Mon AlloCiné
    Cube²: Hypercube
    note moyenne
    1,6
    4257 notes dont 326 critiques
    4% (12 critiques)
    8% (25 critiques)
    6% (19 critiques)
    22% (71 critiques)
    29% (95 critiques)
    32% (104 critiques)
    Votre avis sur Cube²: Hypercube ?

    326 critiques spectateurs

    Maksa
    Maksa

    Suivre son activité

    2,0
    Publiée le 31 mars 2019
    Dés le début du film on s’aperçoit qu'on est devant un cube plus complexe avec des nouvelles mécaniques et un nouveau fonctionnement. Il est toujours agréable de voir des rénovations dans un film, mais uniquement que si sa permet de rendre le film meilleur, ce qui n'est pas le cas ici. La complexité du cube est une bonne idée, mais elle est gâchée par un manque d'originalité au niveau des dialogues, des personnages qui sont des copié-collé du premier au niveau des caractères, et du scénario. Dans ce nouveau Cube pas questions de trouvé une logique pour sortir, non le personnages font juste la causette pour faire connaissance. Cela nous permet serte de comprendre qu'ils ont tous un lien plus ou moins important avec le cube, mais est-ce vraiment ce que l'on veut voir dans ce film ? Même les pièges du cube sont ridicules, ils apparaissent n'importe comment et la façon dont les perso sont tués par le cube n'as rien d'originale ni de gore (donc l'aspect épouvante-horreur est fortement diminué, voir inexistante). Bref un cas d'école de la suite inutile, avec une fin inutile et totalement nul, qui ne se contente pas d'exploiter le concept de l'original mais le décline de manière grotesque.
    Incertitudes
    Incertitudes

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 688 critiques

    1,5
    Publiée le 12 mars 2019
    Le prototype même de la suite inutile d'un excellent film réalisée par un illustre inconnu polonais. Pourquoi ? Pourquoi remettre des gens dans ce fameux cube en perpétuel mouvement avec l'espoir d'en sortir si ce n'est pour avoir aucune explication ? Et encore plus brouiller les pistes quand on voit la fin. Ah, mais ça y est. J'y suis. J'ai vu le nom d'Ernie Barbarash dans le générique. Crédité comme producteur et coscénariste. Et Barbarash, c'est un habitué du DTV d'action bas de gamme avec Van Damme, Michael Jai White et Cuba Gooding Jr. Je comprends mieux l'ambition de Cube 2 qui manque de tout : de gore principalement, d'effets visuels convaincants, d'explications, je l'ai dit et de personnages consistants. En gros, ce sont tous des scientifiques piégés à l'insu de leur plein gré mais qui, ironie de l'histoire, galèrent sérieusement à trouver la solution du problème. C'est pour ça qu'ils tentent de nous abreuver de démonstrations mathématiques ou physiques en espérant donner le change. Mais non, les gars. Malgré la taille de votre cerveau et votre facilité à embrouiller en écrivant une formule sur le mur, vous ne maîtrisez rien et subissez les événements. Au secours, Natali !
    Christ H.
    Christ H.

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 47 critiques

    2,0
    Publiée le 11 octobre 2018
    Ce film est un véritable casse-tête, je me disais que cette suite peut expliquer la fin du premier, l’incohérence corrigée ne le sera et il n’en est rien. Une nouvelle équipe de marchands de métier se présente pour leur plus grand malheur, un remake numéro 2, retenue prisonnier sans raison, ce n’est pas autant incompréhensible de savoir que l’espace-temps régit l’ambiance fade de l’hypercube. De l’amateurisme dans les jeux d’acteur, dans l’intrigue, on a des visions, illusions, prémonitions, ce qui veut dire de la prévision en perpective, la distance avec le passé, l’original et la copie. Ils sont tous de mèche, en analysant le bad ending, ce n’est pas un film d’horreur comme dans le cube d’origine, il n’y a pas de tension haletante, une énigme simple de rubicube trop amplifiée inutilement.
    Yann B.
    Yann B.

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 2 critiques

    1,5
    Publiée le 1 janvier 2018
    Une suite complétement raté du Cube original. Cette suite motivée par raison économique fait qu'ils en ont oublié de faire un scenario digne de ce nom.
    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 218 abonnés Lire ses 1 413 critiques

    1,0
    Publiée le 30 août 2017
    Il y a jusqu’à maintenant 3 Cube, et un seul foirage : ce deuxième épisode. Franchement, je ne sais pas ce qui s’est passé, mais c’est un désastre. Le souci, c’est que tout ce qui faisait le charme du premier épisode a disparu. Le scénario n’arrive pas à exploiter son idée d’hypercube, par définition assez abstraite, et qui sert ici essentiellement à quelques effets spéciaux laborieux. Peu clair, mou, anti-spectaculaire en dépit de ses effets spéciaux, Cube 2 se veut plus « intelligent », en introduisant la notion de tesseract, mais finalement, comme on peut s’en douter, c’est juste un outil pour justifier une suite, car dans les faits, c’est brouillon et ça ne sert pas assez l’histoire. Celle-ci est d’ailleurs entièrement dans la ligne du premier, avec des gens qui se font dézinguer ou qui dézinguent le voisin, et d’ailleurs il y a trop peu de renouvellement quant aux personnalités des personnages. Le casting n’est pas non plus aussi attrayant. Autant dans le premier il y avait de bonnes surprises dans le casting quasi-anonyme, Nicole de Boer en tête, autant ici c’est quelconque. Même l’héroïne, Kari Matchett a du mal à vraiment convaincre. Personnages sans grand intérêt, acteurs faiblards, peu charismatiques, peu attachants, on s’attache d’autant moins à eux qu’ils naviguent entre les dimensions, si bien qu’on les voit plusieurs fois, même après leur mort. Je ne dirai pas grand-chose de plus, si ce n’est qu’on se moque de leur sort. Un sort qui de toute façon n’est jamais bien fixé. Un des énormes soucis de ce Cube 2, c’est sa consensualité extrême. Presque pas de scènes horrifiques, des maquillages médiocres, des fx ratés, même le Cube, par son côté très lisse (plus de couleurs criardes par exemple) n’est pas aussi angoissant que dans le premier film. En fait, ce film est totalement épuré de ce qui aurait pu faire fuir des spectateurs sensibles, et il en résulte un produit aseptisé, sans charme, sorte de série B grand public. C’est triste, mais on s’ennuie, et formellement rien ne vient vraiment rattraper ce métrage. Cube 2 est de très loin l’épisode le plus faible de la saga, un film très dispensable qui ennuiera les amateurs du premier film. C’est vraiment calibré pour les ados, genre, pour surfer sur le succès du 1 et permettre d’avoir plus de gens en salles. Mais c’est sans saveur. 1
    Roub E.
    Roub E.

    Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 1 103 critiques

    1,0
    Publiée le 28 août 2017
    Dans la série les suites qui ne servent à rien et qui souffrent terriblement de la comparaison avec le film original Cube 2 se poserait dans le peloton de tête. Du film malin et inventif il ne reste rien. Fait avec plus de moyen le film est déjà curieusement bien plus laid, avec de surcroît des effets spéciaux plutôt douteux et qui paraissent terriblement dépassés aujourd'hui. Mais le pire c'est du point de vue du scénario, c'est absolument n'importe quoi, cela n'a ni queue ni tête alors que le premier réussissait à embobiner le spectateur tout en le faisant réfléchir, là rien. Le film donne l'impression d'avoir été passé dans une sorte de moulinette tout public qui a fait perdre toute sa saveur et son originalité. Oui il faut le dire Cube 2 c'est nul.
    Anna_
    Anna_

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 3 critiques

    2,0
    Publiée le 26 août 2017
    L'idée de base est la même que le premier mais en 4 dimensions : il y a une différence de temporalité entre les pièces rendant le labyrinthe beaucoup plus complexe. Malheureusement ce côté là est mal exploité ce qui rend le film brouillon et on s'y perd un peu.
    Lokdu B.
    Lokdu B.

    Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 2 critiques

    0,5
    Publiée le 25 juillet 2017
    Quelle nulité je savais meme pas qui yavai une suite au pas si mal cube. Ce 2eme volet ses le meme en beaucoup moins bien. L'Effet de surprise n'ai plus la, les effets speciaux son pas Tres bien fait et les acteurs pas terrible. Bref resté sur premier
    Horrophile75
    Horrophile75

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 17 critiques

    3,0
    Publiée le 1 juillet 2017
    Une bonne suite, mais parfois un peu trop proche de la sciences-fiction ou du comique que de l'épouvante-horreur à mon goût ! Un peu trop long à démarrer, j'ai eu du mal à me mettre dedans. Difficile de faire mieux que le premier en même temps ! Sinon l'histoire est correcte, et elle diffère grandement du premier opus, ce qui prouve l'originalité des scénaristes. Un film à voir, surtout pour les fans de SF !
    Emmanuel D.
    Emmanuel D.

    Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 172 critiques

    3,5
    Publiée le 23 juin 2017
    Sous-titré Hypercube pour désigner l'analogue quadridimensionnel du cube dans lequel les protagonistes se trouvent, cette suite de Cube reprend le même schéma avec des personnages aux capacités différentes pour résoudre les mécaniques d’une nouvelle prison mortelle. Le concept est cette fois-ci poussé plus loin avec des lois spatio-temporelles qui peuvent varier selon les pièces, provoquant aussi bien une incapacité de communication d’une pièce à l’autre (l’un est perçu comme parlant beaucoup trop vite et l’autre, au contraire, bien trop lentement) que la désintégration progressive de tout ce qui se trouve dans un des cubes. Les personnages sont légèrement plus élaborés entre le général de l’armée, l’ingénieur qui a conçu les panneaux à capteurs sensoriels, le consultant en management spoiler: en réalité détective privé mandaté pour tuer une jeune femme , la psychothérapeute spoiler: envoyée pour récupérer la clé de l’hypercube , le concepteur de jeux vidéo dont certaines idées ont été reprises, l’étudiante aveugle qui a concrétisé la figure théorique pour le compte de la société Izon Research Affiliates spoiler: avant de se réfugier à l'intérieur en emportant la clé avec elle , la mathématicienne partiellement sénile et l’avocate spoiler: qui se révèle défendre le groupe Izon . Plus travaillée, la narration est aussi bien plus complexe à suivre dans les logiques abordées. L’intérêt réside surtout dans la relation entre les personnages, finissant pour la plupart en duo alors qu’ils dévoilent le lien qu’ils ont avec le cube, spoiler: qui doit se désintégrer à une heure précise . La fin apporte au moins quelques éléments de réponse sur qui est derrière tout ça, en espérant des pièces du puzzle plus percutantes dans Cube Zero.
    Audrey L
    Audrey L

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 105 critiques

    1,0
    Publiée le 7 juin 2017
    Quitte à recevoir les foudres des fans, je tenais à ne pas me cacher derrière une note anonyme mais plutôt expliquer pourquoi j'en arrive à cette note. Le film n'est pas effrayant, les effets spéciaux sont pitoyables (la sauce tomate aurait eu de beaux jours devant elle si seulement les concepteurs avaient laissé tomber ces trucages ignobles voire risibles qu'ils appellent du sang), les pièges sont très mauvais, banals et prévisibles. Le grand méchant de l'histoire qui s'en prend à tout le monde par la suite est une caricature du psychopathe de film d'horreur, qui, lui, fait peur. Ici il ressemble davantage à un voisin de pallier qui aurait abusé de la boisson... Les acteurs ne sont pas du tout convaincants et semblent sortis d'une émission télé amatrice. La fin également laisse le spectateur avec toutes ses questions alors que la promesse était tout de même d'en expliquer un minimum sur l'intérêt du Cube, ici encore plus grand, l'Hypercube. Mais ce n'est pas parce que c'est plus grand que c'est forcément mieux, et ici on s'ennuie fermement devant cette parodie de film d'horreur. Il n'y a qu'à voir la séquence des lames qui tournoient et déchiquettent un homme ventru, cela concentre bien les défauts du film : un acteur banal et sans charisme, un piège idiot, des effets spéciaux à vomir, et une résolution du problème sans queue ni tête... A oublier.
    lovia04
    lovia04

    Suivre son activité Lire ses 11 critiques

    1,5
    Publiée le 2 avril 2017
    Ce film pourrait être intéressant par le sujet, mais trop peu d'avancé sur l'intrigue du film et une mise en scène douteuse, font que l'on s'ennuie fortement et qu'on trouve peu d'intérêt au film. Une fin encore plus décevante.
    Olivier C.
    Olivier C.

    Suivre son activité 1 abonné

    5,0
    Publiée le 11 février 2017
    Cube 2 surpasse largement le premier dans son histoire et son fonctionnement on est loin du gore du premier pour être dans une complexité intellectuel. C'est donc clairement pas un film à mettre entre toutes les mains, si vous ne comprenez rien à la physique quantique et au rapport spatial au temps vous n'allez pas aimé le film et rien n'y comprendre, si au contraire c'est votre truc vous allez vous régaler. Bien ficelé et qui tien la route, nous avons suffisamment d'indices dans le film pour comprendre ce qui se passe et pourquoi on en ai la avec nos protagonistes dans le cube
    7eme critique
    7eme critique

    Suivre son activité 123 abonnés Lire ses 1 073 critiques

    2,5
    Publiée le 30 janvier 2017
    "Cube²" s'offre une dimension supplémentaire ! Ce délire mathématico-spatio-temporel est carrément génial, et s'il avait été remis entre de bonnes mains, le projet "Cube" aurait pu devenir une référence ultime dans le cinéma atypique. Quoi qu'il en soit, ce volume 2 se trouve une vraie matière et un réel intérêt, l'ajout de cette nouvelle perspective apporte avec elle une autre complexité, intéressante à exploiter et à percer (nous voilà rassurés). Mais malheureusement, nous aurons toujours affaire, histoire de rester dans les pas du film original, à un casting et une mise en scène qui seront loin de passionner. Malgré cela, le concept suscitera toujours notre curiosité bien qu'il nous fasse tourner en bourrique sans nous livrer d'explications concrètes, si ce n'est une brève scène de fin qui limitera notre champ d'interprétations, tout en amorçant l'arrivée de "Cube zero".
    Stephenballade
    Stephenballade

    Suivre son activité 178 abonnés Lire ses 107 critiques

    0,5
    Publiée le 21 octobre 2016
    Changement de réalisateur pour la suite donnée à "Cube" premier du nom. Bien que nous nous retrouvons à nouveau dans un cube assemblant plusieurs autres cubes, l’univers est différent : plus froid, plus impersonnel, plus aseptisé, à la blancheur limite aveuglante. Alors que je disais dans mon avis rédigé à propos du "Cube" de Vincenzo Natali que nous n’avions aucun élément de réponse, nous n’en aurons guère davantage ici, ce qui est énormément frustrant. Nous voici donc dans un nouveau cube, avec de nouvelles personnes qui ne parviennent à aucun moment à faire ressentir au spectateur la peur qu’elles sont sensés éprouver, en dépit de la teneur de leurs dialogues. Oui le casting est mauvais. Il faut dire qu’il n’a pas été aidé par les conditions de tournage (car il ne s’est jamais fait à cette forte luminosité), sans même parler du scénario, ultra-prévisible ! Du coup, l’ennui s’installe rapidement devant ce qu’on pourrait considérer plus ou moins comme un remake déguisé du film de 1997 (que les français ont découvert en salles deux ans plus tard). Pire : on a l’impression de revivre ce qui nous avait tenu alors en haleine, mais en bien plus fade et sans aucune autre logique que celle d’une science mathématique qui paraîtra pour bon nombre de spectateurs incompréhensible, et donc pompeuse et inutile. Car au final, on ne sait même pas comment le nombre qui revient sans arrêt a été trouvé… ni par qui… Vous l’aurez compris, beaucoup trop de questions restent sans réponse, et non des moindres. Pourquoi un tel plan ? Et par qui a-t-il été manigancé ? Pour quelle(s) raison(s) les personnes présentes ont été sélectionnées ? A moins que vous ne soyez extra-lucides, auquel cas je compte sur vous pour éclairer ma lanterne... Restent les effets visuels : ils se sont voulus créatifs, mais ils sont ratés avec pour exemple la profusion d’hémoglobine ressemblant plus à une vieille tâche de sang séchée sur votre écran plus qu’à autre chose. C’est d’un grotesque… Quant au rythme, je ne peux m’empêcher de penser qu’au lieu de mettre des acteurs dans cette espèce de psychodrame aux théories métaphysico-existentielles, on aurait pu aussi bien y mettre un troupeau de grenouilles sans faire tomber le niveau de l’électro-encéphalogramme. Préparez-vous donc à vivre un véritable cauchemar tellement c’est… nul ! Je ne vois pas d’autre mot. A croire que le zéro pointé s’est transformé en carré vide.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top