Notez des films
Mon AlloCiné
    Giorgino
    note moyenne
    3,5
    449 notes dont 98 critiques
    répartition des 98 critiques par note
    46 critiques
    25 critiques
    7 critiques
    12 critiques
    3 critiques
    5 critiques
    Votre avis sur Giorgino ?

    98 critiques spectateurs

    Seb L
    Seb L

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 28 critiques

    5,0
    Publiée le 10 juin 2017
    Ce film est vraiment très bien, je m'attendais à pire étant donné que les rares personnes à l'avoir vu à sa sortie l'avaient qualifié de navet, d'ailleurs c'est marrant car ces mêmes critiques de presse n'ont même pas donné leur avis sur Allociné.
    Jérôme H
    Jérôme H

    Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 2 295 critiques

    5,0
    Publiée le 24 avril 2008
    Basé et réalisé dans le même univers que ces vidéo clip, le duo Farmer-Boutonnat est surprenant d'inquiètide et de liaison dangereuse. Malgré la critique, plusieurs années après on ne peut constater que le film n'a pas vieilli et a su rester fidèle à son environnement triste.
    Phil MacGyver
    Phil MacGyver

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 77 critiques

    5,0
    Publiée le 14 juillet 2014
    Automne 1994: C'est la première de "Giorgino", l'oeuvre dans laquelle s'est tant investi Laurent Boutonnat, pour tout le gratin des critiques de cinéma ! Elle a lieu au Zoo de Vincennes, dans la cage centrale, où un écran de projection a spécialement été aménagé pour ces inestimables personnalités du 7ème Art... La cage est grande afin de pouvoir parquer tout ce beau monde, et de nombreux arbres sont là pour qu'ils puissent se divertir en se balançant gaiement de branches en branches. Des bananes sont entreposées comme en-cas, mais ils préféreront se les foutre sur la tronche en éructant de contentement. Les clôtures sont hautes, et ont été renforcées spécialement pour l'occasion afin d'éviter qu'ils puissent aller faire peur aux autres animaux ! La projection commence... Les singes ont du mal à tenir en place, quelques uns se sentent le cul, d'autres pissent le long des grillages pour marquer leur territoire, mais rien de grave! Malheureusement, malgré les recommandations écrites interdisant de donner de la nourriture aux animaux, les visiteurs du zoo leur jettent innocemment des cacahuètes. C'est la catastrophe !!! Les babouins, déjà peu concentrés sur le spectacle commencent à se battre entre eux pour récupérer le plus de cacahuètes possible. 3 heures après, la cage n'est plus qu'un immense chantier, et le calme commence à peine à revenir... "Houg Keuug Moug Gouröuk Gûk Bongæ" balance très finement un critique des "Cahiers du Cinéma". "Baloukã Meuk Dounngåh Houg Houg Blück" répond un autre d'un torchon à scandale, en se tapant fièrement la poitrine. En gros, pour résumer parmi ces propos savants, que seuls les intellectuels du milieu peuvent comprendre: dans le bordel ambiant, personne n'a regardé le film... pourtant il faut bien écrire un papier, si on veut être payé ! MeeeeeeRDeeeeeeuuuhh... Heureusement, les critiques de cinéma, pas cons pour un sou, ont trouvé la parade: ils vont descendre le film en flèche, car c'est plus vendeur !!! Mazette la bonne idée que voilà... Seulement, le problème, c'est que Laurent Boutonnat s'est investi corps et âme dans son projet (scénario, musique, mise en scène), et que son film va faire un bide retentissant, pour être dégagé à toute vitesse de l'affiche ! Il passera une fois sur Canal Plus, et disparaîtra totalement de la circulation jusqu'à sa sortie DVD, 13 ans plus tard, en décembre 2007. Et cette scandaleuse négligence de la part de ces babouins-porte-stylo, a amené une oeuvre majeure du cinéma à être enterrée avant même d'être appréciée par le plus grand nombre. Quelques privilégiés l'ayant vu, lui donneront un statut de "mythe" cinématographique bien mérité !!! Cette oeuvre est splendide, bouleversante, d'une grande finesse. Les images sont d'une beauté à couper le souffle. Les acteurs, sont magiques, totalement "habités" par leurs rôles. Ce mélodrame sombre, élégiaque, mélancolique, aux accents baroques vous prend à la gorge pour ne plus vous lâcher ! Le rythme est très lent, mais l'atmosphère est maîtrisée avec un tel brio qu'on ne voit pas le temps passer. Une oeuvre étrange, élégante, unique, qui ne peut laisser de marbre, pour peu que l'on prenne réellement le temps de la regarder pour en apprécier toute la saveur, et réaliser que l'opinion des critiques de cinéma ne vaut décidément pas une cacahuète !!!
    Freaks101
    Freaks101

    Suivre son activité 107 abonnés Lire ses 619 critiques

    0,5
    Publiée le 30 janvier 2008
    Laurent Boutonnat se prend pour David Lean mais n’en a pas l’once du quart du talent. C’est de la belle image creuse, c’est loooong (03H00 environ) et on s’ennuis ferme.
    Rolland A
    Rolland A

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 26 critiques

    5,0
    Publiée le 6 février 2008
    Une rare merveille de cinéma que ce Giorgino. J'en avais souvent entendu parler et je trouve regréttable qu'un tel film n'ai pas eus le succès mérité à l'époque. J'éspère au jour d'aujourd'hui, que les dvd s'arracheront! Merci à Laurent Boutonnat et Mylène Farmer pour cette perle.
    Ange B
    Ange B

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 74 critiques

    5,0
    Publiée le 17 août 2011
    Un chef d'oeuvre. Univers glauque, paysage enneigé, personnages étranges, je n'ai jamais retrouver une telle leçon de cinéma absolument sans concession. Il fallait oser! Une authenticité artistique rarement atteinte! La musique est également magnifique.
    Filmstory
    Filmstory

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 149 critiques

    5,0
    Publiée le 30 juin 2011
    Giorgino est un film magnifique en tout point. Laurent Boutonnat met en place une mise en scène parfaite et réuni autour de lui un casting de renommé international avec notamment Mylène Farmer qui est l'artiste unique de la chanson française et qui ici est très talentueuse pour son premier rôle au cinéma. Celle-ci aurait été totalement digne de recevoir un prix pour sa très belle interprétation de Catherine. On retrouve aussi Louise Fletcher; Joss Ackland; Jean-Pierre Aumont et bien sûr Jeff Dahlgren qui joue le personnage principal Giorgino. Tous ces acteurs ont fourmis le meilleur d'eux même et le résultat à l'écran est vraiment très très satisfaisant. Giorgino est un film terrifiant; gothique avec son atmosphère froide et presque morbide où l'on retrouve un cimetière; une église; un asile de fous et de la neige et de la glace recouvrant les nombreuses ruelles désertes. Giorgino est aussi un film romantique avec l'histoire d'amour mêlant Mlle Catherine et le personnage principal Giorgino. Le film mêle mélancolie; angoisse; traumatisme de la guerre; folie et cauchemars. Giorgino est un film grandiose; un choc visuel; un œuvre d'art. C'est un grand film qui est le fruit d'un travail très conséquent fourni par Laurent Boutonnat comme on peut le voir dans les nombreux clips et musiques qu'il a réalisé pour Mylène Farmer. A l'époque le film n'a pas fait grand effet mais aujourd'hui beaucoup ont changé d'avis. Je trouve dommage qu'il n'est pas eut le succès mérité à l'époque. Giorgino est LE chef-d'œuvre du cinéma français par excellence. Coup de chapeau pour le réalisateur ainsi que tout les acteurs notamment Mylène Farmer. Je suis tombée sous le charme de ce film. A ne pas louper et à acheter en DVD.
    Supertornade
    Supertornade

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 12 critiques

    5,0
    Publiée le 12 août 2008
    Géniale interprétation de Mylène FARMER sous le regard professionnel du super Laurent BOUTONNAT. Quel film ! Un vrai bijou critiqué à tort lors de sa première sortie. A voir absolument !
    William G.
    William G.

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 74 critiques

    3,5
    Publiée le 22 novembre 2011
    Qu'on ressasse sans arrêt le nombre insuffisant d'entrée de ce film ou qu'on le classe dans les abîmes des navets français, il a le mérite d'intriguer et de proposer autre chose que les films familial bon marché. Moi personnellement je l'ai trouvé très intriguant, beau, enigmatique, comme si ce film était le concentré des clips de Laurent Boutonnat pour Mylène Farmer. On retrouve dans ce chef-d'oeuvre, la griffe Boutonnat-Farmer, et cet univers reste le seul en France, et continuera de nous intriguer... Bref, j'adore ce film, et j'aime le non-conformisme qui s'en dégage...
    adfgc
    adfgc

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 284 critiques

    5,0
    Publiée le 6 décembre 2007
    Somptueux ! Ce film est un chef-d'oeuvre, une oeuvre unique ! Laurent Boutonnat est vraiment le meilleur artiste metteur en scène de France. C'est l'une des seules personnes qui nous montre vraiment de l'art, que se soit à travers son style unique de filmer, la qualité de ses histoires et de ses castings, ou bien la beauté de ses films. Pour ma part, je n'aime pas Mylène Farmer et je m'attendais à des scènes un peu cucul, un peu creuses, qui n'auraient aucun rapports ou intérêts avec le film. Mais quand Mylène et Laurent se retrouvent, ils font de la poésie. Dans Giorgino, 2 scènes dans cette optique. Donc, c'est raisonnable. Sinon, le reste est tellement riche qu'on pourrait admirer et analyser cette oeuvre pendant des heures et des heures. Mélange de conte, de mystère, un réalisme saisissant dans ces régions au climat pourri toute l'année (De Slovaquie), et une histoire que l'on ne comprend vraiment qu'à la fin du film. Tout est assez subjectif, il y a beaucoup d'émotion, de moments forts. Bref, plein de qualités, très peu de défaults mis à part, diront certains, sa lenteur. Mais c'est une lenteur qui participe à la magnificience du film. Bravo. J'attends le prochain Boutonnat avec impatience.
    Raphaël V
    Raphaël V

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 70 critiques

    5,0
    Publiée le 5 novembre 2012
    Ce film est un conte macabre. Un pur joyau sombre et envoutant. Je suis pleinement d'accord avec sa conclusion; La religion est un bénitier pour la mort.
    Forrester
    Forrester

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 40 critiques

    2,0
    Publiée le 12 août 2015
    Je suis fan de Mylène Farmer, j'aime beaucoup les clips de Laurent Boutonnat; mais là; je n'ai pas aimé ce film. Il est trop long, le scénario est mal fait.
    mickmarc
    mickmarc

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 189 critiques

    0,5
    Publiée le 11 avril 2016
    NUL NUL NUL il n'y a pas grand chose à dire et on comprends pourquoi ce film a connu un énorme bide au cinema. Mylene farmer n'est pas une actrice loin de là
    LionelCV
    LionelCV

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 123 critiques

    5,0
    Publiée le 9 janvier 2008
    Ce film transporte par sa musique bouleversante et ses tableaux d'une lenteur toute poétique. Il y a tant à dire de ce film. Tant à dire parce que c'est une oeuvre d'une richesse méconnue et réelle. Tant à dire parce que tout un travail de réflexion autour du film n'a pas été fait par la critique. Je vois deux perspectives majeures que soulève ce film: * La première, celle d'un film d'ambiance, où l'atmosphère, le poétique priment sur la rationnalité et les enjeux linéaires que suppose une intrigue. Ca n'est pas tant une histoire que véhicule Giorgino qu'un monde à part saisi dans son originalité brutale et son chaos. * La seconde, celle de la perversion de la trame policière. Cet aspect a totalement été passé sous silence, et pourtant Giorgino est organisé comme un genre policier, sans en être un, en pervertissant les données phare du genre tout en les accumulant pour mieux dérouter le spectateur. On trouve tout, de l'enquêteur aux potentiels coupables, en passant par le mobile du crime. Mais dans Giorgino, rien n'est aussi simple. Là où le genre policier révèle tout dans un final qui rétrospectivement prend tout son sens, dans Giorgino la fin révèle sans dire, avec ce même mutisme que celui du personnage de Catherine, comme si elle avait réussi à contaminer l'ensemble, et pas seulement Giorgio.Tout est murmuré jusqu'à la solution. La solution n'est jamais préparée, elle est enfouie pour mieux jaillir. Et finalement, le doute n'est jamais dissipé. Folie et enfance s'entrecroisent en un chassé croisé à la fois douloureux pour ceux qui en sont touchés au premier chef mais salvateur pour le spectateur qui tire une jouissance réelle de cette audace artistique. Un film magistral qui est désormais disponible en DVD prestige, et que je vous conseille de vous procurer si vous aimez le cinéma.
    philbleu
    philbleu

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 36 critiques

    5,0
    Publiée le 12 décembre 2007
    Un film qui est peut-être arrivé trop tot. Un chef d'oeuvre du cinéma français aujourd'hui reconnu.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top