Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Les Triplettes de Belleville
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Les Triplettes de Belleville" et de son tournage !

Trente ans les séparent

Les Triplettes de Belleville est présenté en sélection officielle, hors compétition, au 56e Festival de Cannes. Un film d'animation français n'avait pas été présenté en sélection officielle depuis trente ans et La Planète sauvage (1973).

La conception des décors

Les principales références visuelles d'Evgeni Tomov, en charge des décors des Triplettes de Belleville, ont été des livres de photographies noir et blanc consacrés au Paris de l'immédiat après-guerre pour dessiner les séquences de l'enfance de Champion. Il a également eu recours à des documents sur les provinces pour dessiner les paysages du Tour de France, ainsi que de nombreuses photos du tour lui-même.

La musique de M

C'est Mathieu Chédid , alias M, qui interprète la chanson-phare du film. Le compositeur du film, Benoît Charest, détaille sa collaboration : "Il a travaillé à partir de ma composition. J'ai eu un peu de mal à le laisser s'en approprier au début, mais je suis ravi du résultat final, vraiment très heureux de ce qu'il en a fait".

Trois équipes pour la 3D

Trois équipes de différentes nationalités ont été nécessaires pour réaliser les effets 3D des Triplettes de Belleville. L'équipe belge s'est occupée des cyclistes et des véhicules du Tour de France, ainsi que des voitures de Belleville. L'équipe française a créé les images de la poursuite en voiture, et l'équipe canadienne s'est chargée de tout le reste.

Hommages

Sylvain Chomet rend de nombreux hommages au travers des Triplettes de Belleville : Charles Trénet, Django Reinhardt, Jacques Tati, Fred Astaire, Josephine Baker, Max Fleischer...

Le style

Les dessins de Sylvain Chomet, aussi bien dans son premier court métrage La Vieille Dame et les pigeons que dans son premier long métrage Les Triplettes de Belleville, montrent des intérieurs modestes mais chaleureux dans la France populaire des années cinquante et soixante, ainsi que des paysages parisiens. Sylvain Chomet explique pourquoi : "Parce que je viens d'un milieu d'origine plutôt modeste, et non pas d'un milieu chic. Je me sentirais incapable de mettre en scène des histoires qui se déroulent dans des milieux aisés. Je puise réellement mon inspiration dans ce que j'ai vécu".

5 ans !!

Le projet Les Triplettes de Belleville a été développé en cinq ans. Il devait être à l'origine le second segment d'un projet de trilogie du premier court de Sylvain Chomet, à savoir La Vieille Dame et les pigeons. Mais le réalisateur se rendit compte qu'il avait assez de matière pour réaliser un long métrage avec cette seule histoire.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Avengers: Endgame (2019)
  • After - Chapitre 1 (2019)
  • Les Crevettes pailletées (2019)
  • Simetierre (2019)
  • La Malédiction de la Dame blanche (2019)
  • Mon Inconnue (2019)
  • Dumbo (2019)
  • Just a gigolo (2018)
  • Tanguy, le retour (2018)
  • El Reino (2018)
  • Nous finirons ensemble (2018)
  • Shazam! (2019)
  • Raoul Taburin (2018)
  • Chamboultout (2019)
  • Monsieur Link (2019)
  • Captain Marvel (2019)
  • La Lutte des classes (2018)
  • Le Parc des merveilles (2019)
  • Le Vent de la liberté (2018)
  • Royal Corgi (2018)
Back to Top