Mon Allociné
La Prisonnière du désert
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Plus de photos
John Wayne - 102
Brannigan : Photo John Wayne Alamo : Photo John Wayne L'Homme qui tua Liberty Valance : Photo John Wayne Le Fils du désert : photo Harry Carey Jr., John Ford, John Wayne, Pedro Armendariz Rio Bravo : Photo Howard Hawks, John Wayne, Walter Brennan
Natalie Wood - 55
Propriété interdite : Photo Natalie Wood, Robert Redford Propriété interdite : Photo Natalie Wood, Robert Redford Propriété interdite : photo Charles Bronson, Natalie Wood, Sydney Pollack Propriété interdite : Photo Natalie Wood, Robert Redford photo Natalie Wood
Jeffrey Hunter - 20
Le Roi des rois : photo Jeffrey Hunter, Nicholas Ray Le Roi des rois : photo Jeffrey Hunter, Nicholas Ray Le Roi des rois : photo Carmen Sevilla, Jeffrey Hunter, Nicholas Ray, Royal Dano Le Roi des rois : photo Jeffrey Hunter, Nicholas Ray Le Roi des rois : photo Jeffrey Hunter, Nicholas Ray
Ward Bond - 5
Johnny Guitare : Photo Mercedes McCambridge, Nicholas Ray, Ward Bond Johnny Guitare : Photo Mercedes McCambridge, Nicholas Ray, Ward Bond Autant en emporte le vent : photo Clark Gable, Leslie Howard, Victor Fleming, Ward Bond Sergent York : photo Gary Cooper, Howard Hawks, Ward Bond Gentleman Jim : photo Errol Flynn, Raoul Walsh, Ward Bond

Commentaires

  • TommyDuke

    Un western immanquable, sublimé par la mise en scène de John Ford, mettant en avant les sublimes paysages de Monument Valley et un héros pas respectable à la Han Solo évitant ainsi certains clichés liés au genre. Pas un temps mort dans cette quête se déroulant sur des années, La Prisonnière du Desert est un formidable film d'aventure à la dimension humaine indéniable.
    Un immense classique.

  • Tony cooper

    Il faut déja bien comprendre que c'est un film de 1956, à notre époque ce serait un énorme navet du point de vue des décors. Je n'ai pas trouvé l'histoire si intéréssante, grand fan de western, ce film "culte" m'a assez déçu.

  • superboubouge

    ma critique: http://blogaudessusducinema.ov...

  • elriad

    Parler de navet concernant les décors.... Je suis atterré par de tels propos. Monument Valley est un endroit fabuleux et il faut avoir vu un coucher de soleil là-bas pour se rendre compte que c'est un endroit à couper le souffle. Mais bon.... un cinéphile certainement nourri aux pop corn des studios plateaux....

  • Azahi59

    Je crois qu'il parle d'autant plus des décors studio que de Monument Valley. Evidemment que Monument Valley est sublime, cependant nombreuses sont les scènes de ce film qui sont tournées en studio, et il est vrai que certains manquent de réalisme.

  • Docteur Jivago

    Non, le personnage joué par John Wayne l'est (même si on se rendra compte à la vision du film que c'est bien plus complexe que ca) et Ford ne joue pas les moralisateurs, chacun son opinion mais pour ma part non.

  • Docteur Jivago

    "On peut voir et revoir maintes fois La Prisonnière du désert, y découvrir toujours plus de sens, et s'y identifier toujours plus profondément. C'est un film d'une richesse inouïe" Signé Martin Scorsese, qui résume tout en parlant de ce film.

  • lucas b.

    Signé Martin Scorsese !!!!!!???????

  • lucas b.

    Pas seulement le personnage, joué par John Wayne, John Wayne tout simplement mais merci quand même ;)

  • Docteur Jivago

    Oui ce commentaire est de Scorsese et il trouve les mots juste, on ne peut pas mieux résumer ce film.

  • Docteur Jivago

    Bien qu'il soit républicain, il n'a jamais été ouvertement raciste, il a même été un des premiers à soutenir Montgomery Clift sur sa vie privé... Par contre c'est vrai que depuis son cancer du poumon et sur les 5/10 dernières années de sa vie il véhiculé à travers ses films ou des interviews des valeurs très patriotique, conservatrices, guerrière (notamment par rapport à la guerre du Vietnam) et anti-communiste, ce qui est vraiment dommage car avant ca c'était un type plutôt clean et un grand acteur...

  • lucas b.

    Haa tu parlais des mots, moi qui croyait que tu parlais du film...

  • lucas b.

    Grand acteur ça c'est sûre !

  • Docteur Jivago

    Quand même ! Je pensais que j'étais assez explicite !

  • lucas b.

    J'avais mal lut.

  • Patcheco

    Et c'est quoi le rapport entre Clift et le racisme ?
    On peut être raciste n'avoir rien contre les gays, tant qu'il sont blanc.

  • lucas b.

    Je viens de le voir et en effet, tu as raison, moi qui croyais me retaper une connerie raciste et hyper-patriotique comme Winchester '73 ou bien Le Repaire de l'aigle noir.

  • Docteur Jivago

    Je n'ai pas vu les deux que tu cites ! Et donc t'en as pensés quoi du film ? Sans être mon Ford préféré, j'y ai bien adhéré pour ma part !

  • lucas b.

    Moi j'ai adoré, la mise en scène est succulente tout comme les fabuleux décors, les acteurs sont vraiment très bons et finalement, ce film véhicule une morale contre le génocide indiens tout en montrant plusieurs scènes de massacres pur et dur. Je préfère The Man Who Shot Liberty Valanc, mais j'ai tout de même adoré celui-ci.

  • Docteur Jivago

    Idem, Liberty Valence est mon Ford préféré, parmi ceux que j'ai vu...On peut y voir divers messages, mais j'ai trouvé et que Ford n'essaie pas de vouloir y inclure une morale et c'est ce que j'ai vraiment apprécié aussi.
    Après tout ce qui est décors, direction d'acteurs... c'est du grand art, bien évidemment...

  • lucas b.

    Oui, j'adore ce film qui porte un regard froid et glaciale sur l’Amérique. Un vrai chef-d'oeuvre.

  • FanAvatar09

    Excellent western avec de superbes paysages et de très bons personnages.
    5/5

  • Bub ... Haut les flingues,

    Ce western est une des plus belles réalisation technique et artistique de l'histoire du cinéma. John Ford y montre sa maîtrise totale du cadrage, de la palette des couleurs et du fabuleux format de la VistaVision. Ce procédé sans égal dans le rendu des images géantes qui constellent le film. Il faut aussi garder à l'esprit la fantastique prestation des acteurs, tous sublimes, en particulier le grand cowboy qui nous prouve son talent en développant une composition plus que sombre de son personnage. L'oeuvre fastueuse se commence et se termine sur deux plans composés comme de véritables tableaux de maîtres de la renaissance que je ne me lasse jamais de voir et de revoir. Un cinéma comme plus jamais nous non verrons.

  • jupiterandbeyontheinfinite

    Les westerns US paraissent ridicules par rapport aux monuments de Mr Leone.

  • Bub ... Haut les flingues,

    99% de "La prisonnière du déserté ont été réalisés dans la nature, seul les rares intérieurs sont en studio, et encore.

Voir les commentaires