Mon AlloCiné
Mods
Note moyenne
3,3
15 titres de presse
  • Chronic'art.com
  • Les Inrockuptibles
  • Cahiers du Cinéma
  • Le Monde
  • Libération
  • TéléCinéObs
  • Télérama
  • Le Point
  • MCinéma.com
  • Première
  • Aden
  • Le Figaro
  • Ouirock.com
  • Studio Magazine
  • Zurban

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

15 critiques presse

Chronic'art.com

par Jean-Sébastien Chauvin

Mods invente ainsi un univers totalement original, hors du temps (ou de tous les temps, ce qui revient au même) mais qui s'inscrit doucement dans le creux immémorial du sentiment.

La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

Les Inrockuptibles

par Amélie Dubois

Emerge alors une forme poétique singulière, une sorte de poétique des rayures, brillante expression de l'incontournable romantisme adolescent, Bozon réussissant à placer ce mal de vivre là où il se doit être: aussi bien à l'intérieur qu'au-delà des modes.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

Cahiers du Cinéma

par Jean-Philippe Tessé

Si Mods mêle avec bonheur raideur burlesque et fantaisie mélancolique (la parade loufoque des Mods), il tire sa grandeur de cette vision de la comédie musicale à la fois comme possibilité mouvante, irrégulière, de narration et comme morale du sentiment.

Le Monde

par Jean-François Rauger

Le film de Serge Bozon, sous ses allures réjouissantes de petite comédie morale aux mécanismes antinaturalistes, relève d'une volonté exigeante et légère à la fois. C'est bien pour cela qu'on l'aime beaucoup.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Libération

par Philippe Azoury

C'est l'humour du film et sa dinguerie tapie sous la sagesse qui emportent le morceau. Mods en numéro d'équilibriste : sévère mais juste, loufoque et juste, élégant donc juste.

TéléCinéObs

par Jean-Philippe Guerand

Drôle de film qui pratique la confusion des genres et séduit précisément par son étrangeté, les mouvements s'y révélant au moins aussi explicites que les mots.

Télérama

par Jacques Morice

Mais ce sont les chorégraphies qui enchantent le plus (...) les garçons et les filles, inconnus ou presque, tous passants attirants, font corps avec l'espace, caressent et épousent les objets qui les entourent, deviennent armoire, lit, mur...

Le Point

par Olivier De Bruyn

Voir la critique sur www.lepoint.fr

La critique complète est disponible sur le site Le Point

MCinéma.com

par Philippe Descottes

Alors, on est pris entre deux feux. On admire la réalisation, mais en même temps l'impression d'apathie laissée par le film et ses interprètes agace... et pourtant, MODS ne fait que 60 minutes. Cruel dilemne.

Première

par Olivier De Bruyn

Mods évolue dans un univers clos qui, avouons-le, risque d'impatienter les plus patients. Cela dit, que les amateurs de zizique se rassurent, on entend effectivement avec joie quelques standards certifiés conformes, à l'instar du It's Faded Picture, des Seeds.

La critique complète est disponible sur le site Première

Aden

par n. c.

Un film énigmatique mais surtout poseur, qui a une fâcheuse tendance à vous faire piquer du nez.

Le Figaro

Voir la critique sur www.lefigaro.fr

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Ouirock.com

par Pablo Chimienti

Alors voilà, on ne comprend pas grand chose à MODS, on se demande même s'il y a une histoire et surtout si ceci est vraiment important.

Studio Magazine

par Thomas Baurez

Voir la critique sur www.studiomag.com

Zurban

par Stéphane Brisset

Tout ceci pourrait faire sourire mais l'ampleur du projet s'échoue brutalement sur un cruel manque d'incarnation.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top