Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Le Professeur
note moyenne
3,2
64 notes dont 14 critiques
0% (0 critique)
29% (4 critiques)
21% (3 critiques)
50% (7 critiques)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
Votre avis sur Le Professeur ?

14 critiques spectateurs

NeσLaiη
NeσLaiη

Suivre son activité 165 abonnés Lire ses 4 731 critiques

4,0
Ce professeur là est une bonne claque, Alain Delon tourmenté, déchiré part un passé lourd, se laisse aller à l'espoir, l'espoir de croire en l'amour. Entre désir, naïveté de croire que l'on peut changer une personne, une femme que l'on désire mais qui est perdu. Une histoire avec des secrets mal enfoui, un casting qui colle à la peau du film, avec l'acteur italien bien connu Giancarlo Giannini de Casino Royale ou bien encore Hannibal et j'en passe. L'actrice fragile et envoutante Sonia Petrova. La fin vous laisse amer, elle s'essuie dans votre esprit. Réaliste et dur...
Max Rss
Max Rss

Suivre son activité 57 abonnés Lire ses 1 536 critiques

4,0
Je ne suis pas un fan d'Alain Delon, loin de là, mais je dois reconnaître que là il vient de me faire une forte impression. C'est simple, il tient son rôle d'une main de maître. Dans ce film, il est un professeur n'ayant rien à faire de ses élèves. Sauf une qui attire son attention. Cette jeune fille a une personnalité complexe: elle semble s'intéresser à tout et à rien, elle est pessimiste, oisive et cache en elle une profonde blessure difficilement décelable au début. Son professeur (Alain Delon) est un homme profondément désabusé, sans réelles ambitions qui cache son désespoir sous les traits d'un visage grave. Ce qui ne devait être qu'une simple idylle entre deux personnes amoureuses va se transformer en une situation délicate et dramatique. «Le Professseur», mélodrame misant tout sur les personnalités ambigües de ses protagonistes est une oeuvre méconnue dans la filmographie d'Alain Delon ce qui est dommage car il livre une excellente et surprenante performance dans la peau de ce héros intériorisé. A découvrir rapidement.
sly-stallone88
sly-stallone88

Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 2 217 critiques

3,5
un très bon Delon dans un rôle plus dramatique mais tout aussi efficace !!!
Bruno François-Boucher
Bruno François-Boucher

Suivre son activité 62 abonnés Lire ses 121 critiques

4,5
Très beau film à voir en V.0 et très dénaturé en V.F. Delon y est grandiose comme dans ses plus beaux rôles et ce portrait d'un homme désespéré dans sa relation avec une jeune fille écorchée, interprétée par la belle et troublante Sonia Petrovna, est digne d'un roman de Stefan Zweig porté par la mise en scène exceptionnellement riche de Zurlini. A noter aussi la présence de Léa Massari et d'Alida Valli. Encore un grand film méconnu de Valerio Zurlini, cinéaste fascinant et auteur de peu de films mais mémorables ("Les jeunes filles de San Frediano", "Un été violent", "La fille à la valise", "Journal Intime", "Le désert des Tartares" et bien sûr "Le professeur".) Un cinéma particulièrement sensible, fiévreux et d'une grande justesse psychologique où règnent les non-dits. Il possède un sens aigu de l'image, des cadrages, et son oeuvre demeure toujours l'une des grandes oubliées du cinéma italien. La partition du "Professeur", signée Mario Nascimbene, est tout simplement magnifique.
JamesDomb
JamesDomb

Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 1 060 critiques

2,5
Un professeur remplaçant séparé de sa femme et vivant encore avec, voit son interet éveillé par une de ses élèves en qui il voit une blessure secrète. Alain Delon présente Alain Delon. Cela peut faire peur dès la première image. Alain Delon trouve ici un de ses roles les plus émouvants et marque Le professeur de son interprétation toute en retenue et sobriété. L'acteur se montre d'une grande sensibilité dans ce role complexe où le professeur qu'il incarne cache lui-meme quelques blessures qu'il essaie de découvrir derrière l'ambiguité de sa jeune élève Vanina incarnée par la belle Sonia Petrova. La première demi-heure est très intéressante mais s'ensuit durant 45 minutes des scènes d'un interet moindre. Il faut attendre le retour de Sonia Petrova pour se remettre dans l'histoire. Lea Massari, Giancarlo Giannini et Adalberto Maria Merli sont respectivement émouvants, sensibles et étonnants aux cotés d'Alain Delon et la réalisation de Valerio Zurlini est très jolie. La scène clé du film est très violente, surtout dans les dialogues (quand le personnage de Gerardo dit tout sur Vanina) et la fin est trop vite expédiée, confuse et pour moi, ratée. Le Professeur vaut donc pour l'excellente interprétation et quelques scènes dramatiques mais qui souffre d'une deuxième partie peu intéressante et qui ennuie, ainsi qu'une fin baclée.
pierrre s.
pierrre s.

Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 2 394 critiques

3,0
La partition de Delon est excellente. Seulement l'histoire n'est pas du même niveau. En effet ça part dans tous les sens, si bien qu'on finit par se perdre.
matthieu v.
matthieu v.

Suivre son activité Lire ses 126 critiques

3,5
Bon film, bonne histoire, des acteurs très bons mais la fin est un peu trop facile et même si l'idée de la mort apparaît au spectateur comme une fin véritablement surprenante, ce qui les moins ce sont les scènes de règlement de compte ou tout est dit dans les dialogues. Néanmoins cela reste un très bon film.
Roy Batty
Roy Batty

Suivre son activité 72 abonnés Lire ses 215 critiques

2,5
"Le Professeur" suit le parcours de Daniele Dominici (Alain Delon), un instituteur fraîchement nommé à Rimini, qui va tomber sous le charme de l'une de ses élèves, Vanina (Sonia Petrovna). Le long-métrage de Valerio Zurlini est un film pour le moins singulier. En lisant le synopsis, on pourrait croire à un "Noce blanche" avant l’heure. Cela commence d’ailleurs comme un banal film "scolaire". Mais très vite, on s’aperçoit que le personnage joué par Delon est un professeur inhabituel, laissant ses élèves fumer dans sa classe ou seuls pendant qu’il va s’acheter des journaux ! Puis, il tombe amoureux d’une de ses élèves et alors le film change de direction pour consister principalement en un "Je t’aime, moi non plus" pendant une bonne heure entre Delon et son élève. J’ai trouvé cette partie assez ennuyeuse (d’ailleurs Delon a l’air lui-même de s’ennuyer dans certains plans) et il faut finalement que les deux personnages s’avouent leur amour pour que le film décolle véritablement. Les règlements de compte commencent alors à pleuvoir. Néanmoins, la fin stupide et bâclée gâche tout. Bref, "Le Professeur" est un film moyen, avec un Delon pas trop dans son assiette, qui vaut surtout pour la partie règlement de compte (qui n’intervient qu’au bout d’1h30 quand même !).
fuck-les-modérateurs-allociné
fuck-les-modérateurs-allociné

Suivre son activité 78 abonnés Lire ses 3 920 critiques

2,5
Voilà un film qui avait du potentiel avec un Delon un peu inhabituel mais on reste souvent dans le flou avec des rapports entre les personnages qui ne fonctionnent pas, trop rapides au départ puis pas assez approfondis, frustrant.
kt226
kt226

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 77 critiques

2,5
Un film relativement méconnu avec un Alain Delon surprenant. L'acteur y joue en effet un professeur d'une grande sensibilité avec ses douleurs cachées. Si la très jolie musique nous berce pendant presque deux heures, ces dernières sont malheureusement inégales. En effet, les quelques jolis plans ne peuvent nous faire oublier une seconde partie de scénario franchement floue, avec une succession de scènes inutiles. C'est dommage, car le début est intéressant, et aurait pu donner un très bon film. A voir à l'occasion, sans plus.
Marc  Panofsky
Marc Panofsky

Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 244 critiques

2,0
Encore une fois on peut se demander si Valerio Zurlini n'est pas le cinéaste d'un seul et unique film (la fille à la valise). Le Professeur est totalement raté et très marqué années 70. Une sorte de L'important c'est d'aimer avec moins de sang et moins de passion. Il faut dire que le doublage est insupportable. Le film se passe entièrement à Rimini et, tous parlent français. Les acteurs italiens sont doublés. Etrange ouverture de film : un couple de touristes anglophone sur leur bateau demande à Delon où sont-ils. Il répond d'abord en italien, puis en anglais. Un début qui n'a rien à voir avec le film (?!)
flying_toaster
flying_toaster

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 41 critiques

2,5
Un fille qui s'accroche à un mec parce qu'il est riche. Comme il est aussi méchant, elle tombe amoureuse du remplaçant de son prof de lettres et réciproquement. Le film se laisse voir sans ennui, le spectateur s'installe très vite dans cette ambiance déprimée. Seulement l'histoire est tellement banale, et n'a tellement rien pour la sublimer, qu'il n'en reste vraiment pas grand chose après.
AMCHI
AMCHI

Suivre son activité 194 abonnés Lire ses 5 603 critiques

4,0
C'est regrettable que ce film ne soit pas plus connu dans la filmographie d'Alain Delon car il livre sans doute une des plus belles prestations de sa carrière, son personnage est touchant avec son côté mélancolique et destructeur mais l'amour arrive et il y a l'espoir qui renaît. Un magnifique drame qui nous prend presque par les tripes, il manque néanmoins le petit truc pour faire du Professeur un véritable chef-d'oeuvre, il n'en reste pas moins un film à découvrir.
anonyme
Un visiteur
2,5
certes on ne s'ennuie pas , mais l'histoire n'est pas originale et est gaché par la fin .
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top