Notez des films
Mon AlloCiné
    Attaque !
    note moyenne
    3,4
    86 notes dont 20 critiques
    répartition des 20 critiques par note
    3 critiques
    10 critiques
    1 critique
    2 critiques
    3 critiques
    1 critique
    Votre avis sur Attaque ! ?

    20 critiques spectateurs

    Simplicissimus
    Simplicissimus

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 124 critiques

    3,0
    Publiée le 23 décembre 2017
    La première fois que j'ai vu "Attaque",j'ai été impressionné par un vrai film de guerre sur un théâtre d'opération resserré,son style brutal,la violence des relations entre les hommes,bien dans le style du cinéma de Robert Aldrich, et par l'impressionnante performance de Jack Palance. La seconde fois,le manichéisme du film,certaines boursouflures dans le jeu d'acteur,l'académisme de certaines scènes m'ont fait un peu déchanter. Reste un très bon Lee Marvin dans le rôle d'un officier brutal et cynique.
     Kurosawa
    Kurosawa

    Suivre son activité 241 abonnés Lire ses 1 351 critiques

    4,5
    Publiée le 18 novembre 2017
    On peut difficilement parler d' "Attack" comme d'un film de guerre, malgré une longue séquence où des soldats sont assiégés dans un village, mais plutôt comme d'une dénonciation du pouvoir en temps de guerre. Aldrich condamne bien évidemment la lâcheté de Cooney mais il n'en fait pas le seul responsable. Ainsi, le film distingue très nettement l'esprit de vengeance intime de Costa vis-à-vis de son capitaine de la manœuvre politique du colonel Bartlett, qui tire les ficelles sans se soucier des conséquences. La finesse du film réside dans sa faculté à condamner fermement un certain comportement tout en le relativisant, en le plaçant dans un contexte plus large. Conney est donc à la fois responsable et victime, sauf que cette ambivalence n'est pas prise en compte par les soldats qui, eux, ne voient que la réalité du terrain, subissent l'incompétence de leur supérieur qui les envoie à la mort. Avec "Attack", Aldrich signe un film furieux et englobe l'opposition entre courage et lâcheté dans une réflexion plus large sur l'intégrité.
    Antoine D.
    Antoine D.

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 343 critiques

    4,5
    Publiée le 8 septembre 2017
    Aldrich propose une nouvelle vision de la guerre en critiquant non pas la guerre en elle-même, mais l'irresponsabilité des hauts gradés. Le courage des soldats est largement mis en avant mais aussi leur peur. Le film est assez complet et novateur dans le genre, dans les années 50.
    AMCHI
    AMCHI

    Suivre son activité 239 abonnés Lire ses 5 472 critiques

    2,0
    Publiée le 23 juillet 2017
    Bien qu'Aldrich soit un cinéaste qui ne me déplaît pas et que le casting soit très solide avec notamment les sacrées gueules que sont Palance et Marvin sans oublier que je suis un grand fan des films de guerre pourtant Attaque ! m'a clairement déçu. Difficile de ne pas songer à Croix de fer de Peckinpah tourné 20 ans plus tard car Attaque y ressemble fortement ou plutôt Croix de fer y ressemble, on dirait presque un remake d'Attaque mais bien que j'aime en général la filmographie d'Aldrich ici ce film de guerre a eu peu d'impact sur moi. Dans un premier temps je le trouve trop bavard (d'ailleurs il me semble que c'est adapté d'une pièce de théâtre) puis ça manque de rythme mais la dernière demi-heure est plus prenante mais arrive trop tard. Attaque est une dénonciation de la futilité de la guerre et de la façon dont sont utilisés les soldats pour la mener, j'aurais aimé apprécier davantage ce film.
    this is my movies
    this is my movies

    Suivre son activité 160 abonnés Lire ses 3 046 critiques

    4,5
    Publiée le 21 juillet 2016
    (...) Aldrich se distingue par un style visuel heurté, avec des cadrages agressifs, des lumières très marquées, des gueules d'acteurs burinées et un certain goût pour la violence graphique. On retrouve tout ça dès la séquence d'ouverture mais le film va bien plus loin que ça car Aldrich est aussi un cinéaste aux thématiques très profondes. Ce qui le travaille, c'est la corruption rampante dans la société américaine, celle des hautes instances. (...) Les personnages d'Aldrich sont rarement aimables et ils prennent des décisions extrêmes, souvent dictées par un contexte qui pousse l'être humain dans des retranchements moraux et physiques qui questionnent le spectateur. Le manichéisme est donc relativement absent ici et il faut souvent attendre les dernières minutes du film pour juger chaque personnage, chacun agissant de manière évolutive. Par exemple, Costa a beau être un soldat exemplaire, dévoué et compétent, il n'hésite à commettre certains actes condamnables. Avec son visage émacié, Jack Palance est impeccable, avec une belle intensité de jeu et son personnage fait parfois froid dans le dos. (...) "Attaque !" est adapté d'une pièce de théâtre, ce qui fait que nous passons régulièrement d'un endroit clos à un autre, le scénario créant de nombreux points fixes dans l'espace avec beaucoup de dialogues. Tout ceci n'est pas ennuyeux pour autant puisque Aldrich est aussi un maître du mouvement et son découpage dynamique allié à une succession de débats très intéressants rendent le tout passionnant et prenant. (...) Le film de guerre à l'époque n'est pas encore devenu le divertissement à grand spectacle qu'il deviendra avec "Le jour le plus long" et son casting de stars internationales. Le genre est propice aux films de série B qui décrivent plus la psychologie des hommes qui se battent et meurent sur les champs de bataille et ils s'attardent moins sur la démesure des combats. Si "Attaque !" compte bien quelques scènes d'action dynamiques et assez spectaculaires faisant honneur à son titre, le film marque surtout par sa justesse des rapports humains et l'impitoyable description de l'horreur du front. la critique complète ici
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 230 abonnés Lire ses 3 411 critiques

    4,5
    Publiée le 18 mai 2016
    Assez théâtral, parfois jusqu'à l'outrance (cf la pleurnicherie du capitaine) le film est néanmoins excellent. Montrant comment une poignée d'hommes peuvent être sacrifiée par arrivisme et, incompétence (la lâcheté n'étant qu'une conséquence de ce qui précède). Palance est excellent et devient même exceptionnel dans la dernière partie. Un grand film antimilitariste. (le thème sera plus ou moins repris par Peckinpah dans Croix de fer en 1977)
    Raw Moon Show
    Raw Moon Show

    Suivre son activité 85 abonnés Lire ses 803 critiques

    4,5
    Publiée le 17 janvier 2016
    Attaque ! s'affranchit des codes habituels du film de guerre, y tisse son propre monde habillé de fascinants lieux clos (le bureau confiné où se joue une partie de cartes mémorable, la maison en ruines, la cave) où l'on s'enlise irrémédiablement. Si on y regarde bien, chaque lieu recèle sa part d'ombres et de références littéraires. Dans cette cave où va se jouer un drame digne du Crime de l'Orient Express, l'on va même jusqu'à penser à Huis Clos de Sartre, le climat étouffant rejaillissant sur le spectateur comme sur les personnages rendus hystériques par la guerre. Robert Aldrich est alors dans la forme de sa vie parce que voilà ce qu'on peut appeler un auteur, un vrai, qui donne dans un cadre balisé sa propre partition créant même par moments le climat d'un film d'horreur. Je pense à cette dernière ligne droite hallucinante où Jack Palance n'aura jamais été aussi effrayant (lui comme son ombre portée dans cet escalier descendant à la cave). Dimension cauchemardesque renforcée par la métaphore de ce zombie littéralement revenu des morts pour assouvir sa vengeance. Son expression n'a-t-elle d'ailleurs pas influencée le personnage de flic vengeur dans Maniac Cop, on y retrouve ces mêmes angles, cette même folie, cette haine si visible de Jack Palance dans un baroud d'honneur pour se faire justice puis l'obtenant par des voies insoupçonnables... Attaque ! est aussi pour son propos à montrer dans les écoles, dans les entreprises, à se mettre en famille parce qu'il enseigne mieux qu'aucun autre qu'il ne faut jamais prendre pour argent comptant ce que nous impose une hiérarchie, qu'elle soit une fonction (la fameuse qui ne fait heureusement jamais l'homme), une autorité morale ou religieuse ou bien sûr la figure tutélaire familiale j'a nommé le père... Même celui-là, faut-il vraiment lui obéir aveuglément lorsqu'il vous demande de sauter d'une falaise sur le seul motif qu'il est le père et qu'on doit lui faire confiance ? Par les temps qui courent, un tel message ne fait pas de mal... Son jugement et rien que son propre jugement. Voilà une arme fatale et un beau vecteur de liberté, comme le film !
    rogerwaters
    rogerwaters

    Suivre son activité 76 abonnés Lire ses 1 085 critiques

    5,0
    Publiée le 15 octobre 2015
    Après avoir révolutionné les années précédentes le western et le film noir, voilà que Robert Aldrich s’attaque au film de guerre qu’il ose dynamiter de l’intérieur alors que les Etats-Unis produisent chaque année un nombre impressionnant de films patriotiques en ces années 50 marquées par la lutte contre le communisme. N’ayant pas eu le soutien de l’armée (on les comprend vu la teneur du long-métrage), Aldrich s’est dressé seul face à un pays qui n’avait pas envie de regarder les dérives de l’armée en face. Avec ce chef d’œuvre, il bouscule tous les codes et règle son compte à l’héroïsme bas du front alors en vogue. La description de ce commandant pleutre qui envoie ses hommes à la mort anticipe les futurs longs de Kubrick et consorts (on pense aussi au Lumet de la Colline des hommes perdus). Le tout est réalisé avec une force de conviction ébouriffante et soutenu par une interprétation magistrale de l’ensemble du casting. On en sort grandi et l’armée en sort accablée, tout en rendant un hommage puissant et sincère aux vrais héros, généralement ceux qui restent dans l’ombre. Magnifique.
    mazou31
    mazou31

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 931 critiques

    5,0
    Publiée le 2 septembre 2015
    Superbe film de guerre d’autant plus original qu’il développe beaucoup moins les horreurs des combats et autres actes d’héroïsme que le comportement des hommes au cœur de la guerre. Il y a d’abominables lâches (le capitaine Cooney) – que l’on cache bien profondément dans l’histoire militaire de tous les pays –, des types courageux mais sans être des surhommes (la plupart des autres), et enfin les cyniques, plus faibles qu’ils ne paraissent (le colonel). D’ailleurs l’armée américaine a refusé toute aide pendant le tournage alors que ce film n’est aucunement antimilitariste, et cela se remarque dans la faiblesse des moyens. Mais tant pis pour les engalonnés paranos, le film est un chef-d’œuvre pour sa teneur, sa profondeur, la brillante interprétation, avec une mention spéciale à Jack Palance, un vrai officier – cela le change de tous les rôles de salaud qu’il a pu tenir dans sa carrière fort honorable au demeurant. La photographie, en noir et blanc, est superbe et l’art de cadrage est omniprésent. Pas le plus connu mais le plus réussi des films de Robert Aldrich. On retrouvera dans « Les douze salopards » , que tout le monde connaît, quelques références de celui-ci.
    Lotorski
    Lotorski

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 588 critiques

    1,5
    Publiée le 22 mai 2014
    C'est probablement très provocateur et original pour l'époque : un film qui dénonce les dérives de la guerre même dans le camp des alliés ! Pourtant à mon sens ça ne suffit pas pour faire un grand film… J'ai trouvé celui-ci ennuyeux à souhait, il ne m'a suscité aucune émotion, ni pleur ni rire.
    lucboulard
    lucboulard

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 35 critiques

    0,5
    Publiée le 27 août 2012
    Juste minable. Ce film conviendra au personnes nées durant la génération de cette guerre mais les jeunes d'aujourd'hui n'aimeront pas
    brunocinoche
    brunocinoche

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 869 critiques

    5,0
    Publiée le 17 juillet 2012
    Superbe réquisitoire contre la bêtise de la guerre. Jack Palance est parfait en anti héros pitoyable. Robert Aldrich prouvait encore une fois avec ce film sa grande maîtrise de cinéaste.
    YannP
    YannP

    Suivre son activité Lire sa critique

    4,5
    Publiée le 25 mai 2012
    Un film fabuleux porté par Jack Palance dans son plus grand rôle et offrant sa plus belle prestation. Aldrich nous montre l'horreur de la guerre et le courage des soldats, la bêtise de la hiérarchie militaire et l'honneur des petits hommes. Bouleversant tant visuellement qu'intellectuellement.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1590 abonnés Lire ses 10 386 critiques

    4,0
    Publiée le 23 octobre 2011
    Excellent film de guerre et violent exposè de la lâchetè et de la corruption de certains officiers amèricains au cours de la bataille des Ardennes! Robert Aldrich manifeste plus que jamais son dègoût de la guerre et dènonce son absurditè par des scènes particulièrement violentes et brutales pour un film de 1956! Une mise en scène nerveuse, paroxystique serve merveilleusement son propos et Jack Palance trouve ici un rôle majeur et à la mesure de son immense talent, celui d'un homme qui veut tuer un capitaine inapte et responsable de la mort inutile de beaucoup de soldats! Malgrè la faiblesse des moyens, c'est un grand classique du genre et l'un des films majeurs d'Aldrich qu'il ne faut absolument pas rater...
    David D.
    David D.

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 147 critiques

    1,0
    Publiée le 30 juillet 2011
    Jack Palance ridicule, on aura tout vu. La faute à un film "de guerre" auquel on ne croit pas une seule seconde, pitoyable depuis son ambiance de théâtre de seconde zone jusqu'à l'histoire sans intérêt et mal joué, Lee Marvin (en pleine forme, lui) excepté.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top