Mon Allociné
Le Manège enchanté
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Note moyenne 3,1 14 titres de presse
  • Studio Magazine
  • Ouest France
  • France Soir
  • MCinéma.com
  • Le Monde
  • Ciné Live
  • Cinéastes
  • Première
  • Les Inrockuptibles
  • L'Express
  • Zurban
  • aVoir-aLire.com
  • TéléCinéObs
  • Télérama

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de Allociné, de 1 à 5 étoiles.

14 critiques presse

Studio Magazine

par Patrick Fabre

Voir la critique sur www.studiomag.com

La critique complète est disponible sur le site Studio Magazine

Ouest France

par La Rédaction

La virtuosité des machines françaises (...) n'a rien à envier à celle des studios américains Pixar ou Dreamworks. (...) Mais à la différence de leurs concurrents d'Outre-Atlantique, les initiateurs de ce projet l'ont bien ciblé pour le tout jeune public. Les références et la dérision (...) sont ici livrées avec parcimonie. (...) Mais il n'est pas besoin de forcément cultiver un état d'esprit décalé, iconoclaste ou satirique pour embarquer le plus grand nombre sur le manège enchanté.

France Soir

par Delphine Peras

Techniquement très chiadé, Pollux, le manège enchanté en remontre aux films d'animation américains alors qu'il est l'oeuvre d'un petit studio marseillais (...) Une version longue, Pollux et le chat bleu, avait déjà été portée sur grand écran en 1969. Mais celle qui lui succède aujourd'hui, avec ses personnages numérisés, tourne définitivement la page du bricolage d'antan, pourtant sans égal...

MCinéma.com

par Aurélien Allin

La déception est grande, la faute à cette animation 3D certes jolie, mais qui nous prive de retrouver Pollux en bois et ficelles... La faute aussi à un scénario parfois paresseux dont les péripéties manquent de piquant, mais aussi à un casting voix loin d'être toujours approprié. (...) Malgré tout, le film restera un très bon moment de détente pour les tout petits, qui pourront apprécier son humour et sa jolie morale.

Le Monde

par Jacques Mandelbaum

Une vraie gageure, dont la nécessaire adaptation au goût du jour avait de quoi inquiéter les gardiens du temple. (...) Il faut donc rendre grâce aux concepteurs de ce film d'avoir évité la catastrophe : Pollux conserve sur grand écran l'essentiel de son charme et de sa désuétude.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Ciné Live

par Laurent Djian

Voir la critique sur www.cinelive.fr

La critique complète est disponible sur le site Ciné Live

Cinéastes

par Izumi Gautier

Au final, le film peine à trouver un ton et une personnalité, et ressemble plus au jeu vidéo Adibou qu'à la série d'origine. C'est d'ailleurs lorsqu'il assume carrément cette affiliation qu'il marche le mieux (...). Et puis il faut bien dire que certains personnages sont sympathiques, tels Ambroise l'escargot et Sam le soldat de bois, à qui Dany Boon et Gérard Jugnot prêtent respectivement leur voix avec talent.

La critique complète est disponible sur le site Cinéastes

Première

par Sophie Grassin

Les tout-petits apprécieront cette aventure technique pas très rythmée qui emprunte à Indiana Jones et au Grinch. Les autres auront tout le loisir de s'interroger sur les limites de la nostalgie...

La critique complète est disponible sur le site Première

Les Inrockuptibles

par La Rédaction

Adaptation en 3D peu imaginative de la série animée (...). Exclusivement pour les enfants.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

L'Express

par Christophe Carrière

Voir la critique sur www.lexpress.fr

Zurban

par Véronique Le Bris

Propulsés à la vitesse eu XXIème siècle dans de nouvelles aventures, ni très originales, ni très bien menées, les personnages du Bois joli ont l'immense mérite de revivre pour les petits comme pour les grands, sans verser dans une nostalgie démesurée.

aVoir-aLire.com

par Catherine Le Ferrand

Vous l'aurez compris, ce manège n'a d'enchanté que le nom et son cousinage avec la série de Serge Danot se perd dans les culs-de-sac de la généalogie. Et finalement, c'est peut-être là la grande réussite du film : aller aussi loin dans la trahison, ça laisse le souvenir intact !

TéléCinéObs

par Bijan Anquetil

La 3D de synthèse étouffe le rêve sous la technique (...) Une insulte aux souvenirs d'enfance (...).

La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

Télérama

par François Gorin

Techniquement sans reproches, le traitement 3D gonfle nos charmants amis en baudruches pleines de dents. Le chien Pollux paraît sorti d'une pub pour shampooing. Désarroi de nos propres enfants : c'est un peu comme leur faire découvrir les Beatles via un méchant remix techno.

La critique complète est disponible sur le site Télérama
Les meilleurs films de tous les temps