Mon AlloCiné
    Plus beau que moi tu meurs
    note moyenne
    2,8
    67 notes dont 12 critiques
    25% (3 critiques)
    33% (4 critiques)
    0% (0 critique)
    33% (4 critiques)
    8% (1 critique)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur Plus beau que moi tu meurs ?

    12 critiques spectateurs

    Bridge2
    Bridge2

    Suivre son activité Lire ses 26 critiques

    4,0
    Retour du duo gagnant de Tais toi quand tu parles pour une nouvelle comédie déjantée et extrêmement drôle. La plupart des gags sont connus et prévisibles mais c'est tellement bien porté par les acteurs que ca fait mouche ! Une réplique magique lors d'une scène dans un restaurant en Tunisie : Aldo : Vous avez du café ? Serveur : Café froid ? Café Glacé ? Aldo : Si, Café Glacé, vous m'en ferez chauffer une tasse ! Une étoile en moins pour le dernier 1/4h du film qui tourne un peu au n'importe quoi...
    babgp
    babgp

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 49 critiques

    2,5
    Attention...Film à voir avec modération. Si certains gags vous arracheront un rire ou au moins un sourire amusé, ne vous attendez pas à une deuxième relecture possible. Le film est platonique et tourne autour d'une intrigue simpliste. Aldo sauve un peu le tout en avançant de manière hyperbolée son personnage de Aldo la Classe mais bon ça devient lourd à la longue.
    keus
    keus

    Suivre son activité Lire ses 85 critiques

    5,0
    Le meilleur Aldo !!! C'est lourd, ringard, peu conventionnel . bref un chef d'œuvre. "ingrid et ulla , versailles ça suffira"
    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 215 abonnés Lire ses 1 413 critiques

    1,0
    Philippe Clair devant et derrière la caméra pour un film toujours aussi inconsistant. On peut lui reconnaitre une chose, une constance dans la comédie française la plus franchouillarde et aberrante. Clair c’est peut-être quelqu’un plein d’humour, mais pas un réalisateur ! Plus beau que moi tu meurs est un film qui pendant un quart d’heure fait à peu près illusion, si l’on admet que pour quelques blagues un prisonnier puisse être libéré de prison (entre autres !) pour bonne conduite. L’humour est d’une balourdise assez impressionnante, piochant dans les références habituelles du réalisateur, à savoir l’humour méditerranéen avec une forte connotation pied-noir. J’espère cependant que l’humour pied-noir ne se résume pas à Philippe Clair. Passé le premier quart d’heure, comme à peu près l’intégral des films de Clair, ça devient n’importe quoi. Plus d’histoire, le film se contente d’enchainer les gags avec un rythme allègre mais une finesse d’enclume. Je ne comprends pas pourquoi sacrifier l’histoire à l’humour, à croire que ce réalisateur ne sait pas jongler avec les deux. Or, comment faire rire si on ne parvient pas à donner une cohérence à ces gags, une ligne directrice ? Pour tout dire j’ai commencé à dodeliner de la tête dès qu’on est arrivé en Afrique. Là Clair se lâche (l’Afrique du Nord l’inspire visiblement !), et ça devient inconsistant, pochade peu drôle car totalement décousue. Le casting essaye de tenir la distance, mais en fait seul Aldo Maccione se démarque un peu. Ce dernier pourrait sauver, par sa bonne humeur communicative, son second degré constant et sa qualité d’acteur malheureusement souvent sous-exploitée un film de série Z raté. Et ici, il met la main à a patte, incarnant deux rôles différents, et parvenant avec peine à faire décrocher les quelques sourires qu’on peut avoir devant le film de Clair qui loupe pourtant continuellement ses gags. Ce dernier se donne d’ailleurs un rôle important, et il aurait dû se retenir car il est toujours aussi mauvais acteur. Accent ridicule, jeu en berne, présence transparente, il est littéralement bouffé par Maccione ! Autour ce n’est pas mieux, avec un Raymond Pellegrin au numéro pathétique (devant le supermarché ça vaut son pesant de cacahuètes), et des seconds rôles à la présence à l’écran inutile. Visuellement Clair nous transporte en Afrique du Nord, après un début à Paris. Bon, le film n’est pas trop moche ou misérable par rapport à d’autres films du réalisateur. Quelques décors corrects, une photographie honorable, un peu lumineuse, mais pour le reste la mise en scène n’a pas grand intérêt et la bande on n’a pas suscité une véritable attention. De toute façon je dirai qu’après avoir supporté l’histoire et les interprètes (hormis Maccione), la forme tient quasiment du détail. Ce n’est pas le pire Clair que Plus beau que moi tu meurs. Mais c’est un film qui reste consternant en dépit des efforts de Maccione. La scène du miroir, celle des deux chauffeurs de voiture, du gamin insolent… ce film est un concentré d’humour drôle au deux-centième degré, qui possède ce défaut récurrent des comédies françaises bas de gamme du temps : il n’y a pas d’histoire. 1
    sefyudu83
    sefyudu83

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 17 critiques

    5,0
    un classique qui me faisait rire quand j'étais petit !!!!
    Serge Riaboukine
    Serge Riaboukine

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 943 critiques

    2,0
    Dans la carrière de A. Maccione, il faut chercher les films les moins catastrophiques. Celui-ci se regarde. Tout est relatif, évidemment ! Il n'aura eu que très peu de chance de se démarquer, le pauvre Aldo...
    Lefter p
    Lefter p

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 35 critiques

    4,5
    la classe mondiale internationale de luxe aldo la classe
    Incertitudes
    Incertitudes

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 684 critiques

    2,0
    Après le succès de Tais-toi quand tu parles ! en 1981, quelle idée a eu Philippe Clair ? Un nouveau film, un an plus tard, bien entendu toujours avec Aldo Maccione où on décide de jouer à fond la carte de l'italien séducteur à la célèbre démarche chaloupée : la classe. Avec toujours le même succès, alors que les critiques taillaient déjà à l'époque les films de Philippe Clair, Plus beau que moi tu meurs engrangera plus de 3 millions d'entrées en salles. Qu'on le veuille ou non, ces films faisaient des cartons au cinéma et on peut regretter que ce genre-là ait complétement disparu aujourd’hui d'autant que les films de Philippe Clair ne sortent pas en DVD et ne sont plus rediffusés à la télévision. Pour autant, il faudra avoir le cœur bien accroché pour supporter la vision de Plus beau que moi tu meurs tant les acteurs, Aldo Maccione et Philippe Clair en tête, font preuve d'hystérie tout au long du film. Le scénario, c'est bien simple, il n'y en a pas. Une constante chez Philippe Clair. Un taulard sort de prison pour bonne conduite mais est accusé de proxénétisme et de braquage à main armée. Là-dessus son frère jumeau, un curé, l'envoie en Tunisie retrouver un ami d'enfance mais les flics le suivront ce qui entraînera évidemment bon nombre de quiproquos, situations de vaudeville, courses-poursuites à n'en plus finir. Avec des gags bien lourds comme il se doit. En fait, le film fait plutôt penser à une suite de sketchs écrits par Philippe Clair dont certains seraient drôles et d'autres qui tomberaient complétement à plat mais sans aucun lien entre eux. Comment expliquer la fin dans le désert avec les jihadistes ? Quant aux dialogues, ils sont parfaitement absurdes entre auto-citation : "tais-toi quand tu parles" ou le grand n'importe quoi : "café chaud, café glacé ? café glacé, vous m'en ferez chauffer une tasse". Et puis, production de Tarak Ben Ammar oblige, Philippe Clair a plus de moyens alors il essaie de faire un peu plus de cinéma : des zooms, dézooms, plans larges. Véritable blockbuster en 1982, on peut trouver ça encore aujourd'hui tout à fait crétin et d'une bêtise absolue mais Plus beau que moi tu meurs est le reflet de ce comique franchouillard des années 70/80 qui avait le vent en poupe avant de décliner à partir du milieu des années 80.
    vivilenono
    vivilenono

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 15 critiques

    4,5
    Une pépite pleine de gags et de bonnes blagues en tout genre, un film a petit budget mais avec beaucoup d'imagination, faites confiance à Aldo et regardez un "nanard" de légende !
    pietro bucca
    pietro bucca

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 568 critiques

    2,0
    Aldo maccione en fait des tonnes et passe son temps a brailler. Quelques gags peuvent preter a rire mais au final c'est assez peu. phillipe Clair en pied noir, relève un peu le niveau.
    nash01
    nash01

    Suivre son activité Lire sa critique

    4,0
    Ce film ne mérite absolument pas la connotation péjorative qui lui est affublé depuis sa sortie En 1982. Petite rétrospective : la critique de l'époque a très mal perçue et décortiqué cette comédie qui de toute façon ne prétendait pas décrocher un quelconque succès propre à la propulser au rang d'exception. Cependant, il va sans dire que beaucoup n'ont pas la culture nécessaire pour percevoir l'humour très particulier de cette comédie. Il faut soit posséder un minimum de feeling et de culture méditerranéenne, soit la connaître de près par ses origines pour ressentir le coté fou et délirant d'une telle parodie de mœurs à travers beaucoup de subtilités dissimulées dans des expressions réservées aux initiés , mais qui sont certes populaires , souvent incongrues, et indéniablement inconnues pour un latin d'Europe du nord qui n'y comprend strictement rien sans décodeur, et par conséquent peu trouver cela très fade, assez lourd et pourquoi pas consternant, et on a pu en effet ,lire de telles critiques à l'époque de sa sortie. Car il s'agit avant tout d'une comédie de mœurs méditerranéens.. Et qui connaît les mœurs de certains méditerranéens pour les affectionner, peu en rire et reconnaître ce coté théâtral tragicomique que peut adopter un pied noir, un Italien , un Espagnol, un Juif séfarade, voire même un magrébin imprégné de cette culture à travers les restants de colonialisme dans ses racines qu'il a lui-même grandement influencé…D'ailleurs beaucoup de magrébins de différentes générations affectionnent ce genre d'humour dans les films de Philippe Clair avec Aldo Maccionne. Il va sans dire que le réalisateur Philippe Clair , d'origine pied noir a toujours ciblé un public particulier, le personnage qu'incarne Aldo Maccione dans ce film, dépeint l'exubérance du mâle Italien à son paroxysme, et celle du pied noir Juif séfarade incarnée par Philippe Clair. Ne sont pas en reste les africains du nord dans ce film qui >>---suite message suivant--------->>>
    Blondin11
    Blondin11

    Suivre son activité Lire ses 29 critiques

    5,0
    C'est un film très drole qui mérite que l'on s'y intéresse. Aldo Maccione y donne la pleine mesure de son talent
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top