Mon AlloCiné
    La Meilleure façon de marcher
    note moyenne
    3,5
    611 notes dont 58 critiques
    29% (17 critiques)
    33% (19 critiques)
    21% (12 critiques)
    16% (9 critiques)
    2% (1 critique)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur La Meilleure façon de marcher ?

    58 critiques spectateurs

    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 790 abonnés Lire ses 5 022 critiques

    4,0
    Publiée le 29 juin 2015
    Premier film de Claude Miller et probablement son meilleur, « La Meilleure façon de marcher » a tout bon : une réalisation nette et précise, un scénario à la fois simple et subtile, des situations troublantes sans jamais être malsaines... On sent beaucoup d'intelligence et de finesse dans le portrait des deux héros, leur relation échappant à toute outrance, Miller parvenant à saisir la complexité de chacun derrière leur dimension faussement stéréotypée, à laquelle Patrick Dewaere et Patrick Bouchitey apportent toutes leurs nuances. Du très bon cinéma français, bel équilibre entre œuvre populaire et intimiste : une réussite.
    stebbins
    stebbins

    Suivre son activité 319 abonnés Lire ses 1 746 critiques

    5,0
    Publiée le 9 septembre 2008
    Un film génial dans lequel Patrick Bouchitey excelle. Patrick Dewaere comme on ne l'avait jamais vu. Un Claude Piéplu dans un rôle sur mesure et un Michel Blanc jouissif. La Meilleure Façon de Marcher, au delà de son aspect divertissant, est un grand film politique : rapports de force, humiliation, acceptation... C'est la nature humaine qui nous est ici présenté, sans fioritures. Les personnages des deux moniteurs sont tout à fait crédibles et leur relation reste assez effrayante. Visuellement, la photographie de Bruno Nuytten est jolie ( elle rappelle celle que le chef op' avait confectionné pour Les Valseuses, deux ans auparavant ) et la musique est ad hoc. Les dialogues sont jubilatoires et certaines scènes sont cultes ( celle du poker au début du film ou encore celle du bal costumé ). Pour son premier film, Claude Miller a réalisé un film tragi-comique, à la fois drôle et émouvant. Bref, beaucoup d'humanité ainsi qu'une formidable leçon de vie ( les gens complexés et renfermés devraient voir ce film au plus vite ). Un petit bijou, culte.
    Hugo.Mattias
    Hugo.Mattias

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 15 critiques

    4,0
    Publiée le 19 août 2019
    Je n’avais pas anticipé la puissance que déploie progressivement le film. Ça commence comme n’importe quel petit drame gay d’aujourd’hui : désir contrarié, désir refoulé, doute sur la réciprocité, montée en puissance. Sauf qu’ici, une fois la tension sexuelle à son comble, le film se refuse à la relâcher par des facilités de scénario. Au contraire, il tient cette note et l’étire jusqu’au point où le désir devient une violence presque insoutenable. Pour réussir ce petit exploit, il fallait deux ingrédients qui sont heureusement réunis ici: un scénario parfait et deux comédiens exceptionnels (Dewaere!). Un coup de maître et un coup de cœur inattendu pour moi.
    Max Rss
    Max Rss

    Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 965 critiques

    3,5
    Publiée le 16 mars 2019
    Si nous commencions par pousser la petite chanson "la meilleure façon de marcher c'est encore la nôtre, c'est de mettre un pied devant l'autre et de recommencer"...Pour son premier film Claude Miller réalise un métrage réussi. L'ensemble est drôle, sortant de l'ordinaire, bouleversant et poignant sur un problème assez épineux: la tendance à être attiré par l'homosexualité et les différentes railleries qui en découlent. Ce film marque une vraie opposition de style entre un moniteur se proclamant modèle de la virilité (Patrick Dewaere) qui prend en grippe un autre moniteur (Patrick Bouchitey), qui lui est beaucoup plus doux et tout de même assez efféminé, délicat physiquement. Il s'instaure en suite un climat de tension, de malaise, de frictions dans lequel des brimades soit brutales soit subtiles fusent. Mais comme souvent dans ce genre de cas, il y a un retournement de situation... Miller signe là un de ses meilleurs longs métrages, une oeuvre remarquable grâce a un sujet complexe abordé avec courage. Le tout avec des comédiens très bons. Un Patrick Dewaere qui signe une performance grandiose dans un rôle beaucoup plus complexe qu'il n'y parait. Il en va de même pour Patrick Bouchitey qui incarne un personnage émotif, fragile et vulnérable.
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 561 abonnés Lire ses 4 294 critiques

    3,0
    Publiée le 21 juillet 2010
    "La meilleure façon de marcher" étonne car il parle d'intolérance avec une pudeur qui caractérisera toute la carrière de Claude Miller.Dans un camp de vacances,2 moniteurs s'opposent violemment psychologiquement.Marc pense que Phil est homosexuel depuis qu'il l'a surpris dans sa chambre habillé en femme.Dès lors,s'installe un rapport ambigu entre eux,fait de répulsion et d'attirance.Marc,viril à tout prix en apparence semble répondre par les moqueries et les humiliations à Phil,qui lui,taiseux et persécuté,paraît ne pas savoir se positionner sexuellement.Cette comédie dramatique est entièrement basée sur ce rapport de force,peu flatteur pour l'espèce humaine.Tout ce qui sort du rang est impitoyablement jugé,sans laisser une quelconque place à la nuance.Miller parvient à distiller une certaine atmosphère estivale et champêtre,pour mieux révéler les tourments intérieurs.Les non-dits,les malentendus,les jugements hâtifs,peuvent être ravageurs.Patrick Dewaere est formidable.Son jeu était si puissant,et empreint de teintes si variées.Patrick Bouchitey hérite d'un personnage efféminé,peu facile à jouer,qui n'attire pas forcément la compassion.Sous le prisme de l'écran,sont révélés les rapports faussés,plus que l'orientation sexuelle.L'humain plutôt qu'un rangement dans une case.Belle perception.
    Gourmetdefilms
    Gourmetdefilms

    Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 562 critiques

    4,0
    Publiée le 24 mars 2014
    Très bon dans le fond et la forme. De bons acteurs pour incarner brillamment des personnages intéressants et complexes qui mènent le film, avec un Patrick Dewaere excellent dans le rôle d'un salaud brutal, mais aussi un surprenant Patrick Bouchitey, à ses débuts. Bref un agréable moment de grand cinéma.
    Maqroll
    Maqroll

    Suivre son activité 76 abonnés Lire ses 1 123 critiques

    4,0
    Publiée le 30 mars 2011
    Premier long métrage de Claude Miller et succès immédiat pour cette chronique douce amère d’une colo tenue par un directeur paternaliste et moraliste (Claude Piéplu), où les moniteurs sont tourmentés par les questions de leur âge… Un soir, l’un d’entre eux, extraverti hâbleur, va tomber par mégarde amoureux d’une image féminine entrevue émanant d’un collègue introverti et délicat… Dans l’impossibilité de discerner ce sentiment « honteux » (et de répondre à la question cruciale qui donne son titre au film), il va tourmenter celui qui va devenir peu à peu sa victime jusqu’à ce que - dans une fin d’une violence aiguë - les positions s’inversent… Dans le rôle du « macho », Patrick Dewaere est prodigieux de sensibilité et arrive à exprimer dans un regard toute l’ambivalence de son personnage. En fiancée du timide, d’abord effarouchée puis de plus en plus assurée, Christine Pascal est bouleversante. Face à ces deux « monstres » (tous deux morts prématurément par suicide), Patrick Bouchitey est forcément un peu en retrait mais il restitue tout de même très correctement l’épaisseur psychologique de son personnage. La mise en scène de Claude Miller est déjà pleine de maturité et rend compte à merveille de cet univers trouble (constituant un sujet tabou pour l’époque), traité à travers une multitude de symboles avec une délicatesse parfaite. Et, pour l’avoir revu récemment, je peux en outre assurer que ce film n’a pas pris une ride.
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 575 abonnés Lire ses 4 143 critiques

    4,0
    Publiée le 9 juillet 2009
    Un premier film qui se révèle être une étude psychologique très réussie. La mise en scène et l'écriture du film sont très soignées mais c'est surtout pour sa distribution de très grande qualité que le film vaut d'être vu. En particulier pour les scènes débouchant sur une confrontation entre Patrick Dewaere et Patrick Bouchitey, confrontation qui s'achève sur un final étrange à l'image de l'ambiguïté que dégage l'ensemble de ce film.
    brianpatrick
    brianpatrick

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 719 critiques

    5,0
    Publiée le 11 juin 2007
    Un monument de l’histoire du cinéma français. C’est peut-être le meilleur film français de tous les temps. Un très grand Miller.
    pietro bucca
    pietro bucca

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 573 critiques

    4,0
    Publiée le 29 décembre 2012
    Bouchitey et Dewaere sont excellents dans ce superbe film....Beaucoup aimé....A voir absolument.
    BMWC
    BMWC

    Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 635 critiques

    4,0
    Publiée le 30 juin 2009
    Claude Miller fait preuve d'une grande habileté pour s'emparer d'un genre a priori limité et l'emmener dans un film très troublant. La confrontation entre Patrick Dewaere et Patrick Bouchitey laisse un souvenir glacial.
    Julien D
    Julien D

    Suivre son activité 364 abonnés Lire ses 3 097 critiques

    3,5
    Publiée le 24 mars 2012
    Sans le talent de ses deux acteurs, ce film n’aurait pas une telle intensité tragicomique. En effet, c’est à travers l’ambigüité de la relation entre les personnages de Patrick Dewaere et de Patrick Bouchitey que se tisse le doute concernant leurs sentiments respectifs et une image d’une humanité qui, hantée par ses propres désirs, va s’enfermer dans l’intolérance. En opposition au franc-parler et aux propos outranciers des moniteurs de cette colonie, l’œuvre repose sur un ton candide propre à Claude Miller, créant une alchimie faite d’un malaise plein de réalisme. Les conséquences néfastes du manque de raisonnement dans les jugements envers autrui sont parfaitement dépeints dans ce film plein d’émotions.
    weihnachtsmann
    weihnachtsmann

    Suivre son activité 77 abonnés Lire ses 216 critiques

    3,0
    Publiée le 3 août 2017
    Personnellement cette relation sado-masochiste m'a vraiment laissé de marbre et presque mis mal à l'aise. Je n'aime pas du tout cette soumission à l'autre et le fait que celui qui se fait humilier revienne à la charge sans cesse, c'est dégradant au possible. Je vois bien évidemment le parallèle avec les moniteurs qui cherchent à soumettre leur autorité à de jeunes enfants qui "rentrent dans le rang" car l'éducation est sévère avec Dewaere et on apprend justement à marcher droit........ J'ai trouvé par contre la dernière scène salvatrice et comme une bouffée d'air pur.
    NeoLain
    NeoLain

    Suivre son activité 185 abonnés Lire ses 4 365 critiques

    2,5
    Publiée le 11 avril 2016
    Patrick Dewaere et Patrick Bouchitey à la colo, l'un est sportif et grande gueule, l'autre est taciturne et apprend le théâtre aux enfants. Les deux vont vivre une amitié ambiguë. La dernière minute du film est difficile à croire, elle me laissa bien perplexe... et gâche tout l'ensemble.
    Pomacantha
    Pomacantha

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 52 critiques

    5,0
    Publiée le 22 août 2013
    Patrick Dewaere, bien sur mais également un grand rôle pour Patrick Bouchitey
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top