Mon AlloCiné
    Du silence et des ombres
    note moyenne
    4,2
    687 notes dont 79 critiques
    30% (24 critiques)
    38% (30 critiques)
    22% (17 critiques)
    6% (5 critiques)
    3% (2 critiques)
    1% (1 critique)
    Votre avis sur Du silence et des ombres ?

    79 critiques spectateurs

    soniadidierkmurgia
    soniadidierkmurgia

    Suivre son activité 205 abonnés Lire ses 2 111 critiques

    5,0
    Publiée le 1 septembre 2013
    Robert Mulligan aura été un metteur en scène relativement peu prolifique avec seulement 20 films à son actif en presque 40 ans de carrière. Son cinéma se caractérise par une extrême sensibilité et une tentative permanente pour percer les mystères de l'enfance, qui n'est pas pour Mulligan un passage obligé, mais un vaste continent toujours à explorer. Il aura enchaîné les collaborations, souvent doubles, avec des acteurs aussi différents que Tony Curtis, Rock Hudson, Steve Mac Queen Gregory Peck, Richard Gere, James Caan ou Robert Redford. Avec « Du silence et des ombres » qui est l’adaptation du roman de Harper Lee « Ne tirez pas sur l’oideau moqueur » prix Pulitzer 1961, il réussit le tour de force d’un film tout à la fois onirique et à forte portée sociale et politique. Maycomb, village imaginaire de l’Etat d’Alabama inspiré de Monroeville où Harper Lee vécut son enfance aux côtés de son père ,est au détour des années 30 fortement marqué par la pauvreté née de la dépression de 1929. Malgré tout, les habitants à force de solidarité arrivent à mener un vie harmonieuse et plutôt heureuse. C'est cette douceur de vivre qui nous est contée dans la première partie du film avec les aventures des enfants d'Atticus Finch avocat humaniste qui élève seul sa marmaille avec l'aide d'une gouvernante noire. Mais tout comme les enfants qui ont peur d'Arthur "Boo" Radley (Robert Duvall )- jeune homme autiste séquestré par ses parents - les habitants blancs du village vivent en marge de leurs voisins de couleur encore appelés "nègres". Mulligan établit un parallèle intéressant entre le racisme ordinaire et les peurs irraisonnées de l'enfance liées à la méconnaisance. Atticus Finch en défendant le jeune noir accusé à tort du viol d'une jeune femme blanche sans doute victime d'inceste de la part de son père, joue le rôle de pont fragile entre les deux communautés. Cette fois encore il échouera à faire entendre la voix de la minorité à une époque où les noirs doivent encore monter à l'arrière des bus. Gregory Peck avec la sobriété qu'on lui connaît, apporte toute l'humanité nécessaire à cette figure tutélaire de la lutte pour l'égalité des hommes. Atticus Finch est devenu le héros de cette lutte tant il fallait du courage pour s'opposer à la bétise humaine renforcée par les théories scientifiques des Gobineau et Vacher de Lapouge qui au XIXème siècle ont tenté de donner une caution scientifique à l'inacceptable. Mulligan conclut admirablement sa démonstration en donnant le rôle du justicier à l'autiste sur lequel les enfants projetaient toutes leurs peurs, qui les sauvera des coups de couteau du père indigne évoqué plus haut. Un film admirable en faveur de la tolérance qui devrait être montré dans tous les collèges pour enseigner que l'ouverture aux autres reste le meilleur garant d'une vie pleinement réussie. A noter que l'atmosphère du film a été reprise en grande partie par Jon Avnet dans "Les beignets de tomates vertes" film culte des défenseurs de la cause lesbienne.
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 478 abonnés Lire ses 2 991 critiques

    5,0
    Publiée le 16 mars 2013
    Adaptation du célèbre roman de Harper Lee, "Du silence et des ombres" ne démérite pas sa place aux panthéons des grands films hollywoodiens. Description d'une époque où les gens de couleur noire étaient accusés pour un rien et où les enfants pouvaient sortir dans la rue la nuit sans craindre quoi que ce soit (ou presque), le film est d'une forte résonance même aujourd'hui et ce aussi bien grâce à Gregory Peck dont le personnage est un avocat au grand cœur, bon père de famille et fervent défenseur des causes qui en valent la peine (son plaidoyer est magnifique) que grâce aux deux jeunes acteurs qui jouent ses enfants, tous deux d'une justesse incroyable dans l'expression des sentiments. Robert Mulligan filme cette histoire humaniste avec un noir et blanc d'une beauté époustouflante et dont la précision de la mise en scène alliée à la puissance de l'histoire ne faiblissent jamais.
    AlphaWolf
    AlphaWolf

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 337 critiques

    1,5
    Publiée le 21 octobre 2013
    To Kill A Mockingbird est sûrement un des films les plus surévalués de l'histoire du cinéma. La première heure est absolument assommante, interminable et en fin de compte inutile. Les scènes s'enchainent de façon ultra décousue, sans liant, et ne mènent nulle part. Il n'y a pas d'âme et on frise l'encéphalogramme plat à regarder ces enfants jouer, car c'est bien quasi exclusivement de cela dont il s'agit. Puis vient la deuxième partie consacrée en majeure partie au procès. C'est un peu ce qui sauve le film, si on peut dire ça comme ça car même si on se prend plus ou moins à écouter les témoignages et démonstrations des uns et des autres avec en thématique sous-jacente le racisme et la ségrégation, cela reste qualitativement assez faible. Mais ce qui est sûrement le plus déroutant, c'est le manque de cohérence de l'ensemble avec l'association de ces deux parties qui n'ont quasiment rien à voir. On a l'impression d'être devant deux films complètement différents: chronique sur l'enfance ou pamphlet anti-raciste, il aurait fallu faire un choix...
    reymi586
    reymi586

    Suivre son activité 144 abonnés Lire ses 2 102 critiques

    5,0
    Publiée le 2 septembre 2010
    Un grand classique! Gregory Peck est génial! Le film n'a pas prit une ride!
    FenêtreSurÉcran
    FenêtreSurÉcran

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 333 critiques

    5,0
    Publiée le 13 juillet 2014
    "Du silence et des ombres" est un très grand film, l'un des plus grands moments du cinéma. Les acteurs sont excellents, bien entendu en premier c'est Gregory Peck qui signe une prestation remarquable, voire même, on peut le dire : unique. Une des plus grandes prestations du cinéma. D'ailleurs, son personnage a été classé n°1 des meilleurs "héros" du cinéma, liste dressée par l'AFI et Peck a gagné l'Oscar. Les enfants jouent également très bien dans ce film et sont bluffants. La réalisation est très bonne avec une très bonne mise en scène, une belle photographie et certains plans qui sont très réussis. Le scénario est remarquablement bien construit et retrace magnifiquement bien cette époque aux Etats-Unis. Le scénario raconte la vie des américains en 1932 (mais tourné en 1962) très naturellement pendant la première heure. Et on ne s'ennuie pas car les péripéties des enfants sont très intéressantes à suivre. S'ensuit ensuite une demie-heure sans arrêt sur un des meilleurs procès du cinéma. Le film se termine en beauté. En plus d'être un film sur l'histoire des Etats-Unis, l'innocence, la force et la conviction, il est également une approche des handicapés. Un très grand film. Un classique. Un chef-d'oeuvre intemporel.
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 558 abonnés Lire ses 4 294 critiques

    5,0
    Publiée le 12 août 2012
    Un drame éternel en forme de chef d'oeuvre humaniste et subtil."Du silence et des ombres"(1962)fit sensation en adoptant le point de vue d'enfants pour conter la vie dans une ville du Sud profond en Amérique,dans les années 30.Entres souvenirs nostalgiques(contes par la voix-off de l'heroine à l'âge adulte),jeux dangereux et plaidoyer contre le racisme et l'injustice,ce mélodrame parvient à un équilibre incroyable entre tendresse du regard et révolte envers les préjugés raciaux.Atticus Finch a gagne ses galons de héros insurpassable.Pere veuf très présent,avocat au grand cœur,le grand Gregory Peck lui offre toute sa bravoure et sa dignité.Quant aux enfants,ils sont tous les 3 remarquables,et apprennent dans le film une grande leçon de morale.Souvent poignant,le film bénéficie aussi de la musique magnifique de sobriété d'Elmer Bernstein.Il respecte la trame du roman dont il est adapté,en s'attardant sur des détails signifiants et des images aussi anodines de prime abord que fortes en réalité:le chien abattu,l'effraction chez le suspect,la prison prise d'assaut...Finch ira jusqu'au bout de sa logique pour montrer tolérance,compassion et sens de la mesure.Avec de tels héros,le monde aurait moins de souci à se faire...
    Gustave Aurèle
    Gustave Aurèle

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 198 critiques

    3,0
    Publiée le 26 février 2018
    La réalisation n'est pas toujours à la hauteur de la narration et rend l'action parfois peu crédible.
    Sildenafil
    Sildenafil

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 810 critiques

    3,0
    Publiée le 29 juin 2017
    Vieux film plutôt facile à regarder, Du Silence et des Ombres peint à travers des yeux d'enfant le portrait sublimé d'Atticus Finch, avocat humaniste dans l'Amérique ségrégationniste des années 30.
    Hotinhere
    Hotinhere

    Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 1 283 critiques

    2,0
    Publiée le 1 mars 2013
    Film antiraciste sur la perte de l'innocence à travers le regard des enfants d'un avocat chargé de la défense d'un ouvrier noir accusé de viol en Alabama dans les années 30. Assez mièvre et ennuyeux malgré une très belle interprétation.
    dai72
    dai72

    Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 1 630 critiques

    1,5
    Publiée le 10 mars 2013
    Certes le sujet est difficile, le film est plein de bonnes volontés et le message est important, cependant on ne peut pas nier que ce film a beaucoup plus de défauts que de qualités. Nous somems très loin du chef d'oeuvre quand même. Entre les silences, les longueurs, la première heure absolument inutile et ennuyeuse et le final qui plombe le moment du procès, ce film souffre. Le procès est vraiment la seule partie du film devant laquelle on reste scotché.
    nicoclain
    nicoclain

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 46 critiques

    0,5
    Publiée le 21 novembre 2009
    Un film reposant
    SATSANGA
    SATSANGA

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 185 critiques

    4,5
    Publiée le 22 mars 2013
    Une oeuvre émérite ! En adoptant le point de vue d'enfants, Robert Mulligan signe un film juridique splendide et inégalable, rehaussé par le magnifique plaidoyer de Gregory Peck contre le racisme . L'homme y est comme dans sa vie, d'un naturel éblouissant et son oscar du meilleur acteur en 1962 fut amplement mérité . Un classique du cinéma à découvrir .
    Virginie.maestro
    Virginie.maestro

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 95 critiques

    5,0
    Publiée le 28 avril 2013
    Attention Chef-D'Oeuvre!!!! Ce film est une beauté légendaire, tout est parfait: mise en scène, musiques magnifiques, scénario remarquable! Un "Gregory Peck" tout simplement magistral, bref 20/20, à voir ! On comprend les 3 oscars reçus ! Bravo au réalisateur!
    WoodyH
    WoodyH

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 150 critiques

    4,0
    Publiée le 4 septembre 2013
    Un magnifique moment de cinéma, adapté du livre "Killing the Mockingbird" et mettant en scène Atticus Finch, avocat défendant la cause d'un noir accusé à tord par de bons vieux red neck tout ce qu'il y a de plus primitif. Là où l'on est loin des grands films de tribunaux ou séries dopées à coup de tests ADN, Robert Mulligan n'hésite pas à mettre l'accent sur la vie de famille du protagoniste, donnant une association de deux histoires se joignant par endroits mais ayant son intérêt propre. Le film est extrêmement "éducatif" et transmetteur d'un message au travers justement des enfants mais aussi du procès si l'on s'attache bien aux dialogues. Et puis visuellement, des plans de caméras sublimement choisis jalonnent l'histoire. Le casting avec Gregory Peck et le (très) jeune Robert Duvall impressionne. Peut-être pas le plus parfait des films, mais on se doit de s'incliner sur cette légende du 7ème art qui mérite bien son titre
    TTNOUGAT
    TTNOUGAT

    Suivre son activité 174 abonnés Lire ses 1 476 critiques

    4,5
    Publiée le 15 septembre 2015
    Démonstratif et bien pensant à l'extrême avec des témoins à charge quasiment caricaturaux, film infaisable aujourd'hui mais si classique dans sa forme qu'il ne vieillira pas et restera à double titre, cinématographique et culturel, un témoignage précieux de son époque. Couvert de récompenses pour Gregory Peck qui le mérite bien car c’est bien son meilleur film, ses tics habituels devenant ici des qualités. Ce n’est pourtant pas le meilleur pour son réalisateur, comme c'est souvent le cas pour les films les plus connus. Mulligan a un talent inégal, il n'arrive pas à se séparer de séquences lourdes qui empêchent le spectateur de tomber admiratif sur l'ensemble. Ici, c'est le final qui aurait pu être bien plus émouvant s'il avait simplement montré l'action plutôt que de nous la cacher par une mise en scène et un procédé grotesque. Il n’empêche qu’ il y a de très belles choses et parfois même de la grandeur, comme l'assemblée des Noirs au tribunal qui regardent passer Atticus en faisant silence alors que tous les Blancs sont déjà sortis. Tout dans cette séquence étant maitrisé. Le roman sorti en 1960 fait partie de la culture des enfants américains et ce film totalement approuvé par Harper Lee est également important à titre éducatif. C'est absolument incontestable et il est dommage qu'il n'en soit pas ainsi en France malgré les efforts faits pour lui donner un titre magnifique, pour uns fois bien supérieur à l'original.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top