Mon AlloCiné
Demain on déménage
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Demain on déménage" et de son tournage !

Sylvie Testud captive Akerman

La réalisatrice retrouve Sylvie Testud quatre ans après La Captive. Chantal Akerman semble avoir trouvé dans la comédienne, qui joue le rôle de Charlotte, un alter ego : "Le personnage principal de ce film, Charlotte, est très proche de moi. C'est un peu comme dans la série des Antoine Doinel à moi. Les gens qui me connaissent bien disent d'ailleurs qu'il y a une véritable osmose entre elle et moi dans le film", confie la cinéaste, qui ajoute à propos de l'actrice : "Elle est à la fois tragique et comique jusqu'au burlesque, et toujours inventive. Elle vous donne envie d'écrire pour elle, son éventail est tellement large, toujours dans la légèreté et la vérité. On peut tout lui demander. C'est une grande actrice."

Chanter Akerman

Dans Demain on déménage, Sylvie Testud interprète une chanson écrite par Chantal Akerman. Outre cette chanson, on entend dans ce film très musical beaucoup de piano, et de la musique tzigane. "Tout le monde chantait pendant le tournage : dans les loges, les couloirs, sur le plateau, un peu partout dans une sorte d'euphorie, se souvient la réalisatrice, qui s'était essayée à la comédie musicale avec Golden Eighties en 1985.

Sur un thème voisin...

Le récit se déroule en grande partie dans l'appartement de Charlotte, qui est sur le point de déménager. Dans d'autres films de Chantal Akerman, il était question d'appartements. Dans Le Demenagement, Sami Frey monologue à propos des jeunes filles qui habitent le logement voisin du sien, tandis que dans Un divan à New York, la française Juliette Binoche et l'américain William Hurt échangent leur appartement.

Autoportrait

Chantal Akerman évoque sa ressemblance avec le personnage principal de son film : "Le personnage de Charlotte est proche de moi, au même âge et aujourd'hui. Chercher comment vivre dans un lieu, parler à tout le monde, le désordre, le rapport aux objets, ça me ressemble. Charlotte ne sait pas encore qui elle est, contrairement à sa mère. Elle aime tout le monde, elle n'a pas encore choisi, ou ne s'est pas encore fait choisir."

Demain, l'Aurore

Chantal Akerman a fait appel à une de ses comédiennes-fétiches, Aurore Clément qui jouait vingt-six ans plus tôt le rôle titre des Rendez-vous d'Anna, un des plus célèbres films de la réalisatrice belge. Elle a également tourné dans Toute une nuit, La Captive, ainsi que le film vidéo Les Annees 80 et le court-métrage Lettre d'une cinéaste.

Souvenir

Comme souvent dans l'oeuvre de Chantal Akerman, le souvenir de l'Holocauste est présent dans Demain on déménage : "Moi je suis une enfant de la deuxième génération, ma mère était dans les camps. Elle n'en a jamais dit un mot et pourtant j'en rêvais toutes les nuits quand j'étais petite fille. Ca crée un autre rapport au monde (...) Les histoires de frigidaire vide ou rempli qui parsèment le film, la fumée du poulet ou de l'aspirateur, l'odeur de l'appartement que fait visiter Monsieur Popernick et qui fait penser à la Pologne... ce sont des détails que l'on peut voir ou non, mais qui sont là. C'est pour ça que ce film est très lié à moi." Le journal intime de la grand-mère de Charlotte dans le film est le véritable journal de la grand-mère de la cinéaste, "la seule chose qui nous reste d'elle et que ma mère m'a donné", confie-t-elle.

Celle qui joue du violoncelle

Pour la musique du film, Chantal Akerman a de nouveau fait appel à Sonia Wieder-Atherton, l'une des plus célèbres violoncellistes françaises. Celle-ci a déjà travaillé à plusieurs reprises avec la réalisatrice belge, entre autres sur Nuit et Jour, Un divan à New York et La Captive. Akerman a par ailleurs filmé la musicienne à l'occasion des court-métrages La Paresse en 1986, Trois Strophes sur le nom de Sacher, en 1989, et d'un portrait réalisé pour la télévision, Avec Sonia Wieder-Atherton. Enfin, c'est à la suite de sa participation au film Histoires d'Amerique, que la violoncelliste a eu envie d'enregistrer en 1999 un disque conçu à partir de chants juifs.

News from home

Si la plupart des scènes d'intérieur ont été tournées dans un studio bruxellois, les extérieurs ont été réalisés à Ménilmontant, dans le XXe arrondissement, le quartier de la réalisatrice, qui explique : "C'était un choix, j'avais envie de tourner ici, de montrer les rues, le café où je vais manger le midi. Je ne l'avais pas encore fait, alors que j'y habite depuis plus de dix ans."

Changement de casting

Romain Duris était pressenti pour jouer le rôle finalement tenu par Lucas Belvaux. Chantal Akerman avait également songé à faire jouer dans son film Nathalie Richard et Olivier Gourmet.

Scénario

Demain on déménage marque la deuxième collaboration de la cinéaste belge avec son compatriote, l'écrivain Eric de Kuyper. Celui-ci a déjà travaillé sur le précédent long-métrage de Chantal Akerman, La Captive en 2000. A partir de ce film, inspiré de Proust, il a conçu un spectacle théâtral intitulé Les Intermittences du coeur.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Alita : Battle Angel (2018)
  • Grâce à Dieu (2019)
  • Ralph 2.0 (2018)
  • All Inclusive (2018)
  • Vice (2018)
  • Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu ? (2018)
  • Nicky Larson et le parfum de Cupidon (2018)
  • Green Book : Sur les routes du sud (2018)
  • La Favorite (2018)
  • La Mule (2018)
  • Dragons 3 : Le monde caché (2019)
  • Black Snake, la légende du serpent noir (2017)
  • Le Chant du loup (2018)
  • Happy Birthdead 2 You (2019)
  • Une intime conviction (2017)
  • Glass (2019)
  • Deux fils (2018)
  • Jusqu'ici tout va bien (2018)
  • Minuscule 2 - Les Mandibules du Bout du Monde (2019)
  • Paradise Beach (2018)
Back to Top