Mon AlloCiné
Borsalino & Co.
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Borsalino & Co." et de son tournage !

Suite en solo

Sorti au printemps 1970, Borsalino remporte un triomphe en salles, avec plus de 4 700 000 entrées. Au sommet de leur gloire, Alain Delon et Jean-Paul Belmondo qui avaient pratiquement débuté ensemble dans Sois belle et tais-toi et qui s'étaient également croisés dans Paris brûle-t-il ?, souhaitaient depuis longtemps trouver un projet suffisamment ambitieux pour tourner ensemble. Après leur succès respectif l'année précédente pour Le Clan des Siciliens et Le Cerveau, les deux acteurs étaient donc enfin réunis. Pour sa suite, quatre ans plus tard, il n'en reste plus qu'un, le personnage de Capella interprété par Belmondo ayant été assassiné à la fin du film. Borsalino&co est donc l'histoire d'une vengeance exécuté par celui qui reste, Siffredi, campé une nouvelle fois par Delon.

Après la brouille

Le triomphe de Borsalino fut à l'époque terni par un conflit juridique qui opposa les deux principaux protagonistes du film, Alain Delon et Jean-Paul Belmondo. Le second reprochant au premier de faire apparaître par deux fois son nom sur l'affiche, comme acteur et comme producteur, et de plus avant le sien. Belmondo porta l'affaire devant les tribunaux et gagna le procès. La presse de l'époque profita naturellement de l'occasion pour broder sur la rivalité entre les deux stars, ce qui servit finalement le succès du film. Réconciliés depuis lors, les deux comédiens ont à nouveau croisé le fer, 28 ans plus tard, sous la direction de Patrice Leconte et avec Vanessa Paradis comme complice, dans Une chance sur deux.

Un western à Marseille

Ayant envisagé une suite à Borsalino dès la fin du tournage de celui-ci, Alain Delon organise une coproduction avec l'Italie et l'Allemagne et confie une nouvelle fois les commandes du film à Jacques Deray. C'est l'un des deux fameux interprètes de Sacco et Vanzetti, Riccardo Cucciolla qui campe Volpone, l'adversaire de Siffredi et on retrouve à nouveau le célèbre thème musical composé par Claude Bolling . Borsalino&co est une manière de western marseillais où la vengeance tient une place centrale et où la tonalité sombre qui l'enveloppe est en parfait contraste avec l'ironie subtile et insouciante du premier opus. Avec le thème de l'homme confronté à un passé qui ne revient jamais apparaît pour la première fois une des constantes les plus récurrentes des personnages interprétés par la suite par Delon.

Jacques Deray / Alain Delon : neuf films !

Jacques Deray a dirigé Alain Delon à neuf reprises dans des films à tonalité essentiellement policière : La Piscine (1969), Borsalino (1970), Doucement les basses (1971), Borsalino & Co (1974), Flic story (1975), Le Gang (1977), Trois hommes à abattre (1980), Un crime (1993) et L'Ours en peluche (1994).
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald (2018)
  • Bohemian Rhapsody (2018)
  • Le Grand Bain (2018)
  • Les Chatouilles (2018)
  • Un homme pressé (2018)
  • Le Jeu (2017)
  • A Star Is Born (2018)
  • Un Amour impossible (2018)
  • En liberté ! (2017)
  • Sale temps à l'hôtel El Royale (2018)
  • Millenium : Ce qui ne me tue pas (2018)
  • Fou d'amour (2015)
  • Kursk (2018)
  • Suspiria (2018)
  • Les Bonnes intentions (2018)
  • Les Animaux fantastiques (2016)
  • Capharnaüm (2018)
  • Chacun pour tous (2017)
  • Frères de sang (2018)
  • First Man - le premier homme sur la Lune (2018)
Back to Top