Notez des films
Mon AlloCiné
    Turning Gate
    note moyenne
    3,3
    53 notes dont 10 critiques
    répartition des 10 critiques par note
    1 critique
    4 critiques
    0 critique
    1 critique
    2 critiques
    2 critiques
    Votre avis sur Turning Gate ?

    10 critiques spectateurs

    stillpop
    stillpop

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 1 444 critiques

    2,5
    Publiée le 25 juillet 2011
    Ce film laisse un goût amer. D'abord parce que contrairement aux Téchiné habituels, l'inconstance humaine de certains paumés est ici attaquée à la fois par le biais de la morale et de la réussite sociale ou sentimentale, ce qui dans certains pays revient au même. Ensuite parce que tout le monde profite de l'absence d'attache de ce type d'anti-héros pour le renier d'autant plus juste après. C'est donc une fable sur la lâcheté humaine, du point de vue des nantis autant que de celui des loosers. Le scénario est sans doute bien construit, mais la lenteur toute coréenne et la caméra systématiquement fixe, deviennent lassantes à la longue. Un assez bon film d'auteur, chiant comme il se doit.
    caroleparis
    caroleparis

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 361 critiques

    0,5
    Publiée le 3 mars 2007
    Vu en famille: on s'est emmerdé un maximum, c'est peu de le dire tellement c'est redoutable! Bref, le héros (qui ne ressemble vraiment à rien), rencontre une nana, c'est long, dialogues idiots ("Dis-moi que tu m'aimes", "Non", c'est constructif!!), et là, zut, à la fin de leur relation, il en rencontre une autre et c'est reparti pour un tour c'est le cas de le dire ("Tu préfères comme ça ou comme ça?", "Les deux"...donc il se met à tourner, pour replacer dans le contexte, c'est une scène de cul, oups, d'amour)..... Donc inintéressant au possible si ce n'est le fait de découvrir les relations hommes-femmes en Corée, rigolo, ça couche facilement mais après, ils ne se décrochent pas un mot... A fuir!
    Anaxagore
    Anaxagore

    Suivre son activité 93 abonnés Lire ses 135 critiques

    1,0
    Publiée le 19 mars 2007
    Hong Sangsoo est le parfait représentant d'une certaine catégorie de réalisateurs asiatiques qui font les délices de la critique branchée. Plein de talents mais absolument rien à dire! Et, vous en conviendrez, rien..., c'est pas grand chose! «Turning Gate» (2002) en est une excellente illustration! Un grand dadais un peu con, dont le seul talent apparent est sa capacité d'envoyer les filles au septième ciel, en les maintenant un temps record sur orbite (sauf quand il a trop bu et que son engin est en panne! Eh oui, à chacun les drames existentiels qu'il mérite!), rencontre deux nanas. La première ne l'intéresse pas (sauf au lit bien sûr), mais elle s'accroche. Il fuit et rencontre la seconde. Il s'éprend d'elle, mais elle n'en veut pas (sauf occasionnellement pour des parties de décollage vertical!). Et voilà notre pauvre zozo sur la pavé!!! Aaaah, la vie est mal faite! C'est tout??? Bah oui, c'est tout! «Turning Gate» est de ces films qui épuisent toute leur maigre consistance à se délecter voluptueusement de leur propre vacuité. Ca brille peut-être (belle photo, montage subtil), mais c'est creux!
    Dodeo
    Dodeo

    Suivre son activité 85 abonnés Lire ses 237 critiques

    4,0
    Publiée le 21 novembre 2011
    Chaque film de Hong Sangsoo est une vrai leçon de cinéma. Déconcertant de simplicité, dépourvu de tout artifices. Ici c'est le temps qui passe, un train qui part, un trio amoureux, un conte nommé 'La porte tournante'. Un geste, un éclat de rire, des souvenirs qui reviennent. Mais n'est-ce pas déjà trop tard ? Hong Sangsoo parvient à saisir les moments de vie comme ils se présentent, déclinant un panel important important de sentiments donc la sincérité ne nous parait jamais illusoire. Peut-être sa grande force. Un réalisateur à part, et Turning Gate est bien entendu un très bon film.
    adam-kesher
    adam-kesher

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 282 critiques

    4,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Condensant le meilleur de ses trois premiers films, Hong Sang-Soo livre une fable drôle et tendre parsemée de Haïkus. Cette histoire d'amour aux nombreuses pistes charme sans retenue ; Turning gate est un film résolument poétique.
    Peter Franckson
    Peter Franckson

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 695 critiques

    0,5
    Publiée le 17 novembre 2016
    Toujours sans intérêt ! Le scénario est toujours le même : un homme médiocre drague une femme qui lui plait et finalement couche avec elle, sans lendemain. Dans ce film, il y a 2 scènes de sexe autour desquelles Hong Sang-soo brode une histoire médiocre. Est-ce là le cinéma ?
    filifilafilo
    filifilafilo

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 172 critiques

    5,0
    Publiée le 16 octobre 2007
    Encore un beau film ludique sur les sentiments, léger et profond à la fois, sans paraboles lourdes, mais avec un véritable univers. Im Sang Soo est un cinéaste discret mais puissant.
    piloos
    piloos

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 84 critiques

    4,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    C'est un film fait de petits riens. Le héros est un petit acteur sans charisme. Il croise des gens qui n'ont rien d'exceptionnel pendant deux heures et pourtant, le réalisateur nous captive. De repas trop arrosés en rendez-vous amoureux, il suit un type qui nous ressemble et qui nous révèle quelques vérités sur la quéte de l'amour et surtout ses dangers. C'est un film au style étonnant, sûrement déconcertant, mais qui ne peut laisser insensible !
    EricDebarnot
    EricDebarnot

    Suivre son activité 127 abonnés Lire ses 1 262 critiques

    4,0
    Publiée le 14 décembre 2017
    "Turning Gate", revu quinze ans après sa sortie sur les écrans français où il avait été plutôt bien reçu, au moins par la frange de cinéphile qui s'intéressait à ce "genre de cinéma", est indéniablement le film le plus fort émotionnellement - à date - de Hong Sang-Soo, qui, s'il délaisse temporairement les dispositifs conceptuels dont il est coutumier, accorde à son histoire et à ses personnages une attention totale, s'approchant au plus près de la vérité de leurs relations. Certes, cette préoccupation envers les relations à sens unique entre protagonistes éméchés et hébétés se colore parfois d'un humour et d'un charme que l'on qualifierait peut-être de rohmerien, si ce n'était la frontalité de l'acte sexuel et une indicible brutalité dans les rapports sentimentaux, voire humains en général. "Turning Gate" reste heureusement d'une jolie légèreté, et ne sombre pas dans le pathos malgré les déchirements amoureux qu'il enregistre… Mais le film ne relâche pas pour autant son intensité aigüe : ce souci des micro-détails de la vie intime de ses protagonistes (comme toujours chez Hong Sang-Soo filmés à la juste distance) désemparés au milieu de ces "Love Streams" cassavetiens, réunissant passé et présent par la grâce d'un scénario faussement simple, nous bouleverse régulièrement. Avant de nous abandonner, emplis d'un ravissement presque douloureux.
    pierrequi
    pierrequi

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 61 critiques

    1,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Je n'ai pas apprécié ce film. Je n'ai pas compris l'humour, la poésie, le jeu des acteurs. Décevant !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top