Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Brève Rencontre
note moyenne
4,2
214 notes dont 33 critiques
42% (14 critiques)
24% (8 critiques)
18% (6 critiques)
15% (5 critiques)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
Votre avis sur Brève Rencontre ?

33 critiques spectateurs

chrischambers86
chrischambers86

Suivre son activité 1043 abonnés Lire ses 10 110 critiques

5,0
Publiée le 22/10/2009
A l'issue de la seconde guerre mondiale, les films de guerre envahissent les ècrans britanniques! Quand au cinèma psychologique, il essaie d'intègrer les acquis du documentaire, en particulier dans le superbe film de David Lean, "Brief Encounter". L'action se passe en province: une mère de famille rencontre un mèdecin, lui-même mariè; ils s'aiment, mais ils sont obligès de se quitter, par devoir! Ce chef d'oeuvre vaut surtout pour la description minutieuse qu'il fait de la vie provinciale en Grande Bretagne et du milieu petit-bourgeois! il devait consacrer le talent personnel de Lean, certainement l'un des meilleurs rèalisateurs britanniques de l'après-guerre, qui montre ici une mise en scène subtile pour faire de petits riens un rècit inoubliable! Grand Prix au festival de Cannes en 1946, "Brief Encounter" porte ègalement la marque du nèo-rèalisme et permit à d'excellents comèdiens, comme Trevor Howard et Celia Johnson, d'imposer avec force leur talent! Comment oublier leurs promenades dans des paysages magnifiques ? Et la voix-off de Celia Johnson, bercèe par le concerto pour piano n° 2 de Rachmaninov ? Ces moments rares au cinèma procurent à chaque fois le même bouleversement...
Maitre Kurosawa
Maitre Kurosawa

Suivre son activité 201 abonnés Lire ses 1 286 critiques

2,5
Publiée le 13/11/2013
"Brève rencontre" est bien structuré, plutôt maitrisé, et porté par d'excellents comédiens. Pourtant, il se révèle terriblement lisse. En effet, malgré la présence de David Lean derrière la caméra, la film ne parvient jamais à surprendre. Cette histoire qui traite de l'amour éphémère et de l'inexorable renvoi au quotidien (à la fois insignifiant et sécurisant) est bien connue. Elle se déroule ici sur des rails, et n'en sort jamais. On attend de voir l'esquisse d'un rebondissement, mais il n'en n'est rien. Aussi, on est ému que par de brefs instants. Décevant donc, surtout de la part d'un réalisateur capable de faire beaucoup mieux.
cinono1
cinono1

Suivre son activité 83 abonnés Lire ses 1 389 critiques

5,0
Publiée le 22/05/2011
Est-ce la voix-off exalté et triste à la fois ? les yeux vibrants de Celia Jonhson, l'air enjoué de Trevor Howard, la superbe photo, l'aspect printanier, le sentiment que cette histoire sera tragique et èphémère ? la dignité de l'ensemble ? toujours est-il que cette "Brève rencontre" s'avère très touchante. Une belle romance, loin du pensum, qui marque par sa simplicité et qui pourrait réconcilier les réfractaires au mélos.
Caine78
Caine78

Suivre son activité 728 abonnés Lire ses 7 287 critiques

5,0
Publiée le 30/12/2006
Il ne faudrait surtout pas oublier que David Lean est l'auteur d'autres films que Le Pont de la rivière Kwaï, Lawrence d'Arabie et le docteur Jivago. La preuve en est ici avec ce bouleversant mélodrame, d'une beauté absolument indescriptible. Chef d'oeuvre de poésie, d'émotion et de beauté, Brêve rencontre est l'un des plus beaux films d'amour qu'il m'aient été permis de voir. Une histoire pourtant simple, mais incroyabelement touchante, mis en scène de manière incroyabelement délicate et brillante. On pense même parfois à une oeuvre lyrique, tant l'ensemble parait intemporel et touché par la grace. On en ressort bouleversé, d'autant plus que Celia Johnson et Trevor Howard sont magnifiques. Tout simplement sublime, magique et inoubliable.
Plume231
Plume231

Suivre son activité 544 abonnés Lire ses 4 609 critiques

5,0
Publiée le 28/03/2010
Un film magnifique qui est d'autant plus fort parce qu'il nous conte l'histoire de personnes ordinaires dans lesquels on peut facilement se reconnaître qui vivent une passion extraordinaire. David Lean utilise avec une maestria inégalable le langage cinématographique pour nous faire comprendre les sentiments ressentis à chaque instant par les personnages. Il y montre aussi son profond sens du détail notamment dans les scènes se déroulant dans la gare réussissant à nous donner l'impression qu'à l'instar des personnages que l'on connaît ce lieu depuis longtemps. L'intrigue secondaire comique avec l'inaltérable Stanley Holloway est excellente et allège les frustrations que ne peut que ressentir le spectateur à l'histoire d'amour déchirante et contrariée des deux protagonistes. Trevor Howard est remarquable mais c'est surtout le regard doux et triste de la merveilleuse Celia Johnson mélé au lancinant concerto pour piano n°2 de Rachmaninov qui symbolisent ce qui est à jamais une des plus belles histoires d'amour du cinéma.
Louis Morel
Louis Morel

Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 850 critiques

4,0
Publiée le 16/02/2013
Loin des super-productions épiques qui le rendront célèbre, David Lean signe ici un drame romantique intimiste, d'une justesse émouvante, et à la structure remarquable.
Hotinhere
Hotinhere

Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 1 555 critiques

3,5
Publiée le 02/11/2012
Ce classique relate, sous la forme d'un flash back, l'histoire d'amour platonique entre Laura, une femme au foyer et le docteur Alec marié lui aussi, après leur rencontre fortuite dans une gare. Les deux comédiens sont tous les deux parfaits dans ce grand mélodrame d'une tristesse infinie.
Parkko
Parkko

Suivre son activité 68 abonnés Lire ses 2 013 critiques

3,0
Publiée le 16/12/2011
Belle réalisation et sujet qui, traité d'une jolie façon, aurait pu donner lieu à un film excellent. Sauf que, David Lean s'est, à mon avis, fourvoyé dans son choix de narration. Ces flash-back à répétitions sont terriblement terne et n'apportent rien. Pire, ils enlisent le récit dans un flot constant d'explication, de dialogues, là où, il aurait mieux fait de faire confiance à la force de ses acteurs et à celle de sa mise en scène. Ce choix narratif vient entacher un film qui aurait pu être bien plus touchant à mon avis. Dommage.
keating
keating

Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 650 critiques

2,5
Publiée le 10/10/2007
Aujourd'hui quand on parle de david lean , on pense inévitablement à des films d'aventures grand spectacle comme "Lawrence d'arabie" ou "docteur Jivago" . Pourtant il faudrait tenir compte de ses débuts avec des films bien plus modestes mais pourtant très intéressants . "Brève rencontre" en fait partie . Lean réalise un très joli mélo qui a du mal à éviter certains clichés et se montre parfois trop banal (le montage en flash back est très lourd) . Mais on passe malgré cela un très agréable moment à contempler ce joli couple , interprété par un Trevor Howard exellent et une Cecilia Johnson sublime et talentueuse . Un amour platonique assez bien écrit et offrant une réflexion intéressante sur le thème des rencontres , qui font parfois que l'on passe à côté de l'amour de notre vie . La mise en scène se montre très réussie et fait passer l'émotion sans trop de problèmes , servie par une musique réussie . "Brève rencontre" est en fait bien plus qu'une brève expérience cinématographique vite oubliée , mais ce n'est pas non plus un film parfait inoubliable . A voir néanmoins pour les fans de David Lean qui seront assurément surpris ! Ceux qui sont allergiques aux mélos ne seront surement pas réconciliés avec ce film .
AMCHI
AMCHI

Suivre son activité 193 abonnés Lire ses 5 587 critiques

2,5
Publiée le 01/04/2010
Très jolie histoire d'amour avec un Trevor Howard touchant dans un type de rôle auquel je n'étais pas habitué à le voir jouer mais cette Brève Rencontre reste pour moi un film un peu trop calme je préfère de loin le David Lean du Docteur Jivago ou de La fille de Ryan. Malgré quelques moments d'émotion ce film ne m'a pas plus touché que ça.
Housecoat
Housecoat

Suivre son activité 61 abonnés Lire ses 314 critiques

5,0
Publiée le 28/09/2017
Quel génie, quelle beauté ! Nous n'avons retenu de David Lean que ses fresques épiques au point d'en oublier ses œuvres dramatiques d'une profonde magie. Il sait nous intriguer, première scène du film, nous nous posons déjà la question sur qui est le couple et pourquoi avaient-ils l'air aussi tristes. Reposant toute l'expression du film sur le talent de ses acteurs, il nous hameçonne déjà par cette introduction pleine de mystère, ce qui rend la suite d'autant plus passionnante. Cette (brève) histoire d'amour entre Laura et Alec paraît être forcé par le destin enchaînant avec malice les coïncidences et les répétitions des lieux familiers (la gare, le café) symboliques et caractérisant singulièrement la romance au milieu de la routine des deux protagonistes. On passe du bonheur avec eux comme des peines tragiques de leur relation. Leur difficulté n'est pas tant la dissimulation de leur histoire qui peut se régler par un mensonge mais leur volonté de passer outre leurs craintes pour accepter cet amour impossible. Ce qui déchirera le couple ne provient pas de l'entourage mais bel et bien d'eux-même, rendant cette Brève rencontre aussi triste qu'émouvante le temps qu'elle a duré. Une véritable puissance se dégage de cette romance dramatique qui témoignait déjà de la maîtrise singulière de David Lean de raconter une histoire. Un joyau de sa filmographie.
Attigus R. Rosh
Attigus R. Rosh

Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 1 653 critiques

3,5
Publiée le 01/07/2017
Brève rencontre est un film bien de David Lean. Le film est extrêmement appréciable car les acteurs sont très bons. Une très grande partie du jeu des acteurs n'est pas dans leur façon de réciter le texte mais plutôt dans leurs mimiques et les non-dits, qui expriment bien davantage. Les deux acteurs – Celia Johnson et Trevor Howard – sont pour le coup très bons. Le film se regarde bien, il a le mérite d'être court. J'ai beau ne pas être intéressé par les films romantique, surtout ceux où il y a assez peu de péripétie. Mais celui-ci m'a beaucoup séduit.
BigDino
BigDino

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 472 critiques

4,0
Publiée le 21/05/2017
Extrêmement maîtrisé, Brève rencontre s'avère un grand film romantique, original également car le sens des convenances l'emporte sur la passion. Si le tragique de la situation en apparaît diminué, on saluera le rôle inattendu de l'époux, et à une époque d'écroulement des valeurs, ce film peut apparaître comme l'un des derniers bastions du classicisme. Porté par un duo d'acteurs excellent, Brève rencontre reste encore maintenant un film à découvrir ou redécouvrir.
globi C.
globi C.

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 447 critiques

2,0
Publiée le 27/09/2016
Un drame romantique old school anglais certes bien réalisé mais qui manque nettement de matière. J'en attendais un peu plus.
Attila de Blois
Attila de Blois

Suivre son activité 117 abonnés Lire ses 2 865 critiques

2,5
Publiée le 06/06/2016
David Lean, auteur des célèbres "Le pont de la rivière Kwai", du "Docteur Jivago" ou encore de "Lawrence d'Arabie", réalise ici un film romantique de facture bien trop classique dans sa forme et dans son fond. Pas grand chose à lui repprocher mais, à l'inverse, rien de marquant à l'horizon. L'histoire, peu interessante et dont les enjeux sont minimes, ne tiennent guère en haleine.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top