Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Abyss
note moyenne
4,0
14770 notes dont 496 critiques
32% (161 critiques)
36% (179 critiques)
15% (72 critiques)
9% (45 critiques)
5% (27 critiques)
2% (12 critiques)
Votre avis sur Abyss ?

496 critiques spectateurs

Estonius
Estonius

Suivre son activité 209 abonnés Lire ses 3 164 critiques

5,0
Publiée le 22/11/2012
Le second du triple A du cinéma fantastique (Alien, Abyss, Avatar) ! Un film qui nous transporte de bonheur. Un chef d'œuvre qui aurait pu être absolu s'il n'y avait pas un peu trop de sucre à la fin (mais on pardonne). Les images sont magnifiques, c'est beau, c'est passionnant, le suspense est diabolique. Les acteurs sont bons (Mary Elizabeth Mastrantonio qui n'a pas fait grand-chose au cinéma est excellente, Ed Harris est bien). Monsieur Cameron, vous êtes un grand, merci pour ce cadeau, merci cette merveilleuse leçon de cinéma !
Ju T
Ju T

Suivre son activité 93 abonnés Lire ses 120 critiques

4,5
Publiée le 17/04/2013
Il y a sans doute dans cette note un peu de mon gout pour la science fiction pris en compte, mais l'objectivité totale est impossible ! c'est pour moi un chef d’œuvre du genre ou presque, au même titre que "Contact", au sujet de la rencontre avec une forme d'intelligence inconnue. Le seul défaut à mon sens est sans doute d'avoir voulu faire un peu de spectacle d'action avec quelques personnages de cowboys déjantés, même si leur état est expliqué. Au détriment d'un peu plus d'explications et questionnements sur le fond. C'est pourquoi je le note 4.5. En tout cas superbe réalisation (=James Cameron), de bons acteurs, de l'émotion, une atmosphère prenante et angoissante... et encore mieux la musique ! grandiose !
Chris46
Chris46

Suivre son activité 231 abonnés Lire ses 946 critiques

4,0
Publiée le 08/05/2016
" Abyss " très bon film de science fiction de James Cameron . L'histoire se déroule dans une station de forage sous marine diriger par Alan cames ( Ed Harris ) et Lindsey brigman ( Mary Elyzabeth Mastrantonio ) . Un jour un commando de la marine americaine diriger par le lieutenant Hiram Coffey ( Michael biehn ) débarque dans la station pour demander de l'aide aux foreurs . Un sous marin c'est mysterieusement échoué dans les profondeurs sous marine pas très loin de la station et le commando demande aux foreurs de les aider à leurs porter secours . Mais tout ne va pas se passer comme prévu quand le lieutenant Hiram Coffey va vouloir ramener à bord de la station les ogives nucléaire du sous marin ce qui aura pour conséquence de détruire une partie de la station . Ils vont alors tenter de survivre et faire face au lieutenant Hiram Coffey qui les a mis dans cette situation . Et si cela ne suffisait pas Ils vont être confronter à des phénomènes paranormaux mysterieux ... Quelques années après les succès de " terminator " et " Aliens " le réalisateur James Cameron revenait avec " Abyss " un huis clos sous-marin d'une redoubtable efficacité . L'histoire est vraiment prenante et captivante et nous tient en haleine du début à la fin celle d'un groupe de foreurs d'une station sous marine qui va tenter de survive après la destruction d'une partie de leur station causer par un lieutenant qui les a trahit et auquel Ils vont devoir faire face . Et si cela ne suffisait pas ils vont être confronter à des phénomènes paranormaux mysterieux ce qui va donner lieu à pas mal de suspense , de tension , d'action et de rebondissements . Ce film est un bon mélange de science fiction , d'action , de survival , de thriller et de drame . le suspense est bien mener tout le long du film tout comme l'action avec quelques bonnes scènes d'actions prenante , spectaculaire et assez originale spoiler: ( la course poursuite en module sous marins , le combat entre Ed Harris et Michael biehn ...) . Même si film contient des passages un peu plus lent par moment Ils ne sont jamais ennuyant on reste captiver . Cette histoire de huis clos sous marine est assez originale et donne lieu à des séquences sous marine assez originale même si l'histoire à quelques ressemblance avec des films comme " rencontre du 3e type " mais la ressemblance est assez légère . Le film en plus d'être un très bon thriller sous marin est également un superbe voyage au fond des océans avec des superbes séquences sous marines qui nous en mettent plein la vue . On s' évade avec grand plaisir au fond des abysses . On a également droit à des moments merveilleux et envoutant dans les abymes nottament quand Mary Elyzabeth Mastrantonio voit spoiler: les extraterrestres pour la première fois ou quand Ed Harris spoiler: découvre le superbe vaisseau spatial au fond de l' océan . La réalisation de James Cameron est très bonne . Y'a pas à dire sa reste le patron pour faire des blockbusters de qualité ( avec Spielberg ) . Le casting est top avec entre autre Ed Harris et Mary Elizabeth Mastrantonio très bon tout les deux dans les rôles de ses foreurs d'une station sous marine de forage qui vont devoir affronter des phénomènes paranormaux et faire face au lieutenant Hiram Coffey très bien interpreter par Michael biehn qui est en partie responsable de la destruction d'une partie de leur station dans lequel Ils vont tenter de survivre . Les décors qui donne vie à la station sous marine ou spoiler: au vaisseau extraterrestre sont très réussit . Les effets speciaux sont très bon et révolutionnaire pour l'époque avec l'une des premières utilisations en images de synthèses pour donner vie à spoiler: l'entité extraterrestre liquide nottament . spoiler: Superbe dailleurs cette rencontre entre les foreurs et l'entité . si certains effets speciaux ont un peu viellit spoiler: ( lors du tsunami finale nottament ) ils garde un charme indéniable . Sans oublier une bonne bo de Alan Silvestri qui colle à merveille à l'ambiance du film . Avec ce film James Cameron à poser les bases de se que sera le reste de sa filmographie avec nottament l'utilisation des premières images de synthèses qu'il perfectionnera quelques années plus tard pour " terminator 2 " , sa passion pour le monde sous-marin en filmant de superbes séquences sous marines qu'il perfectionnera dans " Titanic " , l'envie de raconter une histoire d'amour ( entre Ed Harris et Mary Elizabeth Mastrantonio ) qu'il exploitera totalement dans " Titanic " quelques années plus tard , l'envie de raconter une histoire de survie suite à une catastrophe en milieu aquatique ( la destruction de la station ) qu'il exploitera totalement dans " Titanic " , l'envie de raconter une histoire spoiler: d extraterrestres bienveillant qui sera les premises de ce qu'il developpera plus tard avec " Avatar " . On sent qu'avec ce film James Cameron a essayer plusieurs choses qu'il exploitera totalement dans ses prochains films ( Terminator 2 , Titanic et Avatar ) . Pour résumé ce film est film de science fiction captivant et prenant . Dommage que le film à connu un échec commercial à sa sortie même si il est devenu culte depuis .
Shanks62
Shanks62

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 16 critiques

5,0
Publiée le 22/03/2013
Nous sommes maintenant en 2013 et c'est la première fois que je vois ce film (honte à moi). Ce film est tout simplement génial le meilleur film que Cameron ai pu faire et j'ai pris un putain de plaisir à le regarder. Le scénario tout d'abord qui est à la fois si riche, subtil et à la fois très simple. Ce qui montre à l'instar d'Avatar que l'on peut porter un message sans être lourd. Aussi ce scénario me conforte dans l'idée que l’on n’a pas forcément besoin d'avoir des méchants Aliens avec plein d'explosion pour qu'un film soit intéressent (hein Michael Bay mais j'y reviendrais. Ensuite je trouve les acteurs très bons ils apportent ici une prestation très sincère sans en faire des tonnes avec une mention spéciale à Ed Harris très convaincant je trouve et particulièrement bien choisit. Maintenant s'il faut s'attarder sur un point du film c'est bien sur le visuel du film. C'est un film de 1989 et pourtant j'ai trouvé ce film nettement plus beau que ce qui se fait aujourd'hui. A l'instar des fonds verts qui sont désireux de toujours plus de réalisme ici les effets visuels participent à rendre le film plus imaginaire, plus beau et à contrario rendent l'ambiance plus immersive et par moment oppressante. Ce qui montre une nouvelle fois que l’on n’a pas besoin d’explosions pour intéresser le spectateur. (Allez pour pas taper que sur Bay je vais citer Abrams et son futur Star Trek alors que la série était aussi intéressante que ce film). Pour finir je trouve la bande son du film vraiment sympa assez mystique lors des rencontres avec les hommes fluo et pourtant angoissante lors des grands moments d’immersions. Bref je vous le conseil certes le film contient quelques clichés et quelques facilités mais je n'en tiens pas compte j'ai vraiment passé un bon moment même si à contrario ce film m'a déprimé dans le sens où aujourd'hui je pense que la science-fiction est fortement mise à mal surtout sur les petits et le grand écran et que ce genre de film va devenir de plus en plus rare pour laisser place à toujours plus d'action ( faite moi mentir pitié !)
brunodinah
brunodinah

Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 914 critiques

5,0
Publiée le 09/12/2011
Après "Terminator" et "Aliens", James Cameron, réalisateur et scénariste, revenait (en 1989) pour nous conter une histoire certes imaginaire mais complètement ancrée dans les années 1980. Scénario : un sous-marin nucléaire échoue à côté d'une station de forage. Un commando de la marine est dépêché sur les lieux afin de récupérer les engins nucléaires... . La première partie du film développe la psychologie des personnages tout en conservant le maintien du suspense, peu haletant, mais mettant en valeur un Ed Harris ("Rock", "A history of violence", "The Truman show", ...) tout simplement (et encore !) exceptionnel. La deuxième partie du film, qui joue admirablement bien avec nos nerfs (merci Cameron !), nous est servi sur un plateau d'argent. La ravissante Mary Elisabeth-Mastrantonio (présente aux côtés de Kevin Costner pour "Robin des bois", George Clooney pour "En pleine tempête") nous agace parfois mais nous fait aussi frémir. De par son affrontement perpétuel avec Ed Harris (leurs incessantes querelles sur leur divorce), elle nous montre un jeu tout en douceur mêlée à de la froideur. Il en ressort que le duo Mary/Ed est une force certaine de "Abyss". L'autre force est celle de la tension nerveuse que James installe au début du film et qui monte crescendo pour un final en apothéose. Ce dernier constate les dérives de notre système international sans nous juger. Chapeau bas, chapeau haut !!! ...Cameron a l'art de terminer cet "Abyss" non pas comme un happy end conventionnel, mais comme une réflexion humaniste qui se dote d'un message d'alarme pour notre planète (en 1989 !). J'en redemande James !! Un autre atout de "Abyss" ? Les effets spéciaux (visuels, aquatiques, pour les explosions-implosions, ...), pas ébourrifant pour un sou et très crédibles, un peu à la "SOS fantômes", restent toujours très abordables et n'ont pas pris une seule ride. Ils ne sont pas le prétexte au scénario, ils le serve. On touche la magie Cameron chaque fois qu'ils sont utilisés. D'une manière endiablée, ils nous font parcourir les abysses mais aussi la psychologie des personnages (magnifique séquence de fin avec un Ed Harris complètement méconnaissable !). La troisième raison d'aimer cette deuxième partie est la présence de seconds couteaux bougrement efficaces, à l'image de Michael Biehn et de Peter Ratray (dans son tout premier rôle !). Tout simplement magnifique, cette ode à la tolérance nous touche en plein coeur grâce à l'univers cameronien encore retranscrit avec pudeur mais fermeté. Ici, les abysses sont peut être autre part que dans les bads-fonds sous marins amis spectateurs... . A noter : "Abyss" a remporté en 1990 l'Oscar des meilleurs effets visuels ...et le mérite toujours autant !
tristan stelitano
tristan stelitano

Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 924 critiques

5,0
Publiée le 02/04/2018
James Cameron est l'homme des défis extrêmes : ça nous le savions déjà. S'il faut retenir un grand film aquatique est bien c'est lui-ci : " Abyss ", sortie en 1989. L'intrigue nous plonge au cœur d'une plate-forme pétrolière sous-marine ou des techniciens de maintenance et un groupe de soldats, ont pour missions de retrouver un sous-marin nucléaire qui a disparu au fond des Abysses. La mission se complique lorsqu'ils sont face à une force mystérieuse. Le cinéaste réussit avec brio un suspense abyssal qui allie innovation technique, effets-spéciaux géniaux et intensité dramatique. Plus de trente ans après sa sortie, cette œuvre n'a pas pris une seul ride. La distribution est excellente : le charisme d'Ed Harris qui forme un duo efficace avec l'actrice Mary Elizabeth Mastrantonio. Et la confrontation d'Ed Harris avec l'imposant Michael Biehn vaut le coup d’œil. Le chef-d’œuvre de James Cameron est surtout un film de science-fiction avec un message d'humanité à la fois cohérent et tolèrent.
bkst_58
bkst_58

Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 113 critiques

5,0
Publiée le 04/03/2014
Un excellent film qui démarre rapidement. L'atmosphère est vraiment oppressante à certains moments. La fin du film est vraiment Magique + Ed Harris exceptionnel !!!
heathledgerdu62
heathledgerdu62

Suivre son activité 89 abonnés Lire ses 1 612 critiques

5,0
Publiée le 12/08/2013
Le chef d'oeuvre de James Cameroun , le réalisateur de Terminator et Terminator 2 : le jugement dernier, Aliens : le retour, Last Action Hero , Titanic , les fantômes du Titanic, Avator !!! Un beau film de science-fiction pour préserver les océans et l'écologique qui est une excellente bonne cause comme dans Avatar !!!
The Cinephile World
The Cinephile World

Suivre son activité 90 abonnés Lire ses 547 critiques

5,0
Publiée le 14/07/2013
Ce film réalisé par le célèbre réalisateur James Cameron (Terminator 1 et 2, Alien le Retour, Titanic, Avatar) est tout simplement magnifique. Ed Harris est excellent dans son rôle principale, les effets spéciaux sont réussit, il y a de l'action, des passages qui font un peu peur... Bref, James Cameron n'a pas du tout raté son film qui est génialissime. Un Chef d'Oeuvre, 5/5.
Nils_Holgerson_MO
Nils_Holgerson_MO

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 18 critiques

5,0
Publiée le 09/07/2011
Abyss est la profession de foi cinématographique de James Cameron. Un film somme de son œuvre, un peu à la manière de Nausicaä pour Miyazaki, qui résume toute la psyché et le message écolo-humaniste du meilleur réalisateur de blockbuster depuis Howard Hawks... Ed Harris est tout simplemnt énorme là dedans, incarnant un capitaine de station humaniste et impartial, marié en duo/opposition avec une tout aussi géniale Mary Elisabeth Mastrantonio, en cheftaine-ingénieure sensible, mais recouverte émotionnellement d'une carapace en Titane, pour résister à la pression de ce milieu ultra-machiste... Une œuvre maintes foi pompée par les deux agités de la caméra et des prophéties apocalyptiques, mais beaucoup plus positiviste... En ces temps post No-Future, regardez-le, ça vous fera du bien de regoûter au sentiment d'espérance des 1980's, même quand l'ordi du professeur Walken menaçait de faire sauter la planète à cause d'une partie d'échec refusée... ^^
chrischambers86
chrischambers86

Suivre son activité 1033 abonnés Lire ses 10 092 critiques

4,0
Publiée le 08/11/2009
Amoureux des fonds marins, James Cameron signe bien avant "Titanic" et "Avatar" une magnifique èpopèe technologique sous la mer! Par son souci du dètail, ses effets visuels d'une beautè incroyable, sa maîtrise parfaite de la technique et sa virtuositè dans l’action, "Abyss" captive et surprend! L'histoire est menèe avec beaucoup de sensibilitè, de suspense, de doigtè, avec en prime une formidable histoire d'amour! Ed Harris est impressionnant et tient pour une fois un rôle principal! Mary-Elisabeth Mastrantonio, elle, nous montre une profonde humanitè! La scène où elle se laisse noyer - quelle chose horrible de voir sa moitiè se noyer - et celle où elle est rèanimèe in extremis à la vie, sont des sèquences particulièrement fortes! Poètique et beau, èmouvant et envoutant, on peut trouver plein d'adjectifs èlogieux pour qualifier ce film! Mise en scène remarquable, effets speciaux ètourdissants et musique inoubliable d'Alan Silvestri! Que demander de plus ? Avec "Abyss", Cameron nous pond un must de la science-fiction, une histoire palpitante de formes ondoyantes et de personnages fabuleux, où la vie, l'amour et l'amitiè triomphent de la mort...
Barry.L
Barry.L

Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 108 critiques

5,0
Publiée le 05/05/2017
Deux précisions : d'abord, cette critique contient énormément de spoilers. Ensuite, est critiquée ici la version longue, qui contient 28 minutes de scènes additionnelles. ''Abyss'' est le quatrième film de James Cameron et demeure, encore aujourd'hui, le seul échec commercial pour un de ses films de fiction. Mettant en scène Ed Harris et Mary Elizabeth Mastrantonio (qui bizarrement n'a pas fait carrière), ''Abyss'' demeure le meilleur film de son metteur-en-scène, lequel coulera à pic le temps d'un ''Titanic'' en 1997. Le film semble débuter comme un film catastrophe : un sous-marin nucléaire américain coule après avoir fait la rencontre d'un OSNI (objet sous-marin non identifié). Une équipe d'une plate-forme de forage pétrolier et un commando de la SEAL en portant secours aux hypothétiques survivants vont alors découvrir, au fond des abysses, une étrange et mystérieuse espèce. Avant d'en venir aux fameux effets spéciaux d' ''Abyss'', il faut d'abord parler du scénario. Ce qu'il y a de prodigieux avec ce film, c'est qu'il opère un véritable basculement dans son récit. Ce point semble être l'une des caractéristiques des films de James Cameron. Comme on le verra plus tard (et en beaucoup plus lourdingue) avec ''Titanic'', ''Abyss'' surprend par un changement de ton qui s'opère vers le mileu du film. Ainsi, on peut aisément distinguer les différentes parties qui constituent ''Abyss''. La première heure correspond bien à un film catastrophe. L'équipe de sauvetage rejoint le sous-marin sans encombre et commence à l'explorer. Une nouvelle catastrophe arrive : la grue qui reliait la plate-forme à la surface s'effondre sous le choc d'une tempête. L'équipe se retrouve alors prisonnière des abysses, menacée par le manque d'oxygène. Chose curieuse : Cameron amène la catastrophe rapidemment ce qui nous amène à douter : ''Abyss'' est-il vraiment un film fantastique ? Comment se fait-il que sur un film de 2h40, la catastrophe arrive en moins d'1h ? Habituellement, ce genre de film est la plupart du temps lent, commençant par une partie où il ne se passe pas grand chose, avant que tout disjoncte. Exemple avec ''Aliens'' (1986), le précédent film de Cameron. Le film ne gagnait en vitesse et ne s'emballait qu'au bout d'une longue heure. Et là avec ''Abyss''., beaucoup de chose se passe en une heure. Comme si Cameron voulait se débarasser rapidemment de la catastrophe. Et en effet, la suite du film vient confirmer cela : ''Abyss'' n'est pas un film catastrophe. Le film, de manière incroyable (quand on voit le contexte) va basculer dans de la science-fiction quasi féerique. La cause ? La découverte, merveilleuse et mystérieuse de créatures bioluminescentes. Créatures qui, loin d'être monstrueuses (Cameron aurait pu faire basculer son film dans l'horreur) sont au contraire merveilleusement lumineuses et apaisantes. Soudain, le temps d'une demi-heure (on est environ à une heure et demi de film), le calme se fait chez les survivants et les spectateurs, tous fascinés par ceux qu'ils ont vus. La chose la plus incroyable, c'est la manière dont Cameron parvient totalement à exorciser la moindre idée de mort dans cette demi-heure. L'équipe menée par Bud (Ed Harris) semble oublier que la mort lui pend au nez et ne pense plus à cet enfer aquatique, mais au contraire ce qui semble le dompter : ces créatures sans doute extraterrestres. Mais n'oublions pas qu' ''Abyss'' est aussi un blockbuster et qu'il faut donc de l'action. On va en effet assister à l'affrontement entre Bud et sa femme Lindsey, face à Coffey, un militaire voulant détruire cette créature à l'aide d'une ogive nucléaire. Et cette affrontement ne dure... qu'une demi-heure ! On est alors en plein film d'action écologique où l'homme doit être stoppé dans ses entreprises dévastatrices. Car Bud va tout faire pour contrecarrer les plans de Coffey... jusqu'à, enfin, dans une dernière demi-heure, descendre seul au plus profond des abysses pour désamorcer l'ogive. C'est dans cette quatrième partie (découpage personnel, cette partie commence selon moi après la ''résurection'' de Lindsey) que Bud va découvrir les créatures et comprendre ce qu'elles veulent vraiment (je m'arrête là). On l'aura compris, le scénario est pertinent de par les thèmatiques abordées, mais surtout de par son enchaînement de péripéties. Les quatre parties dégagées se suivent de manière cohérente, fluide, sans jamais se contredire. Et c'est ce qui n'ira pas avec ''Titanic''. Pourquoi cela ? Et bien, outre le fait que ''Titanic'' soit un film raté à l'intérieur même de chaque partie (l'histoire d'amour et la catastrophe), c'est un film raté à cause du passage d'une partie à l'autre. Les deux parties de ''Titanic'' sont antinomiques là où ''Abyss'' enchaîne subtilement les séquences clés. Le scénario est beau et malin. Mais qu'en est-il de la mise en image ? Sans surprise les effets visuels sont fabuleux (et alors inédit, ce film est le premier à utiliser des effets spéciaux sur des liquides) : James Cameron a un sens pour cela. Mais le plus réussi, c'est que Cameron, et à travers son scénario et surtout à travers sa mise en scène oscille constamment entre réalisme et surnaturel. Ainsi, nous ne sommes pas (comme dans ''Titanic'' et sa reconstitution ultra-fidèle du bateau) dans un film réaliste (en témoigne l'aspect complètement fantasmé et rêveur des extraterrestres) mais nous ne sommes pas non plus (comme dans ''Avatar'' et sa faune et sa flore extravagante) dans un film de pure science-fiction (le film se passe sur notre bonne vieille terre bleue, à notre bonne vieille époque). En surfant sur cette frontière, Cameron réalise un film au climat unique, par moment presque ''planant''. Cela est particulièrement flagrant lors que Cameron filme ce ballet de sous-marin, à l'instar d'un Stanley Kubrick qui filme une véritable danse de vaisseaux spatiaux dans ''2001, l'Odyssée de l'espace'' (1968). ''2001, l'Odyssée de l'espace'' est d'ailleurs un film auquel on pense parfois. Par ses bruitage (respiration sous l'eau ou dans l'espace), sa mise en scène et aussi son scénario (l'affrontement Bud/ Coffey, suivi de la découverte des extraterrestres au fin fond des abysses nous remémore l'affrontement Dave/ Hal-9000, suivi de la découverte du monolithe noir au fin fond de l'espace) ''Abyss'' peut être vu comme le ''2001...'' sous-marin. On oublie d'ailleurs -preuve de l'immersion totale du film- que nous nous trouvons dans les profondeurs : au fond, quelle différence entre les abysses et l'espace ? Au cinéma, les deux semblent aisément se confondre. ''Abyss'' est en conclusion un formidable film, guidé entièrement par la notion de contraste. Contraste entre la catastrophe de départ et le calme de la suite. Contraste entre un certain réalisme et une certaine forme de s-f. Contraste enfin entre ce que l'homme peut avoir de meilleur et de pire. Fort bien joué (Ed Harris, qui brille dans les rôles de ''méchant'' apporte un charisme absolu à son personnage, en dérogeant à la règle du héros beau gosse, chère à Hollywood), avec quelques petits défauts (le méchant un peu trop caricaturé par exemple), ''Abyss'' est, en tout cas l'un des meilleurs blockbusters de tous les temps (et écolo en plus). Et la lumière, inoubliable des aliens s'imprime à jamais sur la rétine du spectateur.
Anthony Stark
Anthony Stark

Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 122 critiques

4,5
Publiée le 01/07/2015
Alors là, c'est une claque! Rarement un film n'a autant joué avec mes émotions. Le scénario est excellent et intelligent. Ce film apporte un message vers la fin. spoiler: Les aliens préviennent les humains de leur propre destruction et les éduquent(où du moins essayent) sur la voix de la sagesse. Enfaite, la grande force de "Abyss" est de passer plus de temps à analyser les comportements des uns et des autres que le mystère des profondeurs. spoiler: Ce mystère qui est relégué au second plan sauf vers la fin. La musique est bonne et que dire des acteurs qui sont tous excellents! Que ce soit Ed Harris, Mary Elizabeth Mastrantonio et Michael Biehn( Terminator, Aliens). Ed Harris et Elizabeth Mastrantonio sont ceux qui ont failli me faire pleurer à deux reprises et Michael Biehn est celui qui m'a fait éprouver de l'antipathie spoiler: à cause de son personnage qui va littéralement péter un cable. . Et que dire de la fin qui est excellente et qui apporte réflexion. Car pour une fois, les Alien ne sont pas considéré comme des êtres diaboliques assoiffés de sang. Non! Cette fois-ci, les Alien sont ceux qui essayent d'aider les humains. Bref, encore un excellent film signé Cameron.
Mad Gump 10
Mad Gump 10

Suivre son activité 106 abonnés Lire ses 716 critiques

4,0
Publiée le 06/05/2015
James Cameron et le cinéma, une longue histoire, mais ce cher James est aussi passionné par les océans. Il a donc décidé de faire un film sur sa passion. Et on sent qu'ils les aiment, les océans : j'aime la couleur bleuté qu'il y a tout au long du film, c'est beau et intéressant. Par contre, l'ambiance oppressante ne se ressent pas vraiment. C'est un peu le défaut de Cameron, il fait des films visuellement impeccables mais il n'est pas doué pour la tension, parce que d'une certaine manière on peut deviner la fin. Abyss se suit bien, ce n'est pas ennuyeux et les personnages sont plutôt bons (même si les personnages plus secondaires auraient mérité d'être plus exploités. J'aime beaucoup le choix des acteurs : Ed Harris est toujours excellent et c'est bien de l'avoir fait sortir de ses rôles habituels de méchants sadiques (même s'il s'y réfugie encore trop), Mary Élizabeth Mastrantonio, je ne la connaissais pas, mais elle s'en sort bien (même si son personnage est quelquefois un peu casse-bonbons) et Michael Biehn est toujours excellent avec son rôle à contre-emploi (un acteur beaucoup trop rare). J'aime aussi beaucoup le design des extra-terrestres, coloré et lumineux, et les effets spéciaux qui ont très peu vieillis. Par contre, un autre reproche que j'ai à faire au film, c'est sa fin je crois que je préfère celle de la version courte, qui même si elle n'est pas très originale, n'est pas moralisatrice et hollywoodienne comme celle de la version longue. Un film intéressant qui s'inscrit bien dans la filmographie de son réalisateur. A voir.
Thejoosty
Thejoosty

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 8 critiques

5,0
Publiée le 12/08/2010
Le plus beau film de James Cameron ! Des effets spéciaux novateur pour l'époque , beaucoup de suspense , des superbes acteurs et un très beau message écologique . Bref j'aime ce film
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top