Mon AlloCiné
    Le Prisonnier d'Alcatraz
    note moyenne
    3,9
    97 notes dont 20 critiques
    30% (6 critiques)
    35% (7 critiques)
    20% (4 critiques)
    15% (3 critiques)
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur Le Prisonnier d'Alcatraz ?

    20 critiques spectateurs

    Eselce
    Eselce

    Suivre son activité 63 abonnés Lire ses 395 critiques

    5,0
    Publiée le 14 janvier 2016
    Une bonne surprise. Ce détenu dépeint comme un meurtrier dans la vraie vie est ici, sans doute, beaucoup plus humain à partir du moment où il se met à apprivoiser et élever des oiseaux à la suite d'une promenade sous la pluie. Il s'agit d'une vie très particulière puisqu'il va passer plusieurs décennies à l'isolement avec ses oiseaux et apprendre à mieux les connaître. Ce que je reproche au film est le manque d'information donnée sur le prisonnier avant son incarcération. On voit pourquoi il est mis à l'isolement et les années qui s'écoulent et l'on se doute de comment cela se termine. Il ne joue pas non plus sur les clichés des films sur les prisons avec des bons et des méchants. Il n'y a pas d'abus quant aux comportements des gardiens et des prisonniers. On y voit surtout une légère partie du système carcéral des prisons américaines et l'occupation des prisonniers durant leur temps libre qui semble être une éternité dont seul les marques du temps et les rides font office de chronomètre. Magnifique et interprété avec brio. Il se voit tout seul, surtout si l'on apprécie les oiseaux.
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 566 abonnés Lire ses 4 143 critiques

    4,0
    Publiée le 28 décembre 2009
    Une oeuvre forte et émouvante admirablement bien servie par la sobriété de la réalisation de John Frankenheimer. Le film bénéfie de la présence de remarquables seconds rôles en les personnes de Karl Malden, Thelma Ritter, Telly Savalas et Neville Brand. Mais celui à qui ont la majeure partie de la réussite de cette oeuvre sur l'univers carcéral est sans conteste Burt Lancaster, incarnant à la perfection le rôle-titre. Il arrive à rendre touchant son personnage, ce qui devait être loin d'être évident. C'est d'ailleurs certainement son plus grand rôle après celui du «Guépard». Un classique incontournable.
    bardamule
    bardamule

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 199 critiques

    3,0
    Publiée le 13 juin 2011
    Lancaster parvient à s'emparer totalement de son personnage (la relation avec sa mère, la résignation de sa condition, la foi dans ses recherches), un mélange charismatique fait de retenue et de pulsions, un instinct de fils à sa maman qui va progressivement évoluer vers une autonomie et une tolérance des autres. Les acteurs sont tous très bons dans leurs fonctions et de les voir vieillir ensemble, d'un côté et de de l'autre des barreaux, file sa bonne dose d'émotion. Plus le film avance, plus l'aspect carcéral perd son importance : c'est ce qui m'a gêné, c'est ce que d'autres verront comme un dépassement de l'enfermement. En bref, pour moi "Le prisonnier d'Alcatraz" est un grand film d'acteurs, une belle histoire, mais au point de vue de la mise en scène il ne se passe pas grand chose d'électrisant. Joli biopic.
    Yetcha
    Yetcha

    Suivre son activité 118 abonnés Lire ses 2 045 critiques

    3,5
    Publiée le 9 octobre 2013
    La première demi-heure est assez pénible car le plantage du décor est long et fastidieux. C'est un peu dommage car la suite est beaucoup plus passionnante et bien réalisée. Lancaster est excellent et la vague de sympathie du public pour Stroud après la sortie du film de son vivant est une belle histoire. Un très bon film que son âge a plutôt tendance à amener vers le moins bon mais il reste encore bien meilleur et intéressant que bon nombre de productions actuelles.
    rogerwaters
    rogerwaters

    Suivre son activité 72 abonnés Lire ses 2 critiques

    5,0
    Publiée le 21 juillet 2018
    Magnifique film sur le droit à la réinsertion, Le prisonnier d’Alcatraz est clairement une œuvre hollywoodienne orientée qui embellit au maximum le destin réel de ce Robert Stroud, souvent décrit comme une bête assoiffée de sang. Certes, le début du film montre Lancaster comme un être hors de contrôle, mais tout ceci est bien vite éclipsé pour se concentrer sur les éléments plus poétiques, et notamment cette relation privilégiée qui relie l’homme et ses oiseaux. Car finalement, plus qu’un biopic sur Stroud, le film a le mérite de traiter de l’enfermement dans une cellule. Même si le réalisateur parvient à aérer ses scènes par des artifices brillants, le spectateur ressent peu à peu les effets de la claustration. Dès lors, l’animal apparaît comme la seule échappatoire possible pour le prisonnier. D’une grande intelligence, mais aussi d’une grande sensibilité, le long-métrage est sans nul doute possible le meilleur film de son réalisateur (d’ailleurs arrivé en remplacement de Charles Crichton), et une grande œuvre tout court.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top