Notez des films
Mon AlloCiné
    Troie
    note moyenne
    3,6
    35055 notes dont 1252 critiques
    répartition des 1252 critiques par note
    345 critiques
    386 critiques
    155 critiques
    183 critiques
    120 critiques
    63 critiques
    Votre avis sur Troie ?

    1252 critiques spectateurs

    Mathieu C
    Mathieu C

    Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 181 critiques

    5,0
    Publiée le 21 janvier 2017
    Chef d'œuvre référence des films péplum. L'histoire méritait un film pour compter les aventures d'Achille et la guerre de Troie. Ont peut compter sur un Brad Pitt plus que Charismatique pour ça qui porte une grosse partie du film. A voir absolument !
    Fan2contes
    Fan2contes

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 461 critiques

    5,0
    Publiée le 28 avril 2012
    J'ai adoré ce film. Je l'ai trouvé passionant. Il traite très bien l'histoire d'Achille et la guerre de Troie. Il y a beaucoup de moments spectaculaires.
    BruceWayne04
    BruceWayne04

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 278 critiques

    4,5
    Publiée le 21 mars 2012
    Superbe film avec un Brad Pitt qui crèvent l'écran. Il possèdent également des scènes de bataille épique malgré la longueur du film je ne me suis absolument pas ennuyé . Le scenario prend quelque liberté et n'est pas forcement fidele au récit mais on lui pardonne aisément.
    J.J. Dixon
    J.J. Dixon

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 336 critiques

    4,5
    Publiée le 7 octobre 2012
    Un film spectaculaire de part ses scènes de batailles que par ses magnifiques images. Les acteurs nous livrent un jeu convaincant bien qu'Orlando Bloom a parfois quelque chose d'un peu énervant dans le rôle du beau Paris. La belle Diane Kruger rempli parfaitement son rôle d'Hélène de Sparte, et Peter O'Toole nous donne un roi Priam touchant. Sean Bean et Brian Cox sont excellents et Brad Pitt s'en sort bien en Achille. Il est vrai que le film ne suit pas à la lettre les textes d'Homère, qui sont d'une complexité ingénieuse, mais l’ensemble reste correct et donne une version différente. Un excellent péplum moderne qui nous divertit et qui nous en met plein les yeux.
    Glumdops
    Glumdops

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 193 critiques

    5,0
    Publiée le 15 septembre 2010
    Excellent péplum. Tout est réussi dans ce film servi par un casting de qualité. A voir et a revoir.
    fandecaoch
    fandecaoch

    Suivre son activité 443 abonnés Lire ses 2 233 critiques

    5,0
    Publiée le 31 octobre 2013
    Troie : Wolfgang Petersen est l’un de ces réalisateurs géniaux, émigrant aux usa, talents en poche ; rêvant surement de gloire... Reconnu internationalement grâce au mémorable « L’Histoire sans fin » ; adaptation personnelle et d’une grande beauté du roman éponyme (chef d’œuvre de la littérature), Wolfgang enchaîna dans divers registres, avant d’atterrir à Hollywood avec des « Air force one », « En pleine tempête »..., où là on lui a confié pognon et le pur gratin d’acteurs ricains. Voilà après quoi, notre cher Petersen arrive devant le projet « Troie » ; guerre légendaire entre Grecs et Troyens, contée dans les deux célèbres œuvres que sont L’Iliade et L’Odyssée d’Homère. Ainsi Wolfgang Petersen retrouve son côté littéraire, son côté poète surement… ; et pour mener à bien le projet, on va lui filer le pognon et ce qu’il y a des plus belles gueules du cinéma américain : Brad Pit, Orlando Bloom, Sean Bean, Diane Kruger, Brian Cox… Au final il nous livre un excellent film ; beau, bien écrit et bourré de scènes magnifiques (« épiques » c’est le mot) ; directement tirées de la légende de L’Iliade. Excellent film, malgré une mise en scène un peu trop Hollywoodienne et creuse, et une direction d’acteurs inégale. Pour ce qui est du scénario ; j’ai été agréablement surpris, et en effet ça m’a bien plu. En fait ici, Petersen ne nous livre pas une exacte retranscription de la légende, de L’Iliade et de tout ce qui fut écrit sur la guerre de Troie ; mais quelque chose de plus personnel, de plus humain. Ainsi, la direction prise par Wolfgang concerne plusieurs points ; primo, pour une guerre qui durait plus de dix-ans sur le papier, Petersen avec ses images lui, va nous la raccourcir et faire passer le siège de Troie pour une excursion dominicale. Secondo, contrairement à L’Iliade, pas de Dieux ici ; pas de Zeus et sa foudre, ni d’Aphrodite et de sauvetages…, Wolfgang glisse zéro intervention divine dans son métrage ; et Achille a beau bousiller le temple d’Apollon et lui cracher à la gueule, rien. D’ailleurs, cette absence de Dieux est ponctuellement discuté dans le film, et d’une certaine façon ; l’essence des Dieux, et leur aura, imprègnent nombre personnages. Un parti pris que j’apprécie ; une histoire d’hommes, une guerre déclenchée par l’amour de deux êtres, et fomentée par l’avidité d’un tyran (Agamemnon). Tercio, arrive donc Achille ; mon préféré, et assurément The personnage de Troie. Franchement, j’ai beau y avoir réfléchi mais je ne pense pas que quelqu’un d’autre aurait pu l’interpréter, si ce n’est Brad Pitt. Achille au début, nous est donc livré à merveille, parfaitement retranscrit avec ses attributs de héros ; propre à la mythologie grec ; Achille est beau, il emballe les plus belles gonzesses, il est le plus puissant guerrier, provocateur et orgueilleux…, c’est un héros. Par la suite, et c’est là que ça devient intéressant ; Wolfgang prends le contre-pied, pour venir écorner l’image du valeureux héros grec demi-dieu. Ainsi plus humain, Achille tombe d’abord amoureux de Chryséis ; pour elle il arrête de se battre…, puis vient le doute, l’introspection, la réflexion beurk ; et il faudra attendre la mort de son cousin Patrocle, pour qu’Achille revienne à lui, lui et sa colère légendaire. Ma foi pour tout le reste du film, la structure narrative suit parfaitement L’Iliade ; déroulant ainsi la guerre de Troie jusqu’à sa fin, et nous offrant ses plus belles scènes ; duel entre Ménélas et Pâris, duel entre Achille et Hector, cheval de Troie, talon d’Achille… Ainsi, Troie est un film que je qualifie de semi-historique ; gorgé d’émotions, de bonne volonté, sans une once d’ennui…, on ne voit pas le temps passer.
    Kloden
    Kloden

    Suivre son activité 61 abonnés Lire ses 997 critiques

    4,5
    Publiée le 16 mai 2010
    Un très bon péplum. Plus je le regarde, plus je l'apprécie. La qualité du film tient surtout du jeu des acteurs, car il met l'accent sur l'héroïsme d'Hector, la haine de Ménélas ou encore l'avidité d'Agamemnon, quitte a passer outre certains détails historiques et a nous servir un scénario légèrement remanié. Les scènes de bataille et la bande-son sont évidemment épiques. Bon après c'est sur, le film na vaut pas Gladiator ... mais après tout, peut-on lui en vouloir ? la barre était déja très haut.
    Danny Wilde
    Danny Wilde

    Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 502 critiques

    4,5
    Publiée le 25 juin 2014
    "Troie" continue sur la lancée du retour du péplum à l'écran amorcée par "Gladiator". Délaissant le style heurté et la caméra à l'épaule façon Ridley Scott, l'Allemand Wolfgang Petersen opte pour un style léché composé de plans proprement cadrés et d'armures étincelantes. On peut dire qu'il réussit dans son adaptation d'Homère (malgré quelques bourdes) transposée en superprod hollywoodienne, à laquelle il manque cependant une vraie dimension tragique. Les acteurs charismatiques font la force du film : oublions Brad Pitt qui se la joue trop en Achille torturé, avec ses airs de surfer californien et sa tendance à prendre la pose ; il ne cherche que les gros plans que lui octroie le réalisateur et n'est pas l'homme du rôle. Oublions aussi Orlando Bloom, décevant en frérot pleutre et falot. Gardons Brendan Gleeson, habitué des rôles physiques à costumes (depuis "Braveheart"), dans le rôle hélas trop court de Ménélas. Gardons Brian Cox en Agamemnon cupide, rageur et imbu de lui-même. Gardons aussi Sean Bean toujours excellent mais un peu sous-employé ici. Mais surtout gardons Eric Bana qui donne à Hector beaucoup de profondeur, et last but not least, gardons l'immense Peter O'Toole, impérial et pathétique en vieux roi Priam. A tout cela, s'ajoutent de belles scènes de batailles, un combat entre Achille et Hector magistralement chorégraphié, quelques effets numériques pour la cité de Troie bien intégrés (mais un cheval assez laid, dommage), et enfin une splendide B.O. de James Horner qui achèvent de faire de "Troie" un beau livre d'images en technicolor.
    Julien D
    Julien D

    Suivre son activité 368 abonnés Lire ses 3 461 critiques

    3,5
    Publiée le 31 octobre 2014
    Dans le domaine du néo-péplum initié par Gladiator, Troie est sans doute le film qui restera le plus dans les mémoires. Grand habitué des fresques épiques, Wolfgang Petersen relève le défi d’adapter le plus fidèlement possible l’Iliade d’Homère. Evidemment, les puristes des récits antiques relèveront les différences scénaristiques, et en particulier la durée raccourcie de l’histoire (le siège qui dure plusieurs années est ramené, pour des raisons évidentes, à quelques semaines) ou encore les personnages secondaires sacrifiés, eux-aussi, sur l’autel de la narration, mais, dans l’ensemble, et en particulier sa version director’s cut qui dépasse les trois heures, Troie réussit à conserver la trame originelle et à donner à ses héros la prestance qu’ils méritent. Pour cela, la présence d’acteurs tels que Brad Pitt, Orlando Blum, Brian Cox ou Eric Bana dans les rôles principaux assure de leur donner la puissance charismatique qui participe à en faire des figures mythiques et intemporelles tout en ne prenant pas partie, ce qui là encore à dû hérisser le poil des férus de mythologie, pour une justification d’origine divine à leur statut de héros.
    Malevolent Reviews
    Malevolent Reviews

    Suivre son activité 297 abonnés Lire ses 3 205 critiques

    2,5
    Publiée le 3 mai 2013
    Après le succès de Gladiator en l'an 2000, les grosses machines hollywoodiennes ont voulu revenir au genre du péplum, les effets spéciaux actuels aidant à créer des décors et des batailles de plus en plus impressionnants. Wolfgang Petersen se lance donc dans le projet Troie, tiré du récit ancien écrit par Homère. Attendu depuis longtemps et ayant pris un peu de retard, le (très) long-métrage se voit attribué d'un budget colossal et d'un casting résolument attrayant : Brad Pitt, Eric Bana, Diane Kruger, Peter O'Toole, Brian Cox, Julie Christie, Orlando Bloom... Le film s'annonce donc comme un gros blockbuster bien virulent aux nombreux effets visuels et à l'action démesurée. Mais entre réalisme poussif et fidélité à l'histoire originelle, le film se perd et tombe un peu à l'eau. Beaucoup trop de modifications à l'histoire dont un aspect mythologique écarté, inutilement longuet, porté par une musique peu mémorable (Gabriel Yared fut renvoyé trois semaines avant la sortie, ceci expliquant cela) et des scènes de parlottes interminables, Troie déçoit aussi de par ses protagonistes au final pas vraiment brillants dans leur totalité. Trop propre, trop aseptisé, le film ne convainc pas. Restent heureusement des décors démesurés et quelques batailles certes bien orchestrées sans être pour autant mémorables, les guerriers portant à chaque scène une armure flambant neuve et un brushing impeccable. On notera toutefois une version director's cut qui rajoute ce qu'il faut de sang, de mutilations et de sexe pour relever le niveau d'un film raté, un blockbuster visuellement époustouflant mais qui ne restera en soi qu'un simple péplum lentement regardable et peu mémorable.
    Stephenballade
    Stephenballade

    Suivre son activité 184 abonnés Lire ses 1 196 critiques

    4,5
    Publiée le 5 mars 2015
    Ridley Scott a remis au goût du jour le péplum en 2000 avec "Gladiator", il n’en fallait pas plus pour que quelques réalisateurs se lancent dans ce genre quasiment disparu. Wolfgang Petersen fait partie de ceux qui se lancent dans l’aventure, en s’appuyant sur un monument de la littérature : "L’Iliade" d’Homère. Le projet est donc ambitieux et le réalisateur ne lésine pas sur les moyens question casting. Outre Brad Pitt en tête d’affiche, on va lui associer Peter O’Toole en roi Priam (excellent quoique légèrement surjoué sur la fin), Sean Bean en Ulysse (peut être un chouia trop désinvolte), Orlando Bloom dans le rôle de Pâris (encore tout jeune mais excellent dans cette douce naïveté), Eric Bana en Hector (plus convaincant que jamais), Brendan Gleeson en Roi Ménélas (dans un registre proche de "Braveheart"), Brian Cox en roi Agamemnon (sublime en personnage sanguinaire), sans oublier la sublime Diane Kruger (plus belle que jamais) en Hélène, et Rose Byrne qui campe magnifiquement une touchante Briseis. La version longue, aussi appelée "version director’s cut", offre 30 à 35 minutes de plus aux 162 minutes de la version que nous avons découvert en salles. Pour autant, on ne dénombrera aucune longueur, les scènes rajoutées développant un peu plus les personnages, et apportant davantage de violence dans les combats. Nous avons donc davantage d’images choc qui pourraient choquer les plus jeunes téléspectateurs avec des giclées de sang et des membres coupés, sans que ça tombe dans le hémoglobinairement insupportable. Bien qu’il ne fusse pas sorti en version longue dans nos salles, je regrette tout de même de ne pas l’avoir vu au cinéma. Les scènes de combat sont très impressionnantes, les effets de foule résolument bluffants. Magnifiquement filmé en plans aériens et panoramiques, les scènes impressionnent encore davantage le spectateur. Nul n’ignore vraiment le récit de L’Iliade, aussi je ne vais pas revenir sur le déroulé de l’histoire, mais je me suis surpris à constater que les scénaristes ont suivi les lignes principales du texte d’Homère, puisque j’ai trouvé regrettable, voire choquant, que la ville de Troie finisse par tomber spoiler: au prix d’un massacre digne d’un nettoyage ethnique . Autant dire que les 196 minutes passent sans aucune difficulté, sur une bonne musique de James Horner, dans des décors à vous donner envie de voyager, avec de superbes costumes qui se sont vus être nominés aux Oscars, une excellente chorégraphie dans les combats, et des effets spéciaux si bons qu’ils passent pour ainsi dire inaperçus tant ils font vrai. "Troie" est assurément une production sous-notée.
    CeeSnipes
    CeeSnipes

    Suivre son activité 167 abonnés Lire ses 1 708 critiques

    4,5
    Publiée le 11 mars 2013
    Un jour, on a décidé que les péplums étaient de nouveau à la mode et qu’on pouvait faire des combats de jupette avec un casting dégoulinants de stars mondiales ultra-badass. Troie fait partie de cette mouvance. D’une durée effective de 3h05, ce director’s cut de Troie se trouve être un très bon film, passionnant, jamais ennuyeux, qui prend son spectateur dès la première scène (qui utilise Julian Glover pour un dialogue savoureux avec Brian Cox et le premier combat de Brad Pitt, au ralenti et plutôt bien filmé) pour ne plus le lâcher jusqu’à la fin, très efficace dans son genre, sauvage, ultra-violente, à l’image du film. Il fallait des acteurs concernés pour réussir ce tour de force et il se trouve que Wolfgang Petersen les a, avec Brad Pitt évidemment, mais surtout Eric Bana, Sean Bean et l’excellente Rose Byrne. Il lui fallait aussi un script réussi, ce que David Benioff réussit mieux que prévu, en se libérant assez vite des contraintes de L’Iliade, avec quelques légers changements sur l’histoire originale contée par Homère afin d’avoir un film un peu plus spectaculaire et divertissant et en choisissant tout de suite son camp, celui des Troyens. Ajoutez-y un score plutôt habile, mélange de compositions de James Horner et de scores d’autres films (le thème de La Planète des Singes de Danny Elfman pendant le duel Achille – Hector est assez exceptionnel) et une image vraiment jolie et vous obtenez un très bon film. Non seulement Troie prend son temps pour expliquer les tenants et aboutissants de ce siège, mais il est en plus sacrément divertissants et passionnant. Une réussite totale pour Wolfgang Petersen.
    dougray
    dougray

    Suivre son activité 108 abonnés Lire ses 1 904 critiques

    3,0
    Publiée le 17 janvier 2012
    Un péplum qui bénéficie d’un casting éblouissant avec un Brad Pitt magnifique en valeureux Achille, un Eric Bana monstrueux de charisme en courageux Hector (c’est d’ailleurs le meilleur rôle du film), un Sean Bean excellent en rusé Ulysse sans oublier le toujours parfait Brian Cox et l’impeccable Brendan Gleeson. Dommage qu’on ne croit pas une seconde à l’histoire d’amour entre un Orlando Bloom bien trop falot et une Diane Kruger transparente (sans parler de son accent…). Dommage aussi que le film manque cruellement d'âme (peu d'émotion, quasiment pas de sang...) et souffre d’une mise en scène aussi lourde (beaucoup de longueurs, BO sans originalité…). Cependant, "Troie" réserve aux spectateurs quelques scènes spectaculaires (le duel entre Hector et Achille, les charges des Grecs...) qui font du film un divertissement sympa qui aura eu le tort d’être trop hollywoodien (une erreur que n’avait pas été commise par "Gladiator").
    Roy Batty
    Roy Batty

    Suivre son activité 82 abonnés Lire ses 215 critiques

    3,0
    Publiée le 6 octobre 2014
    "Troie" se passe à l'époque de la Grèce antique et narre les évènements qui ont conduit à la chute de la célèbre cité. J'ai un sentiment assez mitigé concernant ce film de Wolfgang Petersen. D'un côté, j'aime bien les acteurs - surtout Eric Bana, Brian Cox et Peter O'Toole (très émouvant) -, les scènes de combat impressionnantes, les décors grandioses et certains moments du film (en particulier l'arrivée des navires et le combat entre Achille et Hector), et, d'un autre côté, je trouve le scénario décevant, certains personnages futiles (notamment Paris, qui constitue pour moi la plus mauvaise interprétation d'Orlando Bloom jusqu'à présent) et la musique de James Horner moyenne (le score original de Gabriel Yared était bien meilleur à mes yeux). Bref, "Troie" est un film qui se laisse voir, mais qui est loin d'être inoubliable. C'est un Petersen mineur à mes yeux.
    Mosse.
    Mosse.

    Suivre son activité 67 abonnés Lire ses 445 critiques

    4,5
    Publiée le 22 juillet 2010
    Super film retraçant avec brio "L'Illiade". Des acteurs choisis à la perfection, avec un quatuor de rôle principaux impresionnant: Pitt, Bana, Bloom et Kruger sont parfaits dans leurs rôles. Tout comme les seconds rôle, comme, pour ne citer qu'eux, Peter O'Toole, Brendan Gleeson ou Sean Bean... Film exeptionnel qui, même si il est long, passe très vite! On a jamais le temps de s'ennuyer! Génial!
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top