Mon AlloCiné
    Femmes
    note moyenne
    3,8
    79 notes dont 12 critiques
    33% (4 critiques)
    42% (5 critiques)
    8% (1 critique)
    8% (1 critique)
    8% (1 critique)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur Femmes ?

    12 critiques spectateurs

    jean-paul K.
    jean-paul K.

    Suivre son activité 1 abonné

    4,0
    Publiée le 22 juillet 2016
    Deux heures de pur bonheur, de l'humour avec des dialogues bien ciselés, de l'entrain, pas de temps mort.
    bsalvert
    bsalvert

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 2 480 critiques

    1,0
    Publiée le 24 mars 2013
    Un film sans réelle histoire avec des interactions entre les personnages qui fatiguent. PLV : à réserver aux amateurs de vieux films.
    Nelly M.
    Nelly M.

    Suivre son activité 61 abonnés Lire ses 493 critiques

    3,5
    Publiée le 29 décembre 2012
    Dommage qu'il y ait cette ambiance de basse-cour. Très caquetant non stop, cela gâche les bons mots. Heureusement s'intercalent plusieurs situations hilarantes (quand ces dames se mettent une monumentale raclée..). Nul mâle à l'horizon, qu'on se le dise, pas même l'ombre d'un figurant. Cela peut peser. Ces dames sont à bout, soit lessivées, soit enragées, la plus touchée irrécupérable pour cause d'âge et embonpoint. Outre de subtiles et assez avant-gardistes joutes verbales entre nouvelle et ancienne élues, le "cas" le plus approfondi, et le rôle le mieux tenu entre tous, reste l'épouse cocufiée avec son mari hors champ au bout du fil et la mission d'expliquer la garde alternée à sa fille, (la peine juvénile à l'annonce du divorce est très convaincante, elle jure merveilleusement avec la répartie de l'enfant face à sa marâtre dans la baignoire)... C'est la cellule familiale de 1939 que brosse George Cukor, l'éloge grinçante du couple soudé par traditions et engagement religieux, "à régulière patiente, merle blanc de retour". La radieuse épouse en marche bras grand ouverts vers la caméra peut encore rassurer... Elle peut aussi faire hausser les épaules ou déclencher le rire.
    Julien De Coninck
    Julien De Coninck

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 80 critiques

    5,0
    Publiée le 12 septembre 2012
    Remarquable chronique où les mots fusent dans une allégresse et une ironie réjouissantes. Pas un temps mort, pas un moment d'ennui, des actrices sublimes et drôles à l'abattage qui fait furieusement défaut aux comédiennes d'aujourd'hui. Et quoiqu'on en dise, ces gentilles moqueries n'ont finalement pas pris une ride.
    Pier Kiroul
    Pier Kiroul

    Suivre son activité Lire ses 15 critiques

    4,0
    Publiée le 30 janvier 2013
    Aussi drôle que misogyne ! Mais comme j'y suis allé avec une amie qui a aussi beaucoup aimé, je me dis que ce n'est finalement trop gênant. Et puis quand même : un casting de rêve, une mise en scène au millimètre, des dialogues brillants, et le génie de la comédie américaine d'alors...
    newkidontheblock
    newkidontheblock

    Suivre son activité Lire ses 6 critiques

    5,0
    Publiée le 10 janvier 2012
    A voir et à revoir, une comédie au casting éblouissant, aux dialogues ciselés, délicieusement misogyne...
    tomPSGcinema
    tomPSGcinema

    Suivre son activité 129 abonnés Lire ses 2 421 critiques

    4,0
    Publiée le 17 octobre 2011
    Il est bien difficile de ne pas être enthousiaste quand on visionne cette comédie plein de charme que nous a concoctés George Cukor. Evidemment, son casting féminin fait des étincelles, la réalisation ne manque pas de générosité, mais en plus la photographie en noir et blanc est vraiment superbe. Bon, je dois avouer quand même que l'une de mes scènes préférée est celle du fameux défilé de mode qui est filmé dans un sublime technicolor que l'on ne voit pas venir. Rien à dire de plus, a part qu'il s'agit bien sûr d'un grand film.
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 566 abonnés Lire ses 4 143 critiques

    4,0
    Publiée le 28 décembre 2010
    Norma Shearer, la douce, Joan Crawford, la garce, Rosalind Russell, la pipelette, Paulette Goddard, la lucide, Joan Fontaine, la trop gentille et Mary Boland, la fofolle, sont les actrices principales de ce film au casting 100% féminin. Derrière la caméra, le plus grand directeur d'actrices de tous les temps, George Cukor et ça fait des étincelles. Dans les mains du cinéaste, elles donnent tous une interprétation formidable et haute-en-couleur. Je répète elles sont toutes formidables sans exception mais si je devais en choisir une, ce serait Rosalind Russell. Elle est absolument parfaite et irrésistible dans le rôle de la commère véritable tête à claque. Les scènes où son personnage en prend plein la gueule comptent parmi les plus hilarantes de l'Âge d'or hollywoodien. Crepâges de chignon garantis, 1000 mots à la minute pour des dialogues étincelants et aussi tranchants qu'un coupe-chou fraîchement aiguisé, rythme virevoltant (tout juste coupé par un défilé Technicolor agréable mais inutile!), mise en scène élégante, un peu de misogynie mixé avec beaucoup de féminisme, et on obtient un des films les plus glamours de tous les temps. Difficile de ne pas prendre son pied devant ce film exceptionnel.
    kekedec
    kekedec

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 263 critiques

    5,0
    Publiée le 24 juillet 2009
    Remarquable étude de moeurs, acide, corrosive et jouissive concernant les relations au sein du couple et entre les "meilleures" amies du monde. Très révélateur de l'évolution d'une société conservatrice dans les années 40 (le divorce est envisagé sans aucun problème par l'héroïne, contrairement à sa mère) et de l'institution du mariage. Des scènes très hilarantes à Reno. Les hommes au coeur de l'intrigue et de toutes les discussions sont complètement absents de l'écran. A voir pour découvrir ce que les Maîtres du cinéma de l'époque réalisaient!
    Benoit R
    Benoit R

    Suivre son activité 347 abonnés Lire ses 5 435 critiques

    2,5
    Publiée le 24 juin 2009
    George Cukor (Autant en emporte le vent - 1950) adapte ici une pièce de théâtre des années 30 dans laquelle les femmes sont les principales interprètes. Donc ici, exit les hommes, ce sont elles qui endossent les premiers rôles dans une comédie irrésistible qui certes, accuse quelques longueurs disgracieuses, mais face à un tel casting (Norma Shearer, Joan Crawford, Mary Boland, Joan Fontaine, Paulette Goddard & Rosalind Russell) on pardonne tout. A noter aussi qu’un remake vient tout juste de sortir au cinéma, The Women (2009), une sorte de Sex and the City (2008) ridicule et inutile.
    jfharo
    jfharo

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 1 232 critiques

    4,0
    Publiée le 22 juin 2009
    Un délice ,rien à voir avec le lamentable remake .
    charabia
    charabia

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 6 critiques

    5,0
    Publiée le 25 août 2007
    Film épatant construit sur le principe suivant : aucun homme n'apparaît sur l'écran, ni même est entendu. Et c'est un véritable bonheur d'observer comment on en joue. D'abord, tout l'intérêt de la convention, c'est que si les hommes sont bien absents, en fait tout le film repose sur leur existence, puisqu'ils sont la raison d'être et d'agir des femmes. Du coup, ils n'ont jamais été aussi présents, mais dans un mode de vie inédit, "en creux": ils existent par les femmes, ce qu'elles font à cause d'eux, ce qu'elles disent d'eux. Ensuite il est amusant d'observer comment la suppression des hommes influe sur l'univers du film: comment des traits de caractère habituellement masculins se trouvent redistribués chez les personnages féminins, transposant la gamme de personnages habituelle sur un éventail de femmes. Sinon, en dehors du principe du film, le milieu féminin décrit, peuplé de garces et de commères, est réjouissant, et bien servi par des actrices excellentes, au 1er rang desquelles Rosalind Russell, dont les pitreries sont hilarantes. Au final, c'est un film drôle, touchant, et bourré de bonnes idées.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top