Mon AlloCiné
Qui veut la peau de Roger Rabbit ?
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Qui veut la peau de Roger Rabbit ?" et de son tournage !

Une première dans l'animation

Au-delà de la prouesse technique, Qui veut la peau de Roger Rabbit ? représentait avant tout un véritable défi artistique : réunir dans le même film les personnages d'animation des écuries Warner et Disney. Cet exploit est d'autant plus impressionnant lors de la scène de la chute d'Eddie Valliant, "secouru" par les deux grosses stars animées de chaque empire : Mickey et Bugs Bunny. Idem pour la scène du club où Donald et Daffy, les deux canards vedettes de Disney et Warner, se livrent à une véritable joute musicale au piano.

Triomphe

Doté d'un budget de 70 millions de dollars, Qui veut la peau de Roger Rabbit ? fut un triomphe. Le film remporta plus de 349 millions de dollars à travers le monde, dont 154 millions rien qu'aux Etats-Unis. En France, 5 878 731 spectateurs ont vu les péripéties du lapin hystérique, soit le 3e film le plus vu dans l'Hexagone en 1988 derrière Le Grand Bleu et L'Ours.

Terry Gilliam envisagé

Il fut un moment question que Terry Gilliam réalise le film, mais celui-ci finit par refuser jugeant l'entreprise trop difficile. Le réalisateur avoua par la suite avoir regretté sa décision.

Robert Zemeckis pas assez célèbre...

Dès 1982 Robert Zemeckis avait proposé ses services pour mettre en scène Roger Rabbit, adapté du roman de Gary K. Wolf. Mais celui-ci n’avait alors pas encore de gros succès à son actif. Les studios refusèrent donc de lui laisser les commandes.
3 ans plus tard alors que la carrière de Zemeckis décollait grâce à A La Poursuite du Diamant Vert et Retour vers le futur – et suite au refus de Terry Gilliam - les studios lui proposèrent finalement de mettre en scène le film.

Double voix pour Jessica

La somptueuse Jessica Rabbit a eu droit à deux vedettes du cinéma pour l'interpréter : Amy Irving a assuré la partie chantée de la vamp tandis que le doublage normal a été effectué par Kathleen Turner, bien qu'elle ne soit pas créditée au générique.

L'équipe technique

Pour donner vie aux toons de Toonville, Richard Williams a dirigé une équipe de 326 animateurs, nécessaires à la réalisation des 82 080 dessins du film.

Retrouvailles doublage

Christopher Lloyd est doublé par Pierre Hatet, et Roger Rabbit par Luc Hamet, les doubleurs s'étaient déjà croisés pour les besoins de Retour vers le futur. Ils interprétaient respectivement les voix de Doc et de Marty.

Oscars... techniques

A prouesse technique, Oscars techniques. Le film recevra en 1989 les statuettes des Meilleurs effets spéciaux, des Meilleurs effets sonores et du Meilleur montage, tandis qu'une statuette spéciale est venue récompenser l'impressionnant travail de Richard Williams pour la direction de l'animation et la création des personnages animés.

Un acteur trop effrayant

Le comédien Tim Curry a auditionné pour le rôle du Juge Doom (incarné à l’écran par Christopher Lloyd). Lors des essais l’acteur a été si effrayant que Robert Zemeckis, Steven Spielberg, Jeffrey Katzenberg et Michael Eisner ont décidé de ne pas lui confier le rôle.
2 ans plus tard, Tim Curry décrochait le rôle du terrible clown dans le téléfilm adapté du livre de Stephen King, Ça - Il est revenu.

Un César manqué

Cité en 1989 au César du Meilleur film étranger, Qui veut la peau de Roger Rabbit ? a vu cette récompense lui passer sous le nez au profit de Bagdad Cafe.

Censuré !

Une scène coupée au montage montrait Jessica Rabbit remettre allègrement ses bas alors que celle-ci avait les jambes croisées. Un peu trop vamp à leur goût, Jessica fut censurée par les producteurs.

Les originaux

Parmi les toons, nombre d'entre eux sont doublés par leurs interprètes originaux : Mel Blanc s'est ainsi à nouveau chargé de donner sa voix à Daffy, Porky Pig, Titi, Sylvestre ou encore Bug Bunny, tandis que Mae Questel a redonné vie à Betty Boop lors d'une séquence très émouvante, où la vamp de noir et de blanc explique au détective Eddie Valliant qu'elle est désormais devenue serveuse afin de gagner sa vie. Tony Anselmo a quant à lui vite retrouvé Donald, ainsi que Wayne Allwine qui prêta une nouvelle fois sa voix à Mickey.

Dans le tunnel vers ToonTown...

Le tunnel utilisé dans Retour vers le futur II pour filmer la scène où Marty McFly tente de subtiliser l'almanach à Biff Tannen dans sa voiture est celui conduisant vers la ville des Toons (ToonTown) dans Qui veut la peau de Roger Rabbit ? (réalisé par Robert Zemeckis un an plus tôt).

La poitrine de Jessica

Afin de donner le rebondissement  si particulier à la poitrine de Jessica Rabbit, l’animateur Russell Hall a inversé le mouvement naturel des seins. Lorsque Jessica marche sa poitrine remonte vers le haut alors que celle d’une vraie femme va vers le bas. 

Suite ou pas suite ?

Dès 2012 la rumeur d’une suite de Qui veut la peau de Roger Rabbit ? circulait sur la toile. Robert Zemeckis avait même annoncé que s’il réalisait un second volet aux aventures du célèbre lapin animé il le ferait de la même manière que le 1er film mais en 3D.
Mais en 2015, lors de la promotion de The Walk ,le metteur en scène revient catégoriquement sur ses propos en annonçant qu’il n’y aura pas de suite à Roger Rabbit.

Le lapin de la discorde

Bob Hoskins a confié que son jeune fils ne lui a pas adressé la parole durant 2 semaines après avoir vu Qui veut la peau de Rober Rabbit ? Le petit garçon n’arrivait pas à croire que son père avait travaillé avec ses personnages de cartoon préférés sans lui avoir présenté.

Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Dunkerque (2017)
  • Valérian et la Cité des mille planètes (2017)
  • Les Proies (2017)
  • Baby Driver (2017)
  • Spider-Man: Homecoming (2017)
  • The Crew (2017)
  • Sales Gosses (2016)
  • Moi, Moche et Méchant 3 (2017)
  • The Circle (2017)
  • I Wish - Faites un vœu (2017)
  • My Cousin Rachel (2017)
  • La Colle (2017)
  • Les As de la Jungle (2017)
  • Cars 3 (2017)
  • La Planète des Singes - Suprématie (2017)
  • Justice League (2017)
  • Thor : Ragnarok (2017)
  • Baywatch - Alerte à Malibu (2017)
  • Le Caire Confidentiel (2017)
  • Le Grand Méchant Renard et autres contes (2016)
Back to Top