Mon Allociné
La Chartreuse de Parme
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
note moyenne
3,3 27 notes dont 6 critiques
0% 0 critique 33% 2 critiques 33% 2 critiques 17% 1 critique 17% 1 critique 0% 0 critique

6 critiques spectateurs

Trier par
Critiques les plus utiles
chrischambers86

Suivre son activité 1007 abonnés Lire ses 9 866 critiques

4,0Très bien • Publiée le 19/02/2012

D'après le magnifique roman de Stendhal, "La chartreuse de Parme" est une adaptation dèveloppèe, plus aventurière que littèraire! A la mise en scène, Christian-Jaque, pour un film vivant et particulièrement soignè qui aura pour partenaires Renèe Faure, Maria Casares, Louis Salou, Lucien Coëdel et bien sûr Gèrard Philipe, habitè une fois de plus par la grâce! Chaque acteur y trouve sa pleine mesure et ne peut-être dissociè du personnage qu'il incarne: Faure / Clèlia Conti , Casarès / Gina de Sanseverina, Salou / le prince Ernest IV, Coëdel / Rassi, Philipe / Fabrice del Dongo! Mais comment ètaler sur seulement 170 minutes, longueurs d'ailleurs inhabituelle, une oeuvre qui en eût demandè plus du double pour être archi-fidèle au roman de Stendhal ? Habile, Christian-Jaque s'en sort pourtant avec les honneurs: d'une, parce qu'il signe un grand film romantique, et de deux, parce qu'on a envie de lire le roman de Stendhal à la fin de la projection! Gèrard Philipe et Renèe Faure forment un couple inoubliable, les deux comèdiens sont beaux et d'une très belle sensibilitè! Il en sort au final un classique du cinèma français avec une photographie d'une stupèfiante beautè! Mais que dire des dècors superbes de Jean D'Eaubonne qui nous entraînent dans un univers lyrique et romantique, romanesque et cruel...

TTNOUGAT

Suivre son activité 120 abonnés Lire ses 1 904 critiques

3,0Pas mal • Publiée le 25/02/2012

Un si beau roman si peu réussi en tant que film. On sent bien la grande richesse du scénario mais elle ne s'exprime qu'à de rares instants, pire elle est réduite trop souvent au ridicule car Ernest 4, Rassi, Conti sont de véritables caricatures telles qu'on peut les rencontrer dans le cinéma burlesque. Fabrice del Dongo, la Sanseverina et le comte Mosca ne peuvent malgré leurs cotés irréprochables compenser cette grosse faute. Enfin Clélia est à mon goût beaucoup trop effacée d'autant qu'elle apparaît très souvent à l'écran. Voilà pour les personnages. Coté mise en scène certains plans sont bien trop long compte tenu de leurs intérêts et certaines scènes n'en finissent pas. On ne fait pas un film concernant Stendhal sur l'évasion, mieux vaut alors voir Steve McQuenn dans ses oeuvres ou Stalag 17 pour les puristes. Inversement, il y a des passages magnifiques tel que del Dongo encore mal rétabli enfourchant son cheval pour retourner à Parme et chevauchant dans la nuit. Il y a Mosca dont on devine la grande richesse intérieure mais dont il nous manque trop de dialogues et Palla dont on est pourtant trop souvent privé de sa magnifique folie. Il y a enfin Maria Casares éblouissante espagnole à la taille de guêpe et au port de Reine qui forme avec Gérard Philippe le couple le plus intéressant. Un film inégal qui compte évidemment dans la filmographie de son auteur mais qui est loin d'être son meilleur.

Guillaume836076

Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 125 critiques

3,5Bien • Publiée le 13/02/2012

J'avais lu le roman de Stendhal, il y a très longtemps et j'en gardais un souvenir mitigé, y compris de cette adaptation, vu il y a 20 ans à peu près. Cette nouvelle vision du film m'a permis d'avoir du film un oeil neuf: bien qu'il y ai certaines longueurs, surtout au milieu du film, Christian-Jaque propose une adaptation très enlevée, relativement moderne dans sa réalisation pour l'époque (1948). Le fait d'avoir vraiment tourné en extérieur - ce qui était rare-, dans la ville et les alentours de Parme, rajoute à l'authenticité, certainement voulu par le réalisateur. A l'époque le film avait été grandement critiqué et largement incompris, bien que le succès public fût au rendez-vous. La direction des trois principaux acteurs est remarquable: Gérard Philipe est un Fabrice Del Dongo fiévreux, Maria Casarès excellente en San Severina, prêt à tous les risques et les sacrifices pour son neveu Fabrice et Renée Faure, parfaite en Clélia, superbe héroïne romantique. Les plus belles scènes sont celles des trois derniers quart d'heure, surtout celle de l'église (avec l'Ave Maria en fond musical) entre Fabrice et Clélia. A noter la prestation de Louis Seigner, qui nous donne toute l'étendu de son talent en gardien de prison ambigüe. Quelques ruptures de ton lié au jeu des autres acteurs dont Louis Salou, en Prince Ernest, qui joue en roue libre dans un comique gênant car en décalage avec l'esprit du film. Peut-être Christian-Jaque a-t-il voulu souligner la tyrannie du personnage en le rendant volontairement ridicule. Sur ce point il rate sa cible. Bon film à redécouvrir (bien meilleure que l'autre célèbre adaptation de Stendhal "Le Rouge et le Noir" d'Autant-Lara, encore avec Gérard Philipe).

Plume231

Suivre son activité 492 abonnés Lire ses 4 574 critiques

4,0Très bien • Publiée le 04/12/2009

Avant d'écrire cette critique, je dois dire que je n'ai que des lointains souvenirs du roman que j'ai lu il y a plusieurs années. Mais malgré le fait que certains épisodes (comme celui de Waterloo) ou certains personnages de l'oeuvre de Stendhal soit supprimés ou qu'il y ait de nombreuses modifications dans l'histoire, le film de Christian-Jaque se révèle excellent, peut-être pas en tant qu'adaptation d'une oeuvre littéraire mais en tant qu'oeuvre cinématographique en tant que telle. Le réalisateur montre encore une fois qu'il est un brillant technicien mais aussi un bon conteur sachant doser ses effets et maitrisé le rythme de son histoire. Gérard Philipe est l'acteur idéal pour incarner Fabrice Del Dongo même si il lui manque la flamboyance de ses plus grands rôles. Renée Faure, la fascinante Maria Casarès, Louis Salou et Lucien Coëdel sont eux aussi excellents. Dans l'ensemble un film dont le cinéma français n'a certainement pas à rougir.

fuck-les-modérateurs-allociné

Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 3 928 critiques

2,5Moyen • Publiée le 24/11/2008

Un film honnête dans un genre délicat. Gérard Philippe égal à lui-même bien que son role ne soit pas des plus intéressant, Maria Casares tout simplement superbe. On regrettera que le film tire en longueur sur la fin.

Nico2

Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 1 142 critiques

1,0Très mauvais • Publiée le 27/10/2007

Une adaptation du roman de Stendhal par le réalisateur de Fanfan la Tulipe avec Gérard Philipe dans le rôle-titre avait tout pour séduire. Malheureusement, la réalisation est de mauvais goût: de nombreux panoramiques ne servent à rien, le monteur n'attend pas que le plan se termine pour mettre le fondu enchaîné, le jeu des acteurs n'est pas toujours très bon (Gérard Philipe est le seul à s'en sortir réellement avec les honneurs), certaines scènes sont vraiment ridicules, le personnage de Ferrante Palla est complètement gâché. Mais le pire reste sûrement la musique, tout simplement insupportable. Un ratage quasitotal.

Les meilleurs films de tous les temps