Mon AlloCiné
Pédale dure
note moyenne
0,9
1688 notes dont 223 critiques
4% (10 critiques)
3% (7 critiques)
1% (2 critiques)
7% (16 critiques)
11% (25 critiques)
73% (163 critiques)
Votre avis sur Pédale dure ?

223 critiques spectateurs

khanhell

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 313 critiques

0,5Nul
Publiée le 28/04/2008

Un vrai navet, d'un ennui mortel !!! Et qu'est devenu l'enfant de Marie, à la fin de premier opus, elle est bien enceinte ?!

necrid

Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 1 256 critiques

0,5Nul
Publiée le 19/04/2008

Cette suite du pas terrible pédale douce est vraiment une catastrophe. Outre les gros clichés présents tout au long du film ( sur ce point D.Boon et G.Darmon sont très mauvais ), on arrive à aucun moment à esquisser un tout petit sourire (ou alors je dois avoir un sens de l'humour très particulier) et c'est bien dommage pour un film soit disant comique. Encore une comédie française qui tombe à l'eau.

Keldharion

Suivre son activité 115 abonnés Lire ses 88 critiques

0,5Nul
Publiée le 02/03/2008

rien à se mettre sous la dent, tout est à jeter. Les acteurs en font trop, on n'y croie pas une seconde. à oublier très vite.

Niko0982

Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 1 331 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 25/01/2008

Une suite sans intérêt. On ne rentre à aucun moment dans le film et on s'ennuie ferme.

DaMil

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 36 critiques

0,5Nul
Publiée le 28/10/2007

Sans conteste possible le pire film qu'il m'ait été donné de voir. Tout ici est d'une faiblesse extrême, en atteste le fait que la moitié des spectateurs étaient sortis de la salle au bout d'une heure.

mysonk

Suivre son activité Lire ses 3 critiques

0,5Nul
Publiée le 27/08/2007

Sûrement le film le plus nul que j'aie jamais vu de ma vie. Pourtant ça avait l'air sympa au vu de la bande annonce. Cruelle désillusion...L'histoire n'avance pas, c'est simple dans ce film il ne se passe rien, c'est juste une série de scènes qui s'enchaînent sans lien les unes avec les autres. Durantle visionnage, j'attendais avec espoir quelque chose de drôle, un rebondissement dans le scénario...Ce qui n'arrive jamais. Scénario mou et bâclé, donc. Les personnages sont quant à eux insipides et ne font pas rire une seconde. Ajoutez à cela de gros clichés sur les homos...Mais que sont venus faire une bande de bons acteurs dans une pareille galère ? Car Darmon, Laroque et DanyBoon sont décevants eux aussi. Bilan, perte de temps et d'argent, allez hop, à la poubelle !

dougray

Suivre son activité 98 abonnés Lire ses 1 898 critiques

0,5Nul
Publiée le 13/05/2007

"Pédale douce" avait été une excellente surprise tant sur le plan de l'interprétation que de l'audace du sujet traité. C'est dire si cette suite - à laquelle on ne croyait plus - était attendue au tournant (malgré les absences des Patrick Timsit, Fanny Ardant, Richard Berry et autres Jacques Gamblin), surtout au vu de la fiche technique avec Pierre Palmade et Bertrand Blier aux dialogues et le génial Gérard Darmon en tête d'affiche. Mais dès le début du film, c'est avec un certain désamperement que le spectateur constate ce qu'on pensait impossible : Darmon joue mal ! Jamais on avait vu l'acteur se livrer à un tel cabotinage, jamais il n'a livré une prestation aussi peu crédible. Et pourtant, ce n'est rien en comparaison de la prestation de l'amorphe Jacques Dutronc qui repousse les limites du non-jeu en ne prenant jamais le risque de se sentir concerné par l'histoire ou son personnage. Le reste du casting est moins déshonnorant sans pour autant marquer les mémoires avec Michèle Laroque (une des rares rescapées du 1er opus) en mère porteuse et Dany Boon en petit ami étonnément convaincant. Et que dire de l'affligeant scénario concocté par Gabriel Aghion qui, sous prétexte d'aborder le sujet de la paternité vécu par un couple homo, nous ressasse tous les clichés les plus éculés sur la communauté gay (les homos sont assimilés à des folles fêtardes et capricieuses) et nous refait le coup de la BO gay friendly (avec bien moins de goût que pour "Pédale Douce"). Quant à la mise en scène, outre une platitude indigne du grand écran, elle nous réserve quelques scènes de grand n'importe quoi (la fête dans l'escalier, le mariage à Las Vegas, l'accouchement final...) ponctués par des dialogues sans le moindre intérêt, quand ils ne sont pas carrément ridicules (les délires de Loïc qui est persudé d'être enceinte sont rapidement pénibles). Mal joué, mal réalisé, jamais drôle, "Pédale Dure" est donc incontestablement une des plus grosses déceptions de l'année et une insulte pour la communauté homo. Gabriel Aghion ne devrait pas s'en relever de sitôt...

dam3d

Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 76 critiques

0,5Nul
Publiée le 03/05/2007

Un daube absolue et universelle. Un vrai film pour belle mère. Fuyez cette immondicité cinématographique, puant le fric et la connerie.

dindon_sniper

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 105 critiques

0,5Nul
Publiée le 17/03/2007

Un vrai nauffrage... C'est surjoué comme une (mauvaise) pièce de théâtre. C'est filmé n'importe comment. C'est monté à la serpe. Il n'y a aucune histoire ou scénario (juste le postulat de départ décliné jusqu'à l'accouchement). Les seules choses à sauver: la musique et les décors. Une question: comment Aghion peut-il réaliser un premier film aussi bon que Pédale douce et des films aussi nullissimes que celui-ci (et d'autres!)par la suite ???

franz357

Suivre son activité Lire ses 5 critiques

0,5Nul
Publiée le 24/11/2006

Un film mou, sans aucun rythme. Très décevant par rapport à Pédale Douce, et très décevant même dans l'absolu. Même en étant gentil, tout ce que je peux en dire c'est nul, nul, nul!

eddylomax

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 8 critiques

0,5Nul
Publiée le 29/06/2006

Peut-etre n'ai-je pas compris ce film, mais j'en suis encore a me demander comment Michele Laroque et G.Darmon ont pu se retrouver entraines dans un tel navet ? 0 etoile, et c'est bien paye :(

nexxus

Suivre son activité Lire ses 69 critiques

0,5Nul
Publiée le 07/06/2006

J'avais aimé Pedale douce. Quelle n'a pas été ma deception devant ce navet ! Le scenario est tres leger, l'histoire lente et sans intéret et les acteurs (pourtant bons habituellement) sans conviction, voire ridicules. Je n'ai même pas ri une seule fois. Mention particuliere à Dutronc, absolument lamentable et inexpressif au possible. Bref, un film à fuir.

onlykari

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 102 critiques

0,5Nul
Publiée le 14/04/2006

Dieu que c'est drôle ! (ironie) Non sérieusement, il faudrait voir à ce que les maisons de productions arrêtent de rendre les spectateurs pour des cons. Malgré une bien belle distribution, Pédale dure ne parvient pas à faire sourire et endort l'audience désabusée au bout d'une heure de pitreries en tout genre et autres clichés sur le monde des homosexuels. Navrant...

Maxime P.

Suivre son activité 59 abonnés Lire ses 360 critiques

2,5Moyen
Publiée le 28/02/2006

Je pense pas que cette suite était vraiment nécessaire car Pédale Douce était un véritable bijou autant celui est un peu léger au niveau du scénario et part vite dans le n'importe quoi , il y avait un charme dans le précédent opus qui s'est dissipé dans celui la pour laisser place à trop de vulgarité.Néanmoins il faut reconnaître les dialogues savoureux et le trio d'acteurs principaux très convaincants.

lillois

Suivre son activité 72 abonnés Lire ses 453 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 26/01/2006

"Je n’suis pas hétéro, faut pas croire ce que disent les journaux…" entonne Seb (Dany Boon) dans son bar gay. Le seul très bon point que j’attribuerai à "Pédale dure" ira à la bande sonore. Outre la chanson interprétée par Daniel Balavoine, elle reprend bon nombre d’excellents titres ("Go West" des Pet Shop Boys, "Vanina" de Dave etc). Comme souvent Gabriel Aghion filme des fêtes, comme souvent je trouve que le résultat n’a rien de communicatif. Alors c’est sûr y’a plein d’gens, de la musique et même des jeux de lumières, mais on ne s’amuse pas du tout durant ces séquences. Loïc et Seb vivent en couple, leur amie Marie a accepté de porter l’enfant du premier pour le leur confier ensuite. L’histoire pourrait apparaître grotesque mais, située à notre époque, elle traduit surtout le relâchement salvateur des mœurs. S’il est évident que la Société mue et qu’il est grand temps d’aborder le thème de l’homoparentalité (et des lois françaises scandaleusement inadaptées), la forme choisie ne sert pas réellement le propos. La comédie devient balourde et certains passages ridicules éclipsent les quelques bons moments du métrage. Toute la fin est par exemple un énorme ratage selon moi. Pour évoquer la communauté homosexuelle on donne ici dans le cliché, sûrement un peu trop, même si ça a le mérite de ne jamais véhiculer une image négative. Les copines (parfois féminisées comme Darling) sont néanmoins de fort agréable compagnie. Habituellement j’aime bien tous ces acteurs (Gérard Darmon, Michèle Laroque, Dominique Besnehard…) mais là je ne sais pas, l’alchimie ne s’opère pas. C’est très artificiel dans le jeu (Dany Boon s’en sort mieux). Jacques Dutronc ne m’a pas paru fort convaincu par ce qu’il faisait et ça se ressent. Bien que cosignés par des personnes talentueuses, scénario comme dialogues m’ont déçu. Après le four artistique pharaonique que fut "Absolument fabuleux", Gabriel Aghion ajoute un mauvais film à son palmarès… en attendant la vraie suite de "Pédale douce" ?

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top