Mon AlloCiné
    L'année des méduses
    note moyenne
    2,5
    217 notes dont 31 critiques
    6% (2 critiques)
    26% (8 critiques)
    19% (6 critiques)
    29% (9 critiques)
    13% (4 critiques)
    6% (2 critiques)
    Votre avis sur L'année des méduses ?

    31 critiques spectateurs

    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1517 abonnés Lire ses 8 672 critiques

    3,5
    Publiée le 7 avril 2016
    Ceux qui ont eu vingt ans en 1984 verseront une larme nostalgique et n'oublieront pas de sitôt cet ètè à Saint-Tropez avec sa plage de sable chaud, ses planches à voiles, son dècor lisse et snob, et surtout Chris alias Valèrie Kaprisky, belle, sensuelle et dèpourvue de scrupules! En mère dèjà blessèe par le temps, Caroline Cellier se montre superbe et aussi sensuelle que sa fille Chris! Sa prestation pleine de charme lui vaudra d'ailleurs le Cèsar de la meilleure actrice dans un second rôle! Bernard Giraudeau se montre ègalement formidable en grand sèducteur avec sa phobie des guêpes! Une chronique culte de Saint-Tropez à l'èpoque des vacances, avec l'excellente bande originale de Nina Hagen et une Valèrie Kaprisky qui assura le triomphe du film avec son univers à la Sagan qui le sauve d'une certaine convention! Alors gare aux coups de soleil et surtout attention aux mèduses tropèziennes...
    Manu711
    Manu711

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 723 critiques

    3,0
    Publiée le 11 décembre 2012
    Ah, L’année des méduses. Ce n’est pas un grand film, loin de là, mais ça vaut son pesant de cacahuètes quand même. A mi-chemin entre le nanar (un peu voyeur) et le mauvais film –oui oui il y a bien une nuance entre les deux – L’année des méduses vaut quand même le détour. Ne serait-ce que pour les paires de seins qu’il trimbale de long en large dans ce film. C’est vrai, la première fois que j’ai vu ce film, je suis littéralement tombé sous le charme de Valérie Kaprisky. 22 piges à l’époque, dans le rôle d’une adolescente de 16 seulement, des courbes légendaires et une cordiale beauté naturelle font de cette femme l’atout principal du film. Il faut dire que Caroline Cellier n’était pas non plus sale à l’époque (maintenant je ne sais pas, il faut dire que je ne connais même pas cette femme en dehors de ce film), et que ce bougre de Bernard Giraudeau tient là un rôle de séducteur qui lui va à ravir. C’est un peu malsain, assez mal fait en ce qui concerne l’intrigue des méduses, mais ce film a quand même un petit quelque chose qui fait qu’on le regarde jusqu’au bout. C’est déjà ça.
    ferdinand75
    ferdinand75

    Suivre son activité 70 abonnés Lire ses 1 162 critiques

    2,5
    Publiée le 21 mars 2009
    Un bon film à l'époque qui finalement n'a pas trop mal viellit..Une comédie de moeurs acide, bien écrite par C. Frank ( pourtant écrivain bien moyen , maintenant passé de mode)..Un mileu qui n'a pas changé, rempli d'arrivistes , de show off , de nouveaux riches qui envient des anciens riches.. Rien de nouveau sous le soleil de St Tropez. Le film est vraiment porté à bout de bras par les acteurs, très bons , et surtout par la cultissime Caroline Cellier . C'est le grand rôle de sa carrière ( malheureusement trop méconnue ) elle est parfaite , tour à tour, cynique , effrontée, sensuelle, jalouse, coquine, manipulatrice, , une actrice complète qui sait tout jouer à la perfection..Elle écrase Kaprisky de sa féminité et de sa sensualité. Tout mâle adulte la désire, veut plonger dans l'écran, la rejoindre sur les plages de Pampelone . Même sa poitrine est beaucoup plus belle, opulente et rayonante que celle de Valérie. C'est une incroyable fascination qu'elle exerce dans ce film . Enorme..
    dgfip
    dgfip

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 32 critiques

    4,0
    Publiée le 29 avril 2010
    sulfureux, sensuel, sublimé par la beauté de kaprisky on assite impuissant à la lente destruction des gens, dans une intrigue vénéneuse à souhait.
    lamartine93
    lamartine93

    Suivre son activité Lire ses 37 critiques

    0,5
    Publiée le 16 septembre 2013
    Valérie Kaprisky est toute nue, et elle est jolie...Barbara Nielsen est toute nue, et elle est jolie...à part ça ? Les états d'âme de bourgeois friqués bobos au possible, un bellâtre se refuse à une petite peste qui rumine sa vengeance.... Mais que sont donc allé faire les talentueux Caroline Cellier et Bernard Giraudeau dans cette galère ? Scénario frisant le ridicule , fin grotesque, y a rien à sauver dans ce nanard !!! Au secours !
    cinevo
    cinevo

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 69 critiques

    4,0
    Publiée le 1 novembre 2007
    L'été, la plage, les riches, les jeux de séduction, la jalousie... Un bon film français, assez typé années 80, avec une B.O. singulière (Nina Hagen) et des acteurs au top. Mention spéciale pour l'envoûtante Caroline Cellier et mention très spéciale pour Bernard Giraudeau, beau et cynique à la fois. Cela dit, à cause d'un manque de piquant (eh oui, les scènes de sexe ne font pas tout!!) et d'une Valérie Kaprisky sexy, certes, mais pas belle et offrant une interprétation plutôt agaçante, je m'abstiendrai de mettre quatre étoiles à ce film. A voir quand même, pour ceux et celles qui ont besoin de se réchauffer.
    christphecros75
    christphecros75

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 178 critiques

    2,5
    Publiée le 19 juillet 2008
    Une intrigue de roman de plage, une mise en image de téléfilm, des clichés tropéziens, un metteur en scène qui n'est en fait qu'un romancier plutôt moyen... Tout concourt à discréditer ces MEDUSES, et pourtant le plaisir est là. Allez savoir à quoi ça tient... Sûrement pas à ses qualités cinématographiques ! Mais bon : les acteurs jouent le jeu (Giraudeau et la petite Kaprisky savent incarner les clichés, quant à Caroline Cellier, elle irradie).Et puis dans le genre roman photo c'est pas mal du tout, même si ça ne casse pas trois pattes à un canard. Et puis ça donne furieusement envie d'être au soleil, à bronzer bêtement en lisant un magazine à la con.
    Val_Cancun
    Val_Cancun

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 560 critiques

    4,0
    Publiée le 13 juillet 2013
    Un classique du cinéma français des années 80, et un hymne au bronzage topless dans ces mêmes années! Période bénie où toutes les femmes de France trouvaient naturel de tomber le haut au moindre rayon de soleil. De nos jours le politiquement correct et le puritanisme ont repris la main hélas... Plus sérieusement L'année des méduses séduit par sa dimension érotique certes, mais aussi par son atmosphère inquiétante et son odeur de souffre. Le casting 5 étoiles donne à certains comédiens le rôle de leur vie, à l'image de Valérie Kaprisky, naïade irrésistible pourtant repoussée sans ménagement par Bernard Giraudeau, le tombeur de la plage, qui lui préfère le charme mâture de sa maman, la belle Caroline Cellier. Bien d'autres personnages secondaires viennent se greffer autour de ce triangle amoureux, dans une ambiance caniculaire qui ne pourra aboutir qu'à un drame...
    jeje52
    jeje52

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 243 critiques

    1,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Qu'est ce qu'il nous a fait Bernard Giraudeau d'accepter de jouer dans ce film? J'ai rien compris tout le long, je me suis ennuyé et j'ai failli m'endormir(sauf à des moments qui m'ont réveillé). Même le titre a celui d'un mauvais téléfilm Américain.L'histoire est pourrie, sans aucun sens ni intérêt. Restez éloigné de ce navet et oubliez le si vous l'avez vu.
    calamarboiteux
    calamarboiteux

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 440 critiques

    2,5
    Publiée le 14 avril 2008
    L’été à Saint-Tropez. Elle a dix-huit ans, est délurée et perverse ; elle utilise son charme comme outil de pouvoir. Il est jeune aussi, cynique, et utilise également son charme comme outil de pouvoir. Le conflit entre eux est inévitable, et conduira au drame. Séduction, Chassé-croisé amoureux et perfidie sont les ressorts d’un drame qui vaut par le jeu des acteurs et sa peinture sociale. La réalisation est honnête, le casting adapté, et le scénario bien construit, hormis les quelques séquences en voix off qui auraient gagné à être supprimées. On regrette de ne pas savoir pourquoi les deux héros sont devenus ce qu’ils sont, et, plus grave, la futilité de tout ce qui est montré empêche d’y porter un trop grand intérêt. Les marivaudages cruels des oisifs ne peuvent marquer la mémoire ; beaucoup de bruit pour rien.
    Peter Venkman
    Peter Venkman

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 836 critiques

    4,0
    Publiée le 24 août 2014
    C'est avant tout des acteurs.Bernard Giraudeau en séducteur des plages,Caroline Cellier en mère désabusée, et Valerie Kaprisky lolita en pleine crise d'aloscence, sont d'une redoutable justesse.C'est avec délectation(et voyeurisme?) que l'on suit les démêlés de ce triangle amoureux jusqu'à la fin tragique et inéluctable.
    Keith Barrett
    Keith Barrett

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 62 critiques

    4,0
    Publiée le 18 juillet 2012
    Certes, pas un chef d'oeuvre, mais de très bons comédiens:Giraudeau(paix à son âme), en séducteur(!!!), Kaprisky, gamine manipulatrice et Caroline Cellier, toujours aussi belle! On est quand même surpris par la méchanceté ou la folie de cette jeune femme(Kaprisky), quand on ne connait pas la fin, on ne s'y attend pas vraiment... et puis, les méduses,brrr... c'est répugnant, non? Bon petit film quand même, qui donne envie d'aller draguer dans le Var! Mais gare aux jeunes filles shtarbées!!!
    brianpatrick
    brianpatrick

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 712 critiques

    2,5
    Publiée le 7 juillet 2007
    Un film dont Bernard Ménès peut interpréter le premier rôle. En fait le véritable acteur du film se sont les méduses, d’énormes bestioles qui dégustent les hommes tout crus, comme Valérie Kaprisky, la petite garce s’éprend avec un adulte marié, comme si la force de l’âge oblige les hommes à s’abaisser devant une adolescente capricieuse. Surtout dans un milieu très riche, vacances à Saint-Tropez dans des hôtel cinq étoiles et dans des villas somptueuses, comme si là-bas, sur les plages il ne manque pas de filles et d’allumeuses. Un jeune gigolo refuse de baiser avec Valérie et c’est le drame.
    yannick R.
    yannick R.

    Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 888 critiques

    2,5
    Publiée le 15 février 2010
    Séduction, Chassé-croisé amoureux et perfidie sont les ressorts d’un drame qui vaut par le jeu des acteurs et sa peinture sociale. La réalisation est honnête, le casting adapté, et le scénario bien construit, hormis les quelques séquences en voix off qui auraient gagné à être supprimées. On regrette de ne pas savoir pourquoi les deux héros sont devenus ce qu’ils sont, et, plus grave, la futilité de tout ce qui est montré empêche d’y porter un trop grand intérêt. Les marivaudages cruels des oisifs ne peuvent marquer la mémoire ; beaucoup de bruit pour rien.
    1ppy
    1ppy

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 143 critiques

    2,5
    Publiée le 18 août 2008
    C'est injuste de juger des films des années 80 en 2008: il n'y a qu'aux vins que l'on peut exiger de savoir viellir, et encore! Presque 25 ans plus tard, il ne reste plus que des paires de seins qui se trémoussent à Saint Trop au milieu d'une histoire de Lolita capricieuse (Vanesa Paradis reprendra très bien ce flambeau 10 ans plus tard) : interdit aux moins de 12 ans mais surtout déconseillé aux moins de 35 ans qui ne sauront pas replacé ce film dans son contexte c'est aà dire leur (notre) jeunesse. Caroline Cellier y est exquise, comme d'habitude.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top