Notez des films
Mon AlloCiné
    Ma vie sans moi
    note moyenne
    3,7
    949 notes dont 90 critiques
    répartition des 90 critiques par note
    39 critiques
    27 critiques
    10 critiques
    10 critiques
    2 critiques
    2 critiques
    Votre avis sur Ma vie sans moi ?

    90 critiques spectateurs

    Pascal I
    Pascal I

    Suivre son activité 201 abonnés Lire ses 3 227 critiques

    0,5
    Publiée le 26 novembre 2010
    Décevant, très lent et long, on n'y croit pas un seul instant. La démarche est individuelle, certes, mais tellement égoïste en laissant des messages pour 10 ou 15 ans s'en penser que les gens voudrait pouvoir "oublier" un peu et se reconstruire sans le rappeler tous les ans notamment ! Très décevant. Seul Philadelphia ma fais vibrer !
    Jo D
    Jo D

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 133 critiques

    1,0
    Publiée le 4 décembre 2012
    Indigeste !! On est vraiment sensé être ému par ce qu'on voit, ce qu'on aperçoit, ce qu'on apprend ? Franchement ça ne m'a pas atteint 1 seule seconde. C'est complètement surjoué, et surtout MAL joué. Une mère de famille qui sait qu'elle va mourir ne trouve rien de mieux à faire que de tromper son mari avant que sa vie ne se termine (ouahh ! C'est vrai que c'est une priorité absolue ça, surtout quand on a 2 gosses), 2 têtes à claques en guise de fillettes, une grand-mère ennuyeuse à mourir, un grand-père en taule, un branleur de mari et un amant (Ruffalo ayant la class' quand même) bien tristounet. Voilà en quelque sorte le résumé de ce film ô combien déprimant et "cul-cul-la-pra" du début à la fin. C'est vraiment trop mauvais pour être crédible. J'ai trouvé le temps bien long et je suis pas mécontent d 'en être sorti indemne.
    trilata
    trilata

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 121 critiques

    1,0
    Publiée le 2 septembre 2007
    Le synopsis de Ma vie sans moi est à la fois intriguant et mystérieux, c'est pour cela que l'on a envie de voir le film. Ainsi, le film commence,s'annonce d'emblée poétique et réfléchi.Cepandant, après les 10 premières minutes,on a plus l'impression qu'on a à faire à une sorte de mini-criquite de la société sans développement.L'actrice n'a pas l'air surprise de savoir qu'elle va mourir.Ainsi le projet de mort arrive avec lenteur,un projet pas très attractif à mon goût.Dans les dizaines d'obligations que l'héroïne se donne,1 seule est vraiment appronfondie,celle de la relation avec son nouveau mec, les autres sont traités à l'arrache. On peut ajouter à ça,des scènes dramatiques assez artificielles. Le situation dramatique dont est victime l'héorïne est beaucoup moin bien interprêté que dans 21 grammes d'innaritù,à moins que ce ne soit pas l'intrigue du film,si telle est le cas je ne vois pas l'intérêt. On pourra toujours lui attribuer un certain réalisme,et une actrice assez motivé.
    Hotinhere
    Hotinhere

    Suivre son activité 57 abonnés Lire ses 1 803 critiques

    3,5
    Publiée le 31 mars 2013
    Un film touchant qui ne sombre jamais dans le pathos, porté par la justesse et la grâce de son héroine Sarah Polley.
    Gwen R
    Gwen R

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 476 critiques

    5,0
    Publiée le 19 janvier 2012
    un film simple et poignant sans pathos dégoulinant.
    halou
    halou

    Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 1 518 critiques

    4,0
    Publiée le 1 mai 2012
    Le plus beau film de Coixet, pudique et sans pathos, qui doit notamment beaucoup à l'interprétation de Sarah Polley.
    MickDenfer
    MickDenfer

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 61 critiques

    5,0
    Publiée le 8 septembre 2009
    un film qui claque tout le monde !
    davy95
    davy95

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 184 critiques

    0,5
    Publiée le 17 septembre 2007
    A la question, quelle est l'histoire la plus triste du cinéma américain? Je réponds "Ma vie sans moi", à déconseiller aux dépressifs sous peine de suicide immédiat. Impossible de sortir des remarques positives sur ce film : rythme lent, personnage à la limite du supportable et dialogues qui méritent des baffes.
    Cine vu
    Cine vu

    Suivre son activité 106 abonnés Lire ses 580 critiques

    4,0
    Publiée le 19 mai 2013
    Soins Palliatifs Anne a 23 ans, deux petites filles, un mari au chômage, un boulot minable, un père en prison, une mère dépressive et un mobile home dans le jardin de celle-ci. Un bilan de santé va changer radicalement sa vie : cancer et le compte à rebours est lancé : 8 semaines. Elle dresse la liste de ses priorités. Anne est une actrice (Sarah Poley), sans fard, ni chichi, elle est vraie. Son choix est généreux : ne rien dire et organiser son départ. La caravane est remplie de tendresse. Dan (Scott Speedma) est fou de sa femme et les petites sont bercées d'amour. Anne va prendre un amant Lee (Mark Ruffalo) pour essayer la passion interdite. Ruffalo est un bon amoureux transi. Un passage de Maria de Meideros en coiffeuse foldingue et Amanda Plummer est excellente en copine boulimique Isabel Coixet nous offre un chouette film chargé d'émotions et d'une grande finesse.
    Senoracine
    Senoracine

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 25 critiques

    4,0
    Publiée le 21 octobre 2012
    J'ai été sensible à ce film , il a réussi à me toucher. Quand il finit ça nous fait un quelque chose. Et aprés on se détache de la fiction pour penser à notre réalité ,on pense à la vie et à la meilleure manière de l'apprécier. Isabel Coixet nous raconte une histoire belle et dramatique et nous fais passer un message... a chacun de l'interpreter comme il l'entend et pourquoi pas le prendre en consideration.
    caro18
    caro18

    Suivre son activité 66 abonnés Lire ses 2 213 critiques

    2,0
    Publiée le 26 avril 2013
    Une jeune femme qui sait qu'elle va mourir prépare ses proches à "leur vie sans elle". Le sujet est bien traité mais un peu lent.
    velocio
    velocio

    Suivre son activité 417 abonnés Lire ses 2 134 critiques

    3,5
    Publiée le 10 avril 2013
    Curieux film, à la fois passionnant et irritant. Passionnant par son sujet, cette femme qui sait qu'elle n'a plus que quelques semaines à vivre et qui tient à organiser, pour son mari, qui ne sait rien, et pour ses 2 petites filles, cette fin de vie et leur vie future, sans elle. Irritant par certaines facilités dans la réalisation et un montage qui manque parfois de nervosité. En tout cas, Sarah Polley est superbe de vérité. Le reste de la distribution est excellent.
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 1108 abonnés Lire ses 4 339 critiques

    3,0
    Publiée le 23 mars 2013
    Une jeune femme de 23 ans,mariée et mère de 2 petites filles est atteinte d'un cancer incurable. Sans se laisser abattre,elle décide de faire toutes les choses qu'elle souhaitait faire avant de mourir. Attention,contrairement à ce que pourrait laisser penser la lecture de ce pitch,"Ma vie sans moi"(2003)n'est pas un mélo conventionnel,avec progression régulière vers le pathos et l'apitoiement. Au contraire,Isabel Coixet y célèbre la sensibilité désarmante,la subtilité émouvante et la volonté de vivre jusqu'aù dernier souffle. Elle y parvient à une interprète canadienne géniale,qui ne triche jamais avec ses sentiments. Sarah Polley,diaphane,opiniâtre,rêveuse joue sur un fil entre vulnérabilité et force intérieure,et nous entraîne dans son univers poétique. Ce que s'autorise le film,par exemple avec un souffleur de verre ou de la pluie sur des carreaux de voiture. Petit bémol quand même sur la limpidité de cette mort annonçée,aucun obstacle sur le chemin de la condamnée et aucune image de dégenerescence physique. C'est un beau film.
    Uncertainregard
    Uncertainregard

    Suivre son activité 55 abonnés Lire ses 1 235 critiques

    3,0
    Publiée le 21 mars 2013
    J’avais déjà beaucoup apprécié « The secret life of words », c’est une nouvelle fois que j’applaudis sans problème le travail remarquable d’Isabel Coixet qui dirige là encore, Sarah Polley, dans un rôle épatant. C’est loin d’être le 1er film sur le cancer mais plutôt que de nous proposer le mélo classique pour nous tirer les larmes, le scénario se montre original exploitant uniquement les dernières volontés de notre condamnée d’apparence encore bien vivante. Le ton est triste mais les dernières rencontres ne sont pas dénuées d’humour avec un Mark Ruffalo touchant et une Amanda Plummer méconnaissable. Très bon casting et très bonne mise en scène d’Isabel Coixet : bien rythmée, bien cadrée, de très jolis ralentis qui tombent toujours justes et un choix musical toujours en symbiose…
    vinetodelveccio
    vinetodelveccio

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 801 critiques

    4,5
    Publiée le 22 mars 2013
    Un film bouleversant et délicat, qui transperce le cœur et reste dans un coin de la caboche. Almodovar ne s'y est pas trompé en produisant Isabel Coixet. Celle-ci délivre un film sensible et sincère, servi par un scénario pourtant très casse-gueule mais qu'elle déroule avec une grâce et une facilité rare. La réalisatrice a une idée à la seconde et filme les regards avec un talent fou. La mise en scène est d'une pudeur exemplaire et la caméra se fait discrète en ne versant jamais dans le voyeurisme. Alors qu'il aborde un sujet d'une noirceur absolue, le film est lumineux, tout comme son héroïne, forte et courageuse à laquelle on ne peut s'empêcher de s'identifier. Les personnages secondaires, eux aussi, sont tous magnifiquement écrits et interprétés, notamment par un Mark Ruffalo époustouflant. On pourra reprocher à ce film un certain angélisme, car il est vrai qu'ici, on meurt comme se fane une rose, sans glaire, ni souffrance. Moi, c'est cela que j'ai apprécié, car plus qu'un film, il s'agit d'un conte, d'une réflexion, d'une interrogation, d'un moment de grâce inoubliable.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top