Notez des films
Mon AlloCiné
    Camille Claudel
    note moyenne
    3,5
    709 notes dont 40 critiques
    répartition des 40 critiques par note
    13 critiques
    12 critiques
    7 critiques
    7 critiques
    0 critique
    1 critique
    Votre avis sur Camille Claudel ?

    40 critiques spectateurs

    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 2497 abonnés Lire ses 10 394 critiques

    4,0
    Publiée le 3 février 2009
    Passionnèe par la personnalitè hors du commun et le destin tragique de "Camille Claudel", artiste maudite, Isabelle Adjani s'est investie comme dans nul autre auparavant! Quatre annèes sont nècessaires pour le mettre en oeuvre! Bruno Nuytten, chef opèrateur de renom, rèalise ici son premier film! Pas question pour le rèalisateur d'imaginer un autre comèdien que Gèrardieu Depardieu dans le rôle tout en puissance et en force du sculpteur Auguste Rodin! Tour à tour adolescente èblouie, artiste gèniale, femme amoureuse et âme perdue dont la raison chavire, Adjani sort mètamorphosèe de ce film nè et nourri de passion en remportant dans la même occasion son troisième cèsar en tant que meilleure actrice! Tandis que la photographie, les costumes et les dècors du film sont ègalement rècompensès et que "Camille Claudel" se voit attribuer la rècompense suprême: le cèsar 1989 du meilleur film! Une oeuvre d'art de trois heures traversèe d'illuminations, èpurèe à l'extrême et habitèe de part en part d'un sentiment d'urgence qui emporte tout sur son passage! A commencer par l'adhèsion du spectateur...
    reymi586
    reymi586

    Suivre son activité 164 abonnés Lire ses 2 443 critiques

    5,0
    Publiée le 4 septembre 2017
    Bruno Nuytten réalise un excellent biopic de Camille Claudel et réunit pour cela deux monstres du cinéma français en la personne d'Isabelle Adjani dans le rôle phare et Gérard Depardieu en Rodin. Isabelle Adjani est comme possédé pour ce rôle qu'elle maîtrise parfaitement et nous passionne pour son histoire. Un très grande réussite !
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 1348 abonnés Lire ses 6 874 critiques

    3,0
    Publiée le 24 octobre 2013
    Etrange film qu'est « Camille Claudel », pas vraiment réussi, mais vraiment pas raté non plus. Pour sa première réalisation, Bruno Nuytten, brillant directeur de la photographie, n'évite pas quelques lourdeurs techniques et scénaristiques rendant l'ensemble un peu pesant, pour ne pas dire assez froid. De manière paradoxale, ce biopic (qui n'en est d'ailleurs pas vraiment un) a pourtant quelque chose d'excessif convenant bien au sujet, donnant à cette tragique histoire d'amour une dimension presque lyrique, que l'on ressent notamment dans les dernières minutes. Cela dit, s'il vous faut UNE raison pour découvrir l'œuvre, celle-ci est ailleurs, et s'appelle évidemment Isabelle Adjani. Car si Gérard Depardieu est un Rodin crédible et les seconds rôles de bonne tenue, ils sont dévorés par la présence de la sublime brune, transcendée par cette femme d'exception au terrible destin, devant laquelle on ressent chaque instant le regard passionné de son compagnon-cinéaste (comme on le comprend...). Bref, si « Camille Claudel » souffre de vraies manques et n'est pas aussi passionnant qu'on aurait pu l'espérer, le contexte historique, le rendu visuel et surtout son immense actrice valent donc le détour : une œuvre à part.
    Alasky
    Alasky

    Suivre son activité 92 abonnés Lire ses 1 915 critiques

    3,5
    Publiée le 9 septembre 2017
    Bien réalisé et bien interprété. Deux grands acteurs français (Depardieu et Adjani) réunis en-haut de l'affiche dans une oeuvre touchante retraçant un morceau de la vie de Camille Claudel et Auguste Rodin. Belle musique et beau film en costumes d'époque.
    ygor parizel
    ygor parizel

    Suivre son activité 83 abonnés Lire ses 2 503 critiques

    4,0
    Publiée le 21 août 2012
    Une biographie qui est intéressante sur des artistes car on n'y voit pas seulement la célèbre sculptrice mais aussi Rodin et le frère de Camille Claudel (l'écrivain Paul). L'atmosphère du Paris fin XIXe siècle est bien rendue avec les tons bleutés et grisâtres des images. Isabelle Adjani et Gérard Depardieu sont merveilleux.
    Ricco92
    Ricco92

    Suivre son activité 67 abonnés Lire ses 1 199 critiques

    2,0
    Publiée le 23 mars 2019
    Camille Claudel est un film qui tenait très à cœur à Isabelle Adjani. Cela peut se comprendre car c’est le type même du rôle à César avec ce personnage qui sombre progressivement dans la folie. Adjani étant une grande actrice, il n’est pas étonnant qu’elle soit excellente dedans et qu’elle ait obtenu un César mérité de la meilleure actrice (l’affiche pour ce prix était d’ailleurs très belle pusiqu’elle était face à Catherine Deneuve, Charlotte Gainsbourg, Isabelle Huppert et Miou-Miou). Pour ce qui est des autres Césars remportés, on peut estimer que ceux des meilleurs décors, de la meilleure photographie et des meilleurs costumes étaient mérités mais que celui du meilleur film était un peu disproportionné. En effet, la mise en scène de Bruno Nuytten est très académique, la post-synchronisation se ressent à plusieurs reprises, l’ensemble est trop long et un peu ennuyeux même si l’intérêt remonte un peu à partir de la très réussie scène de dispute entre Camille Claudel et Rodin car Camille commence à sombrer dans la folie. En effet, les deux premières heures sont un peu trop plates pour être passionnantes (contrairement à ce que pourrait laisser penser l’affiche, la relation Camille Claudel/Rodin est filmée de façon très chaste). Camille Claudel est donc un film trop académique même qui possède une belle reconstitution de la fin du XIXème siècle et une prestation d’actrice remarquable de la part d’Isabelle Adjani.
    Xavi_de_Paris
    Xavi_de_Paris

    Suivre son activité 56 abonnés Lire ses 2 852 critiques

    3,0
    Publiée le 2 novembre 2011
    Je ne sais pas si Camille Claudel méritait un film d'une si grande durée (2h40), mais le résultat se révèle plutôt réussi. La complexité des relations entre Claudel et Rodin est parfaitement dépeinte, la dimension psychologique du film étant palpable dans chaque scène. Néanmoins, le film tire un peu en longueur, d'autant qu'il n'y a pas vraiment d'intensité à proprement parler, et que le rythme est assez lent. Les acteurs sont quant à eux parfaits, mais avec Depardieu et Adjani au casting, il ne pouvait en être autrement.
    ManoCornuta
    ManoCornuta

    Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 1 887 critiques

    4,0
    Publiée le 3 avril 2017
    Un beau film sur une relation passionnelle et destructrice, splendidement incarnée par deux immenses acteurs. L'effort de reconstitution est à saluer, de même que la précision de la mise en scène s'attardant sur le travail de sculpture et les gestes au moins autant que sur les visages. Depardieu est très bon en campant un Rodin artiste de génie mais finalement homme ordinaire, face à Adjani habitée (comme souvent) par son personnage. Le film est excessivement long mais, assez bien équilibré, il se suit jusqu'au bout et avec intérêt.
    Ywan Cwper
    Ywan Cwper

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 1 415 critiques

    3,0
    Publiée le 29 novembre 2018
    Camille Claudel, une de ces artistes qu'on admire au travers du voile d'erreurs que leur douleur leur a fait commettre. Difficile de « statuer » sur une forme préférable de film biographique. Nuytten choisit d'y placer sa compagne Isabelle Adjani et de prendre une partie de l'histoire à l'envers : son personnage est tout entier constitué dès qu'on s'attelle à son histoire, de sorte qu'on est un peu précipités dans la relation de l'artiste avec Rodin, comme si leur œuvre était banale et leurs personnes accessibles. Des effets qui sont entretenus et qu'il eut mieux fait d'attribuer à leur création sur le long terme.     Persistant dans la non contextualisation rendant le défilement des années invisible et monotone, Nuytten s'attache toutefois la crédibilité d'Adjani, troublante de sincérité dans une maladie qu'on ne nomme pas et qu'on condamne sans étudier, à la façon de l'époque. Alain Cuny aussi est captivant dans son interprétation d'un père dont les erreurs à l'écran sont bien dosées (son expérience de rôles claudeliens – frère –  est presque palpable) ; sa diction d'une voix qui souffle imprime à la fois peine et impression dans un scénario qui, au moins, a le soin de sa propre évolution.     Dommage cependant que les rebondissements paraissent s'excuser d'exister. On croirait sentir une hésitation sur l'écriture, avec Depardieu qui s'éclipse un peu trop vite, le mal qui frappe non seulement sans prévenir mais sans s'expliquer, et les petites gaffes de jeu qui sont présentes au début mais pas à la fin. Par contre, le fil n'est clairement pas vide de son sujet, la sculpture, et l'on en sera ravi. Quelle discipline mieux que le cinéma peut traduire le deuxième art et ses formes immobiles qui ne s'expriment que par le mouvement de son observation ? Ça, Nuytten l'a bien compris. septiemeartetdemi.com
    Bertie Quincampoix
    Bertie Quincampoix

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 1 040 critiques

    3,5
    Publiée le 26 juin 2017
    Académique et classique sur la forme comme sur le fond, cette biographie de Camille Claudel contribua à remettre en lumière cette grande artiste qui fut la sœur de l'écrivain Paul et la muse du sculpteur Rodin.  Une belle prestation de l'ensemble des acteurs, Isabelle Adjani et Gérard Depardieu en tête.
    Captain fantastic
    Captain fantastic

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 285 critiques

    3,5
    Publiée le 28 mars 2015
    Biopic plutôt réussi sur les relations tumultueuses entre Rodin et Claudel !! Adjani et Depardieu surjouent un peu (comme toujours) mais cela ne nuit pas au film qui n'a pas pris une ride !
    vassagoLaine
    vassagoLaine

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 85 critiques

    5,0
    Publiée le 4 mai 2008
    Génialissime, émouvant,romantique, de bon acteurs faisant bien ressortir ce fameux amour tortueux. Beau dans l'image et le dialogue,
    pi93joe
    pi93joe

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 521 critiques

    4,0
    Publiée le 24 août 2011
    Un film extraordinaire ! Une histoire tour à tour passionante, fascinante, écoeurante et émouvante, d'autant plus que c'est une histoire vraie... Isabelle Adjani dans le plus grand rôle de sa carrière nous livre sa plus belle performance. Un chef d'œuvre du cinéma français ! Lauréat du Cesar du meilleur film en 1989.
    Severine S
    Severine S

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 131 critiques

    4,5
    Publiée le 5 avril 2012
    Camille claudel il y a longtemps que j'avais entendu parler de cette femme sculpteur et voulait voir le film..un chef d'oeuvre pour ma part!Camille a vingt ans au début,innocente naive mais déterminée,passionnée mal aimée et haie même de sa mère,seul son père l'aimant et son frère Paul poète..La suite,elle rencontre Rodin remplacant son professeur et va peu a peu devenir sa muse sa seule source d'inspiration mais a trop s'investir le coeur ne se perd il pas de même que le talent?La est tout le sens du film,un film subtil avec peu de dialogues mais des regards éloquents,des sculptures magnifiques,des moments intimes a sculpter très beaux,des mains posées sur des visages..un film sensuel et parfois extravagant mais qui nen demeure pas moins très intelligent et subtil.Une oeuvre a voir absolument avec des décors magnifiques un Gérard depardieu inspiré et très crédible plein de verbe et de talent,et une Isabelle adjani parfaite en jeune femme a la fois a fleur de peau,passionnée,et vulnérable...Certes le manque de dialogues aurait pu lasser mais non:!que de finesse et il faut pas oublier que c'est une autre époque avec un rythme différent.Seul petit défaut peut etre l'académisme mais qui n'entache pas la beauté du film grandiose....
    veronique.pedrero@free.fr
    veronique.pedrero@free.fr

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 158 critiques

    4,0
    Publiée le 19 septembre 2008
    Camille, alias Adjani, magnifique, souveraine et écorchée de la vie, être fêlé à l'extrême aux prises avec une solitude totale et progressivement définitive. Adjani fait corps avec son rôle, elle est gagnée par lui, envahie, dévorée. Sa manière d'appréhender la matière avec force, vie, rage, nous met au coeur du propos et de l'indissoluble. Camille et Paul, bien sûr, tantôt à se côtés, tantôt éloigné, tantôt encore dérangé par les expressions viscérales et pathétiques de sa soeur. On notera le passage sombre et un brin effrayant de "Tête d'Or", avec la voix quasi d'outre-tombe du père, qui vacille dans la confiance donnée jusque là à sa fille même si l'amour demeure. Un film qui rend hommage à une créatrice hors du commun, dans une époque où être statuaire n'était pas l'apanage des femmes!
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top