Mon AlloCiné
    La Princesse de Clèves
    note moyenne
    2,7
    53 notes dont 8 critiques
    0% (0 critique)
    13% (1 critique)
    50% (4 critiques)
    25% (2 critiques)
    13% (1 critique)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur La Princesse de Clèves ?

    8 critiques spectateurs

    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 761 abonnés Lire ses 4 985 critiques

    3,0
    Académique au possible, il n'en reste pas moins que cette « Princesse de Clèves » est sans réelle fausse note. Beaux costumes, beaux décors, belles couleurs et mise en scène élégante : on est certes pas dans l'audace, mais au moins le travail a le mérite d'être très bien fait. Alors oui certains personnages sont caricaturaux, et l'interprétation est inégale (fade Jean-François Poron, tandis que Jean Marais est pour une fois plutôt bien, même si c'est la belle Marina Vlady qui s'en sort le mieux), mais alors que le roman était à la longue assez ennuyeux (pour ne pas dire autre chose), Delannoy trouve le moyen pour maintenir le cap jusqu'au bout, si bien que l'émotion est en définitive loin d'être absente, à l'image d'une dernière scène juste et émouvante... Ceux ne jurant que par la Nouvelle Vague risquent donc sérieusement de se couper les veines dès les premières images (ils avaient d'ailleurs commencé lors de la sortie du film), mais pour ceux capables d'apprécier un beau spectacle classique, le plaisir sera là. Une bonne surprise.
    Agnes L.
    Agnes L.

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 67 critiques

    3,5
    Ce film est totalement décalé par rapport à notre époque. Cette société d'une noblesse oisive qui fait d'un billet un événement majeur nous est étrangère. Il faut réussir à entrer dans la psychologie des personnages pour apprécier l'oeuvre. L'environnement est soigné et les costumes de Pierre Cardin sont royaux.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1473 abonnés Lire ses 8 623 critiques

    3,0
    Rèalisè par Jean Delannoy qui adapte le cèlèbre roman publiè anonymement par La Fayette (aidè par la plume de Jean Cocteau), c'est Marina Vlady qui est choisie pour camper - avec une certaine retenue - cette princesse dèvorèe par ses tourments intèrieurs qui a jurè fidèlitè à son mari mais aime passionnèment et platoniquement le sèduisant duc de Nemours! Cette oeuvre a beau avoir ètè ècrite au XVIIème siècle, on peut y lire aisèment un portrait de la femme française du dèbut des annèes 60! "La princesse de Clèves" et son côtè quasi-virginale symbolisent une sorte de baroud d'honneur des valeurs traditionnelles! Car les femmes françaises sont encore majoritairement les dignes hèritières de "La princesse de Clèves". Epouses avant toute chose! Ceci explique, que la critique qui ne jurait alors plus que pour la Nouvelle Vague et qui ècria le classicisme de Delannoy, le film remporta un formidable succès public lors de sa sortie en salles! Cette hèroïne et son hèroïsme parlaient aussi bien aux femmes qu'aux hommes! Le gènèrique du dèbut est original, la fin est belle: "Venez me rejoindre au pavillon par cette même route que vous avez prise la nuit où vous m'avez causè une si grande peur! Je vous attendrais, libre de vous faire l'aveu d'un coeur qui refusait l'offre du vôtre moins par un excès de scrupules que par la crainte d'en souffrir un jour". Delannoy se sort tant bien que mal de cette illustration très fidèle dans son ensemble malgrè une certaine asphyxie dans le personnage de Marina Vlady...
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 437 abonnés Lire ses 3 529 critiques

    3,0
    Succès public énorme à l'époque (3,4 millions d'entrées) et critiques (sauf pour l'intelligentsia parisienne et la Nouvelle Vague) il faut avouer que le film a autant de qualités que de défauts. Casting parfait avec une Marina Vlady aussi vierge que subtil et un Jean Marais étonnament amoureux. Costumes et décors font beaucoup pour le charme de l'oeuvre. Mais le film pêche par trop de théâtralité, ça manque de mouvement et de vie... Dans le genre Tavernier à fait mieux avec son adaptation récente d'un autre roman de Madame de La Fayette, "La princesse de Montpensier".
    Stewart&cie
    Stewart&cie

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 291 critiques

    2,0
    On aura beau respecter le roman au mieux, tout en y apportant les modifications nécessaires pour son adaption sur grand écran (mention à Cocteau), il est quasi-IMPOSSIBLE de faire un film passionnant quand le roman d'origine ne l'est pas le moins du monde. Malgré cela, je concède que les décors, les costumes, les dialogues... sonnent tous juste, mais ce long-métrage ne peut éviter au final de plonger le spectateur dans un ennui profond. Dommage, même si l'intention est là.
    TTNOUGAT
    TTNOUGAT

    Suivre son activité 172 abonnés Lire ses 1 476 critiques

    4,0
    Je dois dire que lors de sa sortie ce film m’avait terriblement ennuyé,. Je ne connaissais quasiment rien en histoire de France et pas grand chose en cinéma. 50 ans plus tard, je peux dire que j’ai changé d’avis et que ‘’La princesse de Clèves’’ prend toute sa place dans un contexte historique, tant sur l’année 1559 (matérialisée par le tournoi de chevalerie et la mort de Henri II) avec ses grands personnages réels qu’on a vraiment plaisir à voir et entendre que sur la façon de vivre des courtisans du 16 ième siècle qui, en dehors des guerres, donnaient tout leur temps au libertinage auquel succédera la carte du tendre,,inspirée par madame de Scudery. La princesse de Clèves est un beau film que l’on a tout loisir à contempler et à entendre. C’est le modèle d’un académisme de bon aloi car il a été vécu. A ce titre, il nous fait ressentir ce que nous aurions pu vivre en étant nés dans la noblesse. Le thème de la fidélité en amour reste pour moi anecdotique et passe après la vision des mœurs du temps mais je conçois très bien son existence passée. Les acteurs sont excellents et la mise en scène rigoureuse. Cela restera le grand rôle de Marina Vlady mais pas celui de Jean Marais. Difficile de ne pas croire à l’insistance de Cocteau…On a le droit de le préférer sous un aspect bien plus jeune dans ‘’les mystères de Paris’’ tourné l’année suivante.
    zhurricane
    zhurricane

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 734 critiques

    1,5
    Un film qui nous vend de l'amour platonique et bien je dois dire que c'est plat, autant le rtyhme que l'histoire issu du classique de Madame de La Fayette que je n'aime pas du tout. Tout simplement parce que le thème parait désuet, et pas actualisé et sans passion. Et les décors sont tout juste correcte.
    loulou451
    loulou451

    Suivre son activité 59 abonnés Lire ses 1 346 critiques

    2,0
    Delannoy réalise ici une oeuvre mineure sur une oeuvre majeure de la littérature française... Dommage.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top