fluide malgré le poids des années (les coiffures des personnages, la gueule des ordinateurs, le plan final sur Rickman, ça fleure bon les années 80). Les réalisateurs d'action d'aujourd'hui seraient bien inspirés d'en prendre de la graine. Le cinéaste profite même de l'occasion pour critiquer les médias et la police locale. Ça ne mange pas de pain. Dire qu'ils sont totalement à l'ouest pendant deux heures serait un doux euphémisme. C'est même impensable que McT n'ait plus tourné de films d'action et même de films tout court depuis 2003. Car lui, il sait comment faire. Je n'ai pas vu tous ses films mais le fait est que je me prends une leçon à chaque fois. Et puis Bruce Willis, c'était l'époque où il était encore un acteur. Où il faisait preuve d'un minimum d'ambition au lieu de cachetonner dans des séries B sortant même parfois directement en vidéo. Piège de cristal, une autre époque, vraiment.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top